Le nerf
glosso-pharyngien
I- Définition – Généralités
II- Intérêt d’étude : - anatomique
- chirurgical
- physiologique
- pathologique
III- Anatomie ...
I- Définition – Généralités
- 9ème
paire crânienne
- Nerf branchial du 3ème
arc
- Nerf mixte et complet ( sensitif, moteur...
II- Intérêt d’étude :
1- Anatomique: par ces rapports avec :
- Le X, le XI, le XII et le sympathique cervical
- Le golfe d...
3- pathologique :
- névralgie du IX
- atteinte axiale ( tmr du TC, accident vasculaire du bulbe, SLA )
- atteinte périphér...
III- Anatomie descriptive:
A- Origine :
1- réelle :
- Nx moteur : 1/3 sup du Noyau ambigu
- Nx du Fx solitaire ou gustatif...
2- Apparente : Au niveau du sillon dorso-latéral du
bulbe
B- Trajet : 3 segments :
- intracrânien: transversal se dirigean...
IV- Rapports:
- à son origine: le IX est entouré par une gaine propre.
Le IX perfore la dure-mère au niveau du TDP il répo...
Dans l’étage post de la base du crâne
- rapport avec les organes : il répond
- En AVT et en BAS: versant post du tubercule...
- Au niveau du TDP
C’est au niv du TDP que le IX présente 2 renflements
gg aires:
- gg d’EHRENRITTER ou de Muller : incons...
Dans l’espace sous parotidien post
il descend en avt, côtoie le bd post du mscl stylo pharyngien avt
de s’incurver
- le IX...
- Dans la région para-amygdalienne
le IX passe par la fourche stylienne int présente 1
court trajet dans la région para-am...
en DD de la région para-amygdalienne:
Le IX se projette au niveau du pôle inf de l’amygdale
En DH de la région para-amygda...
Dans la BDL:
- le IX change de direction et devient transversal et
pénètre dans la BDL a travers 1 véritable hiatus
muscul...
V- Branches collatérales:
- N de JACOBSON :
Naît de la face ant du gg d’ANDERSH se dirige en HT vers
l’orifice du canal ty...
- le rameau carotidien: s’anastomose avec le filet du X et du sympathique
formant le plexus carotidien
- le rameau pharyng...
VI- Branches terminales
Le IX devient de + en + superf et s’épanouit en ses Bches
terminales S/F d’un plexus bcp + dense a...
Territoire du IX:
-en AVT: dépasse le V lingual et s’anastomose largement avec
le N lingual qui innerve la muqueuse lingua...
VII- Anastomoses
- avec le V : par le lingual ( Bche du V3) au niveau de la
muqueuse de la langue
- avec le VII : anastomo...
VIII- Exploration
- clinique:
SF: dysphagie, névralgie, fausses routes si atteinte bilat,
hypoesthésie ou anesthésie de la...
Nerf glossopharyngien
Nerf glossopharyngien
Nerf glossopharyngien
Nerf glossopharyngien
Nerf glossopharyngien
Nerf glossopharyngien
Nerf glossopharyngien
Nerf glossopharyngien
Nerf glossopharyngien
Nerf glossopharyngien
Nerf glossopharyngien
Nerf glossopharyngien
Nerf glossopharyngien
Nerf glossopharyngien
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Nerf glossopharyngien

1 746 vues

Publié le

0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 746
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
24
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Nerf glossopharyngien

