Plan
 Définition
 Intérêt d’étude
 Embryologie
 Anatomie descriptive
 Généralités
 Configuration ext
 Squelette de ...
définition
Organe de structure musculaire et muqueuse; la langue
occupe la plus grande partie de la cavité buccale.
Intér...
Physiologique
Digestion: gustation, mastication, déglutition
Phonation: articulation de certains sons, et la majorité
de...
Maladies de système: Behcet, Sd sec….
Hémopathies
Pathologie neurologique: SEP: att du Nx du XII
Traumatisme: plaie ou...
embryologie
La langue mobile est d’origine ectoblastique
La muqueuse de la base de la langue est d’origine
endoblastique...
Anatomie descriptive
généralités
Occupe la partie moyenne du plancher de la cavité
buccale et fait saillie dans cette cav...
Face supérieure ou dos de la
langue
Divisée en deux parties, l’une ant ou buccale, l’autre
post ou pharyngienne, par un s...
Papilles fongiformes: rougeâtres en forme de
champignon, se trouvent a la pointe et aux bords
surtout
Papilles calicifor...
Face inférieure de la langue
Sur la ligne médiane de la face inf, la muqueuse forme le
raphé médian constituant vers la r...
Les bords de la langue
Ils vont en s’amincissant de la base a la pointe de la
langue et supportent les glandes salivaires...
La base de la langue
Unie a l’os hyoïde et a la mandibule par des muscles
et des lames fibreuses, et a l’épiglotte par tr...
La pointe de la langue
Creusée par un sillon qui se continu sur les faces sup
et inf de la langue
La face inf de la poin...
Squelette de la langue
Le squelette de la langue est représenté par deux
lames fibreuses:
La membrane hyo-glossienne s’a...
Les muscles de la langue
La langue possède neuf muscles dont un seul, le
muscle lingual sup, est impair
La langue est fa...
Les muscles extrinsèques de la
langue
Le muscle genio-glosse: il nait sur la ligne médiane a la
face interne de la mandib...
Le muscle amygdalo glosse: est un muscle inconstant
qui va de la coque amygdalienne a la base de la langue
Le muscle pha...
Les muscles intrinsèques de la
langue
Le muscle lingual sup: est un muscle impair qui s’attache
en arr sur les petites co...
rapports
Langue mobile:
En haut et en arr: voile du palais et piliers
amygdaliens
En bas: plancher buccal, caroncules, ...
Muqueuse de la langue
En continuité avec la muqueuse buccale et laryngo-
pharyngée, elle revête la totalité de la partie ...
Histologiquement, elle est faite d’un chorion sur
lequel repose un épithélium pavimenteux stratifié
Elle est caractérisé...
vascularisation
Les artères de la langue proviennent de l’artére linguale.
Cette artère, branche de la carotide ext, pass...
Les veines de la langue sont séparées en veines superf
et veines prof
Les veines superf se réunissent en un tronc
volumi...
Les lymphatiques: les lymphatiques de la pointe de la
langue se rendent aux gg sous mentaux et sous
maxillaires; ceux du ...
innervation
Le nerf grand hypoglosse XII est le nerf moteur de la
langue. Il quitte le crane par le canal condylien ant e...
 Le nerf lingual (branche du V3): après avoir cheminé entre le muscle
ptérygoïdien médial et la mandibule, le nerf lingua...
Le nerf glosso-pharyngien: il descend de la partie haute du
cou, en DH de la carotide int et du pharynx, en décrivant
une...
En résumé:
Innervation motrice: XII VII
Innervation sensitive: assurée d’arr en avt:
1. Laryngé ext
2.IX
3. Nerf lingua...
explorations
 Clinique
 Interrogatoire
1. Gène a la déglutition et a l’élocution
2. Douleur, fourmillement, picotement
3...
