Anatomie du nerfAnatomie du nerf
pneumogastriquepneumogastrique
Plan du coursPlan du cours
I.I. Généralités.Généralités.
II.II. Intérêt d’étude.Intérêt d’étude.
III.III. Rappel physiolog...
GénéralitésGénéralités
I.I. Généralités :Généralités :
 Le nerf vague ou nerf
pneumogastrique est le nerf de la
10ème paire.
 C’est un nerf mix...
II.II. Intérêt d’étude :Intérêt d’étude :
 Anatomique :
 Physiologique :
 Pathologique :
 Chirurgical :
III.III. RappelRappel
physiologiquephysiologique
III.III. Rappel physiologique :Rappel physiologique :
IV.IV. EmbryologieEmbryologie
 Au 26ème jour, les organes du tube digestif sont
déjà en place, positionnés longitudinalement et
dans un plan sagittal.
...
IV.IV. Embryologie :Embryologie :
V.V. AnatomieAnatomie
descriptivedescriptive
A.A. OriginesOrigines
réelles :réelles :
V.V. Anatomie descriptive :Anatomie descriptive :
A.A. Origines réelles :Origines réelles :
C’est un nerf mixte avec :C’est un nerf mixte avec :
1. un noyau moteur : le noy...
B.B. Origines apparentes,Origines apparentes,
Trajets, Terminaison :Trajets, Terminaison :
V.V. Anatomie descriptive :Anat...
B.B. Origines apparentes, Trajets,Origines apparentes, Trajets,
Terminaison :Terminaison :
 Le X sort dans le sillon coll...
VI.VI. RapportsRapports
A.A. Dans le crâne :Dans le crâne :
VI.VI. Rapports :Rapports :
A.A. Dans le crâne :Dans le crâne :
Le nerf compris avec le IX et leLe nerf compris avec le IX et le
XI dans une même gain...
B.B. Dans le trouDans le trou
déchirédéchiré
postérieur :postérieur :
VI.VI. Rapports :Rapports :
B.B. Dans le trou déchiréDans le trou déchiré
postérieur :postérieur :
il passe dans le compartiment moyenil passe dans le...
C.C. Dans l’espaceDans l’espace
sous parotidiensous parotidien
postérieur :postérieur :
VI.VI. Rapports :Rapports :
C.C. Dans l’espace sous parotidien postérieur :Dans l’espace sous parotidien postérieur :
le nerf va présenter un renfleme...
C.C. Dans l’espace sous parotidien postérieur :Dans l’espace sous parotidien postérieur :
 Le IX déjà antérieur à la sori...
D.D. Dans la gouttièreDans la gouttière
carotidienne :carotidienne :
VI.VI. Rapports :Rapports :
D.D. Dans la gouttière carotidienne :Dans la gouttière carotidienne :
 Au dessous du plan du digastrique, le nerf estAu d...
E.E. Dans la régionDans la région
sus claviculaire :sus claviculaire :
VI.VI. Rapports :Rapports :
E.E. Dans la région sus claviculaire :Dans la région sus claviculaire :
Les rapports sont différents à droite et à gauche....
E.E. Dans la région sus claviculaire :Dans la région sus claviculaire :
2. Du coté gauche :2. Du coté gauche :
 Le X rest...
F.F. Dans le thorax –Dans le thorax –
trajet médiastinaltrajet médiastinal
 : :
VI.VI. Rapports :Rapports :
F.F. Dans le thorax – Trajet médiastinal :Dans le thorax – Trajet médiastinal :
Les rapports sont différents des deux coté...
F.F. Dans le thorax – Trajet médiastinal :Dans le thorax – Trajet médiastinal :
2. Le X gauche :2. Le X gauche :
 Il desc...
F.F. Dans le thorax – TrajetDans le thorax – Trajet
médiastinal :médiastinal :
Dans ce trajet inférieur médiastinal les XD...
G.G. Dans l’orificeDans l’orifice
oesophagien duoesophagien du
diaphragme etdiaphragme et
dans l’abdomen  :dans l’abdomen ...
G.G. Dans l’orifice oesophagien etDans l’orifice oesophagien et
dans l’abdomen :dans l’abdomen :
Cet orifice compris entre...
VII.VII. BranchesBranches
collatéralescollatérales
1)1) Le nerfLe nerf
cardiaquecardiaque
supérieur du Xsupérieur du X
VII.VII. Branches collatérales :Branches collatérales :
1)1) Nerf cardiaque supérieur du X :Nerf cardiaque supérieur du X :
Souvent plusieurs rameaux, naissent auSouvent plusieur...
