www.esvdigital.fr
LE
WEB TO STORE
Adopter la bonne stratégie digitale pour booster vos ventes en magasin
Business unit
Media
Business unit
Conseil
Business unit
Analytics
Business unit
Branding &
e-Commerce
 SEA
 SEO
 Displa...
Depuis 2004
9
Bureaux
180
Experts
du marketing digital
$ 300M
d’investissements
Média gérés
200
Clients
Dans le monde
Pari...
LE WEB TO STORE
Thibaut Leveillard
Directeur du Développement
ESV Digital
Rozenn L’helgoualc’h
Agency Development Manager
...
Agenda
1 Etat des lieux
2 Solutions Web to Store (Google)
3 Dispositif de e-réservation (SoCloz)
LE WEB TO STORE
Etat des lieux
1. Pourquoi le Web to Store
Source : Mappy / BVA – Oct. 2015
Des individus qui ont
acheté au moins un
produit en magasin
ont fait des
recherches sur
I...
LE WEB TO STORE1 Etat des lieux : Pourquoi le Web to Store ?
La taille du catalogue
L’autonomie proposée sur Internet est ...
« 89% des personnes se
déclarent intéressées par le
fait de pouvoir rechercher
des infos en amont sur
Internet avant de ré...
Source : Business Insider, Hayley Peterson, 2014 and 2016
LE WEB TO STORE1 Etat des lieux : Pourquoi le Web to Store ?
Les...
2. Quels sont les comportements liés au web to Store ?
Source : Mappy / BVA – Oct. 2015
1
2
3
4
5
6
7
78%
52%
47%
26%
26%
13%
12%
Moteur de recherche
Site spécialisé de retailer...
Source : Mappy / BVA – Oct. 2015
LE WEB TO STORE1 Etat des lieux : Quels sont les comportements liés au Web to Store ?
Que...
Source : Mappy / BVA – Oct. 2015
Voir le produit en réel
Disposer du produit immédiatement
Toucher / sentir le produit
Ess...
Source : Mappy / BVA – Oct. 2015
Acquérir du trafic en magasin Finaliser un achat en magasin
Média (utilisation du mobile)...
3. Les devices dans le web to Store
Source : Mediametrie– Oct. 2015
47%
9%
44%
Smartphone Desktop
Tablette
LE WEB TO STORE1 Etat des lieux : Les devices dans ...
Source : Mappy / BVA – Oct. 2015
Photographier et envoyer
Obtenir des informations
Utiliser une promotion
Trouver un meill...
4. Zoom sur la digitalisation des points de vente
Améliorer / prolonger l’expérience consommateur
avec la marque.
Augmenter les taux de transformation, la fidélité
Personna...
Vitrine digitalisée (in ou outstore)
AS colour : +16% de vente
Uniqlo : affichage des promos événementielles.
Adidas : ach...
5. Les freins au web to store
L’organisation
La séparation des P&L
La réconciliation des données
vs.
LE WEB TO STORE1 Etat des lieux : Les freins au Web...
Source : Mappy / BVA – Oct. 2015
34%
38%
10%
12%
4%
2%
0%
10%
20%
30%
40%
0% 1-24% 25-49% 50-74% 75-99% 100%
72%
LE WEB TO...
Solutions Web to Store (Google)
LE WEB TO STORE
Trois principes essentiels pour accroître l'impact
omnicanal
Confideniel et propriété de Google
Montrez au...
1. Montrez aux consommateurs que vous êtes prêt à
accueillir des clients
Confidentiel et propriété de GoogleConfidentiel et propriété de Google
‘
x 2Les recherches sur des
lieux à proximité ont
d...
LE WEB TO STORE
Grâce à Google My Business, montrez aux
consommateurs que vous êtes prêt à accueillir
des clients
Confiden...
LE WEB TO STORE
Orientez les consommateurs vers vos magasins les
plus proches grâce aux extensions de lieu
Les annonces av...
LE WEB TO STORE
Application
Google Maps
(Android)
Les annonces de proximité sur le Réseau de Recherche
s'adressent aux con...