Voies d’abord
Voie endo-buccale: glossectomie
Voie trans-mandibulaire: bucco-pharyngectomie
trans-mandibulaire
Langue
Langue
Langue
Langue
Langue
Langue
Langue
Langue
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Langue

1 604 vues

Publié le

0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 604
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
7
Actions
Partages
0
Téléchargements
27
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Langue

  1. 1. Plan  Définition  Intérêt d’étude  Embryologie  Anatomie descriptive  Généralités  Configuration ext  Squelette de la langue  Muscles de la langue  Rapports  Muqueuse de la langue  Vascularisation-innervation  Exploration- voies d’abord
  2. 2. définition Organe de structure musculaire et muqueuse; la langue occupe la plus grande partie de la cavité buccale. Intérêt d’étude Anatomique Rapports avec : plancher buccal, vallécule Innervation Drainage lymphatique vascularisation 3
  3. 3. Physiologique Digestion: gustation, mastication, déglutition Phonation: articulation de certains sons, et la majorité des consonnes Pathologique Lésions pré cancéreuses: leucoplasie Tumeurs: bénignes: angiomes, papillomes,…. malignes: épithélioma, ADK Infections: spécifiques ou non
  4. 4. Maladies de système: Behcet, Sd sec…. Hémopathies Pathologie neurologique: SEP: att du Nx du XII Traumatisme: plaie ou après chirurgie de l’oreille : att de la corde du tympan, ou chirurgie de la sous max: att du lingual Chirurgical Traitement chirurgical des tumeurs de la langue Bucco-pharyngectomie
  5. 5. embryologie La langue mobile est d’origine ectoblastique La muqueuse de la base de la langue est d’origine endoblastique L’amygdales linguales ont la même origine , probablement thymique, que les autres éléments de l’anneau de Waldeyer
  6. 6. Anatomie descriptive généralités Occupe la partie moyenne du plancher de la cavité buccale et fait saillie dans cette cavité Irrégulièrement ovalaire a grosse extrémité postérieure, elle s’attache par de nombreux muscles a l’os hyoïde, a la mandibule, a la voute palatine et a l’apophyse styloïde Configuration extérieure On en décrit:
  7. 7. Face supérieure ou dos de la langue Divisée en deux parties, l’une ant ou buccale, l’autre post ou pharyngienne, par un sillon en forme de V ouvert en avant, appelé sillon terminal A la pointe du V lingual se place une dépression: foramen caecum En arr du sillon terminal, la face sup est mamelonnée; en avt, elle est hérissée de papilles dont on distingue: Papilles filiformes: dispersées sur le dos de la langue et représentent des points épithéliales dirigées vers le pharynx
  8. 8. Papilles fongiformes: rougeâtres en forme de champignon, se trouvent a la pointe et aux bords surtout Papilles caliciformes: en forme de verrue, constituent le V lingual. Elles sont entourées de rangés de bourgeons gustatifs Papilles foliées: replis transversaux de la muqueuse située vers l’arr, sur les bords latéraux comportant les bourgeons gustatifs La base de la langue est couverte de gros follicules linguaux constituant l’amygdale linguale A partir de la base de la langue, trois replis se dirigent vers l’épiglotte, un médian et deux latéraux
  9. 9. Face inférieure de la langue Sur la ligne médiane de la face inf, la muqueuse forme le raphé médian constituant vers la racine de la langue le frein de la langue qui se perd dans les gencives de la mandibule De chaque coté du frein, se trouve un tubercule au sommet duquel s’ouvre le canal de Wharton En DH de ce tubercule, la muqueuse du sillon alvéolo- lingual est soulevée par la glande sublinguale La glande sublinguale est située dans le plancher buccal sur le muscle mylo-hyoidien, elle soulève la muqueuse formant le pli sublingual En DH, la glande s’étend jusqu’à la mandibule, en DD elle atteint le muscle génio-glosse, et se déverse au niveau de la caroncule sublinguale
  10. 10. Les bords de la langue Ils vont en s’amincissant de la base a la pointe de la langue et supportent les glandes salivaires accessoires logées sous la muqueuse et qui sont: Les glandes de NUHN Les glandes de HENLE Les glandes de WEBER
