Les urgences ORL
en pratique
Quelques règles de base
• Appelez si vous avez un doute.
•Déplacez- vous en taxi en appelant la PCI.
•Ce sont vos patients...
Les urgences respiratoires
(C’est le petit coup de stress du choix!)
• L’urgence extrême:
Carcino souvent, rarement CE glo...
– Traitement médical à débuter fort:
• => solumédrol lV 120mg en bolus voire à répéter.
• => aérosol solu 20 / adré 1mg.
•...
• L’urgence modérée:
Les CE bronchiques essentiellement l’enfant, mais
aussi le vieux.
• Grande valeur du Syndrome de péné...
Les corps étrangers
Corps étrangers pharyngés et
oesophagiens
(arête de poisson , os de poulet et autres dentiers...)
• Signes de gravité:
– H...
1. Penser à l’amygdale.
2. Xylocaïne en spray pour opérer.
3. Nasofibroscopie si pas localisé en
bouche.
4. Si derrière l’...
Les corps étrangers ailleurs
bonne chance!!
• Dans le nez :
– penser à l’anse de snellen.
– Ne pas le repousser au fond : ...
Les oreilles
Otite externe
• Perforation ou impossible à vérifier: Oflocet
auriculaire une dosette matin et soir pdt 1
semaine.
• Sinon...
Otite moyenne aiguë
• Augmentin 1g 2fois par jour pdt 7 jours.
• Si allergie pyostacine 500 2cp matin et soir
pdt 7 jours....
Perforation tympanique
• Vérifier absence de signes neurosensoriels.
– Vertiges: hospitalisation.
– Surdité de perception:...
Surdité brusque
• Diapason.
• Otosopie ras.
• Hospitalisation.
• Protocole de
Plester.
Les vertiges
• Scanner systématique si
– Signes neurologiques +++.
– perte de connaissance.
– Âge > 60 ans.
– facteurs de ...
Vertiges VPPB = manoeuvre de
Semont
Vertiges type Ménières =
hospitalisation selon tolérance et
Plester +/- tanganil (3f/j...
Paralysie faciale périphérique
• A frigore :
– Ferme franchement l’oeil :
• solupred 20 : 1mg/kg le matin pendant 7
jours....
Les nasoles
• Vérifier Nfs pour évaluer la gravité.
• hospitalisation :
• Hgb : < 8 g/l.
• Une épistaxis non contrôlée.
• Patient frag...
Epistaxis
• Méchage parallèle au plancher des fosses nasales.
• Antibiothérapie
• Unilatéral faible
=> 1 mérocel
• Unilaté...
• Mouchage et tamponnement doux à la
xylocaïne/naphazoline => examen de la
fosse nasale.
• Si petit vaisseau sur la cloiso...
La sinusite maxillaire
• Augmentin 1g: 3f/jour pdt 7jours.
• Ou pyostacine 500: 2cp 2fois par jour pdt
7 jours.
• Solupred...
Traumatologie
Fracture du rocher
• Eliminer une indication neurochirurgicale
et maxillo : avis à demander +++
• Hospitalisation:
– fonct...
Les plaies :
refilez-les aux stomato
• Sauf les plaies auriculaires et celles qui
vous motivent.
Plaie auriculaire:
– pas ...
Fracture des OPN
• L’indication opératoire est esthétique
rarement fonctionnelle:
• Déviation = intervention dans les 12 j...
La bouche
Le phlegmon amygdalien
• Les critères d’hospitalisation:
– Échec du ttt médical per os.
– Trismus.
– Aphagie.
– Syndrome s...
Marche à suivre pour ceux qui
veulent inciser...
Les cellulites cervicales:
• Tuméfaction cervicale rouge, tendue.
• Nécrose cutanée , crépitation
• Signes thoraciques = s...
On est tous passé par là, alors
courage !!
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Urgences en ORL

1 346 vues

Publié le

0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 346
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
6
Actions
Partages
0
Téléchargements
21
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Urgences en ORL

