Anatomie de la glandeAnatomie de la glande
sous mandibulairesous mandibulaire
Plan
I. Définition / Généralités
II. Intérêt d’étude
III. Rappel embryologique et histologique
IV. Anatomie descriptive
A....
I. Définition généralités :
C’est une glande salivaire principale occupant la région sus hyoïdienne
latérale dans une loge...
II. Intérêt d’étude :
1) Anatomique : par ses rapports avec :
Le contenu de la loge parotidienne
Les éléments de la loge s...
Nerf Facial (VII)
(motricité)
Nerf Lingual (V 3)
(sensitif et sensoriel)
Nerf Grand Hypoglosse (XII)
(motricité)
3) Pathologique :
Lithiasique ++++ stase avec hernie et colique salivaire
Infectieuses (s/ mandibulite aigue ou chronique,...
III. Rappel embryologique et histologique :
Embryologie : la région sous mandibulaire naît de la soudure des extrémités du...
A) La Glande sous mandibulaire :
1) Situation : elle occupe toute la loge sous mandibulaire qui est située dans la partie
...
Projection cutanée de la glande SUB MANDIBULLAIRE
Projection des glandes SUB LINGUALES
 
En avant:
Région sushyoïdienne
médiane
En haut :
Loge sublinguale, sillon alvéolo-lingual, région para
amygdalienne
En arr...
En dehors :
Téguments de la partie
latérale
En dedans :
Muscles sushyoidien, base de la
langue, pharynx
2) Forme et orientation :
Grossièrement elle a forme d’une amande à grand axe oblique en bas, en avant et en dedans parall...
Face inféro-externe
Face interne
3 bords :
Le bord latérale
Le bord supérieur
Le bord inférieur
2 extrémités :
Extrémité antérieure
Extrémité postérieure
La glande sous mandibulaire peut débordé les limites de sa loge et émet des prolongements qui
s’insinuent dans les interst...
B) Le canal de Wharton :
Canal excréteur de la glande sous mandibulaire, il se forme par l’union de plusieurs canaux.
Émer...
Les principaux rapports du
Canal de wharton
C) Rapports de la glande avec la loge et ses parois :
La loge sous mandibulaire a une forme prismatique, elle présente :
3...
a) Paroi Inféro-latérale : c’est la paroi d’abord chirurgical
Constitué de dehors en dedans :
Peau et panicule adipeux
Fas...
b) Paroi supéro-latérale : c’est la paroi ostéo-musculaire formée par :
Fossette sous
mandibulaire
Partie basse du ptérygo...
c) Paroi Interne : divisée en deux parties par la grande corne de l’os hyoïde
Partie inférieure: : est formée par le feuil...
Partie supérieure : est formée d’arrière en
avant par :
La paroi pharyngienne
Les muscles sus hyoïdien à savoir,
le digast...
d) Le bord inférieur : formé par l’union des deux feuillets de l’aponévrose cervicale superficielle
(direct et réfléchi)
e) Le bord externe : formé par l’insertion du feuillet direct sur le bord inférieur de la mandibule
et répond à : l’artère...
f) Le bord supérieur : formé d’avant en arrière par :
Mylohyoïdien Muqueuse du sillon alvéolo-ligual Région para-amygdalie...
g) Extrémité postérieure : formée par la cloison inter parotido-mandibulaire entre la paroi
postérieure de la loge parotid...
h) Extrémité antérieure : formée de dehors en dedans par :
L’union de l’A.C.S au feuillet de recouvrement du mylohyoidien
...
Cet interstice fait communiquer la loge sous mandibulaire et la loge sublinguale et passent de haut en
bas :
Le nerf lingu...
D) Rapports de la glande et son canal avec le contenu vasculo-
nerveux de la loge :
1) Rapports de la glande salivaire :
L...
L’artère faciale : quitte la paroi pharyngienne sur laquelle elle monte en dedans du ventre
postérieure du digastrique et ...
Les vaisseaux linguaux :
L’artère linguale : naît de l’artère
carotide externe, elle décrit une courbe
de concavité supéri...
