Traitement des fistules salivaires
CHU TLEMCEN
Service d’ORL et CCF
Pr F.Hadj ALLAL
 Définition
 Rappel
 Indication
 Intervention chirurgicale: TDD :fistule du canal de stenon
-principe
-préparation du ...
I) GENERALITES :
Les fistules salivaires peuvent être d’origine congénitales
ou acquises.
Les fistules salivaires acquises...
II) Rappel anatomo-histologique :
1) Anatomique :
la Sécrétion salivaire est assurée par trois paires de glandes principal...
1)parotides :
_ sont les plus volumineuses du system salivaire
_ situé dans la loge parotidienne
_ ont la forme d’une pyra...
3) les glandes sublinguales:
_ situé dans le planché buccal au-dessous de la muqueuse du sillon
alveo-lingual
_ elles s’év...
2)histologique :
III)DIAGNOSTIC :
IV) INDICATION :
Fistules salivaires
Congénitales
Hétérotopie
salivaire
Acquises
ENDOBUCCALE
Muqueuse
Fistules post
Lithia...
V) Technique chirurgicale :
TDD :
fistule du canal de stenon post-
traumatique
A) Principe :
Devant toute plaie de la face,barrant
la ligne tragus ,commissure labiale ,il
est indispensable d’explorer l...
B) Anesthésie :
Local , il s’agit d’une anesthésie de contact (XYLOCAINE® 5%)
ou par infiltration (XYLOCAINE® adrenaliné 2...
E)technique chirurgicale :
 1ier temps :
Aprés détersion de la plaie , hémostase souvent
aisée , un tube de polythéne , d...
VI) Variantes :
A) fistules canalaires :
1) la plaie du canal est toute proche de l’ostium
buccal (le procédé de sébileau ...
Une pince mosquito ou une
grosse aiguille de Reverdin
courbe est introduite par la
plaie buccale et va chercher
04 fils de...
2)plaie au voisinage de l’origine du canal :
parotidectomie
3)Fistulisation interne :
Procédé de jaque soudant
B) fistules parotidiennes parenchymateuses :
1) Les fistules postérieures généralement se tarissent
spontanément en quelqu...
C)Les fistules salivaires sous mandibulaires :
1)d’origine traumatique : _ très rare
_exploration de la loge S/AG
_ sous m...
3)les fistules canalaires
sont l’appanage exclusif de la lithiase , ces fistules sont
toujours endobuccale , n’ont aucune ...
VII) conclusion
Fistules salivaires traitement
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Fistules salivaires traitement

1 021 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 021
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
13
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Fistules salivaires traitement