2)2) Le nerf laryngéLe nerf laryngé
supérieursupérieur
VII.VII. Branches collatérales :Branches collatérales :
2)2) Nerf laryngé supérieur :Nerf laryngé supérieur :
 il naît du pole inférieur du ganglionil naît du pole inférieur du ...
2)2) Nerf laryngé supérieur :Nerf laryngé supérieur :
* branche supérieure ou nerf laryngé interne : qui passe* branche su...
3)3) Le rameau duLe rameau du
corpusculecorpuscule
carotidiencarotidien
VII.VII. Branches collatérales :Branches collatéra...
3)3) Le rameau du corpuscule carotidien :Le rameau du corpuscule carotidien :
naît le plus souvent du ganglion plexiforme ...
4)4) Le nerfLe nerf
récurrentrécurrent
VII.VII. Branches collatérales :Branches collatérales :
4)4) Nerf récurrent :Nerf récurrent :
 A droite :A droite :
Né devant la sous clavière, se rapproche de l’axe trachéo-Né ...
4)4) Nerf récurrent :Nerf récurrent :
 A gauche :A gauche :
Né dans le thorax gagne la gouttière oeso-trachéale,Né dans l...
4)4) Nerf récurrent :Nerf récurrent :
 Le récurrent donne des branchesLe récurrent donne des branches
collatérales (nerf ...
5)5) AutresAutres
branchesbranches
collatéralescollatérales
VII.VII. Branches collatérales :Branches collatérales :
5)5) Autres branches collatérales :Autres branches collatérales :
 un rameau méningé, né du ganglion jugulaire ;un rameau...
VIII.VIII. BranchesBranches
terminalesterminales
La terminaison abdominale est différente pour lesLa terminaison abdominale est différente pour les
deux cotés :deux cotés ...
2. Le X droit :2. Le X droit :
rétro-oesophagien, donc plus postérieur varétro-oesophagien, donc plus postérieur va
donner...
IX.IX. ExplorationsExplorations
A. Clinique :A. Clinique :
Dysphonie +++ avec cordes vocales normales soit :Dysphonie +++ avec cordes vocales normales soi...
B. Para-clinique :B. Para-clinique :
 Nasofibroscopie.Nasofibroscopie.
 Laryngoscopie directe en suspension.Laryngoscopi...
X.X. Voies d’abordVoies d’abord
Latérale +++ : Meilleure voie, qui permet par un
accès simple de voir le nerf descendre le long de la
trachée, passer en ...
XI.XI. ConclusionConclusion
Nerf vague ou pneumogastrique
Nerf vague ou pneumogastrique
Nerf vague ou pneumogastrique
Nerf vague ou pneumogastrique
Nerf vague ou pneumogastrique
Nerf vague ou pneumogastrique
Nerf vague ou pneumogastrique
Nerf vague ou pneumogastrique
Nerf vague ou pneumogastrique
Nerf vague ou pneumogastrique
Nerf vague ou pneumogastrique
Nerf vague ou pneumogastrique
Nerf vague ou pneumogastrique
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Nerf vague ou pneumogastrique

3 597 vues

Publié le

0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
3 597
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
17
Actions
Partages
0
Téléchargements
38
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Nerf vague ou pneumogastrique

  1. 1. Anatomie du nerfAnatomie du nerf pneumogastriquepneumogastrique
  2. 2. Plan du coursPlan du cours I.I. Généralités.Généralités. II.II. Intérêt d’étude.Intérêt d’étude. III.III. Rappel physiologique.Rappel physiologique. IV.IV. EmbryologieEmbryologie V.V. Anatomie descriptive.Anatomie descriptive. VI.VI. Rapports.Rapports. VII.VII. Branches collatérales.Branches collatérales. VIII.VIII. Branches terminales.Branches terminales. IX.IX. Explorations.Explorations. X.X. Voies d’abord.Voies d’abord. XI.XI. conclusionconclusion
  3. 3. GénéralitésGénéralités
  4. 4. I.I. Généralités :Généralités :  Le nerf vague ou nerf pneumogastrique est le nerf de la 10ème paire.  C’est un nerf mixte : moteur et sensitif, à la fois somatique et végétatif. Chaque nerf vague innerve des structures situées dans la cavité crânienne puis dans le cou, le thorax, l’abdomen, jusqu’au pelvis.
