11erreursdecopywritingpourlesquelles vos
pagesneconvertissentpas
Un e-book réalisé par www.marketinghack.fr
Copyright - Tous droits réservés 2015 – Marketinghack.fr
Introduction
Régulièrement, certains de mes clients me disent qu’...
Copyright - Tous droits réservés 2015 – Marketinghack.fr
Lisez cet article avec attention car un mauvais copywriting est u...
Copyright - Tous droits réservés 2015 – Marketinghack.fr
1. Vous connaissez mal votre cible
En marketing il existe une règ...
Copyright - Tous droits réservés 2015 – Marketinghack.fr
Voilà l’exemple type de ce qu’il ne faut pas faire. L’entrepreneu...
Copyright - Tous droits réservés 2015 – Marketinghack.fr
Bref, si vous voulez vous adressez à plusieurs cibles vous devez
...
Copyright - Tous droits réservés 2015 – Marketinghack.fr
Exemple : je vends une formation sur le référencement local. Au
l...
Copyright - Tous droits réservés 2015 – Marketinghack.fr
Et la différence s’est bien faite ressentir. Mes pages ciblées
co...
Copyright - Tous droits réservés 2015 – Marketinghack.fr
2. Vous n’employez pas de mots qui permettent
aux prospects de vi...
Copyright - Tous droits réservés 2015 – Marketinghack.fr
Tu et vous. Et oui il suffit de vous adresser à vos lecteurs
comm...
Copyright - Tous droits réservés 2015 – Marketinghack.fr
3. Vous parlez trop de vous
On a tous tendance à faire cette erre...
Copyright - Tous droits réservés 2015 – Marketinghack.fr
4. Vous utilisez trop d’adjectifs
La règle de base du copywriting...
Copyright - Tous droits réservés 2015 – Marketinghack.fr
5. Vous écrivez une page de vente comme un livre !
Grosse erreur....
Copyright - Tous droits réservés 2015 – Marketinghack.fr
Imaginez maintenant que vos lecteurs aillent sur une page de vent...
Copyright - Tous droits réservés 2015 – Marketinghack.fr
6. Vous affichez le prix trop vite
De nombreux sites affichent le...
Copyright - Tous droits réservés 2015 – Marketinghack.fr
C’est la raison pour laquelle, dans les vidéos de vente, on affic...
Copyright - Tous droits réservés 2015 – Marketinghack.fr
7. Vous utilisez des mots trop compliqués
En copywriting les mots...
Copyright - Tous droits réservés 2015 – Marketinghack.fr
8. Vous faites du copywriting à l’ancienne (sans design)
On est p...
Copyright - Tous droits réservés 2015 – Marketinghack.fr
9. Vous êtes mégalo
Arrêtez de dire que vous êtes le meilleur pro...
Et, vous pouvez être le plus connu dans votre domaine, ce n’est pas pour
ça que vous êtes le meilleur ou que vous avez le ...
Copyright - Tous droits réservés 2015 – Marketinghack.fr
10. Votre page est mal organisée
Une page de vente doit être simp...
Copyright - Tous droits réservés 2015 – Marketinghack.fr
11. Vous pensez SEO plutôt que ventes
Une page de vente n’est pas...
Allez beaucoup plus loin !
Découvrez les stratégies marketing des entrepreneurs audacieux pour
faire connaitre votre site ...
Une Présentation
Parwww.marketinghack.fr
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Recceuil de la douzaine d'erreurs de copywriting pour lesquelles les pages de blogs ne convertissent pas

262 vues

Publié le

Un grand nombre de visiteurs et et d'emails de prospects n'est pas automatiquement synonyme de grand chiffre d'affaire.
Apprenez dès à présent les erreurs à éviter lors de copywriting et qui empêchent la transition du grand nombre de visites en prospects et consommateurs.

Publié dans : Marketing
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
262
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
19
Actions
Partages
0
Téléchargements
12
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Recceuil de la douzaine d'erreurs de copywriting pour lesquelles les pages de blogs ne convertissent pas