2. Augmentez le trafic vers votre magasin
LE WEB TO STORE
Confideniel et propriété de Google
1. Je veux faire 2. Je veux savoir 3. Je veux acheter
Identifiez et cib...
LE WEB TO STORE
Confideniel et propriété de Google
Photo
Peu de ventes en ligne
Nombreuses ventes en
magasin
Peu de ventes...
Confidentiel et propriété de GoogleConfidentiel et propriété de Google
+30 %
Utilisez des enchères basées sur la distance ...
LE WEB TO STORE
Attirez les consommateurs
à proximité grâce aux
extensions de lieu sur
le Réseau Display
Redirection de l'...
Confidentiel et propriété de Google
Local Inventory
Ads
Proprietary + Confidential
Montrez aux utilisateurs que vous avez
le produit qui les intéresse dans votre
magasin
La banni...
LE WEB TO STORE
Confideniel et propriété de Google
Aidez les consommateurs à trouver vos produits
quand ils recherchent su...
LE WEB TO STORE
Confideniel et propriété de Google
Aidez les consommateurs à trouver vos produits quand ils
recherchent vo...
LE WEB TO STORE
Confideniel et propriété de Google
Filtre local sur Google
Shopping
Dernière position
prioritaire sur le
c...
LE WEB TO STORE
Confideniel et propriété de Google
Beta: Local Inventory
Ads
avec lien Retrait en
Magasin
Sur la page de d...
LE WEB TO STORE
Confideniel et propriété de GoogleAidez les consommateurs à trouver les produits de votre
showroom quand i...
LE WEB TO STORE
Confideniel et propriété de Google
Local Inventory Ads + Shopping Ads
LIA est automatiquement éligible pou...
LE WEB TO STORE
Confideniel et propriété de Google
Mesurer l’impact omnichannel de LIA
Ventes Online Ventes Offline TOTAL ...
3. Mesurez la valeur de toutes les ventes
LE WEB TO STORE
Confideniel et propriété de Google
Ventes
en ligne
Ventes
hors ligne
Ventes via
le centre d'appel
Mesurez ...
LE WEB TO STORE
Confideniel et propriété de Google
Deux méthodes pour évaluer l'impact du
marketing en ligne sur les vente...
LE WEB TO STORE
Confideniel et propriété de Google
Comment la fonctionnalité "Visites en magasin"
permet-elle de mesurer l...
LE WEB TO STORE
Confideniel et propriété de Google
Méthodologie de la fonctionnalité "Visites en magasin"
Se rend
dans une...
LE WEB TO STORE
Confideniel et propriété de Google
Comment la fonctionnalité "Ventes en magasin"
permet-elle de mesurer l'...
4. Témoignage Conforama : Format LIA
Guillaume Georget – Responsable Acquisition
LE WEB TO STORE
Etude de cas : Challenge
Premier lancement en France d’une campagne de Local Inventory Ads (LIA), alliant ...
LE WEB TO STORE
Etude de cas : Solutions
Premier lancement en France d’une campagne de Local Inventory Ads (LIA), alliant ...
LE WEB TO STORE
Etude de cas : Résultats
Premier lancement en France d’une campagne de Local Inventory Ads (LIA), alliant ...
Dispositif de e-réservation
(SoCloz)
Connexion à l’ensemble
des logiciels de l’enseignes
(API, flux - selon les choix
de la DSI)
ERP E-commerce CRM
Des fonctio...
Sources : * Ipsos & Elia Consulting 2015 - ** Etude Viavoice/SoCloz 2014 - *** Opinionway 2014 - **** Etude retailers SoCl...
3 types de freins historiques
3 Dispositif de e-réservation LE WEB TO STORE
Les
barrières…
…. sautent
1
23
Freins technolo...
Comment accompagner les vendeurs
3 Dispositif de e-réservation LE WEB TO STORE
FORMER LES
VENDEURS
LES EPAULER VIA
UN SUPP...
