1
Cancer De La Corde Vocale
2
Plan Du Cours
 Définition
 Rappel Anatomique et Physiologique
 Epidémiologie
 Anatomopathologie
 Diagnostic
 Class...
3
Définition
Le cancer glottique est étroitement lié à un tabagisme
chronique et parfois à une consommation excessive
d’al...
4
Anatomie Du Larynx - Cartilages
5
Anatomie Du Larynx - Cartilages
6
Anatomie Du Larynx - Muscles
7
Anatomie Du Larynx - Muscles
8
Anatomie Du Larynx - Nerfs
9
Anatomie Du Larynx - Nerfs
10
Anatomie Du Larynx - Mobilité
 Adductors of the Vocal Folds:
11
Anatomie Du Larynx - Mobilité
 Adductors of the Vocal Folds:
12
Anatomie Du Larynx - Mobilité
 Abductor of Larynx:
13
Fonctions
 Respiration
 Prevenir l’aspiration
 Permet Phonation
 Permet Stabilization Thorax
14
Epidémiologie
 Essentiellent Homme 95%
 Age 45-70 ans(en augementation
Sujet jeune,femme)
 Dans le monde:forte incid...
15
Epidémiologie: Facteur De Risque
16
Epidémiologie: Facteur De Risque
 Tabac FDR essentiel cancer glottique
 La genèse du cancer se fait:
-brulure chroniq...
17
Epidémiologie: Facteur De Risque
 La possible intervention de
virus(HSV,HPV)
 Traumatisme vocal chronique
18
Epidémiologie: Facteur De Risque
 Lésion précancereuse
est réelle préexiste
fréquement
-laryngite catharrale
-laryngit...
19
Anatomo-Pathologie
 Carcinome épidermoide:
- carcinome malpighien bien ou moderement diférentié 90%
des Tm etage glott...
20
Anatomo-Pathologie
 Tumeur glandulaire
 Sarcome
 Lymphome
ces 3 sont exceptionnels
 Tumeur neuro endocrine peuvent ...
21
Diagnostic:
-signes d’appel:
.dysphonie intermittente devenant progressivement permanante
(défaut de vibration,infiltra...
22
Examens Complémentaires: TDM
23
Examen Complémentaire: TDM
24
Examen Complémentaire: TDM
CANCER GLOTTIQUE T3 CLINIQUEMENT
CANCER GLOTTIQUE EXTENSIF
25
Examen Complémentaire: LDS
-examen endoscopique laryngoscopie direct en
suspension:
-bilan d’extension local
-recherche...
26
Examen Complémentaire:IRM
Plus sensible pour détecter les extensions minimes en particulier le cartilage
Le scanner sem...
27
Classification TNM
T1 Tumeur limitée à une (aux) corde(s)
vocale(s) (pouvant envahir les
commissures antérieure ou post...
28
Classification TNM
T2 Tumeur étendue à la cavité
supraglottique et/ou la cavité sous-
glottique,et/ou avec diminution d...
29
Classification TNM
T3 Tumeur limitée au larynx avec fixation d une corde vocale et/ou envahissement
de l espace paraglo...
30
Classification TNM
T4a Tumeur traversant le cartilage thyroïde ou envahissant d autres tissus situés
au-delà du larynx,...
31
Classification TNM
T4b Tumeur envahissant lespace
prévertébral,les structures médiastinales
ou englobant lartère caroti...
32
Classification TNM
33
Classification TNM
34
Classification TNM
35
Classification TNM
•M0:pas de signe de métastase à distance.
•M1:présence de métastases à distance.
36
Evolution Modalités D’extension
La tumeur se dvlp ds majorité des cas du bord libre de la crode vocale
L’extension en s...
37
Traitement: Chirurgie endoscopique
Indication:
.cancer débutant de la CV sans infiltration profonde T1 certain T2
Avant...
38
Chirurgie Partielle Voie Externe:
Cordectomie
Indication:
Tumeur limitée au tiers moyen d’une corde vocale
39
Chirurgie Partielle Voie Externe:
Laryngectomie Frontolatérale
Indication:
Tumeur de la totalité de la corde vocale all...
