DIAGNOSTIC D’UNEDIAGNOSTIC D’UNE
SURDITE DESURDITE DE
L’ENFANTL’ENFANT
IntroductionIntroduction
la surdité de l’enfant , lorsque elle est bilatérale , revêtla surdité de l’enfant , lorsque elle...
Rappel anatomiqueRappel anatomique
l’oreille peut être divisée en 2 structures anatomique:l’oreille peut être divisée en 2...
Rappel physiologiqueRappel physiologique
Le rôle du syst. ossiculaireLe rôle du syst. ossiculaire :: assure le rôle d’adap...
Diagnostic positifDiagnostic positif
Signe d’appel ou dépistage de la surditéSigne d’appel ou dépistage de la surdité
il f...
4.4. Entre 12 & 24 moisEntre 12 & 24 mois
c’est en générale le retard de l’apparition du langage qui poussent lesc’est en ...
Certitude diagnosticCertitude diagnostic
Elle est apporté par les examens audiométrique.Elle est apporté par les examens a...
-- On commence par fréquences aigue puis les moyennes enfin lesOn commence par fréquences aigue puis les moyennes enfin le...
b.b. Dans la première année:Dans la première année: boel-testboel-test
on utilise le plus svt des stimuli dont la composit...
d.d. Entre 3 & 4 ans½:Entre 3 & 4 ans½: Peep-showPeep-show ou conditionnement “sons-ou conditionnement “sons-
actionaction...
Tableau 1
retour
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Surdité de l'enfant

281 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
281
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
18
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Surdité de l'enfant

  1. 1. DIAGNOSTIC D’UNEDIAGNOSTIC D’UNE SURDITE DESURDITE DE L’ENFANTL’ENFANT
  2. 2. IntroductionIntroduction la surdité de l’enfant , lorsque elle est bilatérale , revêtla surdité de l’enfant , lorsque elle est bilatérale , revêt une gravité particulière du faite des conséquences quelleune gravité particulière du faite des conséquences quelle revêt, à savoir un déficit sensorielle à un age où se faitrevêt, à savoir un déficit sensorielle à un age où se fait l’acquisition du language et de la parole, réalisant unl’acquisition du language et de la parole, réalisant un handicap lourd et un obstacle au devpt psycologique dehandicap lourd et un obstacle au devpt psycologique de l’enfant et a son integration dans une société où lal’enfant et a son integration dans une société où la communication est essentielle.communication est essentielle. le dc précoce de tout déficit auditif chez l’enfant apparaîtle dc précoce de tout déficit auditif chez l’enfant apparaît dès lors une règle impérative afin de minimiser lesdès lors une règle impérative afin de minimiser les conséquences et de mettre en route rapidement uneconséquences et de mettre en route rapidement une thérapeutique appropriée.thérapeutique appropriée. la stratégie diagnostique doit s’atteler a dépister lesla stratégie diagnostique doit s’atteler a dépister les surdités profondes avt les 1ers mois de la vie; les surditéssurdités profondes avt les 1ers mois de la vie; les surdités sévère avt la 1ère année et les surdités moyenne avt la 2èmesévère avt la 1ère année et les surdités moyenne avt la 2ème annéesannées
  3. 3. Rappel anatomiqueRappel anatomique l’oreille peut être divisée en 2 structures anatomique:l’oreille peut être divisée en 2 structures anatomique: 1. Les unes servent a la transmission des sons :1. Les unes servent a la transmission des sons : appareil deappareil de transmission:transmission: OE , OM (les osselets, tympan, les ligts etOE , OM (les osselets, tympan, les ligts et muscles, FO, FR) les milieux liquidiens de l’OI, les mvts de lamuscles, FO, FR) les milieux liquidiens de l’OI, les mvts de la mbre cochléaire.mbre cochléaire. 2. Les autres servent a la perception des sons :2. Les autres servent a la perception des sons : appareil deappareil de perception:perception: c’est l’appareil neurosensoriel qui comprendc’est l’appareil neurosensoriel qui comprend l’organe de corti avec les cellule sensorielle et lesl’organe de corti avec les cellule sensorielle et les terminaisons nerveuses ; le nerf auditif; les relais; les voies etterminaisons nerveuses ; le nerf auditif; les relais; les voies et centres sup.centres sup.