Années 2000 :
Emergence du e-
commerce comme
canal d’achat
Année 2010 :
Emergence du Web-to-
Store
Année 2015 :
Emergence ...
Visiteurs de
votre site
internet
– Susceptible de payer en ligne
avant d’avoir vu le produit
– Retrait en magasin pour évi...
SIMPLE À INTÉGRER ET INTERNATIONALE
Notre pop in
‒ Un simple JavaScript à insérer
‒ Personnalisable : taille, couleur, pol...
MAXIMISER LA SATISFACTION DU
CONSOMMATEUR
Orienter les réservations vers les
magasins performants
‒ Prise en compte de la ...
Un scoring de l’internaute
Un encadrement des pratiques de
l’internaute
- Prise en compte de l’historique de
réservation c...
5 millions d’e-réservations opérées sur les 12 derniers mois
Ouverture pendant les soldes
70% de part de marché
20 000 mag...
UN TAUX DE VISITE DE
86%
VIA DES ALGO. DE
QUALIFICATION
UNE GESTION
INTELLIGENTE DES E-
RESERVATIONS
UNE FORTE ORIENTATION...
Les résultats à attendre de l’e-réservation
3 Dispositif de e-réservation LE WEB TO STORE
1% de conversion
supp. En moyenn...
Témoignage André : e-reservation
Marie Victoire
LE WEB TO STORE
Etude de cas : challenge
Réconcilier Web et magasins physiques
> Mise en place du module d’e-réservation d...
LE WEB TO STORE
Etude de cas : Réalisation
Mise en place du service d’e-réservation en 3 mois
> Développement de plusieurs...
LE WEB TO STORE
Etude de cas : Réalisation
Un succes généralisé dans les 271 magasins de l’enseigne.
> Le taux de réservat...
MERCI !
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Le web to Store : Adopter la bonne stratégie digitale pour booster vos ventes en magasin

304 vues

Publié le

ESV Digital et ses partenaires Google et SoCloz se sont réunis le 20 septembre dernier pour présenter les enjeux du Web to Store illustrés par les retours d'expérience de Conforama et de la marque de chaussures André.

Publié dans : Marketing
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
304
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
36
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Le web to Store : Adopter la bonne stratégie digitale pour booster vos ventes en magasin

  1. 1. www.esvdigital.fr LE WEB TO STORE Adopter la bonne stratégie digitale pour booster vos ventes en magasin
  2. 2. Business unit Media Business unit Conseil Business unit Analytics Business unit Branding & e-Commerce  SEA  SEO  Display  Social ads  Mobile  Digital consulting  Due diligence  Formation  Analyse attribution  Web analyse  Audit média  Création de site  Intégration e-commerce  UX / Design  Activation digitale Une agence 360 spécialisée en marketing Notre périmètre LE WEB TO STOREESV Digital : Les business unit
  3. 3. Depuis 2004 9 Bureaux 180 Experts du marketing digital $ 300M d’investissements Média gérés 200 Clients Dans le monde Paris Londres Madrid Milan Chicago Ann Arbor Oslo Sao Paolo Luxembourg LE WEB TO STOREESV Digital : Une couverture internationale
  4. 4. LE WEB TO STORE Thibaut Leveillard Directeur du Développement ESV Digital Rozenn L’helgoualc’h Agency Development Manager Google Guillaume Georget Responsable Acquisition Conforama Jérémie Herscovic CEO SoCloz Olivia Marien Shopping Lead EMEA Google Marie Victoire Achard Directrice Marketing et Communication André Présentation des intervenants
  5. 5. Agenda 1 Etat des lieux 2 Solutions Web to Store (Google) 3 Dispositif de e-réservation (SoCloz) LE WEB TO STORE
  6. 6. Etat des lieux
  7. 7. 1. Pourquoi le Web to Store
  8. 8. Source : Mappy / BVA – Oct. 2015 Des individus qui ont acheté au moins un produit en magasin ont fait des recherches sur Internet avant 91% Des individus qui ont acheté au moins un produit sur Internet ont fait des recherches sur Internet avant 96% Des individus qui ont acheté en commerce de proximité ont fait des recherches dans le magasin 71% Des individus qui ont acheté au moins un produit sur Internet ont fait des recherches en magasin avant 47% ROPO Full Digital Full Store Showrooming LE WEB TO STORE1 Etat des lieux : Pourquoi le Web to Store ? Le parcours d’achat des consommateurs est désormais omnicanal Le Web to Store s’inscrit dans l’évolution plus globale du comportement d’achat des consommateurs.
