PLAN
INTRODUCTION
INTERT D ETUDE
EMBRYOLOGIE
ANATOMIE DESCRIPTIVES
-LES MUSCLES CONSTRICTEURS
-LE MUSCLE DILATATEUR
-LES M...
INTRODUCTION
Les muscles intrinsèques du larynx
c’est l’ensemble des muscles qui prennent
insertion sur le squelette laryn...
INTERET D’ETUDE
Anatomique :
Rapport avec les cartilages et membranes du
larynx
Physiologique:
La phonation : Rôle des muscles adducteurs ...
Pathologique:
--Neuropathies.
--Tumeurs du larynx.
--Pathologie traumatique.
Chirurgical:
Cordectomie par voies externes, ...
EMBRYOLOGIE
Les muscles intrinsèques du larynx dérivent
du mésenchyme a partir du 6eme arc branchial.
Seul le muscle tense...
ANATOMIE DESCRIPTIVE
LE MUSCLE DILATATEURE
DE LA GLOTTE
muscle crico - aryténoidien postérieur :
Ce muscle ouvre la glotte et permet ainsi la
respiration. C’est le plus puissant ...
• Origine :
Nait par un tendon au niveau du versant postérieur de
l’apophyse musculaire de l’aryténoide.
• Terminaison :
F...
LES MUSCLES
CONSTRICTEURS DE LA
GLOTTE:
Muscle crico - aryténoïdien latéral :
• Origine :
Etendu en haut et en arrière de la face antérieure
de l’apophyse muscula...
• Fonction :
Sa contraction attire l’apophyse musculaire en
dehors, donc l’apophyse vocale en dedans.
LES MUSCLES
THYROARYTENOIDIENS
Constituent le sphincter laryngé, insérés en avant
dans l’angle rentrant du cartilage thyro...
Muscle thyro-aryténoïdien médial
•Origine :
Nait des deux tiers inférieurs de l’angle rentrant du cartilage
thyroïde.
traj...
-Classiquement ces fibres s’allongent
parallèlement au bord libre de la corde vocale
-les fibres sont disposé obliquement ...
le muscle thyroarytenoidien latéral:
• Origine :
Angle rentrant du cartilage thyroïde.
•Terminaison :
--Bord latéral de l’...
LATERAL
MEDIAL
REMARQUE
Le muscle thyroarytenoidien latéral et médial
constituent :
le muscle thyroarytenoidien inferieur
Muscle thyro-aryténoïdien supérieur :
Origine :
Partie supérieur de l’angle rentrant du cartilage
thyroïde au voisinage de...
LATERAL
MEDIAL
Fonction :
Par leur contraction, les muscles thyro- aryténoïdiens
placent les apophyses vocales des cartilages aryténoïdes...
Muscle inter aryténoidien :
C’est le seul muscle impair de la musculature
intrinsèque du larynx, il comprend deux faisceau...
Faisceau oblique :
•Origine :
Apophyse musculaire de l’aryténoide.
•Terminaison :
Extrémité supérieure de l’aryténoide con...
Fonction :
La contraction du muscle inter aryténoïdien ferme
la glotte en rapprochant les cartilages aryténoïdes
Certaines fibres du faisceau obliques se
poursuivent dans le replis aryepiglotique
constituant le :
MUSCLE ARYEPIGLOTTIQUE
Muscles tenseur de la corde vocale :
C’est le seul muscle intrinsèque qui ne prend pas insertion
au niveau de l’ aryténoïd...
• Fonction :
La contraction de ce muscle fait basculer vers l’avant le
cartilage et met ainsi en tension les cordes vocale...
VASCULARISATION
Artérielle :
Assurée par les différentes arcades
anastomotiques que forment les artères laryngées
supérieurs, antéro-infér...
INNERVATION
Hormis le muscle tenseur de la glotte tous les
muscles intrinsèque du larynx sont innervés par le
nerf récurrent ou nerf l...
EXPLORATION
1. Clinique :
a. Interrogatoire :
Recherche :
--Une dysphonie ;
--une dyspnée ;
--des fosses routes ;
--notion de traumati...
2. Imagerie :
--Tomodensitométrie.
--Imagerie par résonnance magnétique.
3. Neurophysiologique :
--Electromyographie.
4. S...
VOIES D’ABORD
--Voie endoscopique.
--Cervicotomie.
CONCLUSION
Les muscles intrinsèques du larynx
ont tous leurs insertion sur le squelette
laryngé , ils assurent les différe...
