Anatomie de l’os hyoïde
DEFINITION :
L’os hyoïde (du grec Upsilon (lettre grecque) et
eidos (la forme)), parfois appelé os lingual est le
seul os...
INTERET D’ETUDE :
1-anatomique: par ses rapport avec la loge HTE , la loge
sous maxillaire la loge thyroïdienne, et le paq...
EMBRYOLOGIE 
LES 02 petites cornes dérivent du 2eme arc
branchial
Les 02 grandes cornes du 3éme arc branchial
Le corps ...
ANATOMIE DESCRIPTIVE :
-forme incurvée en fer à cheval à
convexité postérieure
Siege : médian au dessous de la
mandibule...
A- Le corps :
lame osseuse quadrilatère à concavité postérieure avec 2
faces et 4 bords
LA FACE ANT: convexe divisée en 0...
B- LA GRANDE CORNE : 
oblique dirigée en haut en ARR et en DHR
Large ds sa partie antr effilée ds sa partie post, son 
e...
On lui reconnait : 1-une face intr, une face extr ou 
s’insinue l’hyoglosse , qq fibres du tendon 
intermédiaire du digas...
C-LA PETITE CORNE:
 s’implante par sa base à la jonction du corps et de 
corne
De forme ovoïde 3à5 mm de lg dirigée ht e...
V-RAPPORTS 
 immédiats
Il fait partie de l’appareil hyoïdien qui est constitué de  
l’os hyoïde  et les muscles  dt il c...
RAPPORT AVEC LA PAROI CERVICALE :
Peau, tissus cellulo graisseux et fascia, aponévrose
cervicale superficielle , SCM et ...
VI-VASCULARISATION-INNERVATION :
 Vaisseaux nourriciers des muscles qui s-y insèrent
 innervation inexistante
VII- EXPLO...
Conclusion
L’os hyoïde est un os isolé mais d’un intérêt capital
pour le chirurgien ORL en raison de son siège et de
ses ...
Os hyoïde
Os hyoïde
Os hyoïde
Os hyoïde
Os hyoïde
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Os hyoïde

825 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
825
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
10
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Os hyoïde