Le nerf lingual :
Pénètre dans la loge à la partie postérieure du bord supérieur puis chemine à la face interne de la
glan...
Les veines linguales : 3 groupes :
Veines linguales profondes satellites de l’artère linguale
Veine linguale principale ou...
Ganglion sous mandibulaire du sympathique céphalique : situé en arrière entre le nerf
lingual et le bord supérieur de la g...
La paroi externe :
La veine faciale : pénètre dans loge sous mandibulaire au bord inférieur de la mandibule en
dehors et e...
Le nerf mentonnier : c’est branche de ramification de la branche cervico-faciale du nerf facial; il
passe entre le muscle ...
2) Rapports du canal de Wharton :
Les principaux rapports du canal sont :
Le nerf lingual, le grand hypoglosse, artère lin...
V. Vascularisation et innervation :
Vascularisation :
Artérielle : rameaux sous mandibulaire de l’artère faciale
Veineuse ...
Parties molles de la face
Lèvres, bouche, dents
Glande sous mandibulaire
et sublingual
Une grande partie de la langue
Innervation : assurée par le ganglion sous mandibulaire du sympathique céphalique
VI. Explorations :
Clinique :
Interrogatoire : ATCD, douleur , notion de hernie de la glande; colique salivaire; sécheress...
Échographie (cervicale)
Sialographie: image de lacune , refoulement , d’amputation des canaux salivaires .
Tomodensitométr...
pathologie canalaire
Panoramique dentaire
Élément radio opaque = calcul
pathologie canalaire
Echographie sous mandibulaire
Element hyper échogène = calcul
« ombre » hypo échogène du calcul
Ponction
• Cytologie
• Liquide
VII. Voies d’abord : externe et endobuccal
Glande sous mandibulaire : paroi inféro-latérale : incision dans un pli du cou ...
VIII. Conclusion :
La glande sous mandibulaire est une glande salivaire principale
qui joue un rôle dans la digestion.
Ell...
Bibliographie
Cahiers d’anatomie ,7/8 , 3ème
édition. L. Perlemuter et J. Waligora
Glande sous-mandibulaire
Glande sous-mandibulaire
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Glande sous-mandibulaire

3 491 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
3 491
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
16
Actions
Partages
0
Téléchargements
43
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Glande sous-mandibulaire

  1. 1. Anatomie de la glandeAnatomie de la glande sous mandibulairesous mandibulaire
  2. 2. Plan I. Définition / Généralités II. Intérêt d’étude III. Rappel embryologique et histologique IV. Anatomie descriptive A. Glande sous mandibulaire B. Canal de Wharton C. Rapports de la glande avec la loge et ses parois D. Rapports de la glande et son canal avec le contenu vasculo-nerveux de la loge V. vascularisation et innervation VI. Explorations VII. Voies d’abord VIII. Conclusion
  3. 3. I. Définition généralités : C’est une glande salivaire principale occupant la région sus hyoïdienne latérale dans une loge dont elle épouse les contours, elle s’abouche au niveau de la cavité buccale par le biais du canal Wharton Elle joue un rôle dans la digestion ,par la sécrétion et la production de la salive.