  1. 1. Le nerf glosso-pharyngien
  2. 2. I- Définition – Généralités II- Intérêt d’étude : - anatomique - chirurgical - physiologique - pathologique III- Anatomie descriptive: - origine - trajet - terminaison IV- Rapports: - à son origine - dans l’étage post de la base du crâne - au niveau du TDP - dans l’espace sous parotidien postérieur - dans le région para-amygdalienne - dans la BDL V- Branches collatérales: - N de JACOBSON - R carotidien - R pharyngien - N stylo pharyngien VI- Branches terminales VII- Anastomoses VIII- Exploration IX- voies d’abord
  3. 3. I- Définition – Généralités - 9ème paire crânienne - Nerf branchial du 3ème arc - Nerf mixte et complet ( sensitif, moteur, sensoriel et neurovégétatif ) - Destiné à la langue, la parotide et au pharynx
  4. 4. II- Intérêt d’étude : 1- Anatomique: par ces rapports avec : - Le X, le XI, le XII et le sympathique cervical - Le golfe de la jugulaire - Le pharynx et la base de la langue 2- physiologique: - Moteur: muscles de la déglutition ( temps pharyngien ) - sensitif: muqueuse du naso-phx et de l’oro-phx, caisse du tympan, trompe auditive, base de la langue et région amygdalienne - sensoriel: ss gustative du 1/3 post de la langue - neurovégétatif: sécrétion parotidienne, régulation de la TA, grâce au nerf du sinus carotidien
  5. 5. 3- pathologique : - névralgie du IX - atteinte axiale ( tmr du TC, accident vasculaire du bulbe, SLA ) - atteinte périphérique ( névrite, compression, sd de COLLET SICARD, sd de VILLARET, conflit vasculo-nerveux) - tmr bénignes et malignes du IX 4-chirurgical: - thermo coagulation du gg d’ANDERSH - section du N de JACOBSON dans le SD de FREY - décompression micro vasculaire - dissection et conservation dans le TRT des tmr de l’espace sous parotidien post
  6. 6. III- Anatomie descriptive: A- Origine : 1- réelle : - Nx moteur : 1/3 sup du Noyau ambigu - Nx du Fx solitaire ou gustatif: relais des influx gustatifs et sensitifs en provenance des papilles linguales de la BDL - Nx salivaire inf : Nx viscéro-moteur dans le plancher du V4. - Nx viscéro-sensitif : reçoit les influx centripètes venues de la bifurcation carotidienne ( voie de la chémo-sensibilité )
  7. 7. 2- Apparente : Au niveau du sillon dorso-latéral du bulbe B- Trajet : 3 segments : - intracrânien: transversal se dirigeant en avt et en dh - pariétal: dans le TDP décrit un coude et devient presque vertical et présente 2 gg - extra-cranien : traverse l’espace sous parotidien post et la région para-amygdalienne C- terminaison: Au niveau de la BDL ou il présente ses branches terminales
  8. 8. IV- Rapports: - à son origine: le IX est entouré par une gaine propre. Le IX perfore la dure-mère au niveau du TDP il répond - en ARR: au corps restiforme et aux amygdales cérébelleuses - en AVT et en DD : au XII de l’olive bulbaire - en BAS: N mixtes - en HT: la partie élargie du sillon bulbo-protubérentiel formant la fossette lat du bulbe
  9. 9. Dans l’étage post de la base du crâne - rapport avec les organes : il répond - En AVT et en BAS: versant post du tubercule occipital - En AVT et en HT: au paquet acoustico-facial - En ARR et en HT: au plexus choroïde lat. - En ARR et en DH: au X et XI formant le paquet des N mixtes - rapports avec les méninges: Le N dans sa gaine propre . L’arachnoïde forme 1 manchon commun aux N mixtes . Le IX perfore la dure-mère au TDP par 1 orifice propre
  10. 10. - Au niveau du TDP C’est au niv du TDP que le IX présente 2 renflements gg aires: - gg d’EHRENRITTER ou de Muller : inconstant petit et intracrânien situé sur le tronc sup d’origine du nerf - gg d’ANDERSH ou gg pétreux: inf et inconstant volumineux (2-3 mm) extra-crânien en AVT du canal carotidien Le N présente 1 court segt intermediaire
  11. 11. Dans l’espace sous parotidien post il descend en avt, côtoie le bd post du mscl stylo pharyngien avt de s’incurver - le IX est d’abord en dd puis en avt de la VJI - il répond d’autre part : - en ARR : au X,XI et XII - en DD : a l’art CI qui le sépare de la paroi int - latéralement et en AV : a la région pré stylienne - en BAS : surplombe de loin : - le gg plexi forme du X - le gg sup du sympathique - la courbe du XII