  9. 9. LE WEB TO STORE1 Etat des lieux : Pourquoi le Web to Store ? La taille du catalogue L’autonomie proposée sur Internet est unique La facilité et la rapidité d’accès aux produits / aux informations La personnalisation de l’expérience Découvrir et se renseigner Des raisons propres au WEB
  10. 10. « 89% des personnes se déclarent intéressées par le fait de pouvoir rechercher des infos en amont sur Internet avant de réaliser un achat dans un commerce de proximité. » Source : Mappy / BVA – Oct. 2015 Coordonnées point de vente Disponibilité produit avant de se rendre en magasin Obtenir le prix ou les service d’un commerçant Imprimer un coupon de réduction Obtenir l’itinéraire Accéder aux avis Commander ou réserver un produit (click and collect) 1 2 3 4 5 6 7 56% 50% 45% 44% 43% 42% 38% Principales recherches LE WEB TO STORE1 Etat des lieux : Pourquoi le Web to Store ? Les motivations des consommateurs En résonnances au spécificité du web…..
  11. 11. Source : Business Insider, Hayley Peterson, 2014 and 2016 LE WEB TO STORE1 Etat des lieux : Pourquoi le Web to Store ? Les problématiques des annonceurs En résonnances au spécificité du web….. La fréquentation baisse dans les centres commerciaux depuis 10 ans. 24 malls ont disparu aux Etat-Unis depuis 2010 et 60 autres seraient sur le point de connaître le même sort. La productivité au m² des centres commerciaux a diminué de 24% depuis 2006. Comment réenchanter l’expérience du consommateur dans l’intégralité du site au magasin et inversement ?
  12. 12. 2. Quels sont les comportements liés au web to Store ?
  13. 13. Source : Mappy / BVA – Oct. 2015 1 2 3 4 5 6 7 78% 52% 47% 26% 26% 13% 12% Moteur de recherche Site spécialisé de retailer (Amazon, Cdiscount…) Site de marque / enseigne (Fnac, Apple…) Comparateur de prix Vente entre particuliers (le bon coin…) Blog Réseaux sociaux (en forte progression) Outils de recherche LE WEB TO STORE1 Etat des lieux : Quels sont les comportements liés au Web to Store ? Comment les consommateurs accèdent-ils à l’information sur Internet Recherches liées au Search
  14. 14. Source : Mappy / BVA – Oct. 2015 LE WEB TO STORE1 Etat des lieux : Quels sont les comportements liés au Web to Store ? Quels sont les univers d’achat les plus impactés par la recherche d’informations sur internet ?
  15. 15. Source : Mappy / BVA – Oct. 2015 Voir le produit en réel Disposer du produit immédiatement Toucher / sentir le produit Essayer le produit Ne pas payer les frais d’envoi La proximité / commodité Utiliser ma carte de fidélité 1 2 3 4 5 6 7 67% 50% 50% 49% 46% 42% 30% Motivations Comportements transposables sur Internet LE WEB TO STORE1 Etat des lieux : Quels sont les comportements liés au Web to Store ? Quelles sont les motivations des consommateurs pour acheter en magasin ?
