Communication
bucco-sinusienne
I)Définition généralité:
• Solution de continuité ostéo-muqueuse
entre la cavité buccale ,le sinus maxillaire
et/ou la fos...
II)Etiologie:
• Cause iatrogène:
-Avulsion d’une dent .
-Existence d’un grand sinus et/ou de racines
dentaires intra sinus...
III)Anapath:
• Siège:il existe 3 localisations principales :
-Alvéolaires:secondaire a l’avulsion d’une dent
,soit molaire...
• Taille:La perte de substance est très
limitée dans le cadre des CBNS d’origine
dentaire.
• Aspect:les bords de la perfor...
IV)Clinique:
• Signe clinique:les CBNS vestibulaire sont peu
bruyantes ,surtout si elles sont haut situées car la
muqueuse...
• Examen clinique: Ex de la cavité buccale
avec un bon éclairage en s’aidant de
manœuvre de Valsalva pour mettre en
éviden...
• Examen complémentaire:
-Ex bactériologique:culture avec antibiogramme.
-Biopsie:systématiquement sur le trajet fistuleux...
V)TRT:
• a) fermeture de la communication.
• b) Moyen:la prévention a permis d’en
diminuer la fr des CBNS iatrogène.
• Ava...
• Trt curatif:la majorité des CBNS de petites
tailles cicatrisent spontanément s’il n’y a
pas d’infection .
• En revanche ...
• Technique chirurgicale:
Fermeture de la muqueuse NS fait appel a
deux types de lambeaux .
-Lambeau de fibromuqueuse bucc...
Fermeture de la muqueuse buccale: temps
essentiel et plusieurs lambeaux sont
possibles:
-Lambeau de muqueuse vestibulaire:...
• Indication thérapeutique:l’indication
dépend de la taille ,topographie et
étiologie:
-Petite perforation de<2cm :autopla...
Communication buccosinusienne
Communication buccosinusienne
Communication buccosinusienne
Communication buccosinusienne
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Communication buccosinusienne

648 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
648
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
10
Actions
Partages
0
Téléchargements
17
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Communication buccosinusienne

  1. 1. Communication bucco-sinusienne
  2. 2. I)Définition généralité: • Solution de continuité ostéo-muqueuse entre la cavité buccale ,le sinus maxillaire et/ou la fosse nasale . • En l’absence de fermeture spontanée ,le traitement est chirurgical. • Les CBNS IIaire a la chirurgie carcinologique faciale posent de difficile problèmes de reconstruction .
  3. 3. II)Etiologie: • Cause iatrogène: -Avulsion d’une dent . -Existence d’un grand sinus et/ou de racines dentaires intra sinusienne . -Exérése de kystes apicaux après extraction de la dent. • Autres causes: -Traumatisme ballistique. -Tumorale -Inflammatoire et infectieuse:Mdie de Wegener ,Actinomycose,infection HIV,
  4. 4. III)Anapath: • Siège:il existe 3 localisations principales : -Alvéolaires:secondaire a l’avulsion d’une dent ,soit molaire ou dent de sagesse . -Palatine:rare ,après avulsion d’une dent de sagesse en position palatine ou l’exerese d’un kyste. -Vestibulaire:devenue exceptionnelle après trépanation antérieure maxillaire ou résection apicale d’un kyste radiculodentaire.
  5. 5. • Taille:La perte de substance est très limitée dans le cadre des CBNS d’origine dentaire. • Aspect:les bords de la perforation peuvent être très nets . • Un aspect fibreux et une épithelialisation du trajet fistuleux • Les berges peuvent être inflammatoire avec un tissu de granulation exubérant et issu de pus a partir du sinus.
  6. 6. IV)Clinique: • Signe clinique:les CBNS vestibulaire sont peu bruyantes ,surtout si elles sont haut situées car la muqueuse labiale l’obture a la manière d’un clapet. • Les CBNS palatines sont les plus gênantes du fait de l’écoulement sinusien éventuel. • Les signes d’appels les plus fr : -Retard de cicatrisation alvéolaire après extraction . -Écoulement purulent par la fistule. -Reflux de liquides par le nez. -Nasonnement n’est observe que lors de très larges communication et est lie a une anomalie de la caisse de resonnance.
  7. 7. • Examen clinique: Ex de la cavité buccale avec un bon éclairage en s’aidant de manœuvre de Valsalva pour mettre en évidence les petites communication. • Palpation d’un stylet permet de préciser le trajet. • L’état NS doit être précise par une rhinoscopie ant et une fibroscopie nasale. • Palpation du cou a la recherche d’une ADP.
  8. 8. • Examen complémentaire: -Ex bactériologique:culture avec antibiogramme. -Biopsie:systématiquement sur le trajet fistuleux. -Prélèvement de sang: recherche d’un diabète ,HIV. Ex radiologique: -Cliche retroalveolaire:apprécier la dent adjacente. -Panoramique dentaire: -TDM permet de faire le bilan de l’état du sinus.
  9. 9. V)TRT: • a) fermeture de la communication. • b) Moyen:la prévention a permis d’en diminuer la fr des CBNS iatrogène. • Avant toute extraction le rapport entre la dent et le sinus doit être précise. • En cas de disjonction post traumatique maxillaire ,la réduction orthopédique la plus parfaite possible pour éviter des décalages ,source de fistules .
  10. 10. • Trt curatif:la majorité des CBNS de petites tailles cicatrisent spontanément s’il n’y a pas d’infection . • En revanche si la perte de substance est de plus de 5 mm et si elle est présente depuis plus de 21 j ,la prise en charge chirurgicale est indispensable. Impératif:les cavités NS doivent être libres de toutes infections . -Fermeture doit se faire sans tension .
  11. 11. • Technique chirurgicale: Fermeture de la muqueuse NS fait appel a deux types de lambeaux . -Lambeau de fibromuqueuse buccale /la réalisation d’une d’une collerette ou d’un retournement de la fibromuqueuse sur le plancher nasal. -Lambeau de la muqueuse nasale:au dépens du septum en cas de communication paramédiane.
  12. 12. Fermeture de la muqueuse buccale: temps essentiel et plusieurs lambeaux sont possibles: -Lambeau de muqueuse vestibulaire: -Lambeau de la boule graisseuse de bichat: -Lambeau de langue : -Lambeau palatin: Lambeau a distance:
  13. 13. • Indication thérapeutique:l’indication dépend de la taille ,topographie et étiologie: -Petite perforation de<2cm :autoplastie au dépens du vestibule ou de la voûte. -Perforation de taille intermédiaire: >2cm a ce stade ,il faut préférer la plastie par la boule graisseuse de Bichat .

×