  12. 12. - Dans la région para-amygdalienne le IX passe par la fourche stylienne int présente 1 court trajet dans la région para-amygdalienne - Dans l’aire amygdalienne : Le IX suit la face profonde du stylo-glosse Le rameau lingual du VII suit la face prof du stylo-glosse et s’insinue entre l’amygdale et le pilier ant
  13. 13. en DD de la région para-amygdalienne: Le IX se projette au niveau du pôle inf de l’amygdale En DH de la région para-amygdalienne : Le IX répond a la région sous angulo-mandibulaire - en DH l’angle de la mandibule - la crosse de l’art faciale - le pôle post de la glande sous mandibulaire
  14. 14. Dans la BDL: - le IX change de direction et devient transversal et pénètre dans la BDL a travers 1 véritable hiatus musculaire - L’orifice de pénétration est limité par: - Le Fx moy du constricteur sup en HT - Le Fx sup du constricteur moy en BAS - Le Fx inf du constricteur sup en BAS et en DD Dans ce hiatus passent: - Le IX - Le Fx sup du stylo-glosse
  15. 15. V- Branches collatérales: - N de JACOBSON : Naît de la face ant du gg d’ANDERSH se dirige en HT vers l’orifice du canal tympanique, sort au niveau la paroi int de la caisse au dessous du promontoire Il donne :a) 4 branches collatérales 2 post : - inf pour la muqueuse de la FR - sup pour la muqueuse de la FO 2 ant: - filet tubaire pour la muqueuse da la TA - filet carotico-tympanique b) 2 branches terminales : grand et petit nerf pétreux prof
  16. 16. - le rameau carotidien: s’anastomose avec le filet du X et du sympathique formant le plexus carotidien - le rameau pharyngien: s’anastomose avec les Bche pharyngiennes du X et du sympathique formant le plexus pharyngien - le N du stylo pharyngien: s’anastomose avec le rameau lingual du VII - le rameau tonsillaire: forme le très riche plexus tonsillaire d’ANDERSCH, les filets terminaux se distribuent pour a la muqueuse de l’amygdale et des piliers - les N stylo-glosse: le IX peut donner les N inconstants suivant: N du palato-glosse, rameau pharyngo-basillaire, N du stylo-hyoidien, N du mylo-hyoïdien
  17. 17. VI- Branches terminales Le IX devient de + en + superf et s’épanouit en ses Bches terminales S/F d’un plexus bcp + dense au niveau du foramen caecum Les rameaux terminaux sont: - Des F de sensibilité gle - Des F de sensibilité gustative s’épanouissant au niveau du bourgeon du goût - Des F vaso-motrices et sécrétoires
  18. 18. Territoire du IX: -en AVT: dépasse le V lingual et s’anastomose largement avec le N lingual qui innerve la muqueuse lingual en avt du V -en ARR: s’étend jsq a la base de l’épiglotte et s’anastomose avec le NL sup -en DD: s’étend au delà de la ligne médiane et s’anastomose avec le IX opposé -en DH: s’arrête au bords lat. de la langue jsq en avt des papilles et s’anastomose avec le lingual
  19. 19. VII- Anastomoses - avec le V : par le lingual ( Bche du V3) au niveau de la muqueuse de la langue - avec le VII : anastomose réalisée a des niveaux variables - au niveau du gg d’ANDERSH: après 1 court trajet S/la BDC : c’est l’anse de HALLER - soit bcp + bas au niveau du stylo pharyngien : après avoir décrit une grande anse a concavité sup c’est le rameau lingual du VII - avec le sympathique cervical : - par le rameau carotico-tympanique - par le rameau jugulaire du sympathique
  20. 20. VIII- Exploration - clinique: SF: dysphagie, névralgie, fausses routes si atteinte bilat, hypoesthésie ou anesthésie de la BDL, agueusie du 1/3 post de la langue SP: asymétrie du voile ( abaissement du coté atteint ): signe du rideau, abolition du réflexe nauséeux du coté atteint - para cliniques : - EMG des m de la déglutition - TDM,IRM a la recherche de pathologie S/ jacentes - angioIRM: conflit vasculo-nerveux Voies d’abord: - neurochirurgie par voie rétro-sigmoide pour la décompression micro-vasculaire - cervicotomie latérale

×