  16. 16. Source : Mappy / BVA – Oct. 2015 Acquérir du trafic en magasin Finaliser un achat en magasin Média (utilisation du mobile) • Waze • Mappy Store locator Couponing Prise de RDV Click & Collect :  43% des internautes acheteurs l’ont déjà utilisé  85% pourraient l’utiliser E-reservation LE WEB TO STORE1 Etat des lieux : Quels sont les comportements liés au Web to Store ? Des facteurs qui accelèrent les liens entre Web et Store La multiplication des interactions dans les parcours web to store
  17. 17. 3. Les devices dans le web to Store
  18. 18. Source : Mediametrie– Oct. 2015 47% 9% 44% Smartphone Desktop Tablette LE WEB TO STORE1 Etat des lieux : Les devices dans le Web to Store Le poids croissant du mobile dans le web to store Le desktop représente aujourd’hui moins de 1 visite sur 2 en France
  19. 19. Source : Mappy / BVA – Oct. 2015 Photographier et envoyer Obtenir des informations Utiliser une promotion Trouver un meilleur tarif Avis consommateur 1 2 3 4 5 55% 51% 48% 48% 39% Electronique et électroménager 67% Mode, accessoires et beauté 53% Loisirs 46%Actions liées au Search LE WEB TO STORE1 Etat des lieux : Les devices dans le Web to Store L’utilisation du mobile in store En magasin, le mobile est utilisé aussi bien pour se rassurer que pour acheter selon les produits.
  20. 20. 4. Zoom sur la digitalisation des points de vente
  21. 21. Améliorer / prolonger l’expérience consommateur avec la marque. Augmenter les taux de transformation, la fidélité Personnalisation des messages in store grâce aux beacons (messages, détection de profil, couponing) ex: Macy’s, American Eagle LE WEB TO STORE1 Etat des lieux : Zoom sur la digitalisation des points de vente Les objectifs et enjeux de la digitalisation des points de vente
  22. 22. Vitrine digitalisée (in ou outstore) AS colour : +16% de vente Uniqlo : affichage des promos événementielles. Adidas : acheter en vitrine les produits les plus innovants Personnalisation de la relation (clienteling) : CRM in store Sephora, Nordstrom chaîne américaine spécialisée dans l’habillement et les accessoires, Leroy Merlin, Apple (vendeur, conseiller, caissier) le pratiquent Puce RFID : Gestion des stocks / disponibilité produit / encaissement Decathlon revendique aujourd’hui un taux d’équipement de ses produits de 85% (100% en 2017) Bornes tactiles / smartphone : McDonalds encaisse 30% de ses ventes aujourd’hui via une borne ou un smartphone LE WEB TO STORE1 Etat des lieux : Zoom sur la digitalisation des points de vente Exemples de digitalisation des points de vente
  23. 23. 5. Les freins au web to store
  24. 24. L’organisation La séparation des P&L La réconciliation des données vs. LE WEB TO STORE1 Etat des lieux : Les freins au Web to Store Les principaux freins
  25. 25. Source : Mappy / BVA – Oct. 2015 34% 38% 10% 12% 4% 2% 0% 10% 20% 30% 40% 0% 1-24% 25-49% 50-74% 75-99% 100% 72% LE WEB TO STORE Part du budget digital dans le budget total Encore plus de 72% des retailers investissent moins de 25% de leur budget communication dans le digital . 1 Etat des lieux : Les freins au Web to Store
  26. 26. Solutions Web to Store (Google)
  27. 27. LE WEB TO STORE Trois principes essentiels pour accroître l'impact omnicanal Confideniel et propriété de Google Montrez aux consommateurs que vous êtes prêt à accueillir des clients Augmentez le trafic vers votre magasin Mesurez la valeur de toutes les ventes Confidentiel et Propriété de Google 2 Solutions Web to Store
  28. 28. 1. Montrez aux consommateurs que vous êtes prêt à accueillir des clients
  29. 29. Confidentiel et propriété de GoogleConfidentiel et propriété de Google ‘ x 2Les recherches sur des lieux à proximité ont doublé l'année dernière 73 %Utilisent un moteur de recherche pour trouver des informations de proximité Moment Insert client mobile screenshot with location extensions "Je veux aller" Source : Google Trends (2015) et Think with Google (2016)
  30. 30. LE WEB TO STORE Grâce à Google My Business, montrez aux consommateurs que vous êtes prêt à accueillir des clients Confidentiel et Propriété de Google 2 Solutions Web to Store: Montrez aux consommateurs que vous êtes prêt à accueillir le client
  31. 31. LE WEB TO STORE Orientez les consommateurs vers vos magasins les plus proches grâce aux extensions de lieu Les annonces avec extensions de lieu enregistrent une augmentation du CTR moyen d'environ 10 %.
