Tympanoplastie

924 vues

Publié le

0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
924
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
16
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Tympanoplastie

  1. 1. LES TYMPANOPLASTIES
  2. 2. Les tympanoplasties
  3. 3. chapitre I Les Myringoplasties
  4. 4. Plan  Définition/généralités  Rappel anatomique  Indications et contre-indications  Le bilan préopératoire d’une greffe de tympan  Technique chirurgicale  Soins postopératoires  Complications postopératoires  résultats
  5. 5. Définition  C’est la greffe du tympan.  C’est une chirurgie réparatrice des séquelles postinflammatoires d’otite chronique simple : les perforations tympaniques.  C’est un des gestes les fréquemment réalisés en chirurgie otologique
  6. 6. Rappel anatomique  La membrane tympanique mur latéral du mésotympan + une petite partie de l’épitympan.  Il sépare la cavité tympanique du conduit auditif externe  Formé de deux parties et de trois couches.
  7. 7. Indications Une perforation tympanique n’est pas synonyme de greffe de tympan.  Les indications dépendent de: Doléances du patient. Données otoscopiques et audiométriques. La cause de la perforation. L’état général du patient. Le terrain. Il faut si possible, opérer des oreilles asséchées chez des patients non infectés.
  8. 8. Contre-indications  Temporaires Locales, régionales,générales  Définitives Oreille unique ou labyrinthisée, l’eczéma chronique du CAE, les rhinosinusites chroniques, les maladies sanguines,séquelles de la chirurgie.
  9. 9. Bilan préopératoire d’une myringoplastie  L’anamnèse, l’oreille et son environnement.  Bilan otoscopique et otoendoscopique: choix de la technique Ne jamais oublier l’oreille controlatérale  État auditif  La radiologie
  10. 10. Matériaux de greffe  Autogreffes: Aponévrose temporale Périchondre tragien ou conchale Cartilage Greffe de veine Greffe conjonctivoadipocytaire  Allogreffes tympaniques  Xénogreffes  Biomatériaux.
  11. 11. Technique chirurgicale  Installation et préparation du malade  Technique anesthésique: immobilité parfaite de la tête du patient. champ opératoire exsangue.
  12. 12. Voies d’abord  Transméatale  Endaurale type Shambaugh  Endaurale élargie  Postérieure
  13. 13.  Les incisions du conduit  L’alésage du conduit osseux  Avivement des bords de la perforations
  14. 14. Myringoplastie proprement dite  Technique de mise en place du greffon sous la fibreuse « underlay » Sur le manche du marteau Sous le manche du marteau Perforations postérosup. Perforations antérosup. Perforations inf. Perforations subtotales et totales.
  15. 15.  Une myringoplastie nécessite toujours une vérification de la chaîne ossiculaire
  16. 16. Variantes  Mise en place du greffon sur la fibreuse  Greffe en sandwich de Farrior-Cody  Utilisation de greffons cartilagineux:+++
  17. 17.  Soins peropératoires: Colle biologique Angle antérieure Lambeaux cutanés Drainage  Soins postopératoires: TRT médical Pansement Conseils au patient Contrôle postop
  18. 18. Complications postopératoires  Hématome rétroauriculaire  Infection de l’OM et du CAE précoce et tardive  Chondrite  Myringite  PFP
  19. 19. Résultats  Échecs anatomiques: Comblement de l’angle ant. Latéralisation du greffon. Inclusions épidermiques. Perforations récidivées résiduelles et tardives  Échecs fonctionnels: Atteinte de l’oreille interne. ST récidivées ou aggravées.

×