Plaies de la facePlaies de la face
Plan du coursPlan du cours
 I- Introduction – définitions.I- Introduction – définitions.
 II- Rappels anatomiques et phy...
I- Introduction et definitions:I- Introduction et definitions:
 Les plaies de la face constituent unLes plaies de la face...
II- Rappels anatomiques etII- Rappels anatomiques et
physiologiques.physiologiques.
 Certaines structuresCertaines struct...
III- Epidemiologie:III- Epidemiologie:
 On note une chute des trauma faciaux dueOn note une chute des trauma faciaux due
...
IV- etiopathogénie:IV- etiopathogénie:
 1- choc directe:le plus fréquent1- choc directe:le plus fréquent
 2- Auto morsur...
V- Anapath:V- Anapath:
 3 types de plaies:3 types de plaies:
 Plaie franche:provoquée par un objetPlaie franche:provoqué...
VI- Etude clinique:VI- Etude clinique:
 TDD:plaie simple de la levre:TDD:plaie simple de la levre:
 Anamnése: circonstan...
VII- Formes cliniques:VII- Formes cliniques:
 A- Plaies simples:concernant surtt l arcadeA- Plaies simples:concernant sur...
 C- Plaies selon son siège:C- Plaies selon son siège:
 1- plaie palpébrale: nécessite un contrôle systématique du1- plai...
 D- plaies par morsure:pouvant atteindre nD- plaies par morsure:pouvant atteindre n
importe quelle structure de la face a...
VII- Diagnostic:VII- Diagnostic:
 Simple devant toute solution deSimple devant toute solution de
continuité de la facecon...
IX- Traitement:IX- Traitement:
 But :obtenir un bon resultat esthetique etBut :obtenir un bon resultat esthetique et
fonc...
 B- selon le type de plaie:B- selon le type de plaie:
 Plaie simple:suture de la plaie.Plaie simple:suture de la plaie.
...
 4- plaie du Stenon:suture sur cathetere apres4- plaie du Stenon:suture sur cathetere apres
avoir les 2 parties distales ...
 Par morsure:trt medical=ATB,seroTRTPar morsure:trt medical=ATB,seroTRT
trt chirurgical=prelevementtrt chirurgical=prelev...
X- Evolution:X- Evolution:
 Une réaction inflammatoire commence etUne réaction inflammatoire commence et
augmente jusqu a...
Plaies de la face
Plaies de la face
Plaies de la face
Plaies de la face
Plaies de la face
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Plaies de la face

0 vue

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
0
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
0
Actions
Partages
0
Téléchargements
16
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Plaies de la face

  1. 1. Plaies de la facePlaies de la face
  2. 2. Plan du coursPlan du cours  I- Introduction – définitions.I- Introduction – définitions.  II- Rappels anatomiques et physiologiques.II- Rappels anatomiques et physiologiques.  III- Épidémiologie.III- Épidémiologie.  IV- Etiopathogenie.IV- Etiopathogenie.  V- Anapath.V- Anapath.  VI- Étude clinique.VI- Étude clinique.  VII- Formes cliniques.VII- Formes cliniques.  VIII- diagnostic.VIII- diagnostic.  IX- Traitement.IX- Traitement.  X- Évolution.X- Évolution.  XI- prévention.XI- prévention.  XII- conclusion.XII- conclusion.
  3. 3. I- Introduction et definitions:I- Introduction et definitions:  Les plaies de la face constituent unLes plaies de la face constituent un probleme pour le chirurgien qui doit nonprobleme pour le chirurgien qui doit non seulement regler le cote fonctionnel maisseulement regler le cote fonctionnel mais aussi l’aspect esthetique.aussi l’aspect esthetique.  La plaie est une solution de continuite dansLa plaie est une solution de continuite dans un tissu qui peut etre simple ou complexeun tissu qui peut etre simple ou complexe necessitant une PEC specialisée.necessitant une PEC specialisée.
  4. 4. II- Rappels anatomiques etII- Rappels anatomiques et physiologiques.physiologiques.  Certaines structuresCertaines structures peuvent etre atteintespeuvent etre atteintes lors des trauma de lalors des trauma de la face t.q:les levres,nerfface t.q:les levres,nerf facial,canal defacial,canal de Stenon,canauxStenon,canaux lacrymaux,lelacrymaux,le revetement de la facerevetement de la face avec le systemeavec le systeme musculomusculo aponevrotiqueaponevrotique superficiel et lesuperficiel et le revetement cutané.revetement cutané.
  5. 5. III- Epidemiologie:III- Epidemiologie:  On note une chute des trauma faciaux dueOn note une chute des trauma faciaux due aux accidents de la route grace auxaux accidents de la route grace aux differents systemes de prevention.differents systemes de prevention.  En milieu urbain les agressions sont auEn milieu urbain les agressions sont au premier plan ,les morsures d animaux danspremier plan ,les morsures d animaux dans le milieu rural.le milieu rural.  Les plaies balistiques peuvent etreLes plaies balistiques peuvent etre rencontrée autolyse ou agression.rencontrée autolyse ou agression.
