TympanoscléroseTympanosclérose
PlanPlan
I/ DI/ Dééfinition _ gfinition _ géénnééralitralitéé
II/ Rappel anatomohistologiqueII/ Rappel anatomohistologique...
I/ DI/ Dééfinition gfinition géénnééralitralitéé
CC’’est un processus de cicatrisation caractest un processus de cicatrisa...
II/ Rappel anatomohistologiqueII/ Rappel anatomohistologique
membrane tympaniquemembrane tympanique  ::
****pars tensapars...
structurestructure : :
****une couche cutanéeune couche cutanée : :
--externeexterne
--en continuité directe avec la peau ...
histologie
La muqueuse tapissant les cavités de l’oreille moyenne est un
épithélium pseudo respiratoir.
Le revêtement épit...
III/ PathogIII/ Pathogéénienie
LL’’anomalie de base est une accumulation de collaganomalie de base est une accumulation de...
11//La hyalinisationLa hyalinisation
Les travaux de Shiff et al.Les travaux de Shiff et al. suggsuggèèrent qurent qu’’une ...
Ainsi lAinsi l’’affection serait une raffection serait une rééaction immune secondaireaction immune secondaire àà unun
éép...
IV/ AnatomopathologieIV/ Anatomopathologie
MacroscopieMacroscopie
__LLéésionsion éélléémentairementaire
In filtration blan...
DiffDifféérents aspectsrents aspects
==au niveau du tympanau niveau du tympan::
Plaques calcaires tympanique siPlaques cal...
A/ Les lA/ Les léésions de blocage de la chasions de blocage de la chaîîne ossiculairene ossiculaire
Le blocage peut affec...
B/B/ Les interruptions de chaLes interruptions de chaîîne par lyse intne par lyse intééressent frressent frééquemment la b...
MicroscopieMicroscopie lala
lamina propria devient dense, homoglamina propria devient dense, homogèène, acellulaire etne, ...
V/ lV/ l’é’étude Cliniquetude Clinique
TDD tympanosclerose a tympan ouvert (65_90/. Des casTDD tympanosclerose a tympan ou...
ll’’otoscopieotoscopie,,..
la perforation est habituellement subtotale, toujours nonla perforation est habituellement subt...
Au plan audiomAu plan audioméétriquetrique, la tympanoscl, la tympanoscléérose serose se
caractcaractéérise par une surdit...
VI / Formes cliniquesVI / Formes cliniques
11//myringosclerose isolmyringosclerose isolééee
Il sIl s’’agit de plaque calca...
VII/ diagnosticVII/ diagnostic
Diagnostic positifDiagnostic positif (otoscopie(otoscopie((
Lorsque le tympan est perforLor...
VIII/VIII/ éévolutionvolution
La tympanosclLa tympanoscléérose est, en principe, unrose est, en principe, un éétat stable ...
IX / TRAITEMENTIX / TRAITEMENT
A / BUTSA / BUTS
==fermer la perforation tympaniquefermer la perforation tympanique
==libli...
C / indicationC / indication
Tympanosclerose au niveau du tympanTympanosclerose au niveau du tympan::
Dans la majoritDans ...
Tympanosclerose de la caisse et chaine fixTympanosclerose de la caisse et chaine fixééee
11//cas de fixation isolcas de fi...
33//Cas de fixation de l'Cas de fixation de l'éétriertrier
==type 1 : reltype 1 : relèève de l'exfoliation au microcrochet...
Un certain nombre de condition devants être respectUn certain nombre de condition devants être respectéées poures pour
rré...
X/ ConclusionX/ Conclusion
La tympanosclerose est la rLa tympanosclerose est la rééponse cicatricielle aNL de lponse cicat...
