ANTREANTRE
MASTOIDIENMASTOIDIEN
PLANPLAN
I.I. DEFINITION – GENERALITEDEFINITION – GENERALITE
II.II. INTERET D’ETUDEINTERET D’ETUDE
III.III. EMBRYOLOGIE HI...
DEFINITION GENERALITEDEFINITION GENERALITE
C’est une volumineuse cavité
creusée dans la portion mastoïdienne du
rocher, c’...
INTERET D’ETUDEINTERET D’ETUDE
 Les méninges, les structures endocrâniennes (lobeLes méninges, les structures endocrânien...
 L’antre mastoïdien est une cavité osseuse ; joue unL’antre mastoïdien est une cavité osseuse ; joue un
rôle important da...
Infectieux ; inflammatoires :Infectieux ; inflammatoires :
 •• otoantrites du nourrissonotoantrites du nourrisson
 •• ma...
 CureCure chirurgicalechirurgicale d’une mastoïdite :d’une mastoïdite :
 antrotomie et mastoidectomieantrotomie et masto...
EMBRYOLOGIE DEVLOPPEMENTEMBRYOLOGIE DEVLOPPEMENT
L’ensemble des cellules mastoïdiennes résultent d’un bourgeonnement en
pl...
ANATOMIE DESCRIPTIVEANATOMIE DESCRIPTIVE  
SITUATION :
A la naissance ; l’antre est très haut situe au dessus du pole supé...
LA FACE MEDIALE 
pétreuse, elle répond :
 A la partie postérieure de la boucle du canal latéral profond de 2 à 3 mm.
 A ...
LA FACE INFERIEURE
squameuse
elle est bordée par les cellules sous antrales profondes
LA FACE SUPERIEURE
petro squameuse
elle constitue le tegmen antri ; elle est
mince voire déhiscente sous la dure
mère de l...
elle répond au sinus latéral à l’union de son coude et de son segment sigmoïde.
Les rapports sont très variables :
Il est ...
Elle s’ouvre dans l’attique par
l’ADITUS qui s’y abouche :
au 1/3 moyen de la paroi postérieure
de l’attique chez le nourr...
Parois de l’ADITUS :
- sa base supérieure est mince est très fragile ;
Parfois creusées de cellules intermédiaires aux gro...
La face antérieure de l’antre répond
au massif du facial (de Gellé) :
_ lame osseuse creusée :
de la 3eme portion du facia...
voie d’abord de l’antre, squameuse, elle répond aux cellules péri-
antrales et à la corticale mastoïdienne externe.
LA FAC...
RAPPORTSRAPPORTS
PAROI EXTERNE :PAROI EXTERNE :
Répond de la surface à la profondeur :Répond de la surface à la profondeur...
PAROI SUPERIEURE :
Répond à la fosse temporale et les méninges par le tegmen antri.
PAROI INFERIEURE :
Répond au groupe so...
VASCULARISATIONVASCULARISATION
ARTERES :
Plan osseux :
- de l’artère méningée moyenne : artère pétreuse superficielle,
- d...
EXPLORATIONSEXPLORATIONS
CLINIQUE :
Inspection : Recherche une fistule de la zone mastoïdienne ;
Comblement du sillon retr...
VOIES D’ABORD
Retro auriculaire : antrotomie, Antro attico
mastoidectomie.
Antre mastoïdien
Antre mastoïdien
Antre mastoïdien
Antre mastoïdien
Antre mastoïdien
Antre mastoïdien
Antre mastoïdien
Antre mastoïdien
Antre mastoïdien
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Antre mastoïdien

1 085 vues

Publié le

0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 085
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
8
Actions
Partages
0
Téléchargements
11
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Antre mastoïdien