  1. 1. Les urgences ORL en pratique
  2. 2. Quelques règles de base • Appelez si vous avez un doute. •Déplacez- vous en taxi en appelant la PCI. •Ce sont vos patients! •Voir l’évolution des pathologies traitées. •Permet de corriger le tir. • Reconvoquez les patients vu en garde:
  3. 3. Les urgences respiratoires (C’est le petit coup de stress du choix!) • L’urgence extrême: Carcino souvent, rarement CE glottique ou épiglottite. • Saturation, gazométrie, signes cliniques de détresse. • Valeur des suées avec polypnées, de l’angoisse. • La somnolence annonce l’arrêt ♥.
  4. 4. – Traitement médical à débuter fort: • => solumédrol lV 120mg en bolus voire à répéter. • => aérosol solu 20 / adré 1mg. • => Oxygène masque. – Avoir sous la main nécessaire IOT ou de trachéotomie. – Appeler l’assistant, sans retarder les soins urgents. – Se déplacer, si possible, vers réa, bloc ou orl – Si le patient s’aggrave très brutalement : ne pas hésiter à faire votre possible.
  5. 5. • L’urgence modérée: Les CE bronchiques essentiellement l’enfant, mais aussi le vieux. • Grande valeur du Syndrome de pénétration. • Si désaturation : endoscopie en urgence allo!! • Si saturation satisfaisante: examen en bouche, nasofibroscopie, éventuelle manoeuvre instrumentale puis allo pour endoscopie. Les urgences respiratoires
  6. 6. Les corps étrangers
  7. 7. Corps étrangers pharyngés et oesophagiens (arête de poisson , os de poulet et autres dentiers...) • Signes de gravité: – Hypersalivation , – Aphagie, – Douleur intense à chaque déglutition, ⇒ CE obstructif dans la bouche de Killian à suspecter. • Si pas de signes respiratoires: radio F + P et on retrousse les manches.
  8. 8. 1. Penser à l’amygdale. 2. Xylocaïne en spray pour opérer. 3. Nasofibroscopie si pas localisé en bouche. 4. Si derrière l’épiglotte => assistant et bloc à discuter. 5. Augmentin 1g 3fois/j pdt 7j. On peut essayer de l’enlever avec ses petites mimines et des pinces:
  9. 9. Les corps étrangers ailleurs bonne chance!! • Dans le nez : – penser à l’anse de snellen. – Ne pas le repousser au fond : inhalation. – Piles : ne pas différer. • Dans l’oreille: – Aspiration +++ , pince +++, vaseline liquide. – Noyer le cafard avec xylo, eau O2...
  10. 10. Les oreilles
  11. 11. Otite externe • Perforation ou impossible à vérifier: Oflocet auriculaire une dosette matin et soir pdt 1 semaine. • Sinon polydexa auriculaire 5 gouttes 3fois par jour pdt 7 jours. • Mettre un pope !! • Antalgiques. • +/- solupred selon intensités des symptômes.
  12. 12. Otite moyenne aiguë • Augmentin 1g 2fois par jour pdt 7 jours. • Si allergie pyostacine 500 2cp matin et soir pdt 7 jours. • Solupred 20mg : 1mg/kg en une prise le matin pdt 5 jours. • Antalgiques.
  13. 13. Perforation tympanique • Vérifier absence de signes neurosensoriels. – Vertiges: hospitalisation. – Surdité de perception: hospitalisation • Traiter éventuelle surinfection: oflocet auriculaire. – Interdire l’eau dans l’oreille. – Revoir pour audio et cicatrisation.
  14. 14. Surdité brusque • Diapason. • Otosopie ras. • Hospitalisation. • Protocole de Plester.
  15. 15. Les vertiges • Scanner systématique si – Signes neurologiques +++. – perte de connaissance. – Âge > 60 ans. – facteurs de risque AIT, HTA, IDM. • Éliminer tous les vertiges sans signes périphériques: – anomalies otologiques, – nystagmus, – Caractère positionnel, hall-pike +.
