Audiométrie vocaleAudiométrie vocale
PLANPLAN
►1) Définition - Généralités1) Définition - Généralités
►2) Objectifs2) Objectifs
►3) Matériel3) Matériel
►4) Aud...
Définition - GénéralitésDéfinition - Généralités
► Constitue avec l’audiométrie tonale liminaire (ATL) etConstitue avec l’...
ObjectifsObjectifs
 Mesurer les performances d’un sujet ;Mesurer les performances d’un sujet ;
 Vérifier la cohérence de...
MatérielMatériel
► Items = Phonèmes :Items = Phonèmes :
 Eléments sonores brefs, permettant de distinguer lesEléments son...
Liste de 75 mots dissyllabiques
1) Technique :1) Technique : réalisée en cabine audiométrique.réalisée en cabine audiométrique.
► L’examinateur :L’examina...
► Par exemple : si l’on présente une liste de 10 mots à une intensitéPar exemple : si l’on présente une liste de 10 mots à...
2) Résultats chez un sujet normoentendant :2) Résultats chez un sujet normoentendant :
► la courbe d’inteligibilité a une ...
0
10
20
30
40
50
60
70
80
90
100
0 5 10 15 20 25 30 35 40 45 50 55 60 65 70 75 80 85 90 95 100
Niveau du stimulus
Performa...
Epreuves vocales spécialesEpreuves vocales spéciales
►Epreuves verbalesEpreuves verbales
sensibiliséessensibilisées
 Audi...
► Les mécanismes de compréhension n’interviennent pas carLes mécanismes de compréhension n’interviennent pas car
on utilis...
B) AV avec interruptions périodiques :B) AV avec interruptions périodiques :
1) Technique :1) Technique :
► L’intensité 40...
D) Test d’interaction binaurale:D) Test d’interaction binaurale:
1) Technique :1) Technique :
► Élaboré pour évaluer la po...
2/ Tests phonétiques de LAFON :2/ Tests phonétiques de LAFON :
► Utilisent des mots dont la structure et la significationU...
B) Test d’intégration :B) Test d’intégration :
1) Technique :1) Technique :
► Permet de juger les capacités d’identificati...
C) Test cochléaire :C) Test cochléaire :
1) Technique :1) Technique :
► Les listes sont formées de 17 motsLes listes sont ...
D) Test de recrutement :D) Test de recrutement :
1) Technique :1) Technique :
Liste de 04 groupesListe de 04 groupes
► 02 ...
3/ Test dichotique :3/ Test dichotique :
A) Technique :A) Technique :
► Le principe est de faire écouter au sujet un stimu...
ConclusionConclusion
L’audiométrie vocale permet de préciser laL’audiométrie vocale permet de préciser la
capacité du suje...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Audiométrie vocale

1 011 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 011
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
13
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Audiométrie vocale

  1. 1. Audiométrie vocaleAudiométrie vocale
  2. 2. PLANPLAN ►1) Définition - Généralités1) Définition - Généralités ►2) Objectifs2) Objectifs ►3) Matériel3) Matériel ►4) Audiométrie vocale courante4) Audiométrie vocale courante ►5) Audiométrie vocale spéciale5) Audiométrie vocale spéciale ►6) Conclusion6) Conclusion
  3. 3. Définition - GénéralitésDéfinition - Généralités ► Constitue avec l’audiométrie tonale liminaire (ATL) etConstitue avec l’audiométrie tonale liminaire (ATL) et l’impédancemétrie la batterie des tests audiologiques de basel’impédancemétrie la batterie des tests audiologiques de base ► MéthodeMéthode subjectivesubjective d’étude de l’audition globaled’étude de l’audition globale ► Mesure leMesure le seuil vocalseuil vocal, l’, l’intelligibilitéintelligibilité de la parole et l’de la parole et l’effet de l’handicapeffet de l’handicap auditifauditif sur la perception de la parole.sur la perception de la parole. ► 02 types : courante, spéciale02 types : courante, spéciale
  4. 4. ObjectifsObjectifs  Mesurer les performances d’un sujet ;Mesurer les performances d’un sujet ;  Vérifier la cohérence des seuils audiométriques tonals ;Vérifier la cohérence des seuils audiométriques tonals ;  Suivre l’évolution des performances au cours d’uneSuivre l’évolution des performances au cours d’une rééducation ;rééducation ;  Evaluer le bénéfice des aides auditives/implants.Evaluer le bénéfice des aides auditives/implants.