  4. 4. II. Intérêt d’étude : 1) Anatomique : par ses rapports avec : Le contenu de la loge parotidienne Les éléments de la loge sublinguale Les éléments de l’espace para-amygdalien Les artères (faciale ; linguale) Les veines (faciale, linguale) Les nerfs (le grand hypoglosse, lingual, le nerf mentonnier) 2) Physiologique : production et sécrétion de la salive, la glande sous mandibulaire secrète environs 7o % de la salive journalière ,
  5. 5. Nerf Facial (VII) (motricité) Nerf Lingual (V 3) (sensitif et sensoriel) Nerf Grand Hypoglosse (XII) (motricité)
  6. 6. 3) Pathologique : Lithiasique ++++ stase avec hernie et colique salivaire Infectieuses (s/ mandibulite aigue ou chronique, spécifique ou non spécifique) Tumorales : tumeurs bénignes : adénome pleiomorphe, kyste salivaire tumeur maligne carcinome adénoïde kystique ou cylindrome Maladies du système (syndrome de Goujerout Sjogren) Malformation (aplasie, dystrophie) Traumatique 4) Chirurgical : Sous mandibulectomie , BPTM= buccopharyngotomie transmandibulaire (tumeurs malignes de l’amygdale) Curage ganglionnaire cervical Ligature de l’artère faciale ou linguale Extraction d’un calcul Cathéter du canal de Wharton La lithotripsie
  7. 7. III. Rappel embryologique et histologique : Embryologie : la région sous mandibulaire naît de la soudure des extrémités du 2ème et 3ème arc branchiaux qui forme le plancher de la bouche et la région sus hyoïdienne la glande sous mandibulaire se développe à la 6eme semaine à partir d’un repli de l’épithélium buccal ( sillon paralingual externe ) Histologie : c’est une glande tubulo-acineuse, elle a une sécrétion séro-muqueuse à prédominance séreuse
  8. 8. A) La Glande sous mandibulaire : 1) Situation : elle occupe toute la loge sous mandibulaire qui est située dans la partie latérale de la région sushyoïdienne III. Anatomie descriptive :
  9. 9. Projection cutanée de la glande SUB MANDIBULLAIRE Projection des glandes SUB LINGUALES  
  10. 10. En avant: Région sushyoïdienne médiane En haut : Loge sublinguale, sillon alvéolo-lingual, région para amygdalienne En arrière : Loge parotidienne En bas : La région sous hyoïdienne Elle s’étend entre :
  11. 11. En dehors : Téguments de la partie latérale En dedans : Muscles sushyoidien, base de la langue, pharynx
  12. 12. 2) Forme et orientation : Grossièrement elle a forme d’une amande à grand axe oblique en bas, en avant et en dedans parallèle au bord inférieur de la mandibule. Elle présente 3 faces : Face supéro-externe
  13. 13. Face inféro-externe
  14. 14. Face interne
  15. 15. 3 bords : Le bord latérale Le bord supérieur Le bord inférieur
  16. 16. 2 extrémités : Extrémité antérieure Extrémité postérieure
  17. 17. La glande sous mandibulaire peut débordé les limites de sa loge et émet des prolongements qui s’insinuent dans les interstices des parois : En haut et en arrière sous la muqueuse buccale En bas et en arrière en dehors du digastrique En avant dans l’interstice mylohyoidien hyoglosse, ce prolongement antérieure peut etre isolé du reste de la glande et former une glande mandibulaire accessoire
  18. 18. B) Le canal de Wharton : Canal excréteur de la glande sous mandibulaire, il se forme par l’union de plusieurs canaux. Émerge de la glande à la partie moyenne de la face interne et sort de la loge par l’interstice mylohyoidien et hyoglosse Il chemine ensuite dans la loge sublingual entre en dehors la glande sublinguale et en dedans des muscles de la langue. Il s’adosse à l’extrémité inférieure du frein de la langue pour s’ouvrir dans la bouche au sommet d’un petit tubercule ( la caroncule sublinguale )
  19. 19. Les principaux rapports du Canal de wharton
  20. 20. C) Rapports de la glande avec la loge et ses parois : La loge sous mandibulaire a une forme prismatique, elle présente : 3 parois : paroi supéro-latérale, Paroi Inféro-latérale Paroi Interne 2 extrémités : antérieur, postérieure 3 bords : inférieur, supérieur et externe La capsule de la glande est séparée des parois de la loge par une couche de tissu cellulo-adipeux qui permet le clivage
  21. 21. a) Paroi Inféro-latérale : c’est la paroi d’abord chirurgical Constitué de dehors en dedans : Peau et panicule adipeux Fascia superficialis Muscle peaucier du cou Éléments vasculo-nerveux Feuillet superficiel et direct de l’aponévrose cervicale superficielle