  16. 16. Vertiges VPPB = manoeuvre de Semont Vertiges type Ménières = hospitalisation selon tolérance et Plester +/- tanganil (3f/j) Vertiges type neuronite = hospitalisation + Plester +/- tanganil
  17. 17. Paralysie faciale périphérique • A frigore : – Ferme franchement l’oeil : • solupred 20 : 1mg/kg le matin pendant 7 jours. • Zelitrex 2-2-2/jour pdt 7 jours. – Ferme pas l’oeil: • Hospitalisation: 7 jours. • Plester • Zovirax 10mg/kg 3 fois par jour. • Occlusion nocturne – pommade vit A le soir – larmes artificielles 4 à 6 fois/j
  18. 18. Les nasoles
  19. 19. • Vérifier Nfs pour évaluer la gravité. • hospitalisation : • Hgb : < 8 g/l. • Une épistaxis non contrôlée. • Patient fragile. • Groupage/coag si hospitalisation. • Stop facteurs de risques. • Place du cocktail hémostatique ? Epistaxis
  20. 20. Epistaxis • Méchage parallèle au plancher des fosses nasales. • Antibiothérapie • Unilatéral faible => 1 mérocel • Unilatéral fort ou bilat faible ⇒ 2 mérocels ⇒ Voire une bivona et une mèche controlatérale • Bilatéral fort après échec de la manoeuvre précédente ⇒ 2 bivonas gonflées à l’eau Au-de-là au secours : allo assistant prévoir bloc ou embolisation
  21. 21. • Mouchage et tamponnement doux à la xylocaïne/naphazoline => examen de la fosse nasale. • Si petit vaisseau sur la cloison nasale: bipolaire one shot. • Si tâche vasculaire suspecte : NOAg. Epistaxis sympa, celle qui s’est arrêtée sur le trajet...
  22. 22. La sinusite maxillaire • Augmentin 1g: 3f/jour pdt 7jours. • Ou pyostacine 500: 2cp 2fois par jour pdt 7 jours. • Solupred 1mg/kg le matin pendant 5jours. • Antalgiques.
  23. 23. Traumatologie
  24. 24. Fracture du rocher • Eliminer une indication neurochirurgicale et maxillo : avis à demander +++ • Hospitalisation: – fonction faciale altérée +++ – Signes neurosensoriels (surdité/vertiges). – Rhinorrhée ou otorrhée de LCR . – Consigner ces données dans le dossier.
  25. 25. Les plaies : refilez-les aux stomato • Sauf les plaies auriculaires et celles qui vous motivent. Plaie auriculaire: – pas de problème pour le cartilage (pas de suture). – Suture cutanée fine flexo 4/0 ou 3/0 – ATB (augmentin 1g 3fois/j 7 jours). – Pansements gras à revoir tôt.
  26. 26. Fracture des OPN • L’indication opératoire est esthétique rarement fonctionnelle: • Déviation = intervention dans les 12 jours. • Une seule complication : l’hématome de cloison rare. – Ponction sous AL. – ATB type pyostacine. – Méchage bilatéral.
  27. 27. La bouche
  28. 28. Le phlegmon amygdalien • Les critères d’hospitalisation: – Échec du ttt médical per os. – Trismus. – Aphagie. – Syndrome septique majeur. • Augmentin IV 1g 3fois/j • Solumédrol 1mg/kg/j + antalgiques + bains B • Place du drainage : pas de consensus.
  29. 29. Marche à suivre pour ceux qui veulent inciser...
  30. 30. Les cellulites cervicales: • Tuméfaction cervicale rouge, tendue. • Nécrose cutanée , crépitation • Signes thoraciques = suspicion de médiastinite ⇒TDM cervico-thoracique en urgence. Hospitalisation et allo assistant pour avis bloc: • Arrêt AINS et corticoïdes, • Avis réanimation pour atb. • Surveillance respiration
  31. 31. On est tous passé par là, alors courage !!

×