  4. 4. Rappel physiologiqueRappel physiologique Le rôle du syst. ossiculaireLe rôle du syst. ossiculaire :: assure le rôle d’adaptateurassure le rôle d’adaptateur d’impédance en concentrant sur la toute petite surface de lad’impédance en concentrant sur la toute petite surface de la platine de l’étrier,dans la FR la totalité de l’énergie vibratoireplatine de l’étrier,dans la FR la totalité de l’énergie vibratoire reçue au niveaux du tympan, environ 20 fois plus grande.reçue au niveaux du tympan, environ 20 fois plus grande. Cette énergie acoustique est transmise presqueCette énergie acoustique est transmise presque intégralement à l’ IO.intégralement à l’ IO. Le rôle de TA:Le rôle de TA: rôle equipresseur, pour que le syst. TOrôle equipresseur, pour que le syst. TO fonctionne normalement, il nécessaire que la pression àfonctionne normalement, il nécessaire que la pression à l’intérieure de l’OM soit égale à la pression atmosphérique .l’intérieure de l’OM soit égale à la pression atmosphérique . Physio de l’OI:Physio de l’OI: les vibrations sonores sont transmises auxles vibrations sonores sont transmises aux liquides labyrinthique , ce qui va entraîner le mise en mvt deliquides labyrinthique , ce qui va entraîner le mise en mvt de la mbne basilaire. L’organe de Corti va déclencher desla mbne basilaire. L’organe de Corti va déclencher des phénomènes électriques aboutissant à la production dephénomènes électriques aboutissant à la production de l’influx nerveux. C’est là que le codage du message sonore sel’influx nerveux. C’est là que le codage du message sonore se fait , puis il parcoure plusieurs relais successifs jusqu’aufait , puis il parcoure plusieurs relais successifs jusqu’au centres (cortex temporale) où il sera integré.centres (cortex temporale) où il sera integré.
  5. 5. Diagnostic positifDiagnostic positif Signe d’appel ou dépistage de la surditéSigne d’appel ou dépistage de la surdité il fondamental de dc précoce permettant de débuter une PEC dès le jeuneil fondamental de dc précoce permettant de débuter une PEC dès le jeune ageage 1.1. A la naissanceA la naissance De façon idéale, tous les Nnés doivent faire l’objet de dépistage de laDe façon idéale, tous les Nnés doivent faire l’objet de dépistage de la surdité , malheureusement ne sont retenus que les enfants pressentantsurdité , malheureusement ne sont retenus que les enfants pressentant des FDR de surdité sévère ou profonde dépistable à la naissance (des FDR de surdité sévère ou profonde dépistable à la naissance ( tableau 1tableau 1)) 2.2. Dans les 1ers moisDans les 1ers mois le comportement de l’enfant vis avis de monde sonore, les parents fontle comportement de l’enfant vis avis de monde sonore, les parents font état d’un enfant ne pressentant aucune réaction au bruit familiers de laétat d’un enfant ne pressentant aucune réaction au bruit familiers de la maison, ne se réveillant, pas en particulier, si un bruit violent se produit semaison, ne se réveillant, pas en particulier, si un bruit violent se produit se produit à coté de lui contrastant avec des réaction très positif au toucherproduit à coté de lui contrastant avec des réaction très positif au toucher 3.3. Au cours de 1ère annéeAu cours de 1ère année l’attention peut être attirée par:l’attention peut être attirée par: - l’appauvrissement du babil entre 6 et 9 mois, sans- l’appauvrissement du babil entre 6 et 9 mois, sans apparition deapparition de syllabes variéessyllabes variées - l’absence de réponse à des ordres simple ou au prénom à 12 mois.- l’absence de réponse à des ordres simple ou au prénom à 12 mois.