  5. 5. MatérielMatériel ► Items = Phonèmes :Items = Phonèmes :  Eléments sonores brefs, permettant de distinguer lesEléments sonores brefs, permettant de distinguer les mots ;mots ;  Phonèmes enregistrés (fiabilité) ou lus (flexibilité) ;Phonèmes enregistrés (fiabilité) ou lus (flexibilité) ; ►Listes :Listes : qui comportent 50 phonèmes, familiers (enfants)qui comportent 50 phonèmes, familiers (enfants) et phonétiquement équilibrées (à intonations égales) :et phonétiquement équilibrées (à intonations égales) :  Listes monosyllabiques (FOURNIER), listesListes monosyllabiques (FOURNIER), listes dissyllabiques (FOURNIER, LAFON), mots sansdissyllabiques (FOURNIER, LAFON), mots sans signification type VCV ou logatomes (DUPRET,signification type VCV ou logatomes (DUPRET, BERAHA), liste dissyllabique de Hinchcliffe (Arabe) ;BERAHA), liste dissyllabique de Hinchcliffe (Arabe) ;
  6. 6. Liste de 75 mots dissyllabiques
  7. 7. 1) Technique :1) Technique : réalisée en cabine audiométrique.réalisée en cabine audiométrique. ► L’examinateur :L’examinateur : - doit expliquer au patient le principe de- doit expliquer au patient le principe de l’examen. -l’examen. - lirelire lentement et en articulant sans accent ou utiliser deslentement et en articulant sans accent ou utiliser des enregistrementsenregistrements et avec la même intensité.et avec la même intensité. ► Le patient :Le patient : - doit répéter ou écrire les mots telle qu’il les comprend.- doit répéter ou écrire les mots telle qu’il les comprend. - ne doit pas regarder les lèvres de l’examinateur (sans- ne doit pas regarder les lèvres de l’examinateur (sans lecture labiale).lecture labiale). ► L’épreuve débute par la recherche du pourcentage desL’épreuve débute par la recherche du pourcentage des motsmots compriscompris sur une série de 10 mots et à forte intensitésur une série de 10 mots et à forte intensité c.à.d au-dessus du seuil tonal.c.à.d au-dessus du seuil tonal. ► L’intensité de la stimulation est alors modifiée afin deL’intensité de la stimulation est alors modifiée afin de déterminer le pourcentage de motsdéterminer le pourcentage de mots correctement répétéscorrectement répétés etet les représenter sur le diagramme.les représenter sur le diagramme. Epreuve couranteEpreuve courante
  8. 8. ► Par exemple : si l’on présente une liste de 10 mots à une intensitéPar exemple : si l’on présente une liste de 10 mots à une intensité égale à 30-40 dB :égale à 30-40 dB :  Chaque mot équivaut 10 % pour que la liste soit = 100 %Chaque mot équivaut 10 % pour que la liste soit = 100 %  Si le patient ne comprend pas 03 mots lorsque le stimulus est présenté à 50 dB, leSi le patient ne comprend pas 03 mots lorsque le stimulus est présenté à 50 dB, le score est alors de 70 % à 50 dBscore est alors de 70 % à 50 dB  Si le patient ne comprend pas 1 mot à 60 dB, le score sera alors de 90 % à 60 dBSi le patient ne comprend pas 1 mot à 60 dB, le score sera alors de 90 % à 60 dB  Le pourcentage des bonnes réponses est noté sur l’audiogrammeLe pourcentage des bonnes réponses est noté sur l’audiogramme
  9. 9. 2) Résultats chez un sujet normoentendant :2) Résultats chez un sujet normoentendant : ► la courbe d’inteligibilité a une forme enla courbe d’inteligibilité a une forme en SS allongé, plusieurs points remarquablesallongé, plusieurs points remarquables peuvent être identifiés :peuvent être identifiés :  lele seuilseuil d’intelligibilité normal (50 % ded’intelligibilité normal (50 % de bonnes réponses) = 10 dBbonnes réponses) = 10 dB  le max d’intelligibilité normal = 100%le max d’intelligibilité normal = 100%  le pourcentage de discrimination normalle pourcentage de discrimination normal = 100%= 100%
  10. 10. 0 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 0 5 10 15 20 25 30 35 40 45 50 55 60 65 70 75 80 85 90 95 100 Niveau du stimulus Performance(%) a b c d e f -10 -5 0 5 10 15 20 25 30 35 40 45 50 55 60 65 70 75 80 85 90 dB HL dB SPL 3) Résultats chez un sujet hypocausique : ST : courbe décalée vers la droite, le seuil d’intelligibilité s’élève. SP : - dans certains cas la courbe ressemble à celle de la ST. - dans d’autres cas le max d’intelligibilité diminue. - la courbe déformée dans les cas des distorsions supraliminaires : recrutement, diplacousie, déséquilibre des seuils à basse et haute fréquence