MERCI POUR VOTRE
ATTENTION
Muscles intrinsèques du larynx
Muscles intrinsèques du larynx
Muscles intrinsèques du larynx
Muscles intrinsèques du larynx
Muscles intrinsèques du larynx
Muscles intrinsèques du larynx
Muscles intrinsèques du larynx
Muscles intrinsèques du larynx
Muscles intrinsèques du larynx
Muscles intrinsèques du larynx
Muscles intrinsèques du larynx
Muscles intrinsèques du larynx
Muscles intrinsèques du larynx
Muscles intrinsèques du larynx
Muscles intrinsèques du larynx
Muscles intrinsèques du larynx
Muscles intrinsèques du larynx
Muscles intrinsèques du larynx
Muscles intrinsèques du larynx
Muscles intrinsèques du larynx
Muscles intrinsèques du larynx
Muscles intrinsèques du larynx
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Muscles intrinsèques du larynx

907 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
907
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
9
Actions
Partages
0
Téléchargements
13
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Muscles intrinsèques du larynx

  1. 1. PLAN INTRODUCTION INTERT D ETUDE EMBRYOLOGIE ANATOMIE DESCRIPTIVES -LES MUSCLES CONSTRICTEURS -LE MUSCLE DILATATEUR -LES MUSCLES TENSEURS VASCULARISATION INNERVATION EXPLORATION ET VOIES D’ABORD CONCLUSION
  2. 2. INTRODUCTION Les muscles intrinsèques du larynx c’est l’ensemble des muscles qui prennent insertion sur le squelette laryngé. Par leur contraction, ils assurent l’ouverture et la fermeture du larynx permettant ainsi les fonctions respiratoires et phonatoire.
  3. 3. INTERET D’ETUDE
  4. 4. Anatomique : Rapport avec les cartilages et membranes du larynx Physiologique: La phonation : Rôle des muscles adducteurs et du muscle tenseur de la glotte. La respiration : Rôle du muscle abducteur. Déglutition : Rôle des muscles adducteurs, fermeture de la glotte et protection des voies aérienne inférieurs
  5. 5. Pathologique: --Neuropathies. --Tumeurs du larynx. --Pathologie traumatique. Chirurgical: Cordectomie par voies externes, ou par voies endoscopique
  6. 6. EMBRYOLOGIE Les muscles intrinsèques du larynx dérivent du mésenchyme a partir du 6eme arc branchial. Seul le muscle tenseur des cordes vocales n’a pas la même origine embryologique que les autres muscles intrinsèques ,il dérive du 3eme arc branchial.
  7. 7. ANATOMIE DESCRIPTIVE
  8. 8. LE MUSCLE DILATATEURE DE LA GLOTTE
  9. 9. muscle crico - aryténoidien postérieur : Ce muscle ouvre la glotte et permet ainsi la respiration. C’est le plus puissant et le plus volumineux des muscles intrinsèques du larynx.
  10. 10. • Origine : Nait par un tendon au niveau du versant postérieur de l’apophyse musculaire de l’aryténoide. • Terminaison : Face postérieure du chaton cricoidien. • Constitution : Triangulaire, il s’étand en éventail, puis se termine par des fibres charnus. • Fonction : En attirant l’apophyse musculaire en arrière et en dedans, il fait pivoter en dehors l’apophyse vocale, ce qui ouvre la glotte.
  11. 11. LES MUSCLES CONSTRICTEURS DE LA GLOTTE:
  12. 12. Muscle crico - aryténoïdien latéral : • Origine : Etendu en haut et en arrière de la face antérieure de l’apophyse musculaire de l’aryténoide. • Terminaison : Se termine en bas et en avant sur le bord supérieur de l’arc cricoidien. • Constitution : C’est un muscle court, fusiforme.
  13. 13. • Fonction : Sa contraction attire l’apophyse musculaire en dehors, donc l’apophyse vocale en dedans.
