Cloison nasale

1 076 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 076
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
19
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Cloison nasale

  1. 1.  Définition  Intérêt d’étude  Embryologie  Anatomie descriptive  Anatomie endoscopique  Rapports  Vascularisation et innervation  Exploration  Voies d’abord  bibliographie
  2. 2.  Le septum nasal sépare les deux cavités nasales dont elle constitue la paroi médiale et soutient le nez  Constituée par un squelette ostéo- cartilagineux et tapissée par un revêtement muqueux
  3. 3.  Anatomique : Parois latérales des fosses nasales Bulbe olfactif Cavum Sphénoïde  Physiologique : Respiration nasale Olfaction
  4. 4.  Pathologique : Epistaxis (tache vasculaire) Déviations de cloison, Perforations ( malformative, traumatique, iatrogène ) Inflammations spécifiques: Sarcoïdose, Wegener, syphilis … Tumeurs bénignes: polype, rendu-osler, papillome, ERAH … Tumeurs malignes: carcinome épidermoide, adénocarcinome ...  Thérapeutique : Cautérisation, embolisation locale, laser Chirurgie endoscopie Septoplasties et rhinoseptoplasties Voie d’abord du sphénoide
  5. 5.  La cloison nasale dérive du mésenchyme des deux sillons nasaux médians, en dedans des placodes nasales, lors du développement de la région cranio-oro-faciale à partir de la 5e semaine de la vie embryonnaire
  6. 6.  Squelette ostéo-cartilagineux Lame perpendiculaire de l’éthmoïde Vomer Cartilage quadrangulaire Cartilages accessoires  Revêtement
  7. 7.  Pentagonale, mince et fragile  5 Bords: Sup Post Antéro-sup Antéro-inf Postéro-inf  Creusée de sillons osseux
  8. 8.  Mince mais solide  4 Bords: Sup Post Inf Antéro-sup  Extrémité antérieure
  9. 9.  L’élement le plus épais du septum  4 Bords Antéro-sup Postéro-sup Antéro-inf Postéro-inf  Angle antéro-inf  Cartilages accessoires
  10. 10.  Plan profond: périoste périchondre  Plan superficiel: muqueux Epithélium cutané Epithélium respiratoire Epithélium neurosensorielle
  11. 11.  L’articulation chondro-vomérienne Forme une arête inferieure oblique en bas et en avant Située en regard du cornet inferieur
  12. 12.  L’articulation chondro-éthmoidale Forme une arête supérieure oblique en haut et en avant Située en regard du cornet moyen
  13. 13.  Parois latérales des fosses nasales  Le cavum Cavité de forme grossièrement cubique, dont la paroi antérieure est constituée par les choanes séparées par le septum nasal. Il constitue ainsi un rapport anatomique incontournable des fosses nasales.  Sinus sphénoïde en arrière par sa paroi antérieure  La base du crâne La voûte des fosses nasales est constituée par la lame criblée de l’ethmoïde, qui sépare l’endocrane ( bulbe olfactif ) des cavités nasales de part et d’autre du septum.
  14. 14. Les deux systèmes carotidiens interne et externe y interviennent avec leurs différentes branches :  - L’artère naso-palatine Branche de l’artère Sphéno-palatine, elle atteint la cloison un peu en arrière du bord antérieur du vomer, et descend dans la gouttière du nerf naso-palatin qu’elle accompagne sur le vomer. Puis elle s’engage dans le canal incisif pour gagner le palais dur. Au cours de son trajet, elle donne de multiples branches qui vascularisent la partie respiratoire du septum.  - L’artère de la sous-cloison Elle se dirige vers la partie antéro-inférieure de la cloison où elle donne des rameaux septaux.
  15. 15.  - Les artères ethmoïdales Les rameaux nasaux des artères ethmoïdales antérieure et postérieure donnent des branches médiales pour la région olfactive et la partie supérieure de la cloison. Les branches de ces différents artères s’anastomosent entre elles, principalement dans la région antéro-inférieure de la cloison, où le réseau anastomotique constitue la tache Vasculaire (ou zone de Kisselbach).
  16. 16. L’innervation sensitive et végétative est assurée essentiellement par le nerf naso-palatin (branche du nerf sphéno palatin destinée au septum) qui chemine dans sa gouttière, sauf pour la partie antérieure qui dépend du nerf ethmoïdal antérieur.
  17. 17.  Clinique : Signes fonctionnels: Obstruction nasale Epistaxis Dysosmie Ronflement céphalée Examen clinique: Rhinoscopie antérieure et postérieure Miroir de Glatzel Nasofibroscopie Endoscopie rigide
  18. 18.  Para-clinique : Rhinomanométrie Imagerie conventionnelle TDM IRM
  19. 19.  Voie endoscopique  Voie endonasale interseptocolumellaire  Voie externe transcolumellaire  Voies transfaciales ( paralatéronasale de Moore et Sebileau )  Voies sous labiales ( Rouge Denker, Degloving )
  20. 20.  Elément principal des fosses nasales, le septum soutient la pyramide nasale notamment dans sa partie antérieure purement cartilagineuse qui détermine la morphologie externe du nez.
  21. 21.  Legent « anatomie des fosses nasales »  Osvaldo Suarez « anatomie des fosses nasales et Chirurgie endoscopique »  EMC ORL

×