  11. 11. Epreuves vocales spécialesEpreuves vocales spéciales ►Epreuves verbalesEpreuves verbales sensibiliséessensibilisées  Audiométrie vocale filtrée de BROCAAudiométrie vocale filtrée de BROCA  Audiométrie vocale avec interruptions périodiquesAudiométrie vocale avec interruptions périodiques  Audiométrie vocale à vitesse normaleAudiométrie vocale à vitesse normale  Tests d’interaction binauraleTests d’interaction binaurale ►Tests phonétiques de J.C. LAFONTests phonétiques de J.C. LAFON ►Test dichotiquesTest dichotiques
  12. 12. ► Les mécanismes de compréhension n’interviennent pas carLes mécanismes de compréhension n’interviennent pas car on utilise :on utilise : - des listes- des listes monosyllabiquesmonosyllabiques sans signification.sans signification. - des listes phonétiques de MARFON dont les éléments- des listes phonétiques de MARFON dont les éléments mettent en valeur certains phonèmes déterminés .mettent en valeur certains phonèmes déterminés . 1/ Epreuves verbales sensibilisées :1/ Epreuves verbales sensibilisées : Pour l’étude desPour l’étude des troubles centrauxtroubles centraux il faut sensibiliseril faut sensibiliser l’épreuve par des listes monosyllabiques en déformant lel’épreuve par des listes monosyllabiques en déformant le stimulus sonore.stimulus sonore. A) AV filtrée de BROCA :A) AV filtrée de BROCA : 1) Technique:1) Technique: Elle utilise un filtre dans le circuit pour neElle utilise un filtre dans le circuit pour ne laisser passer que quelques fréquenceslaisser passer que quelques fréquences 2) Résultat:2) Résultat: ► sujet normal : le max d’intelligibilité 60-80%.sujet normal : le max d’intelligibilité 60-80%. ► troubles centraux : le pourcentage de discriminationtroubles centraux : le pourcentage de discrimination diminuediminue Epreuves vocales spéciales
  13. 13. B) AV avec interruptions périodiques :B) AV avec interruptions périodiques : 1) Technique :1) Technique : ► L’intensité 40 dB au dessus du seuil d’audibilité.L’intensité 40 dB au dessus du seuil d’audibilité. ► Rythme des interruptions : 1 à 10 /sec on commence par 10Rythme des interruptions : 1 à 10 /sec on commence par 10 secsec 2) Résultat :2) Résultat : ► Sujet nl : + on augmente (< 10)+ l’intelligibilité se rapprocheSujet nl : + on augmente (< 10)+ l’intelligibilité se rapproche des 100 %des 100 % ► Path : l’intelligibilité est + mauvaise .Path : l’intelligibilité est + mauvaise . C) AV à vitesse à nle :C) AV à vitesse à nle : 1) Technique :1) Technique : ► Vitesse normale = 140 mots/min.Vitesse normale = 140 mots/min. ►Si la vitesse augmente le seuil diminue.Si la vitesse augmente le seuil diminue. ►Grande vitesse 250-350 mots/minGrande vitesse 250-350 mots/min 2) Résultat :2) Résultat : sujet nl : à 350 le seuil est sup à 10 dB.sujet nl : à 350 le seuil est sup à 10 dB. Path : la différence est plus importantePath : la différence est plus importante
  14. 14. D) Test d’interaction binaurale:D) Test d’interaction binaurale: 1) Technique :1) Technique : ► Élaboré pour évaluer la possibilité par le SNC deÉlaboré pour évaluer la possibilité par le SNC de reconnaître un phonème à partir de 02 stimuli nonreconnaître un phonème à partir de 02 stimuli non identifiables isolément, adressées chacune à une oreilleidentifiables isolément, adressées chacune à une oreille différente.différente. ► Une phrase filtrée par un filtre passe-haut d’un coté etUne phrase filtrée par un filtre passe-haut d’un coté et passe-bas de l’autre .passe-bas de l’autre . 2) Résultat :2) Résultat : ► Sujet nl : la synthèse des 2 stimuli s’effectuerait dans leSujet nl : la synthèse des 2 stimuli s’effectuerait dans le TC.TC. ► Path (atteinte du TC) : synthèse incorrecte .Path (atteinte du TC) : synthèse incorrecte .