Tympanosclérose
Tympanosclérose
Tympanosclérose
Tympanosclérose
Tympanosclérose
Tympanosclérose
Tympanosclérose
Tympanosclérose
Tympanosclérose
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Tympanosclérose

619 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
619
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
6
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Tympanosclérose

  1. 1. TympanoscléroseTympanosclérose
  2. 2. PlanPlan I/ DI/ Dééfinition _ gfinition _ géénnééralitralitéé II/ Rappel anatomohistologiqueII/ Rappel anatomohistologique III/ PathogIII/ Pathogéénienie IV/ Anatomopathologie V/IV/ Anatomopathologie V/ ll’é’étude Cliniquetude Clinique TDDTDD tympanosclerose atympanosclerose a tympan ouverttympan ouvert VI / Formes cliniques VII/VI / Formes cliniques VII/ Diagnostic VIII/Diagnostic VIII/ ÉÉvolutionvolution IX /IX / TRAITEMENTTRAITEMENT x/ Conclusionx/ Conclusion
  3. 3. I/ DI/ Dééfinition gfinition géénnééralitralitéé CC’’est un processus de cicatrisation caractest un processus de cicatrisation caractéérisriséé par une infiltrationpar une infiltration hyaline avec dhyaline avec déépôts calcaires intra- et extracellulaires et depôts calcaires intra- et extracellulaires et de cristaux de phosphate dans le tissu conjonctif sous-muqueuxcristaux de phosphate dans le tissu conjonctif sous-muqueux tapissant les osselets, les parois osseuses et la couche moyennetapissant les osselets, les parois osseuses et la couche moyenne tympaniquetympanique.. Elle reprElle repréésente une formesente une forme éévolutive relativement favorable, auxvolutive relativement favorable, aux aspects cliniques caractaspects cliniques caractééristiques maisristiques mais àà la genla genèèse encorese encore mystmystéérieuserieuse Sa frSa frééquence semble en rquence semble en réégression vue la prgression vue la préécocitcocitéé et let l’’efficacitefficacitéé de la PEC des otitesde la PEC des otites
  4. 4. II/ Rappel anatomohistologiqueII/ Rappel anatomohistologique membrane tympaniquemembrane tympanique  :: ****pars tensapars tensa : : --une membrane fibreuse, élastique, épaisse, peuune membrane fibreuse, élastique, épaisse, peu mobilemobile --entre le CAE et la caisseentre le CAE et la caisse --c`est la membrane tympanique proprement ditec`est la membrane tympanique proprement dite ** pars flaccida** pars flaccida : : --membrane flaccide de schrapnelmembrane flaccide de schrapnel --c`est la portion tympanique située au dessus desc`est la portion tympanique située au dessus des ligaments tympano-malleairesligaments tympano-malleaires
  5. 5. structurestructure : : ****une couche cutanéeune couche cutanée : : --externeexterne --en continuité directe avec la peau du CAEen continuité directe avec la peau du CAE ****une couche muqueuseune couche muqueuse : : --interneinterne --c`est la muqueuse de la caissec`est la muqueuse de la caisse ****une couche fibreuseune couche fibreuse : : --
  6. 6. histologie La muqueuse tapissant les cavités de l’oreille moyenne est un épithélium pseudo respiratoir. Le revêtement épithélial est séparé de la couche conjonctive ou lamina propria par une membrane basale. Cette couche conjonctive est constituée de fibres collagènes et d’élastine au sein d’une épaisse couche de substance fondamentale. Son atteinte a une grande importance dans la genèse et la pérennisation des processus d’otite chronique.
  7. 7. III/ PathogIII/ Pathogéénienie LL’’anomalie de base est une accumulation de collaganomalie de base est une accumulation de collagèène dans lane dans la couche conjonctive affectant prcouche conjonctive affectant prééfféérentiellementrentiellement soit le tympan dans sa pars tensasoit le tympan dans sa pars tensa,, soit la muqueuse de caisse au contact de la chasoit la muqueuse de caisse au contact de la chaîîne ossiculairene ossiculaire.. ll’’otite moyenne est le facteur causal dotite moyenne est le facteur causal dééterminant de cetteterminant de cette perturbation du mperturbation du méétabolisme du collagtabolisme du collagèène (fibrohyalinosene (fibrohyalinose((
  8. 8. 11//La hyalinisationLa hyalinisation Les travaux de Shiff et al.Les travaux de Shiff et al. suggsuggèèrent qurent qu’’une infection sune infection séévvèère dere de ll’’OM, altOM, altèère la permre la permééabilitabilitéé de la muqueuse et permettant auxde la muqueuse et permettant aux multiples substances prmultiples substances préésentes dans lsentes dans l’’effusion qui en reffusion qui en réésultesulte (immunoglobulines, facteurs du compl(immunoglobulines, facteurs du compléément, produitsment, produits de dde déégradation microbienne, etc.) dgradation microbienne, etc.) d’’atteindre la coucheatteindre la couche conjonctive oconjonctive oùù ils agiraient comme stimulants antigils agiraient comme stimulants antigééniquesniques.. Il en rIl en réésulte oedsulte oedèème de la muqueuse et congestion capillaire puisme de la muqueuse et congestion capillaire puis éétirement et dtirement et déésorganisation de la composante fibrillaire desorganisation de la composante fibrillaire de la lamina propriala lamina propria.. La rLa rééppéétitiontition ééventuelle desventuelle des éépisodes infectieux explique lapisodes infectieux explique la structure lamellaire, enstructure lamellaire, en «« couches dcouches d’’oignonoignon »», des plaques de, des plaques de tympanoscltympanoscléérose myringiennerose myringienne..