  5. 5. II.II. Intérêt d’étude :Intérêt d’étude :  Anatomique :  Physiologique :  Pathologique :  Chirurgical :
  6. 6. III.III. RappelRappel physiologiquephysiologique
  7. 7. III.III. Rappel physiologique :Rappel physiologique :
  8. 8. IV.IV. EmbryologieEmbryologie
  9. 9.  Au 26ème jour, les organes du tube digestif sont déjà en place, positionnés longitudinalement et dans un plan sagittal.  A ce stade, les deux nerfs vagues sont déjà présents le long des bords droit et gauche de la paroi de l’intestin primitif.  les nerfs vagues suivent la rotation de l’estomac de 90° et se retrouvent alors eux-mêmes projetés dans un nouveau plan : le nerf vague droit se positionne en arrière de l’estomac tandis que le nerf vague gauche se positionne en avant. IV.IV. Embryologie :Embryologie :
  10. 10. IV.IV. Embryologie :Embryologie :
  11. 11. V.V. AnatomieAnatomie descriptivedescriptive
  12. 12. A.A. OriginesOrigines réelles :réelles : V.V. Anatomie descriptive :Anatomie descriptive :
  13. 13. A.A. Origines réelles :Origines réelles : C’est un nerf mixte avec :C’est un nerf mixte avec : 1. un noyau moteur : le noyau vertical du X qui comprend1. un noyau moteur : le noyau vertical du X qui comprend la partie basse du noyau ambigu (sous jacente à cellela partie basse du noyau ambigu (sous jacente à celle du IX).du IX). 2. Un contingent sensitif : qui trouve son origine dans les2. Un contingent sensitif : qui trouve son origine dans les ganglions plexiformes et jugulaire du X, qui seganglions plexiformes et jugulaire du X, qui se comportent comme des ganglions spinaux. Les fibrescomportent comme des ganglions spinaux. Les fibres gagnent la partie inférieure du noyau du faisceaugagnent la partie inférieure du noyau du faisceau solitaire.solitaire. 3. Un contingent végétatif avec :3. Un contingent végétatif avec :  un noyau viscéro-moteur : le noyau dorsal du X ouun noyau viscéro-moteur : le noyau dorsal du X ou noyau cardio-pneumo-entérique ;noyau cardio-pneumo-entérique ;  des noyau viscéro-sensibles : noyau rond et noyaudes noyau viscéro-sensibles : noyau rond et noyau sensitif dorsal du X, recevant les impressionssensitif dorsal du X, recevant les impressions inconsciente.inconsciente. V.V. Anatomie descriptive :Anatomie descriptive :
  14. 14. B.B. Origines apparentes,Origines apparentes, Trajets, Terminaison :Trajets, Terminaison : V.V. Anatomie descriptive :Anatomie descriptive :
  15. 15. B.B. Origines apparentes, Trajets,Origines apparentes, Trajets, Terminaison :Terminaison :  Le X sort dans le sillon collatéralLe X sort dans le sillon collatéral postérieur du bulbe au dessous du IX.postérieur du bulbe au dessous du IX. Le tronc du nerf se forme par réunionLe tronc du nerf se forme par réunion de 2 groupes de filets.de 2 groupes de filets.  Le X va sortir du crâne par le trouLe X va sortir du crâne par le trou déchiré postérieur, descendre dans ledéchiré postérieur, descendre dans le cou, passer dans le médiastin etcou, passer dans le médiastin et traverser le diaphragme par l’orificetraverser le diaphragme par l’orifice oesophagien pour déboucher dans laoesophagien pour déboucher dans la région coeliaque ou les deux X serégion coeliaque ou les deux X se terminent.terminent. V.V. Anatomie descriptive :Anatomie descriptive :
  16. 16. VI.VI. RapportsRapports
  17. 17. A.A. Dans le crâne :Dans le crâne : VI.VI. Rapports :Rapports :
  18. 18. A.A. Dans le crâne :Dans le crâne : Le nerf compris avec le IX et leLe nerf compris avec le IX et le XI dans une même gaineXI dans une même gaine arachnoïdienne passe entre learachnoïdienne passe entre le lobule du X ou flocculus enlobule du X ou flocculus en haut et le tubercule occipitalhaut et le tubercule occipital en bas. Le trajet est courten bas. Le trajet est court jusqu’au trou déchiréjusqu’au trou déchiré postérieur.postérieur. VI.VI. Rapports :Rapports :
  19. 19. B.B. Dans le trouDans le trou déchirédéchiré postérieur :postérieur : VI.VI. Rapports :Rapports :
  20. 20. B.B. Dans le trou déchiréDans le trou déchiré postérieur :postérieur : il passe dans le compartiment moyenil passe dans le compartiment moyen avec le XI. Le X présente à ceavec le XI. Le X présente à ce niveau son ganglion jugulaire,niveau son ganglion jugulaire, renflement arrondi de 3mm de long.renflement arrondi de 3mm de long. VI.VI. Rapports :Rapports :