  1. 1. ANTREANTRE MASTOIDIENMASTOIDIEN
  2. 2. PLANPLAN I.I. DEFINITION – GENERALITEDEFINITION – GENERALITE II.II. INTERET D’ETUDEINTERET D’ETUDE III.III. EMBRYOLOGIE HISTOLOGIEEMBRYOLOGIE HISTOLOGIE IV.IV. ANATOMIE DESCRPTIVE :ANATOMIE DESCRPTIVE : SITUATIONSITUATION FORMEFORME DIMENSIONDIMENSION DESCRIPTION.DESCRIPTION. I.I. RAPPORTSRAPPORTS II.II. VASCULARISATIONVASCULARISATION III. EXPLORATIONS IV. VOIES D’ABORD
  3. 3. DEFINITION GENERALITEDEFINITION GENERALITE C’est une volumineuse cavité creusée dans la portion mastoïdienne du rocher, c’est la plus constante et la plus vaste des cellules mastoïdiennes. L’antre mastoïdien communique avec la caisse du tympan par l’aditus.
  4. 4. INTERET D’ETUDEINTERET D’ETUDE  Les méninges, les structures endocrâniennes (lobeLes méninges, les structures endocrâniennes (lobe temporal) ;temporal) ;  Le nerf facial (le mur de Gellé)Le nerf facial (le mur de Gellé)  Le sinus latéralLe sinus latéral  Les autres groupes cellulaires mastoïdiensLes autres groupes cellulaires mastoïdiens ANATOMIQUE :
  5. 5.  L’antre mastoïdien est une cavité osseuse ; joue unL’antre mastoïdien est une cavité osseuse ; joue un rôle important dans la pneumatisation de l’oreillerôle important dans la pneumatisation de l’oreille moyennemoyenne PHYSIOLOGIQUE
  6. 6. Infectieux ; inflammatoires :Infectieux ; inflammatoires :  •• otoantrites du nourrissonotoantrites du nourrisson  •• mastoïdites aigues ou chroniquesmastoïdites aigues ou chroniques  •• otites moyennes osteitiquesotites moyennes osteitiques  •• OMC évolutives non cholesteatomateusesOMC évolutives non cholesteatomateuses  •• OMCCOMCC Tumorale :Tumorale :  •• Bénignes : exostoses ; ostéomes ; dystrophies osseuses.Bénignes : exostoses ; ostéomes ; dystrophies osseuses.  •• Malignes : TR osseuses ; de voisinagesMalignes : TR osseuses ; de voisinages  •• Métastases ;Métastases ; Traumatiques : Fractures du rocher.Traumatiques : Fractures du rocher. PATHOLOGIQUE
  7. 7.  CureCure chirurgicalechirurgicale d’une mastoïdite :d’une mastoïdite :  antrotomie et mastoidectomieantrotomie et mastoidectomie  CureCure chirurgicalechirurgicale d’une OMCC :d’une OMCC :  Antro attico mastoidectomieAntro attico mastoidectomie  Évidement petro mastoïdienÉvidement petro mastoïdien CHIRURGICAL
  8. 8. EMBRYOLOGIE DEVLOPPEMENTEMBRYOLOGIE DEVLOPPEMENT L’ensemble des cellules mastoïdiennes résultent d’un bourgeonnement en plein mésenchyme d’un diverticule endoblastique présenté par le canal tubo tympanique de Kolliker dérivant de la 1ere poche branchiale interne. Débute durant la vie fœtale ; raréfaction osseuse et invasion épithéliale du mésenchyme : L’aditus : 5eme mois L’antre : 6eme mois, sa pneumatisation se fait à la naissance. C’est la seule cellule qui se situe en position haute au dessus du bord postérieur du conduit auditif externe ; superficiel, proche de la corticale. Au cours de son développement : va vers le bas et se déplace en profondeur. Chez l’adulte l’antre est positionné en arrière du recessus épi tympanique et se projette sur la corticale mastoïdienne au niveau de l’épine de HENLE et de la zone criblé retromeatique de CHIPAUT. Sa forme définitive variable selon l’âge et d’un sujet à l’autre
  9. 9. ANATOMIE DESCRIPTIVEANATOMIE DESCRIPTIVE   SITUATION : A la naissance ; l’antre est très haut situe au dessus du pole supérieur du CAE, très proche de la corticale mastoïdienne; Il migre en bas en arrière et en profondeur, Il se projette chez l’adulte au niveau de l’épine de HENLE a 15mm de profondeur environ. FORME : Chez l’adulte se présente sous forme d’un polyèdre à 6 faces. DIMENSION : Variable selon l’âge 10mm de long et de haut 05mm de large.
  10. 10. LA FACE MEDIALE  pétreuse, elle répond :  A la partie postérieure de la boucle du canal latéral profond de 2 à 3 mm.  A la boucle du canal postérieur, profond de 04 à 06mm.  A l’origine de la trainée cellulaire trans-labyrinthique qui nait au dessus du canal externe.  Elle présente l’orifice du canal petro mastoïdien ou antro-cérébelleux. Ce vestige embryonnaire.  Nait au dessus du canal latéral, puis chemine dans la boucle du canal supérieur; Réunit l’antre à la fossa subarcuata, située au dessus et en arrière du CAI ; Livre passage à quelques veinules afférentes du sinus pétreux supérieur et à l’artère subarcuata. DISCREPTION DES PAROIS
  11. 11. LA FACE INFERIEURE squameuse elle est bordée par les cellules sous antrales profondes
  12. 12. LA FACE SUPERIEURE petro squameuse elle constitue le tegmen antri ; elle est mince voire déhiscente sous la dure mère de la fosse temporale, parfois cependant surmontée de cellules sus antrales.
  13. 13. elle répond au sinus latéral à l’union de son coude et de son segment sigmoïde. Les rapports sont très variables : Il est séparé du sinus en position normale par les cellules inter-sinuso-antrales (7mm); Il se rapproche du sinus en procidence profonde (j’jusqu’a 1mm); Il peut être recouvert en dehors par le coude en procidence superficielle. LA FACE POSTERIEURE