  9. 9. Ainsi lAinsi l’’affection serait une raffection serait une rééaction immune secondaireaction immune secondaire àà unun éépisode infectieux aigu survenant sur une oreille sensibilispisode infectieux aigu survenant sur une oreille sensibiliséée pare par unun éépisode inflammatoire prpisode inflammatoire prééccéédentdent.. pour Gibbpour Gibb, au contraire, estime que la tympanoscl, au contraire, estime que la tympanosclééroserose intratympanique, cintratympanique, c’’est-est-àà-dire localis-dire localiséée dans la cavite dans la cavitéé, serait le, serait le produit de dproduit de déégradation terminale de rgradation terminale de réésidus inflammatoires nonsidus inflammatoires non draindrainéés vers la trompe auditive. Ce qui expliquerait sa localisations vers la trompe auditive. Ce qui expliquerait sa localisation prprééfféérentielle autour des osseletsrentielle autour des osselets.. 22//la surcharge calcairela surcharge calcaire Est on rapport avec la fixation de calcium les tissus mortsEst on rapport avec la fixation de calcium les tissus morts
  10. 10. IV/ AnatomopathologieIV/ Anatomopathologie MacroscopieMacroscopie __LLéésionsion éélléémentairementaire In filtration blanchâtre de la muqueuse revêtant 02 aspectsIn filtration blanchâtre de la muqueuse revêtant 02 aspects:: ==aspect fibrohyalin:avec infiltration diffuse la muqueuse, quiaspect fibrohyalin:avec infiltration diffuse la muqueuse, qui estest éépaissie (Aspect ivoirien et consistance caoutchouteusepaissie (Aspect ivoirien et consistance caoutchouteuse(( ==aspect osteocartilagineux infiltration se fait en bloc qui ontaspect osteocartilagineux infiltration se fait en bloc qui ont tendancetendance àà englober lesenglober les ééllééments qu'ils rencontrentments qu'ils rencontrent..
  11. 11. DiffDifféérents aspectsrents aspects ==au niveau du tympanau niveau du tympan:: Plaques calcaires tympanique siPlaques calcaires tympanique siéégeant dans 02 zones degeant dans 02 zones de prpréédilection, d'un part en avant du manche de marteau etdilection, d'un part en avant du manche de marteau et d'autre part en arrid'autre part en arrièèrere La schrapnell n'est jamais infiltrLa schrapnell n'est jamais infiltrééee ==dans la caissedans la caisse:: Les osselets peuvent être engainLes osselets peuvent être engainéés de tympanosclerose et le jeus de tympanosclerose et le jeu de la chade la chaîîne ossiculaire est entravne ossiculaire est entravéé par des lpar des léésions de blocagesions de blocage et d'interruptionet d'interruption
  12. 12. A/ Les lA/ Les léésions de blocage de la chasions de blocage de la chaîîne ossiculairene ossiculaire Le blocage peut affecter un point quelconque de laLe blocage peut affecter un point quelconque de la chachaîîne et entrane et entraîîner les fixations les plus diversesner les fixations les plus diverses:: 11//fixation de lfixation de l’é’étrier : 03 aspects anatomo-cliniques de pronostic difftrier : 03 aspects anatomo-cliniques de pronostic difféérentrent type Itype I : fixation de l: fixation de l’é’étrier par une scltrier par une scléérose isolrose isoléée du ligament annulaire,e du ligament annulaire, et/ou par calcification du tendon du muscle de let/ou par calcification du tendon du muscle de l’é’étriertrier type IItype II :: fixation de lfixation de l’é’étrier par un comblement massif de la fosse ovaletrier par un comblement massif de la fosse ovale noyant platine et superstructurenoyant platine et superstructure.. type IIItype III :: fixation de lfixation de l’é’étrier par ankylose stapedo_vestibulairetrier par ankylose stapedo_vestibulaire 22//ankylose de la tête du marteau ou du corps deankylose de la tête du marteau ou du corps de ll’’enclume aux parois de lenclume aux parois de l’’attiqueattique 33//ppéétrification compltrification complèète de la chate de la chaîîne dans un magma calcairene dans un magma calcaire