  1. 1. Traitement des fistules salivaires CHU TLEMCEN Service d’ORL et CCF Pr F.Hadj ALLAL
  2. 2.  Définition  Rappel  Indication  Intervention chirurgicale: TDD :fistule du canal de stenon -principe -préparation du malade -anesthésie -instrumentation -technique proprement dite  Variantes : fistules canalaires fistules parenchymateuses parotidiennes fistules sous mandibulaires fistules salivaires congénitales  Conclusion.
  3. 3. I) GENERALITES : Les fistules salivaires peuvent être d’origine congénitales ou acquises. Les fistules salivaires acquises sont d’origine infectieuse ou traumatique , elles concernent la parotide ,ou la glande sous mandibulaire dans leur partie parenchymateuse ou canalaire .
  4. 4. II) Rappel anatomo-histologique : 1) Anatomique : la Sécrétion salivaire est assurée par trois paires de glandes principales : parotides sous-maxillaires sub-linguales Mais aussi par les glandes accessoires dispersées dans la muqueuse oro- pharyngée
  5. 5. 1)parotides : _ sont les plus volumineuses du system salivaire _ situé dans la loge parotidienne _ ont la forme d’une pyramide triangulaire avec : 3 faces et 3 bords et 2 extrémités : supérieure et inférieure . _elles se drainent par le canal de stenon (06 cm de longueur) 2)les sous-maxillaires : _ paires et symétriques . _ forme d’une amande . _ le drainage s’effectue par le canal de WHARTON (04 cm de long) .
  6. 6. 3) les glandes sublinguales: _ situé dans le planché buccal au-dessous de la muqueuse du sillon alveo-lingual _ elles s’évacuent par plusieurs canaux dont un , le plus important est le canal de RIVINUS qui s’ouvre en dehors du canal de WHARTON . 4) glandes accessoires : Disséminées dans la muqueuse buccale hormis les gencives et la région antérieure du palais
  7. 7. 2)histologique :
  8. 8. III)DIAGNOSTIC :
  9. 9. IV) INDICATION : Fistules salivaires Congénitales Hétérotopie salivaire Acquises ENDOBUCCALE Muqueuse Fistules post Lithiasiques du Wharton cutané parotidiennes Sous-maxillaires traumatique lithiasique infectieuse 1 3 2 2 3 1 A I
  10. 10. V) Technique chirurgicale : TDD : fistule du canal de stenon post- traumatique
  11. 11. A) Principe : Devant toute plaie de la face,barrant la ligne tragus ,commissure labiale ,il est indispensable d’explorer le canal de stenon.  Une plaie du canal du stenon , négligée ou méconnue conduit :  sténose  fistule cutanée  formation d’un faux kyste Les fistules du canal de stenon ne connaissent qu’ un seul traitement logique : leur prévention .
  12. 12. B) Anesthésie : Local , il s’agit d’une anesthésie de contact (XYLOCAINE® 5%) ou par infiltration (XYLOCAINE® adrenaliné 2%) C) Preparation du malade : Un bilan complet ayant été pratiqué sur le malade (étude de la motricité faciale , exploration des cavités ) , l’anesthesie local est pratiquée . D) instrumentation :  Boite de chirurgie crvicale .  Ecarteur a joue  Micro-ciseaux ; micro-pince  Aiguille de reverdin  Tube de polythéne  Matériel pour réaliser une suture nerveuse sous MO  Fils 2/0 et une loupe
  13. 13. E)technique chirurgicale :  1ier temps : Aprés détersion de la plaie , hémostase souvent aisée , un tube de polythéne , dont une extrémité est taillé en biseau cathéterise l’ostium buccal du canal de stenon et confirme la solution de continuité du canal lorsqu’il apparaît dans la plaie .
  14. 14. VI) Variantes : A) fistules canalaires : 1) la plaie du canal est toute proche de l’ostium buccal (le procédé de sébileau ):
  15. 15. Une pince mosquito ou une grosse aiguille de Reverdin courbe est introduite par la plaie buccale et va chercher 04 fils de soie , ces fils sont attirés hors de la bouche et fixés par un adhésif .
  16. 16. 2)plaie au voisinage de l’origine du canal : parotidectomie 3)Fistulisation interne :
  17. 17. Procédé de jaque soudant
  18. 18. B) fistules parotidiennes parenchymateuses : 1) Les fistules postérieures généralement se tarissent spontanément en quelque jour ou quelques semaines , le recours aux atropiniques entraînent la cicatrisation , avec panssement compressif si persistance =>parotidectomie éxofaciale 2) Fistules d’origine tuberculeuse : Traitement souvent insuffisant =>chirurgie 3) Fistules parotidiennes après parotidectomie partielle Exeptionnel =>sialographie pour explorer le canal de stenon => TRT local si echec totalisation
  19. 19. C)Les fistules salivaires sous mandibulaires : 1)d’origine traumatique : _ très rare _exploration de la loge S/AG _ sous maxillectomie si lésion importante _ suture soigneuse +capitonnage de la loge si lésion légère 2)les fistules salivaires cutanée glandulaire de cause infectieuse : peuvent se voir après sous maxillite aigue=>traitment medical ( antibiotique + AINS) + sousmaxillectomie .
  20. 20. 3)les fistules canalaires sont l’appanage exclusif de la lithiase , ces fistules sont toujours endobuccale , n’ont aucune consequence néfaste lorsque la glande salivaire reste fonctionnelle . Dans les autres cas , l’absence de spincter ostial favorise l’infection canalaire ascendante de la glande , le recours a la sous- maxillectomie est alors justifié par les épisodes de sous maxillite à repétition . D) Les fistules salivaires congénitales : Les hétérotopies salivaires peuvent se manifester sous forme de fistule=> congénitale soit sous forme de kyste =>chirurgie
  21. 21. VII) conclusion

×