40
Chirurgie Partielle Voie Externe:
Hemiglottectomie
Indication:
Cette intervention est destinée au cancer
de corde vocal...
41
Chirurgie Partielle Voie Externe:
Laryngectomie frontale Antérieure
reconstructive avec epiglottoplastie
Indication:
-c...
42
Laryngectomie Supracricoidienne avec
CHP
Indication:
-tumeur commissure anterieure
-tumeur du vestibule à extension glo...
43
Laryngectomie Supracricoidienne avec
CHEP
Indication:
-cancer glottique avec corde fixée et aryténoide mobile
-cancer g...
44
Laryngectomie Totale
Indication:
Les contre indication d’une laryngectomie partielle
(fixation de l’arytenoide,envahiss...
45
Réhabilitation
-réeducation par voix oesophagienne
46
Radiothérapie exclusive
Indication:
Lésion strictement glottique=irradiation du volume tumoral
Si extension sus glottiq...
47
Radiothérapie Postopératoire
Indications:
-limites d’exerese franchement envahis
-limite d’exerese douteuse =surveillan...
48
Chimiothérapie
Indication:
-tumeurs trop évoluées
-tumeurs récidivante non accessible à un trt curatif
-tumeur en diffu...
49
Indications thérapeutiques:
50
Conclusion
La précocité du diagnostic du cancer glottique explique le bon
pronostic en l’absence de diffusion gg. Il ex...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Cancer de la corde vocale

2 633 vues

Publié le

0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 633
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
45
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Cancer de la corde vocale

  1. 1. 1 Cancer De La Corde Vocale
  2. 2. 2 Plan Du Cours  Définition  Rappel Anatomique et Physiologique  Epidémiologie  Anatomopathologie  Diagnostic  Classification TNM  Evolution/modalités d’extension  Traitement
  3. 3. 3 Définition Le cancer glottique est étroitement lié à un tabagisme chronique et parfois à une consommation excessive d’alcool,il touche l’homme ds la majorité des cas au cours de la 5eme et 6eme décennie de la vie. Il représente la moitié des cancers laryngés.Il s’agit essentiellement de carcinome épidermoide dont le pronostic d’ensemble est les meilleur au sein des VADS
  4. 4. 4 Anatomie Du Larynx - Cartilages
  5. 5. 5 Anatomie Du Larynx - Cartilages
  6. 6. 6 Anatomie Du Larynx - Muscles
  7. 7. 7 Anatomie Du Larynx - Muscles
  8. 8. 8 Anatomie Du Larynx - Nerfs
  9. 9. 9 Anatomie Du Larynx - Nerfs
  10. 10. 10 Anatomie Du Larynx - Mobilité  Adductors of the Vocal Folds:
  11. 11. 11 Anatomie Du Larynx - Mobilité  Adductors of the Vocal Folds:
  12. 12. 12 Anatomie Du Larynx - Mobilité  Abductor of Larynx:
  13. 13. 13 Fonctions  Respiration  Prevenir l’aspiration  Permet Phonation  Permet Stabilization Thorax
  14. 14. 14 Epidémiologie  Essentiellent Homme 95%  Age 45-70 ans(en augementation Sujet jeune,femme)  Dans le monde:forte incidence Europe
  15. 15. 15 Epidémiologie: Facteur De Risque
  16. 16. 16 Epidémiologie: Facteur De Risque  Tabac FDR essentiel cancer glottique  La genèse du cancer se fait: -brulure chronique -effet irritatif local(phénol)=inflammation chronique -agents cancerigene(dégradation des hydrocarbures aromatique polycylique)  Alcool moins incriminé ds kc glottique que laryngé et extra laryngé  Alccol agit en synergie avec le tabac