  1. 1. Anatomie de l’os hyoïde
  2. 2. DEFINITION : L’os hyoïde (du grec Upsilon (lettre grecque) et eidos (la forme)), parfois appelé os lingual est le seul os qui ne soit pas articulé avec d'autres os du squelette.  se trouve au dessus du larynx dans la partie antérieure du cou, au dessous de la base de la langue Il est composé de cinq pièces: (corps, grandes cornes et petites cornes).
  3. 3. INTERET D’ETUDE : 1-anatomique: par ses rapport avec la loge HTE , la loge sous maxillaire la loge thyroïdienne, et le paquet vasculo nerveux du cou latéralement -forme avec la Mbrne hyoglosse et le septum lingual médian la charpente de la langue -Lieu d’insertion des muscles sus et sous hyoïdiens divisant le cou en 02 régions sus et sous hyoïdienne. 2- physiologique : lors de la déglutition +++ 3- pathologique : traumatisme du cou, pathologie tumorale : ostéome et ostéosarcome infectieuse dans les ostéites, mal formation congénitale(FTT,KTT ,aplasie et fusion avec la mandibule) 4- chirurgical : repère important dans la chirurgie cervicale Chirurgie du larynx(CHP,CHEP), FTT, KTT, ligature de la CE
  4. 4. EMBRYOLOGIE  LES 02 petites cornes dérivent du 2eme arc branchial Les 02 grandes cornes du 3éme arc branchial Le corps dérive des deux arcs
  5. 5. ANATOMIE DESCRIPTIVE : -forme incurvée en fer à cheval à convexité postérieure Siege : médian au dessous de la mandibule Au dessus des cartilages du larynx A hauteur de C4 Il présente à décrire une partie médiane ou corps et à chaque extrémité 2 apophyses ce sont les grandes et les petites cornes
  6. 6. A- Le corps : lame osseuse quadrilatère à concavité postérieure avec 2 faces et 4 bords LA FACE ANT: convexe divisée en 02 champs sup et inf par 2 crêtes : Horizontale, et verticale médiane A la jonction des 2 crêtes se trouve le tubercule hyoïdien A son niveau s’insert :le septum lingual-génio hyoïdien. hyoglosse, mylo hyoïdien stylohyoidien LA FACE POST : concave et regarde en arrière elle est dépourvue d’insertion LE BORD SUPR : concave en haut il est mousse donne insertion au genioglosse, et 3 mbrnes fusionnée(thyrohyoidienne ,hyoglosse hyoépiglottique) BORD INFR :concave en bas lieu d’insertion du sternohyoidien,omohoydien et thyrohyoidien BORDS LATERAUX :se confondent avec l’extr antérieure des gdes cornes
  7. 7. B- LA GRANDE CORNE :  oblique dirigée en haut en ARR et en DHR Large ds sa partie antr effilée ds sa partie post, son  extr post est ronflée et coiffée d’un nodule  cartilagineux Son extr  ant s’unit au bord latéral du corps de façon  variable Union complète de la corne et du corps séparés par  une scissure les 2 elmts sont séparé par une mince bonde  cartilagineuse existence d’une véritable articulation
  8. 8. On lui reconnait : 1-une face intr, une face extr ou  s’insinue l’hyoglosse , qq fibres du tendon  intermédiaire du digastrique et le fsx lingual du  constricteur moyen   2-un bord supr insertion de la mbne  thyro hyoïdienne et hyo épiglottique  3-bord infr : insertion du  thyrohyoidien  4- extr post insertion du ligt  thyrohyoidien latéral
  9. 9. C-LA PETITE CORNE:  s’implante par sa base à la jonction du corps et de  corne De forme ovoïde 3à5 mm de lg dirigée ht et en arr.  Lieu d’insertion du ligt stylo hyoïdien et parfois au  muscle stylo hyoïdien  par son sommet, au   constricteur moy au niveau du bord post, et au  muscle lingual infr et supr par le bord antr
  10. 10. V-RAPPORTS   immédiats Il fait partie de l’appareil hyoïdien qui est constitué de   l’os hyoïde  et les muscles  dt il constitue le lieu  d’insertion : les s/ hyoïdiens (SCH-ST-TH-OH) et les sus  hyoïdiens(digastrique-MH-GH), l’apophyse styloïde du  temporal et le stylo hyoïdien RAPPORTS VASCULO NERVEUX : L’extrémité libre de la grde corne est en rapport avec : la  bifurcation carotidienne(srt CE)et aussi avec la VJI et le  X. L’artère linguale faciale et thyroïdienne supr, le nerf GRD  hypoglosse , le laryngé supr sous le corps
  11. 11. RAPPORT AVEC LA PAROI CERVICALE : Peau, tissus cellulo graisseux et fascia, aponévrose cervicale superficielle , SCM et VJA RAPPORT AVEC LES DIFFERENTES LOGES DU COU : En bas loge thyroïdienne et région sous hyoïdienne En arrière la loge HTE Latéralement la région sous maxillaire et triangle de farabeuf Et haut la région sus hyoïdienne, Mbrn hyoglosse et base de langue
  12. 12. VI-VASCULARISATION-INNERVATION :  Vaisseaux nourriciers des muscles qui s-y insèrent  innervation inexistante VII- EXPLORATION :  Clinique : SF troubles de la déglutition Inspection : tuméfaction ou rougeur Palpation  Imagerie RX du cou TDM  chirurgicale VIII- VOIES D’ABORD :  Cervicotomie exploratrice par voie latérale mais surtout médiane
  13. 13. Conclusion L’os hyoïde est un os isolé mais d’un intérêt capital pour le chirurgien ORL en raison de son siège et de ses rapports cervicaux

×