DESTRUCTIONDESTRUCTION
LABYRINTHIQUELABYRINTHIQUE
 PLANPLAN
 DEFINITIONDEFINITION
 INDICATIONSINDICATIONS
 BILAN PRE-OPERATOIREBILAN PRE-OPERATOIRE
 MATERIELMATERIEL
...
I)DEFINITIONI)DEFINITION
 Consiste en la destruction du labyrintheConsiste en la destruction du labyrinthe
postérieur af...
II)INDICATIONSII)INDICATIONS
--Vertige périphérique.Vertige périphérique.
-Vertige invalidant.-Vertige invalidant.
-Vertig...
 III)BILAN PRE-OPERATOIREIII)BILAN PRE-OPERATOIRE
 Évaluer la fonction vestibulaire de l’oreille à opérer.Évaluer la fon...
 V)TECHNIQUE OPERATOIREV)TECHNIQUE OPERATOIRE
 1)labyrinthectomie1)labyrinthectomie
chirurgicalechirurgicale
 A)Labyrin...
 la squelettisation de la 3e portion du nerfla squelettisation de la 3e portion du nerf
facial.facial.
 l'ablation de l'...
 l'ouverture successive des canaux semi-l'ouverture successive des canaux semi-
circulaires, externe, postérieur et supér...
 l'exérèse du neuroépithélium utriculaire etl'exérèse du neuroépithélium utriculaire et
sacculaire .sacculaire .
 le lab...
 B)LabyrinthectomieB)Labyrinthectomie
transcanalairetranscanalaire
 Avantages:Avantages:
 voie d’abordvoie d’abord
 pe...
 une stapédectomie est réaliséeune stapédectomie est réalisée
après section du tendon du muscle.après section du tendon d...
 Élargissement deÉlargissement de
la fenêtre ovale aula fenêtre ovale au
dépend de son borddépend de son bord
inférieure....
 à l'aide d'un crochet à angle droit deà l'aide d'un crochet à angle droit de
3 mm,3 mm,
le saccule, l'utricule et les ma...
 ResultatsResultats
 65% n’ont plus de vertige a 6mois.65% n’ont plus de vertige a 6mois.

17% nécessiteront17% nécessi...
 2)Labyrinthectomie chimique2)Labyrinthectomie chimique
 injecter localement dans le vestibule un antibiotique vestibulo...
 La destruction du labyrinthe postérieur reste unLa destruction du labyrinthe postérieur reste un
procédé efficace pour t...
Destruction labyrinthique
Destruction labyrinthique
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Destruction labyrinthique

461 vues

Publié le

0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
461
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
7
Actions
Partages
0
Téléchargements
6
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Destruction labyrinthique

