Tumeurs cutanées de la sphère ORL

2 075 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 075
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
12
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Tumeurs cutanées de la sphère ORL

  1. 1. Prise en charge des cancerPrise en charge des cancer cutanés faciaux:cutanés faciaux: GénéralitésGénéralités
  2. 2. Introduction • Carcinome basocellulaire, carcinome spinocellulaire • Principes généraux des lambeaux
  3. 3. Carcinomes Baso-cellulaires
  4. 4. Epidémiologie • Cancer le plus fréquent (20%) • Mortalité la plus faible (<1/1000) • Métastases exceptionnelles (<1/10 000) • 75% sont localisés sur le visage
  5. 5. Formes histologiques • CBC Nodulaire • CBC Superficiel • CBC Sclérodermiforme • CBC Ulcéreux d’ emblée
  6. 6. CBC Nodulaire • Papule ou nodule lisse translucide • Lésion élémentaire de PERLE
  7. 7. CBC Superficiel • Plaque rouge plane, bien limitée • Parfois recouverte de squames ou croûtes • Pas de perle
  8. 8. CBC Sclérodermiforme • Plaque dure, brillante, mal limitée, déprimée • Cicatrice blanchâtre • Peut longtemps rester méconnu
  9. 9. CBC Ulcéreux d’emblée • Ulcération d’emblée • Evolution extensive détruisant les tissus de voisinage (« Ulcus Rodens »)
  10. 10. Facteurs pronostiques de récidive • Topographie: – Bas risque: tronc et membres – Risque intermédiaire: front, joue, cuir chevelu, cou – Haut risque: Nez et zones péri-orificielles
  11. 11. Facteurs pronostiques de récidive • Taille: – Supérieure à 1cm • Histologie – Sclérodermiforme – Infiltrants
  12. 12. Traitements • Chirurgie: traitement de référence
  13. 13. Biopsie • Diagnostic incertain • Si traitement non chirurgical • Formes cliniques à haut risque • Au bistouri ou au punch • Doit inclure le derme
  14. 14. Chirurgie • Marges d’exérèse clinique (fermeture en 1 temps) – 5mm si lésion bien limitée 10mm si mal limitée (sclérodermiforme) – sinon, exérèse en 2 temps – Marges profondes : tissu sous cutané
  15. 15. Fermeture en 2 temps • Alternative à l’examen extemporané • Indiquée si greffe ou lambeau avec reprise chirurgicale prévisible difficile • Dans tous les cas, la pièce opératoire doit être orientée.
  16. 16. Examen anatomopathologique extemporané • Si limité à des zones à risque et si correctement orienté • Chirurgie micrographique de Mohs: – peu pratiquée en France – Tumeur enlevée, quadrillée et examinée – Permet un relevé topographique précis des marges – Complément chirurgical immédiat – Permet de limiter les marges d’exérèse
  17. 17. Radiothérapie • Efficace, mais nécessite un contrôle histologique préalable • Radiothérapie de contact • Indiquée si Chirurgie impossible • CBC avec exérèse incomplète • CBC récidivants • CBC > 2 cm • Envahissement local
  18. 18. Curetage-électrocoagulation Cryochirurgie • Efficace si – CBC nodulaires < 2cm – CBC superficiels • Contre indiqué si – CBC mal limités – Histologie agressive
  19. 19. Bilan d’extension • Seulement pour évaluer l’envahissement tissulaire des tumeurs évoluées (TDM, IRM) • Consultation multidisciplinaire
  20. 20. Thérapeutique • CBC à bas risque – 1ere intention: chirurgie avec marges à 3- 4mm – 2eme intention: cryochirurgie, electrocoagulation CBC superficiels CBC nodulaires bien limités sauf si sur zone à haut risque CBC <1cm zone à risque intermédiaire et <2cm zone à bas risque
  21. 21. Thérapeutique • CBC à haut risque • 1ere intention: Chirurgie de Mohs • 2eme intention: marges de 10mm, si impossible, extemporané ou fermeture en 2 temps • 3eme intention: radiothérapie Formes cliniques Sclérodermiforme et formes histologiques agressives Formes récidivantes CBC >1cm sur zone à haut risque Exérèse incomplète des formes précédentes
  22. 22. Thérapeutique • Exérèse incomplète – Reprise avec Mohs ou extemporané, ou chirurgie en 2 temps – Radiothérapie chez des malades de plus de 60 ans
  23. 23. Surveillance • Annuelle pendant 10 ans
  24. 24. Carcinomes spino-cellulaires • Survient souvent sur des lésions précancéreuses (kératose actinique (lésion squameuse, couleur proche de peau normale, liée au soleil)) • Marges d’exérèse – de 6mm si < 2cm – 10mm si > 2cm • Recherche d’ADP (Clinique, TDM)
  25. 25. CHIRURGIE • Exérèse/suture • Cicatrisation dirigée/greffe de peau • Lambeau local • Lambeau régional • Lambeau libre
  26. 26. Exérèse/suture
  27. 27. Cicatrisation dirigée • Gérer la cicatrisation à l’aide de pansements à base de corps gras (tulle gras/vaseline) ou corticotulle si bourgeonnement excessif • Si le bourgeonnement est suffisant greffe de peau
  28. 28. Cicatrisation dirigée • CraneTrépanation de la corticale externe puis pansement gras (3-4 semaines)
  29. 29. Greffe de peau • Peau mince  Cuisse, Cuir chevelu • Peau totale  rétro-auriculaire, sus claviculaire • Bourdonnet de tulle gras 5 jours puis pansement gras • Perforer (hématome)
  30. 30. Lambeaux locaux • Lambeau au hasard • Lambeaux à axe vasculaire
  31. 31. Lambeaux locaux • Lambeaux d’avancement
  32. 32. Lambeaux locaux • Lambeaux en V-Y
  33. 33. Lambeaux locaux • Lambeaux de rotation
  34. 34. Lambeaux locaux • Lambeaux de transposition
  35. 35. Lambeaux régionaux et lambeaux libres • Grand pectoral • Temporal • Grand Dorsal • Lambeau Chinois
  36. 36. Conclusion • Pathologie fréquente, chirurgicale et simple • Se méfier de la pseudo facilité des lambeaux décrits dans les livres

×