  22. 22. b) Paroi supéro-latérale : c’est la paroi ostéo-musculaire formée par : Fossette sous mandibulaire Partie basse du ptérygoïdien interne Constitué par : La fossette sous mandibulaire de la mandibule la partie basse du ptérygoïdien interne
  23. 23. c) Paroi Interne : divisée en deux parties par la grande corne de l’os hyoïde Partie inférieure: : est formée par le feuillet profond et réfléchi de l’aponévrose cervicale superficielle
  24. 24. Partie supérieure : est formée d’arrière en avant par : La paroi pharyngienne Les muscles sus hyoïdien à savoir, le digastrique, le stylohyoidien, la partie postérieure de du mylohyoidien et l’hyoglosse
  25. 25. d) Le bord inférieur : formé par l’union des deux feuillets de l’aponévrose cervicale superficielle (direct et réfléchi)
  26. 26. e) Le bord externe : formé par l’insertion du feuillet direct sur le bord inférieur de la mandibule et répond à : l’artère et veine faciale et les vaisseaux sous mentaux
  27. 27. f) Le bord supérieur : formé d’avant en arrière par : Mylohyoïdien Muqueuse du sillon alvéolo-ligual Région para-amygdalienne
  28. 28. g) Extrémité postérieure : formée par la cloison inter parotido-mandibulaire entre la paroi postérieure de la loge parotidienne et l’angle de la mandibule. Elle sépare la loge sous mandibulaire de la loge parotidienne, au dessous de cette cloison les vaisseaux faciaux passent de la région carotidienne à la loge sous mandibulaire.
  29. 29. h) Extrémité antérieure : formée de dehors en dedans par : L’union de l’A.C.S au feuillet de recouvrement du mylohyoidien Le bord postérieur du mylohyoidien L’interstice, qui est compris entre : le bord postérieur du mylohyoidien et le bord antérieur de l’hyoglosse en dedans.
  30. 30. Cet interstice fait communiquer la loge sous mandibulaire et la loge sublinguale et passent de haut en bas : Le nerf lingual Le canal de Wharton Le grand hypoglosse La veine linguale principale
  31. 31. D) Rapports de la glande et son canal avec le contenu vasculo- nerveux de la loge : 1) Rapports de la glande salivaire : La paroi interne : Dans cette paroi de part et d’autre du muscle hyoglosse cheminent des éléments nerveux très importants : Le nerf grand hypoglosse; le nerf lingual L’artère faciale Les vaisseaux linguaux le ganglion s/ mandibulaire du sympathique céphlaique Le nerf grand hypoglosse : chemine sur la face externe du muscle hyoglosse, en dedans du ventre postérieur du digastrique et du stylohyoidien ensuite il passe entre l’hyoglosse et le mylohyoïdien et pénètre la loge sublinguale il donne : une anse anastomotique au nerf lingual et le nerf de l’hyoglosse et du styloglosse
  32. 32. L’artère faciale : quitte la paroi pharyngienne sur laquelle elle monte en dedans du ventre postérieure du digastrique et du stylohyoïdien entre ces muscles et le styloglosse, et pénètre dans la partie postéro-supérieure de la face interne de la glande quelle contourne en décrivant sa courbe pharyngée, venant au contact en haut de la paroi pharyngienne, près de l’extrémité inférieure de l’amygdale.
  33. 33. Les vaisseaux linguaux : L’artère linguale : naît de l’artère carotide externe, elle décrit une courbe de concavité supérieure juste au dessus de la grande corne de l’os hyoïde et traverse successivement l’aire des deux triangles : Le triangle de Beclard que limitent: : En haut : ventre post du digastrique En bas : l’os hyoïde En arrière : bord post de l’hyoglosse Le triangle de Pirogoff que limitent : En avant : bord post du mylohyoidien En haut : le grand hypoglosse En bas : tendon intermédiaire du digastrique L’artère linguale donne : artère sus- hyoïdienne et l’artère dorsale de la langue
  34. 34. Le nerf lingual : Pénètre dans la loge à la partie postérieure du bord supérieur puis chemine à la face interne de la glande ; il contourne le canal de Wharton par en dessous de dehors en dedans à la partie antérieure de la glande. Le N lingual donne : rameaux anastomotique au grand hypoglosse Des filets au ganglion sous mandibulaire
  35. 35. Les veines linguales : 3 groupes : Veines linguales profondes satellites de l’artère linguale Veine linguale principale ou ranine satellite du grand hypoglossse Veine dorsale de la langue satellite de l’artère dorsale de la langue Les collecteurs lymphatique marginaux de la langue : accompagnent l’artère linguale et le grand hypoglosse.