  21. 21. C.C. Dans l’espaceDans l’espace sous parotidiensous parotidien postérieur :postérieur : VI.VI. Rapports :Rapports :
  22. 22. C.C. Dans l’espace sous parotidien postérieur :Dans l’espace sous parotidien postérieur : le nerf va présenter un renflement important : lele nerf va présenter un renflement important : le ganglionganglion plexiformeplexiforme de 15mm et 4 de large, il est presquede 15mm et 4 de large, il est presque vertical et répond surtout à :vertical et répond surtout à :  la carotide interne en avant et en dedans ;la carotide interne en avant et en dedans ;  la veine jugulaire interne en avant et en dehors. Lela veine jugulaire interne en avant et en dehors. Le X vient se placer dans l’angle postérieur de cesX vient se placer dans l’angle postérieur de ces vaisseaux, compris dans la gaine vasculaire.vaisseaux, compris dans la gaine vasculaire.  Le XI accolé en haut au X va se deviser en uneLe XI accolé en haut au X va se deviser en une branche interne qui se jette sur le pôle supérieur dubranche interne qui se jette sur le pôle supérieur du ganglion plexiforme et une branche externe quiganglion plexiforme et une branche externe qui passe en arrière de la veine jugulaire interne et sepasse en arrière de la veine jugulaire interne et se dirige en dehors vers le SCM (parfois elle estdirige en dehors vers le SCM (parfois elle est préveineuse).préveineuse). VI.VI. Rapports :Rapports :
  23. 23. C.C. Dans l’espace sous parotidien postérieur :Dans l’espace sous parotidien postérieur :  Le IX déjà antérieur à la sorite du crâne il vaLe IX déjà antérieur à la sorite du crâne il va s’éloigner en avant. En haut, le sinus pétreux inférieurs’éloigner en avant. En haut, le sinus pétreux inférieur le sépare du X et du XI.le sépare du X et du XI.  Le XII, sortant du canal condylien antérieur, derriereLe XII, sortant du canal condylien antérieur, derriere le X, il va croiser la face postérieure du nerf et plusle X, il va croiser la face postérieure du nerf et plus bas s’insinuer entre le X en dedans et la veinebas s’insinuer entre le X en dedans et la veine jugulaire interne en dehors pour se diriger en avant.jugulaire interne en dehors pour se diriger en avant.  Le sympathique. Il présente à ce niveau unLe sympathique. Il présente à ce niveau un volumineux ganglion : le ganglion cervical supérieurvolumineux ganglion : le ganglion cervical supérieur long de 40mm et large de 6. Ce ganglion est contre lalong de 40mm et large de 6. Ce ganglion est contre la face postérieure de la carotide interne, en dedans duface postérieure de la carotide interne, en dedans du X il va se continuer par le cordon du sympathiqueX il va se continuer par le cordon du sympathique cervical qui passe derrière le X pour devenir postéro-cervical qui passe derrière le X pour devenir postéro- externe.externe. VI.VI. Rapports :Rapports :
  24. 24. D.D. Dans la gouttièreDans la gouttière carotidienne :carotidienne : VI.VI. Rapports :Rapports :
  25. 25. D.D. Dans la gouttière carotidienne :Dans la gouttière carotidienne :  Au dessous du plan du digastrique, le nerf estAu dessous du plan du digastrique, le nerf est dans cette région annexé à l’axe vasculaire,dans cette région annexé à l’axe vasculaire, toujours dans l’angle postérieur destoujours dans l’angle postérieur des vaisseaux : la jugulaire interne en avant et envaisseaux : la jugulaire interne en avant et en dehors, la carotide interne en avant et endehors, la carotide interne en avant et en dedans, plus bas c’est la bifurcationdedans, plus bas c’est la bifurcation carotidienne, et au dessous la carotidecarotidienne, et au dessous la carotide primitive. Le X est dans la gaine vasculaireprimitive. Le X est dans la gaine vasculaire divisée en 3 compartiments, celui du X étantdivisée en 3 compartiments, celui du X étant petit et postérieur.petit et postérieur. VI.VI. Rapports :Rapports :
  26. 26. E.E. Dans la régionDans la région sus claviculaire :sus claviculaire : VI.VI. Rapports :Rapports :
