Voie d'abord translabyrinthique

833 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
833
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
10
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Voie d'abord translabyrinthique

  1. 1. LA VOIE D’AB TRANS LABYRINDEFINITION GENERALITES RAPPEL ANATOMIQUE MAI ET APC TECHNIQUE:TDD :VOIE TL EXERESE NA TAILLE MOYENNE INDICATIONS PRINCIPE AVANTAGES INCONVENIENTS INSTRUMENTATION PREPARATION DU MALADE ACCES: INCISION TEMPS OSSEUX EXTRA LABYRINTHIQUE TEMPS OSSEUX LABYRINTHIQUE TEMPS OSSEUX PERICANALAIRE OUVERTURE DE LA DURE MERE PERICANALAIRE EXERESE TUMORALE HEMOSTASE FERMTURE INCIDENTS ET ACCIDENTS SOINS POST OP VARIANTES
  2. 2. GENERALITES DEFINITION Sus pétreuse Trans labyrinthique Rétro sigmoïde Sac endolymphatique
  3. 3. RAPPEL ANATOMIQUE APC
  4. 4. RAPPEL ANATOMIQUE MAI
  5. 5. TECHNIQUE: TDD:VOIE TRANS LABYRINTHIQUE POUR EXERESE NA DE TAILLE MOYENNE
  6. 6. INDICATIONS: Toutes Tm dont la présence a déjà compromis la fonction auditive et situées dans le MAI ,APC ou la région intra pétreuse et dont les dimensions permettent l’extirpation par cette voie
  7. 7. PRINCIPE ET LIMITES
  8. 8. AVANTAGES Exerese osseuse totalement effectuer avant l’ouverture durale. Le caractère atraumatique pour le cervelet et le TC cérébral. Le VII est vu sur toute sa longueur. La possibilité de réparation peroperatoire du nerf. Le taux très bas de récidive Tm. LA faible incidence de céphalée post opératoire. La faible incidence de fuite de LCR.
  9. 9. INCONVENIENTS Perte totale de l’audition. Risque de fuite du LCR.
  10. 10. INSTRUMEMTATION Instruments de la chirurgie mastoïdienne Écarteur à cerveau Écarteur de URBAN HOUSE Ciseaux longs Micro pince longue Crochet long
  11. 11. PREPARATION DU MALADE Rasage de la tête. La région opératoire aseptisée y compris CAE. Position habituelle comme pour toute intervention otologique. Monitorage du VII
  12. 12. ACCES
  13. 13. ACCES
  14. 14. TEMPS OSSEUX EXTRA LABYRINTHIQUE
  15. 15. TEMPS OSSEUX EXTRA LABYRINTHIQUE
  16. 16. TEMPS OSSEUX LABYRINTHIQUE
  17. 17. TEMPS OSSEUX LABYRINTHIQUE
  18. 18. TEMPS OSSEUX PERICANALAIRE
  19. 19. OUVERTURE DE LA DURE MERE DU MAI ET APC
  20. 20. EXERESE TUMORALE
  21. 21. FERMTURE
  22. 22. INCIDENTS ET ACCIDENTS PER OPERATOIRE Hémorragie peroperatoire par blessure: Sinus sigmoïde: colmatée par de la cire ou cire-surgicel suture de la brèche au fil vasculaire. Sinus pétreux sup:électrocoagulation ou cire-surgicel si brèche importante :clip vasculaire. Golf de la jug: cire-surgicel. Traumatismes nerveux: Blessure du VII et des nerfs mixtes :exceptionnelle. En cas d’atteinte duVII :suture termino terminale en déroutant une partie du nerf sinon interposer un greffon nerveux.
  23. 23. SOINS POST OPERATOIRES ATBioprophylaxie. Le lever de l’opéré dès le lendemain Hématome sous cutané:évacuer Fuite modérée de LCR:pansement compressif. Fuite persiste:reprise chirurgicale avec colmatage. Fuite de LCR non pas par la cicatrice mais par les fosses nasales:fermer et isoler complètement la caisse.
  24. 24. VARIANTES Utilisation complémentaire de l’endoscope:vacuité du meat. Dans l’incision:plus proche du SRA afin que la suture musculo périoste maintienne le bouchon de graisse. Dans le colmatage de l’OM:lorsque l’enclume est extraite, le protympanum est obturé par des fragments d’aponévrose et la caisse est comblée par des greffons musculaires libres. Pour d’ autres une tympanotomie postérieure est effectuée pour colmater l’orifice tubaire. Selon les procidences veineuses et méningées: SS:écarteur auto statique avec lame malléable récline SL pendant le temps d’exposition. Golf de la jug:exposé et impacté soit avec une lame osseuse soit avec un tampon de surgicel et de cire.
  25. 25. VOIE TRANS OTIQUE(FISCH) TL élargie en avant. Permet d’accéder en AV du MAI à travers la cochlée qui est fraisée en AV de la troisième portion du VII,le fraisage expose la CI dans sa portion intra pétreuse. Après la voie TL classique,cette extension ant permet l’ablation des prolongements lésionnels en AV du MAI.
  26. 26. VOIE TRANS COCHLEAIRE(HOUSE) Tl élargie en avant. Est similaire mais comporte le déroutement du nerf facial en arrière.
  27. 27. CONCLUSION LA VOIE TRANS LABYRINTHIQUE DONNE UN LARGE ACCES VERS MAI ET APC MAIS AU DETRIMENT DES FONCTIONS COCHLEO VESTIBULAIRES.

×