  13. 13. B/B/ Les interruptions de chaLes interruptions de chaîîne par lyse intne par lyse intééressent frressent frééquemment la branchequemment la branche descendante de ldescendante de l’’enclume, moins souvent lenclume, moins souvent l’é’étrier, voire le marteautrier, voire le marteau.. C/C/ les tendons des muscles du marteau et de lles tendons des muscles du marteau et de l’é’étier sont pratiquement toujourstier sont pratiquement toujours engainengainéés de scls de sclééroserose D/D/ la muqueuse de la caisse prla muqueuse de la caisse préésente par place ou de manisente par place ou de manièère diffuse unere diffuse une infiltration blanchâtreinfiltration blanchâtre.. Dans qlq rares cas on peut observDans qlq rares cas on peut observéé sous lsous l’’infiltration diffuse de la muqueuseinfiltration diffuse de la muqueuse de la caisse avec lyse de couvercle osseux promontorial dans ce cas le clivagede la caisse avec lyse de couvercle osseux promontorial dans ce cas le clivage de la tympanosclerose met a nu le labyrinthe membraneuxde la tympanosclerose met a nu le labyrinthe membraneux E/E/ les cavitles cavitéés posts postéérieures et la trompe drieures et la trompe d’’Eustache sont en rEustache sont en rèègle respectgle respectééeses..
  14. 14. MicroscopieMicroscopie lala lamina propria devient dense, homoglamina propria devient dense, homogèène, acellulaire etne, acellulaire et avasculaire. Les fibres de collagavasculaire. Les fibres de collagèène qui la composentne qui la composent apparaissent altapparaissent altéérréées dans leur structure et anarchiques danses dans leur structure et anarchiques dans leur agencement. Leur entassement lui confleur agencement. Leur entassement lui confèère un aspectre un aspect vitreuxvitreux Entre cesEntre ces fibres se trouvent desfibres se trouvent des structures vstructures véésiculairessiculaires bordbordéées des d’’uneune membrane au niveau de laquelle dmembrane au niveau de laquelle déébute le processus debute le processus de calcificationcalcification.. Sus-jacentSus-jacent àà cette dcette dééggéénnéérescence conjonctiverescence conjonctive,, le revêtementle revêtement éépithpithéélial apparalial apparaîît aminci et dt aminci et dééggéénnéérréé..
  15. 15. V/ lV/ l’é’étude Cliniquetude Clinique TDD tympanosclerose a tympan ouvert (65_90/. Des casTDD tympanosclerose a tympan ouvert (65_90/. Des cas(( Signes fonctionnelsSignes fonctionnels Il sIl s’’agit habituellement de sujets jeunes (20agit habituellement de sujets jeunes (20 àà30 ans) venant30 ans) venant consulter pour une surditconsulter pour une surditéé dd’’aggravation progressiveaggravation progressive.. LL’’interrogatoire retrouve des antinterrogatoire retrouve des antééccéédents ddents d’’otites aiguotites aiguëës des de ll’’enfance, avecenfance, avec éépisodes otorrhpisodes otorrhééiquesiques àà rrééppéétition, taris parfoistition, taris parfois depuis plusieurs anndepuis plusieurs annééeses..
  16. 16. ll’’otoscopieotoscopie,,.. la perforation est habituellement subtotale, toujours nonla perforation est habituellement subtotale, toujours non marginale, ne laissant subsister que quelques restes tympaniquesmarginale, ne laissant subsister que quelques restes tympaniques incrustincrustéés de plaques calcaires blanc jaunâtres de plaques calcaires blanc jaunâtre,, dures sous le stylet, et encadrant le manche du marteaudures sous le stylet, et encadrant le manche du marteau.. Les parties de pars tensa non touchLes parties de pars tensa non touchéées par laes par la tympanoscltympanoscléérose sont souvent cicatricielles et pellucidesrose sont souvent cicatricielles et pellucides Le fond de la caisse parait blanchâtre, avec des plaques deLe fond de la caisse parait blanchâtre, avec des plaques de tympanosclerose ou NLtympanosclerose ou NL lala membrane de Shrapnell (qui ne comporte pas de couchemembrane de Shrapnell (qui ne comporte pas de couche moyenne conjonctive) nmoyenne conjonctive) n’’est jamais concernest jamais concernéée par le processuse par le processus..