  27. 27. E.E. Dans la région sus claviculaire :Dans la région sus claviculaire : Les rapports sont différents à droite et à gauche.Les rapports sont différents à droite et à gauche. 1. Du coté droit :1. Du coté droit :  Le X va passer en avant de l’artère sous clavièreLe X va passer en avant de l’artère sous clavière droite, branche de bifurcation du tronc brachio-droite, branche de bifurcation du tronc brachio- céphalique artériel. Le nerf croise l’artère près de soncéphalique artériel. Le nerf croise l’artère près de son origine et il donne à ce point le nerf récurrent droit quiorigine et il donne à ce point le nerf récurrent droit qui va glisser sous la sous-clavière pour se diriger enva glisser sous la sous-clavière pour se diriger en haut et en dedans vers le larynx formant une ansehaut et en dedans vers le larynx formant une anse nerveuse qui à droite est la 3ème anse, la plusnerveuse qui à droite est la 3ème anse, la plus interne, en dedans de l’anse sympathique deinterne, en dedans de l’anse sympathique de Vieussens et de l’anse du phrénique.Vieussens et de l’anse du phrénique.  Le plan veineux, toujours antéro-externe, est forméLe plan veineux, toujours antéro-externe, est formé par le confluent de Pirogoff avec ses nombreusespar le confluent de Pirogoff avec ses nombreuses branches.branches. VI.VI. Rapports :Rapports :
  28. 28. E.E. Dans la région sus claviculaire :Dans la région sus claviculaire : 2. Du coté gauche :2. Du coté gauche :  Le X reste derrière la carotide primitive qui de ce cotéLe X reste derrière la carotide primitive qui de ce coté naît directement de la crosse aortique dans le thorax,naît directement de la crosse aortique dans le thorax, de même que la sous-clavière.de même que la sous-clavière.  De ce coté, il n’y a pas d’anse récurrentielle puisqueDe ce coté, il n’y a pas d’anse récurrentielle puisque le récurrent gauche naît dans le thorax.le récurrent gauche naît dans le thorax.  De plus, il apparaît un organe particulier : le canalDe plus, il apparaît un organe particulier : le canal thoracique : ce canal d’abord interne à sonthoracique : ce canal d’abord interne à son émergence du thorax, va passer derrière le X, puis enémergence du thorax, va passer derrière le X, puis en dehors de lui, pour aller plus en avant se jeter dans ledehors de lui, pour aller plus en avant se jeter dans le confluent de Pirogoff gauche.confluent de Pirogoff gauche. VI.VI. Rapports :Rapports :
  29. 29. F.F. Dans le thorax –Dans le thorax – trajet médiastinaltrajet médiastinal  : : VI.VI. Rapports :Rapports :
  30. 30. F.F. Dans le thorax – Trajet médiastinal :Dans le thorax – Trajet médiastinal : Les rapports sont différents des deux cotés :Les rapports sont différents des deux cotés : 1. Le X droit :1. Le X droit :  Passant derrière la formation de la veine cavePassant derrière la formation de la veine cave supérieure, il se rapproche du flanc droit de la trachéesupérieure, il se rapproche du flanc droit de la trachée laissant en avant le tronc artériel brachio-céphalique.laissant en avant le tronc artériel brachio-céphalique.  Le nerf va passer ensuite derrière la bronche droite etLe nerf va passer ensuite derrière la bronche droite et en dedans de la crosse de l’azygos, il se rapprocheen dedans de la crosse de l’azygos, il se rapproche ainsi du bord droit de l’œsophage.ainsi du bord droit de l’œsophage.  Latéro oesophagien il est derrière les veinesLatéro oesophagien il est derrière les veines pulmonaires droites puis il va devenir retro-pulmonaires droites puis il va devenir retro- oesophagien à la partie toute basse du médiastin. Iloesophagien à la partie toute basse du médiastin. Il devient proche de l’aorte descendante et du canaldevient proche de l’aorte descendante et du canal thoracique médian et postérieur.thoracique médian et postérieur. VI.VI. Rapports :Rapports :
