Trépano-ponction du sinus frontal

979 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
979
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
17
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Trépano-ponction du sinus frontal

  1. 1. TREPANO-PONCTION DUTREPANO-PONCTION DU SINUS FRONTALSINUS FRONTAL
  2. 2. PLANPLAN I.I. DEFINITION-GENERALITESDEFINITION-GENERALITES II.II. RAPPEL ANATOMIQUERAPPEL ANATOMIQUE III.III. INDICATIONSINDICATIONS IV.IV. CONTRE-INDICATIONSCONTRE-INDICATIONS V.V. BILAN PREOPERATOIREBILAN PREOPERATOIRE VI.VI. TECHNIQUETECHNIQUE VII.VII. INCIDENTS-ACCIDENTSINCIDENTS-ACCIDENTS VIII.VIII. COMPLICATIONSCOMPLICATIONS IX.IX. CONCLUSIONCONCLUSION
  3. 3. I. DEFINITION-I. DEFINITION- GENERALITESGENERALITES C’est un abord chirurgical à minima du sinus frontal.C’est un abord chirurgical à minima du sinus frontal. Procédé décrit par LEMOYNE en 1947 dans lesProcédé décrit par LEMOYNE en 1947 dans les sinusites frontales aigues bloquées, il a pour buts lesinusites frontales aigues bloquées, il a pour buts le drainage par voie externe du ou des sinus frontaux,drainage par voie externe du ou des sinus frontaux, et le repérage avec certitude de l’ostium du sinuset le repérage avec certitude de l’ostium du sinus dans la chirurgie endoscopique.dans la chirurgie endoscopique. Consiste à créer un orifice au niveau de la paroiConsiste à créer un orifice au niveau de la paroi antérieure du sinus et d’introduire par celui-ci uneantérieure du sinus et d’introduire par celui-ci une canule métalliquecanule métallique Celle-ci assure le drainage des sinusites bloquées, etCelle-ci assure le drainage des sinusites bloquées, et le lavage de la cavité sinusienne et du canal naso-le lavage de la cavité sinusienne et du canal naso- frontal.frontal.
  4. 4. II. RAPPELII. RAPPEL ANATOMIQUEANATOMIQUELe sinus frontal est assimiléLe sinus frontal est assimilé à une cellule ethmoïdaleà une cellule ethmoïdale (STEINER 1871), celui-ci(STEINER 1871), celui-ci se développe dansse développe dans l’épaisseur de l’os frontal.l’épaisseur de l’os frontal. Cette expansion est nonCette expansion est non seulement variable d’unseulement variable d’un sujet à l’autre, mais chezsujet à l’autre, mais chez une même personne ilune même personne il peut exister unepeut exister une asymétrie plus ou moinsasymétrie plus ou moins importante.importante. On décrit la cavitéOn décrit la cavité sinusienne et le canalsinusienne et le canal naso-frontal:naso-frontal:
  5. 5. 1. La Cavité sinusienne: peut être assimilée1. La Cavité sinusienne: peut être assimilée à une pyramide à quatre faces: médiale,à une pyramide à quatre faces: médiale, antérieure, postérieure et inférieure, et àantérieure, postérieure et inférieure, et à sommet supérieur.sommet supérieur.  La cloison intersinusienne représente laLa cloison intersinusienne représente la face médiale, rarement déhiscente, maisface médiale, rarement déhiscente, mais peut être le siège d’un orifice depeut être le siège d’un orifice de communication entre les deux sinuscommunication entre les deux sinus
  6. 6.  La paroi antérieure: c’est la plus épaisse,La paroi antérieure: c’est la plus épaisse, entre 3 et 5mm. Sa projection sur la faceentre 3 et 5mm. Sa projection sur la face représente une aire chirurgicalereprésente une aire chirurgicale triangulaire, avec un coté inférieur ou sus-triangulaire, avec un coté inférieur ou sus- orbitaire, un coté médian et un cotéorbitaire, un coté médian et un coté joignant l’arcade orbitaire à la suturejoignant l’arcade orbitaire à la suture médio-frontale.médio-frontale. La surface de projection est naturellementLa surface de projection est naturellement dépendante du développement du sinus.dépendante du développement du sinus.