  36. 36. Ganglion sous mandibulaire du sympathique céphalique : situé en arrière entre le nerf lingual et le bord supérieur de la glande qu’il innerve. reçoit les filets nerveux du lingual (corde du ty- mpan ). Les filets du plexus sympathique de l’artère faciale.
  37. 37. La paroi externe : La veine faciale : pénètre dans loge sous mandibulaire au bord inférieur de la mandibule en dehors et en arrière de l’artère, traverse la loge sur la face inféro-externe de la glande sous l’A.C.S Elle sort en bas et en arrière pour gagner la jugulaire interne directement ou part le tronc thyro-lingo-facial
  38. 38. Le nerf mentonnier : c’est branche de ramification de la branche cervico-faciale du nerf facial; il passe entre le muscle peaucier et le feuillet superficiel et direct de l’aponévrose cervicale superficielle
  39. 39. 2) Rapports du canal de Wharton : Les principaux rapports du canal sont : Le nerf lingual, le grand hypoglosse, artère linguale et les collecteurs lymphatiques marginaux de la langue.
  40. 40. V. Vascularisation et innervation : Vascularisation : Artérielle : rameaux sous mandibulaire de l’artère faciale Veineuse : veine sous mandibulaire qui déverse dans la veine faciale Lymphatique : Les ganglions lymphatiques sous mandibulaire : Ils représentent un élément essentiel de la région La loge sous mandibulaire contient 3 à 6 ganglions lymphatique disposés le long du bord inférieur de la mandibule et repartis en 4 groupes :
  41. 41. Parties molles de la face Lèvres, bouche, dents Glande sous mandibulaire et sublingual Une grande partie de la langue
  42. 42. Innervation : assurée par le ganglion sous mandibulaire du sympathique céphalique
  43. 43. VI. Explorations : Clinique : Interrogatoire : ATCD, douleur , notion de hernie de la glande; colique salivaire; sécheresse buccale Inspection : signes inflammatoires, tuméfaction de la loge, l’issue de pus par l’ostium du canal de Wharton Palpation : (palper bimanuel endobuccal) : contact avec la masse. douleur provoqué , ADP associées.. Examen du nerf facial . Paraclinique : Imagerie : radiologie standard : incidence défilé mandibulaire, cliché occlusal mordu. film mordu antérieur ( incidence orthogonale ) explore le segment antérieur palpable du canal film mordu postérieur (incidence oblique ) explore le segment postérieur glandulaire du canal
  44. 44. Échographie (cervicale) Sialographie: image de lacune , refoulement , d’amputation des canaux salivaires . Tomodensitométrie +/_ produit radio-opaque. Imagerie par résonance magnétique, Scintigraphie, artériographie(angiome) Étude anatomopathologique : cytoponction, biopsie exérèse ECB de la salive .
  45. 45. pathologie canalaire Panoramique dentaire Élément radio opaque = calcul
  46. 46. pathologie canalaire Echographie sous mandibulaire Element hyper échogène = calcul « ombre » hypo échogène du calcul
  47. 47. Ponction • Cytologie • Liquide
  48. 48. VII. Voies d’abord : externe et endobuccal Glande sous mandibulaire : paroi inféro-latérale : incision dans un pli du cou horizontale et parallèle à la mandibule allant du bord antérieur du SCM à la petite corne de l’os hyoïde. Canal de Wharton : calcul buccale : incision de la muqueuse suivant l’axe du canal.
  49. 49. VIII. Conclusion : La glande sous mandibulaire est une glande salivaire principale qui joue un rôle dans la digestion. Elle présente par le biais de sa loge des rapports vasculo- nerveux très important
  50. 50. Bibliographie Cahiers d’anatomie ,7/8 , 3ème édition. L. Perlemuter et J. Waligora

×