  17. 17. 17 Epidémiologie: Facteur De Risque  La possible intervention de virus(HSV,HPV)  Traumatisme vocal chronique
  18. 18. 18 Epidémiologie: Facteur De Risque  Lésion précancereuse est réelle préexiste fréquement -laryngite catharrale -laryngite pseudomyxomateuse -laryngite blanche: .leucoplasie .pachydermie blanche .papillome corné
  19. 19. 19 Anatomo-Pathologie  Carcinome épidermoide: - carcinome malpighien bien ou moderement diférentié 90% des Tm etage glottique -carcinome verruqueux à large implantation necessitant des biopsie profonde, pas Métastase -carcinome à cellule fusiforme (C epitheliale maligne et mésenchymateuse)haut risque méstatique
  20. 20. 20 Anatomo-Pathologie  Tumeur glandulaire  Sarcome  Lymphome ces 3 sont exceptionnels  Tumeur neuro endocrine peuvent siéger au niveau glottique postérieur
  21. 21. 21 Diagnostic: -signes d’appel: .dysphonie intermittente devenant progressivement permanante (défaut de vibration,infiltration ligmt muscle vocal,atteinte nerf laryngé inferieur .dyspnée liée à l’infiltration du larynx et syndrome de masse .dysphagie en rapport extension pharyngée .ADP est rarement circonstance de découverte(présente surtout T3 T4) -examen clinique: .ensemble des VADS doit etre examiné .examen laryngoscopique au miroir et nasoendoscopie pdt respiration phonation .palpation ADP, cartilage thyroide
  22. 22. 22 Examens Complémentaires: TDM
  23. 23. 23 Examen Complémentaire: TDM
  24. 24. 24 Examen Complémentaire: TDM CANCER GLOTTIQUE T3 CLINIQUEMENT CANCER GLOTTIQUE EXTENSIF
  25. 25. 25 Examen Complémentaire: LDS -examen endoscopique laryngoscopie direct en suspension: -bilan d’extension local -recherche 2eme localisation -biopsie pour examen anatomopathologique
  26. 26. 26 Examen Complémentaire:IRM Plus sensible pour détecter les extensions minimes en particulier le cartilage Le scanner semble plus spécifique
  27. 27. 27 Classification TNM T1 Tumeur limitée à une (aux) corde(s) vocale(s) (pouvant envahir les commissures antérieure ou postérieure) avec une mobilité normale T1a Tumeur limitée à une corde vocale T1b Tumeur envahissant les deux cordes vocales
  28. 28. 28 Classification TNM T2 Tumeur étendue à la cavité supraglottique et/ou la cavité sous- glottique,et/ou avec diminution de la mobilité de la corde vocale
  29. 29. 29 Classification TNM T3 Tumeur limitée au larynx avec fixation d une corde vocale et/ou envahissement de l espace paraglottique et/ou érosion minime du cartilage thyroïde (p.ex.cortex interne)
  30. 30. 30 Classification TNM T4a Tumeur traversant le cartilage thyroïde ou envahissant d autres tissus situés au-delà du larynx,p.ex.,la trachée,les parties molles du cou y compris les muscles profonds/extrinsèques de la langue (génioglosse,hyoglosse,palato- glosse et stylo-glosse),les muscles du cou,la thyroïde,l œsophage
  31. 31. 31 Classification TNM T4b Tumeur envahissant lespace prévertébral,les structures médiastinales ou englobant lartère carotide
  32. 32. 32 Classification TNM
  33. 33. 33 Classification TNM
  34. 34. 34 Classification TNM
  35. 35. 35 Classification TNM •M0:pas de signe de métastase à distance. •M1:présence de métastases à distance.