  6. 6. 4.4. Entre 12 & 24 moisEntre 12 & 24 mois c’est en générale le retard de l’apparition du langage qui poussent lesc’est en générale le retard de l’apparition du langage qui poussent les parents à consulterparents à consulter 5.5. Entre 2& 3 ansEntre 2& 3 ans les symptôme précédents peuvent être retrouvées, mais c’est surtout lales symptôme précédents peuvent être retrouvées, mais c’est surtout la difficulté de la parole et du langage qui inquiètent les parentsdifficulté de la parole et du langage qui inquiètent les parents 6.6. Age préscolaireAge préscolaire - tbles du comportement et difficultés d’adaptation scolaire- tbles du comportement et difficultés d’adaptation scolaire - des difficultés de la parole et du langage- des difficultés de la parole et du langage - une tendance à l’expression gestuelle de désignation- une tendance à l’expression gestuelle de désignation 7.7. Age scolaireAge scolaire PensezPensez àà une surdité baisse de l’acuité auditive chez les enfants:une surdité baisse de l’acuité auditive chez les enfants: - pressentant encore des difficultés de langage- pressentant encore des difficultés de langage - des difficultés de l’apprentissage de la lecture et- des difficultés de l’apprentissage de la lecture et l’orthographel’orthographe - qui présente un échec scolaire- qui présente un échec scolaire
  7. 7. Certitude diagnosticCertitude diagnostic Elle est apporté par les examens audiométrique.Elle est apporté par les examens audiométrique. Il faut une certitude avant d’informer les parents de la réalitéIl faut une certitude avant d’informer les parents de la réalité de l’handicape de leur enfant et de lancer la PEC prothétiquede l’handicape de leur enfant et de lancer la PEC prothétique et orthophonique, cette certitude ne peut être apporté que paret orthophonique, cette certitude ne peut être apporté que par des examens audiométrique subjectifs qui doivent êtredes examens audiométrique subjectifs qui doivent être confirmés par des testes objectifs.confirmés par des testes objectifs. 1.1. Testes subjectifsTestes subjectifs Selon l’age de l’enfant on a le choix entre plusieursSelon l’age de l’enfant on a le choix entre plusieurs procédé:procédé: a.a. A la naissance:A la naissance: le babymétrele babymétre - Un Nné est exposé à un signale acoustique qui répond par uUn Nné est exposé à un signale acoustique qui répond par u certain nombre de réaction musculaire viscérale etcertain nombre de réaction musculaire viscérale et psychologique modifiant son état ou son comportement.psychologique modifiant son état ou son comportement. - L’appareille employé utilise comme signale un bruit blanc ouL’appareille employé utilise comme signale un bruit blanc ou filtré à forte intensitéfiltré à forte intensité - Ce signale est présenté au Nné à 10 cm de son oreille à uneCe signale est présenté au Nné à 10 cm de son oreille à une intensité située entre 50 & 100 dB par des palier de 10 dBintensité située entre 50 & 100 dB par des palier de 10 dB
  8. 8. -- On commence par fréquences aigue puis les moyennes enfin lesOn commence par fréquences aigue puis les moyennes enfin les fréquences gravesfréquences graves - Cet exam est pratiqué entre 24 et 48 h de vie .Cet exam est pratiqué entre 24 et 48 h de vie . • Réaction observable:Réaction observable: sont de l’ordre de 4:sont de l’ordre de 4:  réaction d’alerte:réaction d’alerte: Réflexe de moro: R° d’hyperextension &Réflexe de moro: R° d’hyperextension & abduction touchant principalement les mb. Sup.;reflex palpébrale;abduction touchant principalement les mb. Sup.;reflex palpébrale; sursaut; reflex tonique des membres.sursaut; reflex tonique des membres.  