  32. 32. LE WEB TO STORE Application Google Maps (Android) Les annonces de proximité sur le Réseau de Recherche s'adressent aux consommateurs qui souhaitent obtenir des informations sur des magasins à proximité Google.fr Résultats Google Maps détaillés (ordinateurs) Google Maps (ordinateurs) Confidentiel et Propriété de Google 2 Solutions Web to Store: Montrez aux consommateurs que vous êtes prêt à accueillir le client
  33. 33. 2. Augmentez le trafic vers votre magasin
  34. 34. LE WEB TO STORE Confideniel et propriété de Google 1. Je veux faire 2. Je veux savoir 3. Je veux acheter Identifiez et ciblez les termes de recherche qui génèrent le plus de trafic en magasin Confidentiel et Propriété de Google 2 Solutions Web to Store: Augmentez le trafic vers votre magasin
  35. 35. LE WEB TO STORE Confideniel et propriété de Google Photo Peu de ventes en ligne Nombreuses ventes en magasin Peu de ventes en ligne Peu de ventes en magasin Nombreuses ventes en ligne Nombreuses ventes en magasin Nombreuses ventes en ligne Peu de ventes en magasin Jouets Livres Sports Bébés Maison Sorties Vêtements Divertissements Identifiez et mesurez les catégories les plus performantes en ligne et en magasin Automobile Confidentiel et Propriété de Google 2 Solutions Web to Store: Augmentez le trafic vers votre magasin
  36. 36. Confidentiel et propriété de GoogleConfidentiel et propriété de Google +30 % Utilisez des enchères basées sur la distance afin de les adapter aux consommateurs situés à proximité de votre magasin +70 % +20 %
  37. 37. LE WEB TO STORE Attirez les consommateurs à proximité grâce aux extensions de lieu sur le Réseau Display Redirection de l'utilisateur vers le site de l'annonceur Vous pouvez personnaliser cette section afin d'afficher les informations suivantes : ● Informations sur l'établissement : page locale de l'annonceur dans Google Maps ● Itinéraire : vue "Itinéraire" dans Google Maps ● Page de destination : clics vers le site de l'annonceur ● Extension d'appel : clics vers la fonctionnalité de numérotation de l'appareil Ouverture de Google Maps pour mobile sur la page locale Maps de l'annonceur Confidentiel et Propriété de Google 2 Solutions Web to Store: Augmentez le trafic vers votre magasin
  38. 38. Confidentiel et propriété de Google Local Inventory Ads
  39. 39. Proprietary + Confidential Montrez aux utilisateurs que vous avez le produit qui les intéresse dans votre magasin La bannière bleue contient l’annotation “en magasin” ou la distance jusqu’au magasin le plus proche Rendez visible vos magasins sur Google avec LIA Pas de cannibalisation avec Shopping car l’annonce LIA n’est affichée qu’aux utilisateurs proches d’un de vos magasins
  40. 40. LE WEB TO STORE Confideniel et propriété de Google Aidez les consommateurs à trouver vos produits quand ils recherchent sur Google pour les amener en magasin Local Inventory Ad Page de destination locale (Google ou du Marchand) Autres produits disponibles Confidentiel et Propriété de Google 2 Solutions Web to Store: Augmentez le trafic vers votre magasin
  41. 41. LE WEB TO STORE Confideniel et propriété de Google Aidez les consommateurs à trouver vos produits quand ils recherchent votre magasin sur Google Search et Maps Confidentiel et Propriété de Google 2 Solutions Web to Store: Augmentez le trafic vers votre magasin
  42. 42. LE WEB TO STORE Confideniel et propriété de Google Filtre local sur Google Shopping Dernière position prioritaire sur le carrousel Mobile Fonctionnalités locales sur Google.fr Confidentiel et Propriété de Google 2 Solutions Web to Store: Augmentez le trafic vers votre magasin