  11. 11. La base de la langue Unie a l’os hyoïde et a la mandibule par des muscles et des lames fibreuses, et a l’épiglotte par trois replis: un médian et deux latéraux De chaque coté de ces replis glossso-épiglottiques se trouve la fossette glosso-épiglottique ou vallécule La langue est rattachée en arr au palais mou par deux replis de chaque coté, constitués par les muscles glosso-staphylins et pharyngo-staphylins formant les piliers ant et post entre lesquels se trouve l’amygdale palatine
  12. 12. La pointe de la langue Creusée par un sillon qui se continu sur les faces sup et inf de la langue La face inf de la pointe porte la glande linguale ant ou glande de NUHN
  13. 13. Squelette de la langue Le squelette de la langue est représenté par deux lames fibreuses: La membrane hyo-glossienne s’attache en bas sur le bord sup du corps de l’os hyoïde et s’étend transversalement sous la muqueuse jusqu’au voisinage du V lingual Le septum lingual est une lame fibreuse et médiane, attachée par sa base a la membrane hyo-glossienne; elle vient se terminer, en avant, dans la pointe de la langue
  14. 14. Les muscles de la langue La langue possède neuf muscles dont un seul, le muscle lingual sup, est impair La langue est faite de deux catégories de muscles; les uns l’unissent a la base du crane, a l’apophyse styloïde, a l’os hyoïde et a la mandibule et sont appelés muscles extrinsèques; les autres, dont les fibres indépendantes constituent les parois de la langue, sont appelés intrinsèques
  15. 15. Les muscles extrinsèques de la langue Le muscle genio-glosse: il nait sur la ligne médiane a la face interne de la mandibule et s’étale en éventail dans la langue depuis la pointe jusqu’à la base Le muscle hyo-glosse: il nait de la grande corne de l’os hyoïde et atteint le bord de la langue en DH du muscle génio-glosse. Le muscle hyo-glosse tire la langue vers l’arr Le muscle stylo-glosse: il nait de l’apophyse styloïde et se place le long du bord latéral de la langue jusqu’à la pointe. Ce muscle tire la pointe vers l’arr et amène l’ensemble de la langue vers l’arr et vers le haut
  16. 16. Le muscle amygdalo glosse: est un muscle inconstant qui va de la coque amygdalienne a la base de la langue Le muscle pharyngo glosse: est un faisceau du muscle constricteur sup du pharynx qui se continu sur les bords latéraux de la langue Le muscle staphylo glosse: nait de l’aponévrose palatine et se termine, en bas, dans l’épaisseur de la langue par des fibres transversales
  17. 17. Les muscles intrinsèques de la langue Le muscle lingual sup: est un muscle impair qui s’attache en arr sur les petites cornes de l’os hyoïde et la face ant de l’épiglotte, et s’étend longitudinalement sous la muqueuse de la face dorsale de la langue Le muscle lingual inf: situé sur la face latérale du muscle génio-glosse, s’attache, en arr, sur les petites cornes de l’os hyoïde et se perd, en avt, sur la muqueuse de la pointe de la langue Le muscle transverse: forme un système solide de fibres transversales qui se terminent en éventail dans le septum lingual, l’aponévrose dorsale et le bord latéral de la langue
  18. 18. rapports Langue mobile: En haut et en arr: voile du palais et piliers amygdaliens En bas: plancher buccal, caroncules, sublinguales En bas et en arr: région rétro molaire Latéralement et en avt: arcades dentaires, gencive, plancher latéral, mandibule Langue fixe: Latéralement: loges amygdaliennes En arr: paroi post du pharynx
  19. 19. Muqueuse de la langue En continuité avec la muqueuse buccale et laryngo- pharyngée, elle revête la totalité de la partie mobile de la langue Au niveau de la face dorsale, elle est épaisse et fortement adhérente aux muscles sous jacents Au niveau de la base de la langue, elle s’amincit et elle est séparée du plan musculaire par une couche cellulaire Au niveau de la face inférieure, très facilement clivable, elle devient très mince et transparente par endroits
  20. 20. Histologiquement, elle est faite d’un chorion sur lequel repose un épithélium pavimenteux stratifié Elle est caractérisée par la présence au niveau de la face dorsale et des bords de la langue des papilles gustatives Elle contient des glandes salivaires