  6. 6. IV- etiopathogénie:IV- etiopathogénie:  1- choc directe:le plus fréquent1- choc directe:le plus fréquent  2- Auto morsure de la lèvre inférieure.2- Auto morsure de la lèvre inférieure.  3- plaie par morsure.3- plaie par morsure.  4- traumatisme balistique.4- traumatisme balistique.  5- brûlures.5- brûlures.  6- abrasion.6- abrasion.
  7. 7. V- Anapath:V- Anapath:  3 types de plaies:3 types de plaies:  Plaie franche:provoquée par un objetPlaie franche:provoquée par un objet tranchant.tranchant.  Plaie contuse:plaie avec oedeme.Plaie contuse:plaie avec oedeme.  Plaie avec perte de substance.Plaie avec perte de substance.
  8. 8. VI- Etude clinique:VI- Etude clinique:  TDD:plaie simple de la levre:TDD:plaie simple de la levre:  Anamnése: circonstances duAnamnése: circonstances du traumatisme,son heure,verifier l etattraumatisme,son heure,verifier l etat vaccinal du patient …vaccinal du patient …  Examen de la cavité buccale estExamen de la cavité buccale est systematique pour faire un bilan lesionnelsystematique pour faire un bilan lesionnel en general c est des plaies simples dont lesen general c est des plaies simples dont les suites st favorables.suites st favorables.
  9. 9. VII- Formes cliniques:VII- Formes cliniques:  A- Plaies simples:concernant surtt l arcadeA- Plaies simples:concernant surtt l arcade sourcilière et celle du cuire chevelu.sourcilière et celle du cuire chevelu.  B- Plaies necessitant une PEC specialisée:B- Plaies necessitant une PEC specialisée: ce sont des plaies qui sont a l origine dece sont des plaies qui sont a l origine de sequelles importantes elles sont associéessequelles importantes elles sont associées a des traumatismes osseux faciaux eta des traumatismes osseux faciaux et craniens parfois occulaires qui doivent etrecraniens parfois occulaires qui doivent etre traités en priorité.traités en priorité.
  10. 10.  C- Plaies selon son siège:C- Plaies selon son siège:  1- plaie palpébrale: nécessite un contrôle systématique du1- plaie palpébrale: nécessite un contrôle systématique du globe oculaire et des voies lacrymales,elles peuvent êtreglobe oculaire et des voies lacrymales,elles peuvent être simples,transfixiantes,ou avec perte de substance.simples,transfixiantes,ou avec perte de substance.  2-plaie des voies lacrymales: qu il faut suspecter devant2-plaie des voies lacrymales: qu il faut suspecter devant une plaie de l angle interne de l œil ,confirmé parune plaie de l angle interne de l œil ,confirmé par catheterisme des voies lacrymales.catheterisme des voies lacrymales.  3- plaie avec att. Du nerf facial: plaie latero faciale pouvant3- plaie avec att. Du nerf facial: plaie latero faciale pouvant atteindre la branche temporo faciale se manifestant par latteindre la branche temporo faciale se manifestant par l att. Du territoire sup. ou la branche cervico faciale avec att.att. Du territoire sup. ou la branche cervico faciale avec att. Du territoire inf.Du territoire inf.  4- plaie du canal de Stenon: sur la ligne tragus-levre sup.4- plaie du canal de Stenon: sur la ligne tragus-levre sup. se manifeste par un ecoulement salivaire le Dc est fait parse manifeste par un ecoulement salivaire le Dc est fait par le test au bleue de methylene eventuellement parle test au bleue de methylene eventuellement par sialographie ulterieurement.sialographie ulterieurement.  5- plaie de l oreille externe:de la simple plaie cutanée jusqu5- plaie de l oreille externe:de la simple plaie cutanée jusqu a l amputation du pavillon.6-plaie du cuire chevelu.a l amputation du pavillon.6-plaie du cuire chevelu.
  11. 11.  D- plaies par morsure:pouvant atteindre nD- plaies par morsure:pouvant atteindre n importe quelle structure de la face avec unimporte quelle structure de la face avec un degrés de delabrement variable,le Pc est liédegrés de delabrement variable,le Pc est lié au risque infectieux important.au risque infectieux important.  E- plaie balistique: de systematisationE- plaie balistique: de systematisation difficile:1-lesion minimes(plaie tangentielledifficile:1-lesion minimes(plaie tangentielle ou perforante sans lesion osseuseàou perforante sans lesion osseuseà 2-L. de gravité moyenne(lesions2-L. de gravité moyenne(lesions importantes sans perte de substance)importantes sans perte de substance) 3-L. majeure(perte de substance3-L. majeure(perte de substance importante cutanée musculaire et osseuse)importante cutanée musculaire et osseuse) F- plaie du pare brise :plaies multiples.F- plaie du pare brise :plaies multiples.