  1. 1. 11erreursdecopywritingpourlesquelles vos pagesneconvertissentpas Un e-book réalisé par www.marketinghack.fr
  2. 2. Copyright - Tous droits réservés 2015 – Marketinghack.fr Introduction Régulièrement, certains de mes clients me disent qu’ils ne comprennent pas pourquoi ils ne vendent pas plus. Ils ont assez de visiteurs sur leurs sites, ils collectent les e-mails de leurs prospects, ils leur fournissent du contenu de qualité etc…. Mais, ils vendent très peu, en fait leur page de vente ne convertit pas assez de visiteurs en clients. D’où vient le problème ? Il peut y en avoir plusieurs mais ici on va parler de copywriting. Peu importe le produit ou service que vous vendez et peu importe votre secteur d’activité, le copywriting est vital. Et cela vaut aussi bien pour les pages de vente au format texte que pour les vidéos de vente. Aujourd’hui on va plus aborder les pages de ventes au format texte mais vous allez voir que de nombreux éléments valent pour les vidéos.
  3. 3. Copyright - Tous droits réservés 2015 – Marketinghack.fr Lisez cet article avec attention car un mauvais copywriting est une des raisons principales de l’échec des entreprises en ligne. Nous allons donc voir 11 raisons qui font qu’un site ne transforme pas assez de visiteurs en clients.
  4. 4. Copyright - Tous droits réservés 2015 – Marketinghack.fr 1. Vous connaissez mal votre cible En marketing il existe une règle simple : 1 page = 1 thème = 1 cible. Si vous ne savez pas à qui vous parlez et que vous essayez de vendre à tout le monde vous ne vendrez à personne. En me baladant sur des sites il m’arrive de tomber sur des pages de vente qui commencent comme ça : « Que vous soyez étudiant, particulier, auto-entrepreneur, pme, artisans, commerçants, coach, professions libérales ou encore musiciens, vous devez lire ce qui suit » ….
  5. 5. Copyright - Tous droits réservés 2015 – Marketinghack.fr Voilà l’exemple type de ce qu’il ne faut pas faire. L’entrepreneur qui procède de la sorte veut bien entendu gagner du temps mais au final il ne vendra pas car personne ne va se retrouver dans ce qu’il dit. On ne s’adresse pas de la même manière à un étudiant qu’à un chef d’entreprise… Les mots utilisés, le design, le style d’écriture doivent être différentes. De la même manière l’offre ne sera pas présentée de la même manière. Un étudiant sera beaucoup plus près de ses sous qu’un chef d’entreprise pour la simple et bonne raison qu’il a peut d’argent.
  6. 6. Copyright - Tous droits réservés 2015 – Marketinghack.fr Bref, si vous voulez vous adressez à plusieurs cibles vous devez créer des pages de ventes différentes pour chaque cible. Et chaque page adoptera les codes de la cible (style d’écriture, design, objectifs, offre, promesses etc).
  7. 7. Copyright - Tous droits réservés 2015 – Marketinghack.fr Exemple : je vends une formation sur le référencement local. Au lancement j’ai créé la même page de vente pour tout le monde. Les résultats étaient bons puisque la page de vente faisait 3,8% de taux de conversion mais je savais que je pouvais faire beaucoup mieux. J’ai ensuite créé une page de vente par secteur d’activité. En gros la page restait la même mais je changeais l’accroche, l’offre, les photos, les témoignages et je modifiais quelques arguments. J’ai donc créé une page pour les agences immobilières, une pour les coaches, une pour les restaurants, une pour les coiffeurs etc.
  8. 8. Copyright - Tous droits réservés 2015 – Marketinghack.fr Et la différence s’est bien faite ressentir. Mes pages ciblées convertissaient en moyenne à 6% avec des pics à plis de 9% pour la page de vente dédiée aux coiffeurs !
  9. 9. Copyright - Tous droits réservés 2015 – Marketinghack.fr 2. Vous n’employez pas de mots qui permettent aux prospects de visualiser un résultat 1 seul mot peut totalement changer les taux de conversion d’une page de vente ! Certains mots sont vendeurs, d’autres sont neutres mais les plus risqués sont ceux qui font peur aux prospects ! J’ai déjà publié un article sur les mots que vous devez absolument éviter que ce soit dans vos emails, boutons de call to action et landing page. Voici quelques exemples de mots que les copywriters appellent des mots hypnotiques !
  10. 10. Copyright - Tous droits réservés 2015 – Marketinghack.fr Tu et vous. Et oui il suffit de vous adresser à vos lecteurs comme si vous aviez une conversation en face à face avec eux  Imaginer. Ce mot permet à votre lecteur de visualiser vos propos.  Pourquoi. Vous pouvez par exemple utilisez ce mot pour demander à vos lecteurs pourquoi ils continuent à faire des choses et adopter des comportements qui ne donnent pas de résultats.