  31. 31. F.F. Dans le thorax – Trajet médiastinal :Dans le thorax – Trajet médiastinal : 2. Le X gauche :2. Le X gauche :  Il descend à la face postérieure de la carotideIl descend à la face postérieure de la carotide primitive gauche puis la déborde en avant pour allerprimitive gauche puis la déborde en avant pour aller passer sur la face antérieure de la crosse aortique.passer sur la face antérieure de la crosse aortique. Près du bord inférieur de la crosse il donne le nerfPrès du bord inférieur de la crosse il donne le nerf récurrent gauche qui passe sous l’aorte, derrière lerécurrent gauche qui passe sous l’aorte, derrière le ligament artériel pour gagner l’angle trachéo-ligament artériel pour gagner l’angle trachéo- oesophagien.oesophagien.  Le X va alors plonger derrière la bronche gaucheLe X va alors plonger derrière la bronche gauche restant devant l’aorte thoracique descendante et serestant devant l’aorte thoracique descendante et se rapprochant du bord gauche de l’œsophage.rapprochant du bord gauche de l’œsophage.  Les veines pulmonaires gauches sont en avant duLes veines pulmonaires gauches sont en avant du nerf qui va devenir vite pré-oesophagien.nerf qui va devenir vite pré-oesophagien. VI.VI. Rapports :Rapports :
  32. 32. F.F. Dans le thorax – TrajetDans le thorax – Trajet médiastinal :médiastinal : Dans ce trajet inférieur médiastinal les XDans ce trajet inférieur médiastinal les X s’étalent en plexus formant le plexuss’étalent en plexus formant le plexus péri œsophagien.péri œsophagien. VI.VI. Rapports :Rapports :
  33. 33. G.G. Dans l’orificeDans l’orifice oesophagien duoesophagien du diaphragme etdiaphragme et dans l’abdomen  :dans l’abdomen  : VI.VI. Rapports :Rapports :
  34. 34. G.G. Dans l’orifice oesophagien etDans l’orifice oesophagien et dans l’abdomen :dans l’abdomen : Cet orifice compris entre les piliers duCet orifice compris entre les piliers du diaphragme est en avant et au dessusdiaphragme est en avant et au dessus de l’orifice aortique. Les deux X passentde l’orifice aortique. Les deux X passent dans l’orifice avec l’œsophage, le Xdans l’orifice avec l’œsophage, le X gauche devant, et le droit derrière.gauche devant, et le droit derrière. Dans la région coeliaque les deux nerfsDans la région coeliaque les deux nerfs vont se terminer.vont se terminer. VI.VI. Rapports :Rapports :
  35. 35. VII.VII. BranchesBranches collatéralescollatérales
  36. 36. 1)1) Le nerfLe nerf cardiaquecardiaque supérieur du Xsupérieur du X VII.VII. Branches collatérales :Branches collatérales :
  37. 37. 1)1) Nerf cardiaque supérieur du X :Nerf cardiaque supérieur du X : Souvent plusieurs rameaux, naissent auSouvent plusieurs rameaux, naissent au dessous du ganglion plexiforme, etdessous du ganglion plexiforme, et descendent devant l’axe artériel.descendent devant l’axe artériel. Parvenus dans le thorax, ils passentParvenus dans le thorax, ils passent pratiquement tous devant la crossepratiquement tous devant la crosse aortique pour former le plexusaortique pour former le plexus cardiaque artériel.cardiaque artériel. VII.VII. Branches collatérales :Branches collatérales :
  38. 38. 2)2) Le nerf laryngéLe nerf laryngé supérieursupérieur VII.VII. Branches collatérales :Branches collatérales :
  39. 39. 2)2) Nerf laryngé supérieur :Nerf laryngé supérieur :  il naît du pole inférieur du ganglionil naît du pole inférieur du ganglion plexiforme.plexiforme.  Il passe en dedans de la carotideIl passe en dedans de la carotide interne contre le pharynx, puis eninterne contre le pharynx, puis en dedans de la carotide externe et passededans de la carotide externe et passe en dessous de la grande corne de l’osen dessous de la grande corne de l’os hyoïde, il se divise à ce niveau en :hyoïde, il se divise à ce niveau en : VII.VII. Branches collatérales :Branches collatérales :
  40. 40. 2)2) Nerf laryngé supérieur :Nerf laryngé supérieur : * branche supérieure ou nerf laryngé interne : qui passe* branche supérieure ou nerf laryngé interne : qui passe en dehors du ligament thyro-hyoïdien latéral et sur laen dehors du ligament thyro-hyoïdien latéral et sur la membrane thyro-hoïdienne qu’il va traverser à lamembrane thyro-hoïdienne qu’il va traverser à la hauteur du bord postérieur du muscle thyro-hyoïdienhauteur du bord postérieur du muscle thyro-hyoïdien accompagné par le pédicule laryngé supérieur pouraccompagné par le pédicule laryngé supérieur pour devenir intra laryngé et se divise en filets sensitifsdevenir intra laryngé et se divise en filets sensitifs épiglottiques, linguaux, laryngés et pharyngés.épiglottiques, linguaux, laryngés et pharyngés. * branche inférieure ou nerf laryngé externe : qui descend* branche inférieure ou nerf laryngé externe : qui descend sur la face externe du cartilage thyroïde, longeant lasur la face externe du cartilage thyroïde, longeant la ligne oblique où s’insère le muscle sterno-thyroïdien,ligne oblique où s’insère le muscle sterno-thyroïdien, gagne le muscle crico-thyroïdien qu’il innerve en segagne le muscle crico-thyroïdien qu’il innerve en se terminant. Il donne aussi des filets sensitifs pour laterminant. Il donne aussi des filets sensitifs pour la muqueuse laryngée.muqueuse laryngée. VII.VII. Branches collatérales :Branches collatérales :