Réactions posturale:Réactions posturale: R° céphalique : déviation oculaire, hyperextension de la tête; trémulation; mvts lents des mbres , de la tête & du tronc .  Réactions psychologiques:Réactions psychologiques: provocation de pleurs, ou leur arrêtprovocation de pleurs, ou leur arrêt ,,mvtsmvts des sourcils.des sourcils.  Modification des fonctions autonome:Modification des fonctions autonome: respiration particulière,respiration particulière, apnée, polypnée.apnée, polypnée. • Les résultats sont dit:Les résultats sont dit: Normaux: lorsque les répons sont nette à nv<au seuil de sécurité:70-80 dBNormaux: lorsque les répons sont nette à nv<au seuil de sécurité:70-80 dB Douteux: au dessous de se seuilDouteux: au dessous de se seuil Suspects: pour des réponses douteuse ou abs à des stimulus émis àSuspects: pour des réponses douteuse ou abs à des stimulus émis à l’intensité max càd 100 dBl’intensité max càd 100 dB
  9. 9. b.b. Dans la première année:Dans la première année: boel-testboel-test on utilise le plus svt des stimuli dont la composition sonoreon utilise le plus svt des stimuli dont la composition sonore est complexe, ce sont des objectes sonores(ex: boîtier quiest complexe, ce sont des objectes sonores(ex: boîtier qui produit les cris des animaux: vache, mouton âne… , ou le sonproduit les cris des animaux: vache, mouton âne… , ou le son d’une bicyclette ou une cloche.d’une bicyclette ou une cloche. plusieurs réactions peuvent être obtenu en fonction deplusieurs réactions peuvent être obtenu en fonction de l’age de l’enfant:l’age de l’enfant:  6 premières semaines:6 premières semaines: R° de sursaut, réflexe cochléo-R° de sursaut, réflexe cochléo- palpebrale, réflexe de moro, modification du comportement.palpebrale, réflexe de moro, modification du comportement.  Vers 4 mois:Vers 4 mois: modification de l’aspect du visagemodification de l’aspect du visage  Vers 5 mois:Vers 5 mois: une répons d’orientation-investigtionune répons d’orientation-investigtion: rotation: rotation complète de la tête et du tronc vers la source sonore, elle peutcomplète de la tête et du tronc vers la source sonore, elle peut être discrète par une simple déviation du regard.être discrète par une simple déviation du regard. c.c. Période de 1 à 3 ans:Période de 1 à 3 ans: là aussi les testes sont peut nombreux, nous pourrons nouslà aussi les testes sont peut nombreux, nous pourrons nous servir d’objectes sonores, nous pourrons utiliser le test auservir d’objectes sonores, nous pourrons utiliser le test au prénom, et à partir de 18 mois , nous pourrons utiliser le réflexeprénom, et à partir de 18 mois , nous pourrons utiliser le réflexe d’orientation conditionné: consiste à conditionner l’enfant pourd’orientation conditionné: consiste à conditionner l’enfant pour dès qui entend le sons une récompense visuelle apparaît.dès qui entend le sons une récompense visuelle apparaît.
  10. 10. d.d. Entre 3 & 4 ans½:Entre 3 & 4 ans½: Peep-showPeep-show ou conditionnement “sons-ou conditionnement “sons- actionaction”” le conditionnnement consiste à expliquer à l’enfant que dès ille conditionnnement consiste à expliquer à l’enfant que dès il entendra un sons, il devera appuyer sur l’interrupteur pourentendra un sons, il devera appuyer sur l’interrupteur pour declancher l’apparition d’une serie vesulle captivante ( ex: extraitdeclancher l’apparition d’une serie vesulle captivante ( ex: extrait d’un dessin animé). L’interet de l’enfant est developéd’un dessin animé). L’interet de l’enfant est developé
  11. 11. Tableau 1 retour

×