  17. 17. Au plan audiomAu plan audioméétriquetrique, la tympanoscl, la tympanoscléérose serose se caractcaractéérise par une surditrise par une surditéé de transmission, supde transmission, supéérieure ou nonrieure ou non àà 30 dB, selon que la cha30 dB, selon que la chaîîne ossiculaire est ou non bloqune ossiculaire est ou non bloquéée.e. LL’’atteinte de la conduction osseuse est rareatteinte de la conduction osseuse est rare.. Les radiographiesLes radiographies sont inutilessont inutiles..
  18. 18. VI / Formes cliniquesVI / Formes cliniques 11//myringosclerose isolmyringosclerose isolééee Il sIl s’’agit de plaque calcaire qui infiltrent le tympan ,peut apparaagit de plaque calcaire qui infiltrent le tympan ,peut apparaîîtretre suitesuite a une OMA ou OMC, chez un vieillard (atha une OMA ou OMC, chez un vieillard (athéérome ) ou aurome ) ou au cours descours des éétats dtats d’’hypercalchypercalcéémiesmies 22//les tympanosclles tympanosclééroses a tympan non perforroses a tympan non perforéé 10/.10/. peuvent être suspectpeuvent être suspectéées lorsque les lorsque l’’infiltration myringienne estinfiltration myringienne est massive, atteignant lmassive, atteignant l’’annulus, ou lorsque la surditannulus, ou lorsque la surditéé estest importante.importante. ’’( avec ou sans abolition du r( avec ou sans abolition du rééflexe stapflexe stapéédien)dien) elles seront delles seront déécelceléées lors de les lors de l’’exploration chirurgicaleexploration chirurgicale.. 33//associationassociation tympanoscltympanoscléérose cholesteatome:rose cholesteatome:rarerare
  19. 19. VII/ diagnosticVII/ diagnostic Diagnostic positifDiagnostic positif (otoscopie(otoscopie(( Lorsque le tympan est perforLorsque le tympan est perforéé le DGC est facile,par lale DGC est facile,par la visualisation sur le tympan etvisualisation sur le tympan et àà travers la perforation destravers la perforation des plaques calcairesplaques calcaires Lorsque le tympan est non perforLorsque le tympan est non perforéé:: Diagnostic diffDiagnostic difféérentielrentiel Lorsque le tympan est intLorsque le tympan est intèègre 02 affectiongre 02 affection 11//otospongiose: pas de passotospongiose: pas de passéé otitiqueotitique tympan strictement NLtympan strictement NL ll’’exploration chirurgicale permetexploration chirurgicale permet de trancherde trancher 22//otite fibro-adhotite fibro-adhéésive: aspect blanchâtre (blanc gris) du tympansive: aspect blanchâtre (blanc gris) du tympan mais qui est rmais qui est réétracttractéé et accolet accoléé au fondau fond
  20. 20. VIII/VIII/ éévolutionvolution La tympanosclLa tympanoscléérose est, en principe, unrose est, en principe, un éétat stable ou trtat stable ou trèèss lentementlentement éévolutif. En fait, il faut savoir que certaines oreillesvolutif. En fait, il faut savoir que certaines oreilles conservent un potentiel de dconservent un potentiel de dééggéénnéérescence hyaline, et desrescence hyaline, et des lléésions apparemment quiescentes peuvent, notamment aprsions apparemment quiescentes peuvent, notamment aprèès uns un acte chirurgical, retrouver tracte chirurgical, retrouver trèès rapidement une activits rapidement une activitéé
  21. 21. IX / TRAITEMENTIX / TRAITEMENT A / BUTSA / BUTS ==fermer la perforation tympaniquefermer la perforation tympanique ==liblibéérer les osselets des lamelles et blocs rigides qui lesrer les osselets des lamelles et blocs rigides qui les immobilisentimmobilisent.. ==restaurer lrestaurer l’’auditionaudition B / moyensB / moyens Uniquement chirurgicalUniquement chirurgical La plupart des gestes quLa plupart des gestes qu’’il nil néécessite relcessite relèèvent des techniques devent des techniques de tympanoplastie, mais certaines mantympanoplastie, mais certaines manœœuvres sont propre a cetteuvres sont propre a cette affectionaffection