  1. 1. DESTRUCTIONDESTRUCTION LABYRINTHIQUELABYRINTHIQUE
  2. 2.  PLANPLAN  DEFINITIONDEFINITION  INDICATIONSINDICATIONS  BILAN PRE-OPERATOIREBILAN PRE-OPERATOIRE  MATERIELMATERIEL  TECHNIQUE OPERATOIRETECHNIQUE OPERATOIRE  CONCLUSIONCONCLUSION
  3. 3. I)DEFINITIONI)DEFINITION  Consiste en la destruction du labyrintheConsiste en la destruction du labyrinthe postérieur afin d’engendrerpostérieur afin d’engendrer situation périphériquesituation périphérique stablestable pour permettre une compensationpour permettre une compensation neurologique.(centres nerveux soient indemnes)neurologique.(centres nerveux soient indemnes)  Elle peut être chimique ou chirurgicale.Elle peut être chimique ou chirurgicale.  deux désavantages:deux désavantages:
  4. 4. II)INDICATIONSII)INDICATIONS --Vertige périphérique.Vertige périphérique. -Vertige invalidant.-Vertige invalidant. -Vertige résistant au traitement médical-Vertige résistant au traitement médical
  5. 5.  III)BILAN PRE-OPERATOIREIII)BILAN PRE-OPERATOIRE  Évaluer la fonction vestibulaire de l’oreille à opérer.Évaluer la fonction vestibulaire de l’oreille à opérer.  La fonction de l’oreille controlatérale surtout.La fonction de l’oreille controlatérale surtout.  IV)MATERIELIV)MATERIEL  Il comprend le matériel pour chirurgie des parties molles.Il comprend le matériel pour chirurgie des parties molles.  de la chirurgie osseuse du rocher et le matériel de la microchirurgie.de la chirurgie osseuse du rocher et le matériel de la microchirurgie.  Microscope operatoire.Microscope operatoire.
  6. 6.  V)TECHNIQUE OPERATOIREV)TECHNIQUE OPERATOIRE  1)labyrinthectomie1)labyrinthectomie chirurgicalechirurgicale  A)LabyrinthectomieA)Labyrinthectomie transmastoïdiennetransmastoïdienne  voie translabyrinthique sansvoie translabyrinthique sans  ouverture du conduit auditifouverture du conduit auditif  interne:interne:  une large mastoïdectomie.une large mastoïdectomie.
  7. 7.  la squelettisation de la 3e portion du nerfla squelettisation de la 3e portion du nerf facial.facial.  l'ablation de l'enclume.l'ablation de l'enclume.
  8. 8.  l'ouverture successive des canaux semi-l'ouverture successive des canaux semi- circulaires, externe, postérieur et supérieur.circulaires, externe, postérieur et supérieur.  la squelettisation du coude et de la 2e portion dula squelettisation du coude et de la 2e portion du nerf facial pour pénétrer dans le vestibule sousnerf facial pour pénétrer dans le vestibule sous contrôle de la vue .contrôle de la vue .
  9. 9.  l'exérèse du neuroépithélium utriculaire etl'exérèse du neuroépithélium utriculaire et sacculaire .sacculaire .  le labyrinthe est comblé de tissule labyrinthe est comblé de tissu conjonctif, de poudre d'os ou de graisse ;conjonctif, de poudre d'os ou de graisse ; le tissu de comblement pouvant êtrele tissu de comblement pouvant être imbibé de streptomycine.imbibé de streptomycine.
  10. 10.  B)LabyrinthectomieB)Labyrinthectomie transcanalairetranscanalaire  Avantages:Avantages:  voie d’abordvoie d’abord  peu invasive.peu invasive.  Adapté aux sujets âgés.Adapté aux sujets âgés. •
  11. 11.  une stapédectomie est réaliséeune stapédectomie est réalisée après section du tendon du muscle.après section du tendon du muscle.
  12. 12.  Élargissement deÉlargissement de la fenêtre ovale aula fenêtre ovale au dépend de son borddépend de son bord inférieure.inférieure.
  13. 13.  à l'aide d'un crochet à angle droit deà l'aide d'un crochet à angle droit de 3 mm,3 mm, le saccule, l'utricule et les maculesle saccule, l'utricule et les macules ampullairesampullaires sont désinsérés puis aspirés.sont désinsérés puis aspirés.  à l'aide d'un crochet à angle droit deà l'aide d'un crochet à angle droit de 3 mm,3 mm, le labyrinthe est colmaté par du tissule labyrinthe est colmaté par du tissu conjonctif ou de la graisse imbibéconjonctif ou de la graisse imbibé de streptomycine.de streptomycine.
  14. 14.  ResultatsResultats  65% n’ont plus de vertige a 6mois.65% n’ont plus de vertige a 6mois.  17% nécessiteront17% nécessiteront un autre procédé chirurgical pour guérir de leurun autre procédé chirurgical pour guérir de leur vertige.vertige.  Aggravation de l’audition 57 %.Aggravation de l’audition 57 %.  2)Technique de Nedzelski2)Technique de Nedzelski  Injection de la gentamycine à travers un drain transtympanique.Injection de la gentamycine à travers un drain transtympanique.  la concentration de 26,7 mg/ml.la concentration de 26,7 mg/ml.  1 ml 3 fois par jour .1 ml 3 fois par jour .  4 jours au maximum.4 jours au maximum.
  15. 15.  2)Labyrinthectomie chimique2)Labyrinthectomie chimique  injecter localement dans le vestibule un antibiotique vestibulotoxique.injecter localement dans le vestibule un antibiotique vestibulotoxique.  Gentamycine>>Streptomycine.Gentamycine>>Streptomycine.  1)Technique de Shea1)Technique de Shea (1989)(1989)  l'application de streptomycine au travers du canal semi-circulairel'application de streptomycine au travers du canal semi-circulaire externe.externe.  Mastoïdectomie.Mastoïdectomie.  fenestration doit être faite le plus près possible de l'extrémitéfenestration doit être faite le plus près possible de l'extrémité ampullaire .ampullaire .  streptomycine est lentement injectée dans le canal membraneux avec unstreptomycine est lentement injectée dans le canal membraneux avec un aiguille fine (aiguille fine (décompression ???)décompression ???)..  La solution va se déverser hors du labyrinthe-La solution va se déverser hors du labyrinthe- la quantité dela quantité de drogue intralabyrinthique très variable.drogue intralabyrinthique très variable.
  16. 16.  La destruction du labyrinthe postérieur reste unLa destruction du labyrinthe postérieur reste un procédé efficace pour traité certains vertigesprocédé efficace pour traité certains vertiges périphériques résistant au traitement médical.périphériques résistant au traitement médical.  Elle impose le sacrifice de l’audition,mais aElle impose le sacrifice de l’audition,mais a l’avantage de pouvoir être réalisée par une voiel’avantage de pouvoir être réalisée par une voie peu invasive.peu invasive.  Parfois, elle reste la seule option thérapeutique ,Parfois, elle reste la seule option thérapeutique , notamment chez les sujets agés.notamment chez les sujets agés.

×