  14. 14. LES MUSCLES THYROARYTENOIDIENS Constituent le sphincter laryngé, insérés en avant dans l’angle rentrant du cartilage thyroïde, et en arrière sur l’aryténoïde et la couronne laryngée, ils se disposent en trois plans, de dedans en dehors : LE THYROARYTENOIDEN MEDIAL LE THYROARYTENOIDIEN LATERAL LE THYROARYTENOIDIEN SUPERIEUR LE THYRO ARYTENOIDIEN INFERIEUR
  15. 15. Muscle thyro-aryténoïdien médial •Origine : Nait des deux tiers inférieurs de l’angle rentrant du cartilage thyroïde. trajet: Se dirigeant en arrière •Terminaison : Sur le sommet et sur le versant latéral de l’apophyse vocale de l’aryténoide •Constitution : Plusieurs théories s’affrontent :
  16. 16. -Classiquement ces fibres s’allongent parallèlement au bord libre de la corde vocale -les fibres sont disposé obliquement par rapport au restes de la corde vocale: *Fibres étendue de l’ aryténoïde au bord libre: muscle aryvocal *Fibres étendue du cartilage thyroïde au bord libre :muscle thyrovocal -conception :02 faisceaux *l’un super médial horizontal parallèle a la CV *L’autre antérolatéral d’insertion antérieur plus basse (cône élastique )et postérieur( apophyse musculaire)
  17. 17. le muscle thyroarytenoidien latéral: • Origine : Angle rentrant du cartilage thyroïde. •Terminaison : --Bord latéral de l’aryténoïde ou il s’insère sur toute sa hauteur. --Repli ary- épiglottique. --Bord latéral de l’épiglotte. •Constitution : Fibres lamellaires disposées en éventail
  18. 18. LATERAL MEDIAL
  19. 19. REMARQUE Le muscle thyroarytenoidien latéral et médial constituent : le muscle thyroarytenoidien inferieur
  20. 20. Muscle thyro-aryténoïdien supérieur : Origine : Partie supérieur de l’angle rentrant du cartilage thyroïde au voisinage de l’échancrure médiane. •Terminaison : Apophyse musculaire du cartilage aryténoïde. •Constitution : Muscle inconstant formé de fibres grêles.
  21. 21. LATERAL MEDIAL
  22. 22. Fonction : Par leur contraction, les muscles thyro- aryténoïdiens placent les apophyses vocales des cartilages aryténoïdes en position médiane donc ferment la glotte et relâchement des ligaments vocaux
  23. 23. Muscle inter aryténoidien : C’est le seul muscle impair de la musculature intrinsèque du larynx, il comprend deux faisceaux : a.Faisceau transverse : •Origine : Bord latéral de l’aryténoide. •Terminaison : Bord latéral de l’aryténoide controlatérale.
  24. 24. Faisceau oblique : •Origine : Apophyse musculaire de l’aryténoide. •Terminaison : Extrémité supérieure de l’aryténoide controlatérale. .
  25. 25. Fonction : La contraction du muscle inter aryténoïdien ferme la glotte en rapprochant les cartilages aryténoïdes
  26. 26. Certaines fibres du faisceau obliques se poursuivent dans le replis aryepiglotique constituant le : MUSCLE ARYEPIGLOTTIQUE
  27. 27. Muscles tenseur de la corde vocale : C’est le seul muscle intrinsèque qui ne prend pas insertion au niveau de l’ aryténoïde. • Origine : Nait de la face latérale de l’arc cricoidien et se clive en deux faisceaux. • Terminaison : --Faisceau médial : superficiel, oblique, qui rejoint le bord inférieur du cartilage thyroïde. --Faisceau latéral : horizontal, qui s’ insère sur le bord antérieur de la petite corne. • Constitution : Epais et triangulaire, il comble latéralement l’ espace cricothyroidien.
  28. 28. • Fonction : La contraction de ce muscle fait basculer vers l’avant le cartilage et met ainsi en tension les cordes vocales en éloignant l’une de l’autre leurs insertion.
  29. 29. VASCULARISATION
  30. 30. Artérielle : Assurée par les différentes arcades anastomotiques que forment les artères laryngées supérieurs, antéro-inférieurs et postéro-inférieurs entre elles. Veineuse : Satellite des artères, elles se jettent dans la veine thyroidienne supérieure ou le tronc thyro- linguo-facial.
  31. 31. INNERVATION
  32. 32. Hormis le muscle tenseur de la glotte tous les muscles intrinsèque du larynx sont innervés par le nerf récurrent ou nerf laryngé inférieur branche du vague. Le muscle cricothyroidien quant à lui est innervé par le nerf laryngé supérieur .
  33. 33. EXPLORATION
  34. 34. 1. Clinique : a. Interrogatoire : Recherche : --Une dysphonie ; --une dyspnée ; --des fosses routes ; --notion de traumatisme ; --notion d’irradiation cervicale ; --Antécédents médicaux (myopathie) b. Examen clinique : --Laryngoscopie indirect. --Examen de la région cervicale. --.Examen endoscopique 90° OU 70° --Nasofibroscopie.
  35. 35. 2. Imagerie : --Tomodensitométrie. --Imagerie par résonnance magnétique. 3. Neurophysiologique : --Electromyographie. 4. Stroboscopie. 5. Laryngoscopie direct en suspension. 6. Biologie : --Ionogramme +++
  36. 36. VOIES D’ABORD --Voie endoscopique. --Cervicotomie.
  37. 37. CONCLUSION Les muscles intrinsèques du larynx ont tous leurs insertion sur le squelette laryngé , ils assurent les différentes fonctions du larynx en faisant jouer les articulations des pièces cartilagineuses du larynx
  38. 38. MERCI POUR VOTRE ATTENTION

×