Les insectes utiles au jardin 150214

10 111 vues

Publié le

Diaporama de la conférence sur les insectes utiles au jardin du 15 février 2014.

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
10 111
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
7 148
Actions
Partages
0
Téléchargements
18
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Les insectes utiles au jardin 150214

  1. 1. Les insectes utiles au jardin Guerre et paix 1
  2. 2. 1 millions d’espèces d’insectes connues à ce jour. Leur nombre est de 35 200 en France. 2
  3. 3. Notion de réseau alimentaire 3
  4. 4. 1. Qu’est ce qu’un insecte ? 1.1 Morphologie Invertébrés, pas de squelette Corps en 3 parties : tête, thorax, abdomen 3 paires de pattes Communique par des phéromones 4
  5. 5. 1.2 Cycle de développement Métamorphose incomplète Métamorphose complète 5
  6. 6. 2. Les pollinisateurs et les plantes Mariage de raison ? • Deux types de pollinisation :  Autopollinisation (haricot, lentille, pois…)  Pollinisation croisée (radis, oignon, noisetier…) • La présence de pollinisateurs améliore les rendements. 75 % des plantes en dépendent. 6
  7. 7. 2.1 L’abeille domestique et ses 1000 cousines • Le nectar est récolté avec sa langue pour fabriquer le miel • Quant au pollen il est chargé sur ces pattes arrières pour nourrir les larves 7
  8. 8. Abeille domestique 8
  9. 9. 2.2 Le bourdon terrestre • 35 espèces de bourdons • Insecte pacifique • Pollinisateur efficace par sa « fourrure » • Travail toute la journée • Vit en société sous terre jusqu’à 200 individus 9
  10. 10. 10
  11. 11. 2.3 Les papillons • Buveurs de nectar • 10 fois plus de papillons de nuit que de jour • Les chenilles consomment des végétaux d’où problème éventuel. 11
  12. 12. 12
  13. 13. 2.4 Les syrphes • La larve consomme les pucerons, jusqu’à 150 par jour. 13
  14. 14. • L’adulte est une mouche ressemblant à des guêpes, abeilles et bourdons au vol ultra rapide. Syrphe à ceintures 14
  15. 15. Syrphe du groseillier 15
  16. 16. 16
  17. 17. 3. Les prédateurs L’ennemi de mon ennemi est mon ami • Ils se nourrissent directement ou parasitent les ravageurs des cultures. • Leur population est liée à celle des ravageurs. 17
  18. 18. 18
  19. 19. 3.1 La coccinelle • La larve et l’adulte consomme les pucerons. • La larve est plus efficace jusqu’à 60 pucerons par jour, 600 pucerons pour atteindre le stade adulte. 19
  20. 20. 20
  21. 21. 3.2 Les chrysopes • Insecte discret dont la femelle pond 1500 à 2000 œufs prés d’une colonie de pucerons. • Chaque larve a besoin de 500 pucerons pour se développer. • La chrysope consomme aussi des acariens, des thrips, des aleurodes des œufs d’insectes. 21
  22. 22. Adulte de chrysope Larve de chrysope 22
  23. 23. 3.3 Les carabes • Insecte très carnassier se nourrissant entre autre de limaces, escargots. • Cacher le jour sous les feuilles, actifs la nuit. 23
  24. 24. Carabe doré 24
  25. 25. 3.4 Les oubliés Insectes Proies Sauterelles Chenille, larve de doryphore Guêpe Pucerons, chenille Perce oreille Pucerons Staphylin odorant Œufs et adulte de limaces, escargot. 25
  26. 26. 4. Les recycleurs Les travailleurs de l’ombre • Ils découpent, digèrent et enfouissent la matière organique. • Action indispensable. 26
  27. 27. 4.1 Les collemboles • Minuscule insecte qui vivent dans les débris végétaux à la surface du sol. • Ils se déplacent par saut et fuient la lumière. 27
  28. 28. 4.2 Le vers de terre • 200 vers au m² dans un sol sain • Ils favorisent l’aération, l’infiltration de l’eau, le mélange des couches de terre. 28
  29. 29. 4.3 Divers • Larves de mouche, larve de coléoptère, cloporte…participent au recyclage. 29
  30. 30. 5. Comment les favoriser ? 5.1 Le gîte Bûches percées à différents diamètre Roseaux en conserve 30
  31. 31.  Structure en bois non traité et sans colle.  De 10 à 20 cm de large. Installer dans un endroit ensoleillé, abrité du vent et près des cultures. Remplis de divers matériaux (bûches percées, roseaux, briques creuses..) Hôtel à insectes 31
  32. 32. Les différents habitats 32
  33. 33. 5.2 Le couvert 33
  34. 34. • Des zones de fauches tardives • Des haies variées avec des espèces locales ( environ 15). • Réhabiliter certaines plantes tels les orties (repas de nombreux papillons), les berces, les ronces, les chardons. • Vieux troncs, mares, paillis organique 34
  35. 35. La Hulotte n°84 35
  36. 36. 36
  37. 37. CONCLUSION • Observer • Favoriser la biodiversité • Bannir les actions violentes (pesticides, plantation mono spécifique, taille radicale). 37
  38. 38. BIBLIOGRAPHIE Revue : La Hulotte n°84 Deux ouvrages chez Delachaux et Niestlé 38
  39. 39. SITE WEB Office pour les insectes et l’environnement : http://www.insectes.org/opie/monde-desinsectes.html Museum d’histoire naturelle de Paris https://www.mnhn.fr/fr 39

×