  7. 7.  La paroi postérieure:La paroi postérieure: épaisse de 1 à 2 mm,épaisse de 1 à 2 mm, sépare la cavité de la fossesépare la cavité de la fosse cérébralecérébrale  La paroi inférieure ouLa paroi inférieure ou plancher du sinus estplancher du sinus est divisée en deux parties. Ladivisée en deux parties. La première latérale,première latérale, surplombe la cavitésurplombe la cavité orbitaire, la seconde ouorbitaire, la seconde ou segment naso-éthmoïdalsegment naso-éthmoïdal est en forme de gouttière,est en forme de gouttière, c’est la partie la plus déclivec’est la partie la plus déclive du sinus dans laquelledu sinus dans laquelle s’ouvre l’orifice supérieur dus’ouvre l’orifice supérieur du canal naso-frontalcanal naso-frontal
  8. 8. Le Canal naso-frontal: c’est laLe Canal naso-frontal: c’est la portion éthmoïdale du sinusportion éthmoïdale du sinus frontal (selon MOURET), ilfrontal (selon MOURET), il permet de fairepermet de faire communiquer la cavitécommuniquer la cavité sinusienne avec le reste dusinusienne avec le reste du système nasosinusien. Sasystème nasosinusien. Sa forme, son trajet et sonforme, son trajet et son calibre sont extrêmementcalibre sont extrêmement variables, son orificevariables, son orifice supérieur s’ouvre dans lesupérieur s’ouvre dans le plancher du sinus, tandisplancher du sinus, tandis que son orifice inférieurque son orifice inférieur s’abouche au somment des’abouche au somment de la gouttière uncibullairela gouttière uncibullaire
  9. 9.  Rapports: la faceRapports: la face antérieure estantérieure est recouverte d’un planrecouverte d’un plan musculo-cutané, l’osmusculo-cutané, l’os est recouvert deest recouvert de périoste.périoste. La paroi postérieure estLa paroi postérieure est en rapport avec laen rapport avec la fosse cérébralefosse cérébrale antérieureantérieure La paroi inférieure avec laLa paroi inférieure avec la paroi orbitaireparoi orbitaire
  10. 10. III. INDICATIONSIII. INDICATIONS 1. Sinusites frontales aigues:1. Sinusites frontales aigues: -sinusite frontale bloquée (empyème-sinusite frontale bloquée (empyème sinusien)sinusien) -sinusite frontale récidivante-sinusite frontale récidivante - sinusite frontale compliquée- sinusite frontale compliquée 2. Repérage de l’ostium du sinus frontal2. Repérage de l’ostium du sinus frontal lors de la chirurgie endoscopiquelors de la chirurgie endoscopique
  11. 11. IV. CONTRE-IV. CONTRE- INDICATIONSINDICATIONS  Sinusite frontale en phase aigueSinusite frontale en phase aigue ( jamais réalisée en période aigue)( jamais réalisée en période aigue)  Sinusite antérieurement opéréeSinusite antérieurement opérée  Absence ou hypoplasie du sinusAbsence ou hypoplasie du sinus frontal (sinus ne dépassant pas lefrontal (sinus ne dépassant pas le rebord orbitaire supérieur)rebord orbitaire supérieur)
  12. 12. V. BILANV. BILAN PREOPERATOIREPREOPERATOIRE Avant la trépanation il est impératifAvant la trépanation il est impératif d’avoir des images radiologiques oud’avoir des images radiologiques ou scanographiques des sinus. Lescanographiques des sinus. Le chirurgien doit être certain de lachirurgien doit être certain de la présence du sinus frontal, et doit parprésence du sinus frontal, et doit par ailleurs évaluer ses dimensionsailleurs évaluer ses dimensions antéropostérieurs et verticalesantéropostérieurs et verticales