  43. 43. LE WEB TO STORE Confideniel et propriété de Google Beta: Local Inventory Ads avec lien Retrait en Magasin Sur la page de destination locale Google +40%-50% clics vers le site Kohl’s depuis la page de destination locale 2 Solutions Web to Store: Augmentez le trafic vers votre magasin
  44. 44. LE WEB TO STORE Confideniel et propriété de GoogleAidez les consommateurs à trouver les produits de votre showroom quand ils recherchent sur Google pour les amener en magasin Easy Feed Pas de visibilité sur les stocks magasin en temps réel? Commencez LIA avec vos produits toujours en stock Confidentiel et Propriété de Google 2 Solutions Web to Store: Augmentez le trafic vers votre magasin
  45. 45. LE WEB TO STORE Confideniel et propriété de Google Local Inventory Ads + Shopping Ads LIA est automatiquement éligible pour les produits disponibles à proximité, Shopping Ads s’affiche sinon par défaut Utilisateurs A PROXIMITE d’un produit en stock: LIA sur mobile et ordinateur Utilisateurs qui ne sont PAS A PROXIMITE du produit en stock: Shopping Ad (PLA) sur mobile et ordinateur Confidentiel et Propriété de Google 2 Solutions Web to Store: Augmentez le trafic vers votre magasin
  46. 46. LE WEB TO STORE Confideniel et propriété de Google Mesurer l’impact omnichannel de LIA Ventes Online Ventes Offline TOTAL Omnichannel Spend $100,000 $100,000 CPC $0.25 $0.25 CTR 3% 3% Clicks 400,000 400,000 Store Visit Rate n/a 5% --- Conversion Rate 0.75% Online Conversion Rate 40% In-store Conversion Rate --- Conversions 3,000 8,000 11,000 Avg. Order Value $65 Online AOV $75 In-store AOV $72 Sales $195,000 $600,000 $795,000 ROAS 2:1 6:1 8:1 +2% CTR bump Confidentiel et Propriété de Google 2 Solutions Web to Store: Augmentez le trafic vers votre magasin
  47. 47. 3. Mesurez la valeur de toutes les ventes
  48. 48. LE WEB TO STORE Confideniel et propriété de Google Ventes en ligne Ventes hors ligne Ventes via le centre d'appel Mesurez la valeur de toutes les ventes, pas seulement celle des ventes en ligne Confidentiel et Propriété de Google 2 Solutions Web to Store: Mesurez la valeur de toutes les ventes
  49. 49. LE WEB TO STORE Confideniel et propriété de Google Deux méthodes pour évaluer l'impact du marketing en ligne sur les ventes hors ligne Visites en magasin Ventes en magasin Confidentiel et Propriété de Google 2 Solutions Web to Store: Mesurez la valeur de toutes les ventes
  50. 50. LE WEB TO STORE Confideniel et propriété de Google Comment la fonctionnalité "Visites en magasin" permet-elle de mesurer l'impact des annonces du Réseau de Recherche en ligne sur les résultats hors ligne ? Confidentiel et Propriété de Google 2 Solutions Web to Store: Mesurez la valeur de toutes les ventes
  51. 51. LE WEB TO STORE Confideniel et propriété de Google Méthodologie de la fonctionnalité "Visites en magasin" Se rend dans une boutique Au magasin 2 Validation continue des données (enquêtes) auprès d'un panel de plus de cinq millions d'utilisateurs Visites en magasin Données extrapolées au niveau de la population, de façon cumulée et anonyme 3 Géométrie, numérisation du signal Wi-Fi (plus de 200 millions d'établissements) GPS, triangulation par Wi-Fi, historique des positions Données backend Clique sur une annonce Connecté et ayant activé l'historique des positions Comportement de l'utilisateur 1 Confidentiel et Propriété de Google 2 Solutions Web to Store: Mesurez la valeur de toutes les ventes