  14. 14. Elle s’ouvre dans l’attique par l’ADITUS qui s’y abouche : au 1/3 moyen de la paroi postérieure de l’attique chez le nourrisson. au ras du tegmen chez l’adulte. L’ADITUS est un canal dirigé en arrière, en dehors, un peu en haut ; Triangulaire à sommet inferieur ; Il mesure en moyenne 4mm de haut, 4mm de long, 4mm de large à sa base. LA FACE ANTERIEURE DANS SON SEGMENT SUPÉRIEUR 
  15. 15. Parois de l’ADITUS : - sa base supérieure est mince est très fragile ; Parfois creusées de cellules intermédiaires aux groupes sus antral et sus attical ; qui la séparent de la fosse temporale; Elle réunit le tegmen antri au tegmen tympani; Elle est parcourue par la suture petro squameuse supérieure. -sa paroi interne est soulevée par la branche ampullaire du canal latéral. -son angle inferieur correspond à la fossa incudis sur laquelle repose la branche courte de l’enclume. Le coude du canal facial se situ au dessous et en dedans, à 2 ou 3mm de l’extrémité de l’enclume. -sa paroi externe est squameuse.
  16. 16. La face antérieure de l’antre répond au massif du facial (de Gellé) : _ lame osseuse creusée : de la 3eme portion du faciale, oblique en bas, en dehors et un peu en avant, contenant le VII et l’artère stylo mastoïdienne; des cellules péri faciales; _ Il sépare l’antre à la fois de la caisse et du CAE. LA FACE ANTERIEURE DANS SON SEGMENT INFERIEUR
  17. 17. voie d’abord de l’antre, squameuse, elle répond aux cellules péri- antrales et à la corticale mastoïdienne externe. LA FACE EXTERNE
  18. 18. RAPPORTSRAPPORTS PAROI EXTERNE :PAROI EXTERNE : Répond de la surface à la profondeur :Répond de la surface à la profondeur :  au plan cutané : marqué par le sillon retro auriculaire.au plan cutané : marqué par le sillon retro auriculaire.  au plan sous cutané contenant :au plan sous cutané contenant : Des branches de l’artère occipitale et auriculaire postérieure et leurs veinesDes branches de l’artère occipitale et auriculaire postérieure et leurs veines satellites;satellites; La branche auriculaire du plexus cervical superficiel et le rameaux auriculaireLa branche auriculaire du plexus cervical superficiel et le rameaux auriculaire du VII destiné au muscle auriculaire postérieur.du VII destiné au muscle auriculaire postérieur.  au plan musculo aponévrotique constitue, en haut, par l’aponévroseau plan musculo aponévrotique constitue, en haut, par l’aponévrose épicrânienne recouvrant les muscles temporal, occipital et auriculaireépicrânienne recouvrant les muscles temporal, occipital et auriculaire postérieur;postérieur;  au plan périoste uni, en avant, à la peau du sillon retro auriculaire et auau plan périoste uni, en avant, à la peau du sillon retro auriculaire et au conduit auditif fibro-cartilagineux ;conduit auditif fibro-cartilagineux ; -- s’insinuant dans la suture petro squameuse postérieure, facilement clivable des’insinuant dans la suture petro squameuse postérieure, facilement clivable de l’os, au dessus d’elle ;l’os, au dessus d’elle ; -- très adhérente, au dessous d’elle, et intimement mêlé aux s’insertionstrès adhérente, au dessous d’elle, et intimement mêlé aux s’insertions musculaires.musculaires.
  19. 19. PAROI SUPERIEURE : Répond à la fosse temporale et les méninges par le tegmen antri. PAROI INFERIEURE : Répond au groupe sous antral profond et cellules inter sinuso antrales. PAROI ANTERIEURE : Segment supérieur : s’ouvre dans l’attique par l’aditus ad antrum. Segment inferieur : au massif facial du GELLE et à la paroi postérieure Du conduit auditif osseux. PAROI POSTERIEURE : Répond au sinus latéral dont il est séparé par les cellules intersinusoantrales . PAROI INTERNE : Répond au canal semi circulaire postérieur et latéral. Paroi labyrinthique.
  20. 20. VASCULARISATIONVASCULARISATION ARTERES : Plan osseux : - de l’artère méningée moyenne : artère pétreuse superficielle, - de l’artère labyrinthique : artère de la fossa subarcuata, - de l’artère stylo mastoïdienne : perforantes postérieures. Plan de couverture : - de l’auriculaire postérieur ; - de l’occipitale. VEINES : se rendent : Au sinus pétreux supérieur ; Au sinus latéral (veine sigmoido antrale) ; A l’émissaire mastoïdienne. LYMPHATIQUES : rejoignent les lymphatiques de la caisse : les ganglions parotidiens et sous parotidiens postérieurs, les ganglions retro pharyngiens et mastoïdiens.
  21. 21. EXPLORATIONSEXPLORATIONS CLINIQUE : Inspection : Recherche une fistule de la zone mastoïdienne ; Comblement du sillon retro auriculaire, Paralysie faciale périphérique, Palpation : Présence de fluctuation. Douleur à la palpation, Otoscopie : Otorrhée; paillettes de cholestéatome, polype, chute de la paroi postéro supérieure du CAE. PARA CLINIQUE : Radiologie standard : de Schuller comparative. Scanner, IRM.
  22. 22. VOIES D’ABORD Retro auriculaire : antrotomie, Antro attico mastoidectomie.

×