  12. 12. VII- Diagnostic:VII- Diagnostic:  Simple devant toute solution deSimple devant toute solution de continuité de la facecontinuité de la face
  13. 13. IX- Traitement:IX- Traitement:  But :obtenir un bon resultat esthetique etBut :obtenir un bon resultat esthetique et fonctionnel et eviter les sequelles.fonctionnel et eviter les sequelles.  Moyens:2 volets:TRT general et TRT enMoyens:2 volets:TRT general et TRT en fonction de la plaie.fonction de la plaie.  A-TRT general: lavage,A-TRT general: lavage, desinfection,ATBtrt,serotherapie,et contrôledesinfection,ATBtrt,serotherapie,et contrôle de l hgie.de l hgie.
  14. 14.  B- selon le type de plaie:B- selon le type de plaie:  Plaie simple:suture de la plaie.Plaie simple:suture de la plaie.  Plaie necessitant une PEC specialisée:Plaie necessitant une PEC specialisée: 1-palpebrale:bilan ophtalmologique+suture+collyre1-palpebrale:bilan ophtalmologique+suture+collyre antiseptique.antiseptique. 2-voies lacrymales: suture a l aide d une sonde2-voies lacrymales: suture a l aide d une sonde bicanaliculaire ou mono canaliculaire.bicanaliculaire ou mono canaliculaire. 3-avec PF:si elle siege loin des 2 tronc un bon3-avec PF:si elle siege loin des 2 tronc un bon affrontement musculaire suffit,si atteinteaffrontement musculaire suffit,si atteinte tronculaire=reparation micro chirurgicale,si pertetronculaire=reparation micro chirurgicale,si perte de substance=greffe nerveuse. le contrôle se faitde substance=greffe nerveuse. le contrôle se fait par L EMG la vitamino TRT y est associée.par L EMG la vitamino TRT y est associée.
  15. 15.  4- plaie du Stenon:suture sur cathetere apres4- plaie du Stenon:suture sur cathetere apres avoir les 2 parties distales et proximales,si on neavoir les 2 parties distales et proximales,si on ne retrouve pas l extremité distale=abouchement deretrouve pas l extremité distale=abouchement de la proximale a la bouche,si on ne trouve pas lesla proximale a la bouche,si on ne trouve pas les 2=fistulisation intra buccale de la parotide.2=fistulisation intra buccale de la parotide.  5- plaie labiale:suture avec respect de l5- plaie labiale:suture avec respect de l architecture tissulaire.architecture tissulaire.  6- plaie de l oreille externe: cutanée=6- plaie de l oreille externe: cutanée= suture,transfixiante=suture+ATB+Vxsuture,transfixiante=suture+ATB+Vx dilatateurs(risque de necrose),amputation=dilatateurs(risque de necrose),amputation= reparation microchirurgicalereparation microchirurgicale  7-plaies narinaires: suture soigneuse car risque de7-plaies narinaires: suture soigneuse car risque de deformation important.deformation important.
  16. 16.  Par morsure:trt medical=ATB,seroTRTPar morsure:trt medical=ATB,seroTRT trt chirurgical=prelevementtrt chirurgical=prelevement bacterio,exploration,parrage,desinfection etbacterio,exploration,parrage,desinfection et reparation(<6h=suture,>6h=cicatrisationreparation(<6h=suture,>6h=cicatrisation dirigée)dirigée)  Balistique :il faut juguler l urgence vitale puisBalistique :il faut juguler l urgence vitale puis reparer et reconstruire secondairemant.reparer et reconstruire secondairemant.  Brulures :superficielle=soins locauxBrulures :superficielle=soins locaux profondes=excision+greffe deprofondes=excision+greffe de peau précoce.peau précoce.
  17. 17. X- Evolution:X- Evolution:  Une réaction inflammatoire commence etUne réaction inflammatoire commence et augmente jusqu au 2 eme mois puis disparaît a 6augmente jusqu au 2 eme mois puis disparaît a 6 mois le résultat définitif se voit a 1 an.mois le résultat définitif se voit a 1 an.  On peut avoir des cicatrisation vicieuses ou desOn peut avoir des cicatrisation vicieuses ou des chéloïdes pour les éviter on utilise:CTCchéloïdes pour les éviter on utilise:CTC locaux,pressoTRT,kineplastie…locaux,pressoTRT,kineplastie… XI- Prevention:XI- Prevention:  Utiliser des moyens de protection pour eviter lesUtiliser des moyens de protection pour eviter les accidents aux personnes exposés par le port deaccidents aux personnes exposés par le port de masques lunettes ecrans de protectionmasques lunettes ecrans de protection

×