  15. 15. 2/ Tests phonétiques de LAFON :2/ Tests phonétiques de LAFON : ► Utilisent des mots dont la structure et la significationUtilisent des mots dont la structure et la signification interfèrent le moins possible avec la compréhension afin deinterfèrent le moins possible avec la compréhension afin de préciser le siège de la distorsion (cochléaire, d’intégration,préciser le siège de la distorsion (cochléaire, d’intégration, cognitive).cognitive). A) Test de balayage :A) Test de balayage : 1) technique:1) technique: ► Cherche l’ existence de distorsion digne d’intérêtCherche l’ existence de distorsion digne d’intérêt ► 2 listes en binaurale à 80-90 d B :2 listes en binaurale à 80-90 d B : A seul , B avec un bruit de fondA seul , B avec un bruit de fond non masquantnon masquant 2) résultat :2) résultat : ► Pas de distorsion, on arrête .Pas de distorsion, on arrête . ► A + ou = B : trouble cochléaire et pas de troubleA + ou = B : trouble cochléaire et pas de trouble d’intégration donc on fait un test cochléaire.d’intégration donc on fait un test cochléaire. ► B + que A : trouble d’intégration, on fait un testB + que A : trouble d’intégration, on fait un test d’intégration.d’intégration.
  16. 16. B) Test d’intégration :B) Test d’intégration : 1) Technique :1) Technique : ► Permet de juger les capacités d’identification du messagePermet de juger les capacités d’identification du message ► Se pratique par une liste de 50 mots qui diffèrent peu entreSe pratique par une liste de 50 mots qui diffèrent peu entre euxeux ► Ex : PAK, LAC, SAC, FAC émise en binaurale parEx : PAK, LAC, SAC, FAC émise en binaurale par écouteurs.écouteurs. - 1- 1èreère : à un seuil confortable puis à 20 dB en +: à un seuil confortable puis à 20 dB en + - 2- 2èmeème :: avec un bruitavec un bruit faible puis fort à la limite du masquage.faible puis fort à la limite du masquage. 2) Résultat :2) Résultat : ► On note le nombre d’erreurs /liste.On note le nombre d’erreurs /liste. ► La différence avec ou sans bruit doit être inférieure à 4%La différence avec ou sans bruit doit être inférieure à 4% pour chaque oreillepour chaque oreille ► Si différence > ou = à 4 % : trouble d’intégrationSi différence > ou = à 4 % : trouble d’intégration
  17. 17. C) Test cochléaire :C) Test cochléaire : 1) Technique :1) Technique : ► Les listes sont formées de 17 motsLes listes sont formées de 17 mots ► Emises en binauraleEmises en binaurale ► ou mononaurale à 40 d Bou mononaurale à 40 d B avec masquageavec masquage .. 2) Résultat2) Résultat ► Le nombre de phonème mal perçus est calculé afin deLe nombre de phonème mal perçus est calculé afin de permettre de détecter des distorsions dont l’origine estpermettre de détecter des distorsions dont l’origine est endocochléaire.endocochléaire.
  18. 18. D) Test de recrutement :D) Test de recrutement : 1) Technique :1) Technique : Liste de 04 groupesListe de 04 groupes ► 02 testés à 1000 – 2000 Hz02 testés à 1000 – 2000 Hz ► 02 autres testés à 4000 Hz02 autres testés à 4000 Hz 2) Résultat :2) Résultat : ► On note le nombre d’erreurs /listeOn note le nombre d’erreurs /liste ► Si + qu’un groupe : recrutement probable.Si + qu’un groupe : recrutement probable. ► Si + de trois groupes : recrutement certain.Si + de trois groupes : recrutement certain.
  19. 19. 3/ Test dichotique :3/ Test dichotique : A) Technique :A) Technique : ► Le principe est de faire écouter au sujet un stimulus (sons,Le principe est de faire écouter au sujet un stimulus (sons, mots, phrase) demots, phrase) de même intensitémême intensité et deet de duréedurée dans chaquedans chaque oreille mais compétitive.oreille mais compétitive. ► C’est pour dépister les atteintes corticale etC’est pour dépister les atteintes corticale et interhémispherique.interhémispherique. B) Résultat :B) Résultat : ► Normalement les 2 stimuli doivent être perçus.Normalement les 2 stimuli doivent être perçus. ► En cas de lésion centrale l’atteinte siège du coté opposé àEn cas de lésion centrale l’atteinte siège du coté opposé à l’oreille atteinte du fait de la prédominance des fibresl’oreille atteinte du fait de la prédominance des fibres croisées .croisées .
  20. 20. ConclusionConclusion L’audiométrie vocale permet de préciser laL’audiométrie vocale permet de préciser la capacité du sujet à comprendre et répéter descapacité du sujet à comprendre et répéter des mots présentés à l’oreille à des intensitésmots présentés à l’oreille à des intensités données et reste un examen très utile pourdonnées et reste un examen très utile pour suspecter un trouble central de l’audition.suspecter un trouble central de l’audition.

×