  22. 22. C / indicationC / indication Tympanosclerose au niveau du tympanTympanosclerose au niveau du tympan:: Dans la majoritDans la majoritéé des cas les plaques de tympanosclerosedes cas les plaques de tympanosclerose n'interfn'interféérent pas sur la transmission sonore (surtout si celle-cirent pas sur la transmission sonore (surtout si celle-ci n'excn'excèède pas le tiers de la surface tympanique),et nede pas le tiers de la surface tympanique),et ne nnéécessitent pas leur ablation pour effectuer la greffecessitent pas leur ablation pour effectuer la greffe tympaniquetympanique un cas nun cas néécessite un geste chirurgical particuliercessite un geste chirurgical particulier LL’’infiltration de la membrane tympanique avec fixation de marteauinfiltration de la membrane tympanique avec fixation de marteau Dans ce cas , la rDans ce cas , la réégion en avant de lgion en avant de l’’apophyse externe duapophyse externe du marteau est exposmarteau est exposéée la membrane tympanique est disse la membrane tympanique est dissééququééee avec un microcrochet afin davec un microcrochet afin d’’enlever les bloc deenlever les bloc de tympanosclerose en avant de marteautympanosclerose en avant de marteau
  23. 23. Tympanosclerose de la caisse et chaine fixTympanosclerose de la caisse et chaine fixééee 11//cas de fixation isolcas de fixation isoléée de chae de chaîîne dans lne dans l’’attiqueattique Il faut dIl faut déésarticuler lsarticuler l’’articulation incudo-staparticulation incudo-stapéédienne, et extrairedienne, et extraire ll’’enclume.si la tête estenclume.si la tête est éégalement fixgalement fixéée, section de col dee, section de col de marteau afin de rmarteau afin de rééaliser une transposition d'enclume entrealiser une transposition d'enclume entre l'l'éétier et le manche de marteautier et le manche de marteau 22//cas fixation associcas fixation associéée de la chae de la chaîîne ossiculaire au niveau dene ossiculaire au niveau de ll’’attique et de la fenêtre vestibulaireattique et de la fenêtre vestibulaire Dans un premier tempsDans un premier temps opopéératoire,il sera pratiquratoire,il sera pratiquéé dd’’une partune part ll’’exexéérrèèse du bloc attical par une atticotomiese du bloc attical par une atticotomie dd’’autre part la greffe tympaniqueautre part la greffe tympanique Dans un deuxiDans un deuxièème tempsme temps a tympan ferma tympan ferméé , la fixation de l, la fixation de l’é’étriertrier sera traitsera traitééee
  24. 24. 33//Cas de fixation de l'Cas de fixation de l'éétriertrier ==type 1 : reltype 1 : relèève de l'exfoliation au microcrochet desve de l'exfoliation au microcrochet des plaques de tympanosclerose qui fixent lplaques de tympanosclerose qui fixent l’é’étriertrier ==type 2 : staptype 2 : stapéédectomie partielle ou totale lors ddectomie partielle ou totale lors d’’unun deuxideuxièème temps opme temps opéératoire a tympan fermratoire a tympan ferméé ==type 3 : on pratique une platinotomie (laser outype 3 : on pratique une platinotomie (laser ou àà lala microfraise )a tympan fermmicrofraise )a tympan ferméé
  25. 25. Un certain nombre de condition devants être respectUn certain nombre de condition devants être respectéées poures pour rrééaliser une stapedectomiealiser une stapedectomie:: 11//Tympan fermTympan ferméé ou la pratique aprou la pratique aprèès une myringoplastie ( sup 6s une myringoplastie ( sup 6 moismois(( 22//Caisse saine : toute trace d'inflammationCaisse saine : toute trace d'inflammation àà disparudisparu 33//Jamais sur une oreille uniqueJamais sur une oreille unique
  26. 26. X/ ConclusionX/ Conclusion La tympanosclerose est la rLa tympanosclerose est la rééponse cicatricielle aNL de lponse cicatricielle aNL de l’’OreilleOreille a une inflammationa une inflammation.. LL’’otoscopie demeure le temps essentiel pour le DGCotoscopie demeure le temps essentiel pour le DGC Son importance fonctionnelle nSon importance fonctionnelle n’’apparaapparaîît que lorsqut que lorsqu’’elle fixe laelle fixe la chachaîîne ossiculairene ossiculaire,, SonSon TRT est exclusivement chirurgicaleTRT est exclusivement chirurgicale

×