  41. 41. 3)3) Le rameau duLe rameau du corpusculecorpuscule carotidiencarotidien VII.VII. Branches collatérales :Branches collatérales :
  42. 42. 3)3) Le rameau du corpuscule carotidien :Le rameau du corpuscule carotidien : naît le plus souvent du ganglion plexiforme etnaît le plus souvent du ganglion plexiforme et gagne le corpuscule et contribue à former legagne le corpuscule et contribue à former le plexus intercarotidien avec le IX et leplexus intercarotidien avec le IX et le sympathique.sympathique. VII.VII. Branches collatérales :Branches collatérales :
  43. 43. 4)4) Le nerfLe nerf récurrentrécurrent VII.VII. Branches collatérales :Branches collatérales :
  44. 44. 4)4) Nerf récurrent :Nerf récurrent :  A droite :A droite : Né devant la sous clavière, se rapproche de l’axe trachéo-Né devant la sous clavière, se rapproche de l’axe trachéo- oesophagien, pénètre dans la loge thyroïdienneoesophagien, pénètre dans la loge thyroïdienne restant extra capsulaire et va répondre à la facerestant extra capsulaire et va répondre à la face interne du lobe droit du corps thyroïde et rentre eninterne du lobe droit du corps thyroïde et rentre en rapport avec l’artère thyroïdienne inférieure droite,rapport avec l’artère thyroïdienne inférieure droite, monte presque vertical et croise l’artère ou sesmonte presque vertical et croise l’artère ou ses branche de façon variable, quitte la loge thyroïdiennebranche de façon variable, quitte la loge thyroïdienne en passant sous le bord inférieur du constricteuren passant sous le bord inférieur du constricteur inférieur du pharynx en dehors du cricoïde etinférieur du pharynx en dehors du cricoïde et débouche dans la gouttière pharyngo-laryngée sousdébouche dans la gouttière pharyngo-laryngée sous la muqueuse où il se termine.la muqueuse où il se termine. VII.VII. Branches collatérales :Branches collatérales :
  45. 45. 4)4) Nerf récurrent :Nerf récurrent :  A gauche :A gauche : Né dans le thorax gagne la gouttière oeso-trachéale,Né dans le thorax gagne la gouttière oeso-trachéale, monte jusqu’à la loge thyroïdienne, plus vertical etmonte jusqu’à la loge thyroïdienne, plus vertical et postérieur que le droit, ce qui explique que de ce cotépostérieur que le droit, ce qui explique que de ce coté le nerf passe en général derrière la thyroïdiennele nerf passe en général derrière la thyroïdienne inférieure ou ses branches. Le reste du trajet etinférieure ou ses branches. Le reste du trajet et terminaison sont les mêmes.terminaison sont les mêmes. VII.VII. Branches collatérales :Branches collatérales :
  46. 46. 4)4) Nerf récurrent :Nerf récurrent :  Le récurrent donne des branchesLe récurrent donne des branches collatérales (nerf cardiaque moyen etcollatérales (nerf cardiaque moyen et des rameaux pour l’œsophage, trachée,des rameaux pour l’œsophage, trachée, thyroïde et constricteur inférieur duthyroïde et constricteur inférieur du pharynx), et des branches terminalespharynx), et des branches terminales (branches antérieure et postérieure(branches antérieure et postérieure motrices de la musculature laryngéemotrices de la musculature laryngée sauf le crico-thyroïdien).sauf le crico-thyroïdien). VII.VII. Branches collatérales :Branches collatérales :
  47. 47. 5)5) AutresAutres branchesbranches collatéralescollatérales VII.VII. Branches collatérales :Branches collatérales :