  21. 21. vascularisation Les artères de la langue proviennent de l’artére linguale. Cette artère, branche de la carotide ext, passe au dessus de la grande corne de l’os hyoïde et chemine dans l’épaisseur de la langue, en DD du nerf grand hypoglosse et au dessus du muscle lingual inf. arrivée au bord ant du muscle hyo-glosse, elle se divise en deux branches: L’artére sublinguale, pour la glande sublinguale L’artére ranine, qui se dirige vers la pointe de la langue. Juste en arr de l’artére ranine se détache une collatérale importante, l’artére dorsale de la langue, qui se porte verticalement et se ramifie en arr du V lingual
  22. 22. Les veines de la langue sont séparées en veines superf et veines prof Les veines superf se réunissent en un tronc volumineux, la veine linguale. Cette veine chemine sur la face superf du muscle hyo-glosse, sous le nerf XII, et se jette dans la veine jugulaire int par l’intermidiaire du tronc veineux thyro-linguo-facial Les veines prof, plus petites, accompagnent l’artére linguale et sa branche dorsale. Elles aboutissent a la jugulaire int
  23. 23. Les lymphatiques: les lymphatiques de la pointe de la langue se rendent aux gg sous mentaux et sous maxillaires; ceux du corps et de la base vont a la chaine jugulaire int
  24. 24. innervation Le nerf grand hypoglosse XII est le nerf moteur de la langue. Il quitte le crane par le canal condylien ant et descend en DH du nerf vague et de l’artére carotide int, décrivant une courbe a convexité inf, l’anse de l’hypoglosse. Au dessus de l’os hyoïde, il atteint la base de la langue entre les muscles hyo-glosse et mylo-hyoidien. Le XII abandonne des branches aux muscles hyo-glosse, génio-glosse, stylo-glosse, et aux muscles du dos de la langue; l’innervation des muscles de la langue est homolatérale
  25. 25.  Le nerf lingual (branche du V3): après avoir cheminé entre le muscle ptérygoïdien médial et la mandibule, le nerf lingual longe les bords latéraux de la langue au dessous de la muqueuse du sillon alvéolo- lingual; il passe ensuite sur la face int de la glande sublinguale et contourne le canal de Wharton de DH en DD, en passant au dessous de lui. Il s’anastomose avec le XII sur la face sup du muscle hyo-glosse. Le nerf lingual assure l’innervation sensitive des 2/3 ant de la langue, CAD toute la muqueuse située en avt du V lingual  Le gg sous maxillaire est un gg neuro-végétatif placé sur le bord sup de la glande sous maxillaire, au dessus du nerf lingual. Il reçoit quelques filets du nerf lingual et envoi des rameaux a la glande sous maxillaire  Le gg sublingual est également un gg neuro-végétatif placé sur la face médiale de la glande sublinguale. Ses rameaux afférents viennent du nerf lingual; ses rameaux efférents vont a la glande sublinguale
  26. 26. Le nerf glosso-pharyngien: il descend de la partie haute du cou, en DH de la carotide int et du pharynx, en décrivant une courbe qui atteint la base de la langue. Après avoir croisé la face latérale de l’amygdale et de son pilier ant, le IX se ramifie dans la muqueuse de la langue, en arr du V lingual Le VII participe a l’innervation de la langue par 2 branches: Corde du tympan Rameau lingual du facial: innervation du stylo-glosse, palato-glosse Laryngé ext: branche du nerf laryngé sup, lui-même branche du X, c’est un nerf purement sensitif. Assure l’innervation de la partie la plus inf de la base de la langue au niveau des replis glosso-épiglottique
  27. 27. En résumé: Innervation motrice: XII VII Innervation sensitive: assurée d’arr en avt: 1. Laryngé ext 2.IX 3. Nerf lingual Innervation sensorielle: IX et le lingual
  28. 28. explorations  Clinique  Interrogatoire 1. Gène a la déglutition et a l’élocution 2. Douleur, fourmillement, picotement 3. Sialorrhée parfois sanglante 4. Haleine fétide 5. Otalgie réflexe 6. Glossodynie exacerbée par la prise de certains aliments  Examen physique  Inspection • Hygiène bucco-dentaire, mobilité de la langue, fasciculations, ulcération  Palpation de la langue a la recherche d’une induration  Examen ORL et somatique complet  Para clinique  Biologie: Bilan sanguin standard  Cytologie: Cytoponction d’une tuméfaction et éventuellement biopsie  Nasofibroscopie  TDM et éventuellement IRM
  29. 29. Voies d’abord Voie endo-buccale: glossectomie Voie trans-mandibulaire: bucco-pharyngectomie trans-mandibulaire

×