  11. 11. Copyright - Tous droits réservés 2015 – Marketinghack.fr 3. Vous parlez trop de vous On a tous tendance à faire cette erreur car on est tous fait de la même manière et ce que préfèrent les gens c’est parler d’eux ! Sinon Facebook ne connaitrait pas un tel succès ! Les Copywriters Américains ont une expression pour ça : « your solution in not my fucking problem ». Sous-entendu, les lecteurs se foutent de vous, de votre parcours et de votre produit. Ce qu’ils veulent c’est que vous leur parliez d’eux, de leur problèmes et comment les résoudre. Faites donc l’exercice suivant : lisez vos pages de vente et comptez le nombre de « je » ou « moi » que vous utilisez.
  12. 12. Copyright - Tous droits réservés 2015 – Marketinghack.fr 4. Vous utilisez trop d’adjectifs La règle de base du copywriting est sujet, verbe, complément. Il faut faire des phrases courtes et simples ! Les adjectifs rendent vos phrases lourdes et chiantes ! Et ça peut tuer leur côté persuasif.
  13. 13. Copyright - Tous droits réservés 2015 – Marketinghack.fr 5. Vous écrivez une page de vente comme un livre ! Grosse erreur. Une page de vente n’est pas un roman ou un guide pratique, c’est un argumentaire de vente ! Quand on lit un roman, on le lit de la première à la dernière page. Si on l’ouvre à la page 147 sans avoir lu le début, on ne comprend rien.
  14. 14. Copyright - Tous droits réservés 2015 – Marketinghack.fr Imaginez maintenant que vos lecteurs aillent sur une page de vente au hasard sur votre site et scrolle la page pour lire à partir du milieu. Bien sûr ils n’ont pas été voir votre page d’accueil, votre page de présentation etc. Et bien c’est exactement ce que font les internautes. Vous devez donc faire en sorte que votre page de vente soit lisible même à partir du milieu. D’ou l’intérêt de créer de nombreux intertitres.
  15. 15. Copyright - Tous droits réservés 2015 – Marketinghack.fr 6. Vous affichez le prix trop vite De nombreux sites affichent le prix tout en haut de la page à côté du titre ou juste en dessous le titre. C’est le meilleur moyen de faire fuir vos visiteurs. Le but d’une page de vente est justement de persuader l’internaute de l’intérêt de votre produit pour résoudre son problème. S’il lit toute la page et qu’il est convaincu que votre solution va résoudre son problème, le prix est moins bloquant. Si vous lui affichez le prix trop vite il ne pense plus qu’à ça et ne fait pas attention au reste.
  16. 16. Copyright - Tous droits réservés 2015 – Marketinghack.fr C’est la raison pour laquelle, dans les vidéos de vente, on affiche le bouton avec le prix uniquement à la fin de la vidéo, même si elle dure 30mn et on ne permet pas aux lecteurs d’avancer dans la vidéo.
  17. 17. Copyright - Tous droits réservés 2015 – Marketinghack.fr 7. Vous utilisez des mots trop compliqués En copywriting les mots doivent être simples. Vos lecteurs n’ont pas tous le même niveau littéraire et il serait stupide d’en repousser certains à cause de l’utilisation de mot lourd et gonflant. N’essayez pas de vous faire passer pour quelqu’un que vous n’êtes pas et faites en sorte que vos propos parlent à l’ensemble de votre cible.
  18. 18. Copyright - Tous droits réservés 2015 – Marketinghack.fr 8. Vous faites du copywriting à l’ancienne (sans design) On est plus en 2000. Le temps ou on créait une page de vente sur fond blanc avec une accroche rouge et point barre est révolu. Pour donner envie aux internautes et pour montrer votre professionnalisme vous devez soigner le design de vos pages.
  19. 19. Copyright - Tous droits réservés 2015 – Marketinghack.fr 9. Vous êtes mégalo Arrêtez de dire que vous êtes le meilleur professionnel, que vous êtes le plus gros vendeur de livre, le blogueur le plus connu. On se fou de savoir si vous avez la plus grosse et dites-vous bien que la majorité des lecteurs ne vous croient pas. Trop de superlatifs vous fait passer pour un vendeur de tapis.
  20. 20. Et, vous pouvez être le plus connu dans votre domaine, ce n’est pas pour ça que vous êtes le meilleur ou que vous avez le meilleur produit à vendre ! Si vous voulez vraiment utilisez le superlatif, faites le seulement quand vous pouvez facilement le prouver.
  21. 21. Copyright - Tous droits réservés 2015 – Marketinghack.fr 10. Votre page est mal organisée Une page de vente doit être simple. On sait ce qu’on doit lire, on sait où cliquer et on sait pourquoi on lit. Ne faites par l’erreur de mettre des colonnes de textes à droite et à gauche, des liens partout dans le menu etc.
  22. 22. Copyright - Tous droits réservés 2015 – Marketinghack.fr 11. Vous pensez SEO plutôt que ventes Une page de vente n’est pas conçue pour le référencement. Inutile de bourrer votre page de mots clés, de liens internes etc. Il y a bien d’autres pages de votre site à optimiser pour le SEO.
  23. 23. Allez beaucoup plus loin ! Découvrez les stratégies marketing des entrepreneurs audacieux pour faire connaitre votre site et attirer du Traffic en masse. Rejoignez-nous sur www.marketinghack.fr et télécharger gratuitement notre guide pratique pour doubler les ventes de votre site en 42 jours.
  24. 24. Une Présentation Parwww.marketinghack.fr

×