  36. 36. 36 Evolution Modalités D’extension La tumeur se dvlp ds majorité des cas du bord libre de la crode vocale L’extension en superficie: -avt:commissure ant puis corde vocale controlatérale -arriere:aryténoide -DH:plancher ventricule puis le fond -bas:face inf corde vocale puis ss glotte Extension profondeur: Bas: aprés iinfiltration et rupture du cone élastique Latéralemt:a travers mbne crico thyroidienne Haut:etage sus glottique par ventricule puis bande ventriculaire avec possibilité atteinte hemilarynx controlatéral Donc l’immoblité CV peut etre due:effet de masse ou blocage arytenoidien Tumeur au niveau commissure ant sont d’extension trés rapide: vers Haut: loge THE vers bas: ss glotte en DH: corde vocale atteinte cartilagineuse rapide car absence perichondre interne Etage glottique est pratiquement dépourvu de drainage lymphatique Si tumeur confiné à l ettage glottique le risque gg est trés faible, augmente avec l’extension Métastases viscérales sont rares
  37. 37. 37 Traitement: Chirurgie endoscopique Indication: .cancer débutant de la CV sans infiltration profonde T1 certain T2 Avantage: Durée courte d’hospitalisation,sécurité Inconvéniant: Le degré de dysphonie est corrélé à la taille de la résection
  38. 38. 38 Chirurgie Partielle Voie Externe: Cordectomie Indication: Tumeur limitée au tiers moyen d’une corde vocale
  39. 39. 39 Chirurgie Partielle Voie Externe: Laryngectomie Frontolatérale Indication: Tumeur de la totalité de la corde vocale allant Jusqu’à la commissure antérieure sans la dépasser
  40. 40. 40 Chirurgie Partielle Voie Externe: Hemiglottectomie Indication: Cette intervention est destinée au cancer de corde vocale mobile atteignant l’apophyse vocale sans envahir l’aryténoïde. Elle se conduit Comme une laryngectomie frontolatérale jusqu’au temps de résection tumorale puis l’exérèse emporte la commissure antérieure,la corde et l’aryténoïde.
  41. 41. 41 Chirurgie Partielle Voie Externe: Laryngectomie frontale Antérieure reconstructive avec epiglottoplastie Indication: -cancer glottique étendu aux 2cordes vocales Avec extension dans l’espace para glottique limitée Les deux aryténoides doivent etre mobiles Contre indication: -extension au pied de l’epiglotte -infiltration à la commissure antérieure
  42. 42. 42 Laryngectomie Supracricoidienne avec CHP Indication: -tumeur commissure anterieure -tumeur du vestibule à extension glottique,avec mobilité conservée des cordes -tumeur du ventricule Contre indication: Envahissement massif N2 N3 EXTENSION SOUS GLOTTIQUE Fixité d’un aryténoide
  43. 43. 43 Laryngectomie Supracricoidienne avec CHEP Indication: -cancer glottique avec corde fixée et aryténoide mobile -cancer glottique bilatéral -cancer glottique avec extension superficielle à la commissure antérieure Ou plancher du ventricule Contre indication: -extension massive à la commissure antérieure -extension sous glottique de plus de 5mm -fixité de l’aryténoide -l’extension à la loge HTE
  44. 44. 44 Laryngectomie Totale Indication: Les contre indication d’une laryngectomie partielle (fixation de l’arytenoide,envahissement sous glottique)
  45. 45. 45 Réhabilitation -réeducation par voix oesophagienne
  46. 46. 46 Radiothérapie exclusive Indication: Lésion strictement glottique=irradiation du volume tumoral Si extension sus glottique =irradiation GG Cobalt 60 ou photons X de 4 à 6 MeV
  47. 47. 47 Radiothérapie Postopératoire Indications: -limites d’exerese franchement envahis -limite d’exerese douteuse =surveillance mensuelle si récidive totalisation plus irradiation -limite d’exerese saine mais gg envahis
  48. 48. 48 Chimiothérapie Indication: -tumeurs trop évoluées -tumeurs récidivante non accessible à un trt curatif -tumeur en diffusion metastatique Sels de platine associés au 5fluorouracile Son role dans les stratégies de preservation laryngée et son association à la radiothérapie de facon concomitante
  49. 49. 49 Indications thérapeutiques:
  50. 50. 50 Conclusion La précocité du diagnostic du cancer glottique explique le bon pronostic en l’absence de diffusion gg. Il existe pour le traiter de multiples techniques chirurgicales qu’elles soient réalisées par voie endoscopique ou voie externe,permettant de ne réaliser la laryngectomie qu’aux cas extremes. La radiothérapie trouve également pour les tumeurs débutante une place de choix. Les progrés de l’imagerie,les protocoles chimiothérapique et leur intégration avec la radiothérapie ds la préservation laryngée ainsi que les procédés de réhabilitation de la voix après chirurgie éclairent d’un jour nouveau le Trt des cancers quand ils sont évolués

×