  13. 13. VI.TECHNIQUEVI.TECHNIQUE CHIRURGICALECHIRURGICALE 1. Anesthésie: générale ou locale.1. Anesthésie: générale ou locale. On réalise un bloc nerveux ,à la lidocaineOn réalise un bloc nerveux ,à la lidocaine adrénalinée, dans le territoire des nerfsadrénalinée, dans le territoire des nerfs supra-orbitaire, supra-trochléaire, et infra-supra-orbitaire, supra-trochléaire, et infra- orbitaire, ainsi que le sillon naso-génienorbitaire, ainsi que le sillon naso-génien Un méchage des fosses nasales est ensuiteUn méchage des fosses nasales est ensuite effectué à la lidocaine naphtazolinéeeffectué à la lidocaine naphtazolinée
  14. 14. 2. Siège de la ponction:2. Siège de la ponction: sur la bissectrice desur la bissectrice de l’angle droit formé parl’angle droit formé par une ligne passant parune ligne passant par les deux trou susles deux trou sus orbitaires, et la ligneorbitaires, et la ligne médiane (marquage aumédiane (marquage au feutre)feutre)
  15. 15. 3. Technique:3. Technique: -incision transversale de 2 mm jusqu’au périoste-incision transversale de 2 mm jusqu’au périoste -trépanation à l’aide d’une vrille manuelle ou d’une mèche à-trépanation à l’aide d’une vrille manuelle ou d’une mèche à moteur.moteur. - introduction de l’ensemble clou-mandrin (de LEMOYNE).- introduction de l’ensemble clou-mandrin (de LEMOYNE). - le clou en place, on retire le mandrin et on le remplace par une- le clou en place, on retire le mandrin et on le remplace par une seringue, on réalise une aspiration pour vérifier si la positionseringue, on réalise une aspiration pour vérifier si la position est adéquate dans le sinus. Si du pus est aspiré desest adéquate dans le sinus. Si du pus est aspiré des prélèvements peuvent être envoyés pour étudeprélèvements peuvent être envoyés pour étude bactériologique.bactériologique. - Irrigation au sérum physiologique pour débloquer le récessus- Irrigation au sérum physiologique pour débloquer le récessus frontal et l’ostium.frontal et l’ostium.
  16. 16. Si nécessaire le clouSi nécessaire le clou est fixé à la peauest fixé à la peau par des bandelettespar des bandelettes adhésives pendantadhésives pendant 2 à 5 jours, pour2 à 5 jours, pour réalisation deréalisation de lavageslavages pluriquotidiens quipluriquotidiens qui seront arrêtésseront arrêtés lorsque le liquide delorsque le liquide de recueil sera proprerecueil sera propre et la perméabilitéet la perméabilité satisfaisantesatisfaisante
  17. 17. VII. INCIDENTSVII. INCIDENTS -ACCIDENTS-ACCIDENTS Pénétration dans la fosse crâniennePénétration dans la fosse crânienne antérieureantérieure Incision Hémorragique: vaisseauxIncision Hémorragique: vaisseaux supra-orbitaires atteintssupra-orbitaires atteints
  18. 18. VIII. COMPLICATIONSVIII. COMPLICATIONS L’abcès du lobe frontal et l’empyèmeL’abcès du lobe frontal et l’empyème sous-duralsous-dural L’infection cutanée au site d’incisionL’infection cutanée au site d’incision L’ostéiteL’ostéite La cellulite qui peut résulter par desLa cellulite qui peut résulter par des lavages réalisés à des pressions troplavages réalisés à des pressions trop élevéesélevées
  19. 19. IX. ConclusionIX. Conclusion La trépano-ponction du sinus frontal, estLa trépano-ponction du sinus frontal, est un geste qui ne se fait jamais enun geste qui ne se fait jamais en urgence, et qui n’est pas dénué deurgence, et qui n’est pas dénué de dangers.dangers. Un bon repérage radiologique du sinus,Un bon repérage radiologique du sinus, et une bonne indication opératoireet une bonne indication opératoire devraient en limiter les incidents.devraient en limiter les incidents.

×