  48. 48. 5)5) Autres branches collatérales :Autres branches collatérales :  un rameau méningé, né du ganglion jugulaire ;un rameau méningé, né du ganglion jugulaire ;  un rameau sensitif du conduit auditif externe ;un rameau sensitif du conduit auditif externe ;  des rameaux pharyngiens,des rameaux pharyngiens, nés du ganglion plexiforme ;nés du ganglion plexiforme ;  le nerf cardiaque inférieur du X :le nerf cardiaque inférieur du X : né du X dans le thorax, àné du X dans le thorax, à droite gagne le plexus veineux des nerfs cardiaques, et àdroite gagne le plexus veineux des nerfs cardiaques, et à gauche va directement au plexus artériel.gauche va directement au plexus artériel.  Rameaux pulmonaires antérieurs :Rameaux pulmonaires antérieurs : forment avec desforment avec des rameaux qui naissent des nerfs cardiaques le plexusrameaux qui naissent des nerfs cardiaques le plexus pulmonaire antérieur en avant du pédicule pulmonairepulmonaire antérieur en avant du pédicule pulmonaire correspondant.correspondant.  Rameaux pulmonaires postérieurs ou bronchiquesRameaux pulmonaires postérieurs ou bronchiques formantformant le plexus pulmonaire postérieur.le plexus pulmonaire postérieur.  Rameaux oesophagien :Rameaux oesophagien : participant à la formation duparticipant à la formation du plexus péri-oesophagien.plexus péri-oesophagien. VII.VII. Branches collatérales :Branches collatérales :
  49. 49. VIII.VIII. BranchesBranches terminalesterminales
  50. 50. La terminaison abdominale est différente pour lesLa terminaison abdominale est différente pour les deux cotés :deux cotés : 1. Le X gauche :1. Le X gauche : pré-oesophagien, il va s’épanouir sur la facepré-oesophagien, il va s’épanouir sur la face antérieure de l’estomac ; amorçant saantérieure de l’estomac ; amorçant sa devisions devant l’œsophage et formant undevisions devant l’œsophage et formant un plexus gastrique ; s’anastomosant avec leplexus gastrique ; s’anastomosant avec le plexus coronaire et le plexus hépatique.plexus coronaire et le plexus hépatique. VIII.VIII.Branches terminales :Branches terminales :
  51. 51. 2. Le X droit :2. Le X droit : rétro-oesophagien, donc plus postérieur varétro-oesophagien, donc plus postérieur va donner :donner :  des rameaux gastriques postérieurs ;des rameaux gastriques postérieurs ;  une branche pour le pôle interne desune branche pour le pôle interne des ganglions semi-lunaires droit et gauche ;ganglions semi-lunaires droit et gauche ;  des branches directes pour d’autres partiesdes branches directes pour d’autres parties du plexus solaire ou ses dépendances :du plexus solaire ou ses dépendances : plexus hépatique, splénique, mésentériqueplexus hépatique, splénique, mésentérique supérieur et inférieur.supérieur et inférieur. VIII.VIII.Branches terminales :Branches terminales :
  52. 52. IX.IX. ExplorationsExplorations
  53. 53. A. Clinique :A. Clinique : Dysphonie +++ avec cordes vocales normales soit :Dysphonie +++ avec cordes vocales normales soit : 1. Non isolée = proximale :  a. Atteinte proximale sus-hyoïdienne: dysphonie + signes oropharyngés (dysphagie, fausse route, pas de réflexe nauséeux, déviation de l’uvule), atteinte de plusieurs nerfs (IX, X, XI, XII)  b. Atteinte proximale « centrale » (moelle allongée): dysphonie + signes oropharyngés (IX, X, XI)+ autres paires crâniennes (V, VIII) + signes cérebelleux. 2. Isolée = distale : dysphonie sans signe pharyngé. Nécessité de connaître le côté atteint IX.IX. Explorations :Explorations :
  54. 54. B. Para-clinique :B. Para-clinique :  Nasofibroscopie.Nasofibroscopie.  Laryngoscopie directe en suspension.Laryngoscopie directe en suspension.  Stroboscopie.Stroboscopie.  EMG du larynx.EMG du larynx.  TDM et IRM.TDM et IRM. IX.IX. Explorations :Explorations :
  55. 55. X.X. Voies d’abordVoies d’abord
  56. 56. Latérale +++ : Meilleure voie, qui permet par un accès simple de voir le nerf descendre le long de la trachée, passer en arrière de la bronche souche principale et longer l’oesophage. Antérieure : Même problème dans le sens où il faut inciser toutes les côtes et clavicules de chaque côté du sternum pour l’ôter totalement. Le nerf n’aurait pas été bien exposé dans sa portion rétro bronchique. Postérieure : il faut enlever tout le rachis sur une bonne longueur. le nerf vague étant d’abord sur un plan antéro-latérale par rapport à la trachée, il n’y aurait pas eu une bonne exposition du nerf. X.X. Voies d’abord :Voies d’abord :
  57. 57. XI.XI. ConclusionConclusion

×