  52. 52. LE WEB TO STORE Confideniel et propriété de Google Comment la fonctionnalité "Ventes en magasin" permet-elle de mesurer l'impact des annonces en ligne (sur les Réseaux de Recherche et Display) sur les résultats hors ligne ? Un utilisateur clique sur une annonce diffusée sur le Réseau de Recherche de Google. 1 Le fournisseur de données établit une correspondance entre l'achat et le comportement en ligne, et importe les données hors ligne dans AdWords. 4 L'un de nos fournisseurs de données partenaires dépose un cookie issu de votre site. 2 L'utilisateur effectue un achat en magasin et est identifié par le détaillant (carte de fidélité, etc.). 3 Confidentiel et Propriété de Google 2 Solutions Web to Store: Mesurez la valeur de toutes les ventes
  53. 53. 4. Témoignage Conforama : Format LIA Guillaume Georget – Responsable Acquisition
  54. 54. LE WEB TO STORE Etude de cas : Challenge Premier lancement en France d’une campagne de Local Inventory Ads (LIA), alliant performance en ligne et trafic en magasin. Conforama a fait appel à ESV Digital pour répondre à ses enjeux actuels : • Tendances ominicanal • Drive-to-store • Usages croissants du mobile • Concurrence accrue sur l’acquisition de trafic  inflation des CPC 2 Solutions Web to Store: Témoignage Conforama : Format LIA
  55. 55. LE WEB TO STORE Etude de cas : Solutions Premier lancement en France d’une campagne de Local Inventory Ads (LIA), alliant performance en ligne et trafic en magasin. Utilisation du LIA (Local Inventory Ads) • CPCs plus compétitifs : réponse à l’enjeu de trafic coûteux • Format donnant les informations relatives à un produit spécifique et à sa disponibilité en magasin : réponse à la mobilité croissante des internautes poussant à une réponse « web to Store. 2 Solutions Web to Store: Témoignage Conforama : Format LIA
  56. 56. LE WEB TO STORE Etude de cas : Résultats Premier lancement en France d’une campagne de Local Inventory Ads (LIA), alliant performance en ligne et trafic en magasin. Présence mobile : +36% CPC LIA : -67% (Trafic Qualifié) ROI : +93% 2 Solutions Web to Store: Témoignage Conforama : Format LIA
  57. 57. Dispositif de e-réservation (SoCloz)
  58. 58. Connexion à l’ensemble des logiciels de l’enseignes (API, flux - selon les choix de la DSI) ERP E-commerce CRM Des fonctionnalités organisées selon 3 thématiques : augmenter le trafic magasin, augmenter la transformation magasin, améliorer le mode opératoire de l’enseigne en utilisant les magasins 1 seule interface pour le vendeur – sur caisse & devices mobiles vendeurs + e-mail & IVR Trafic magasin Taux de transformation PLATEFORME SaaS DE DIGITALISATION INTERFACE UNIQUE EN MAGASIN Nonexhasutsif Click & Collect (C&C) Nonexhasustif E-réservation Encaissement mobile Click & Go (C&C 2 heures) Rupture / Extension gamme Clienteling Mode opératoire Stock unifié Livraison flash Remb. achats online Rendez-vous E-vendeur Comm. & Merchandizing La plateforme SAAS de digitalisation des points de vente . 3 Dispositif de e-réservation LE WEB TO STORE
  59. 59. Sources : * Ipsos & Elia Consulting 2015 - ** Etude Viavoice/SoCloz 2014 - *** Opinionway 2014 - **** Etude retailers SoCloz 2015 IMPACT ENSEIGNES USAGE CONSOMMATEURS Magasin TAUX DE TRANSFORMATION RELATIVEMENT BAS PEU DE CONFORT EN MAGASIN La digitalisation des magasins : un « must-have » pour les enseignes Web des achats réalisés en magasins*90% STAGNATION DU TRAFIC EN MAGASIN des consommateurs déclarent se rendre moins souvent en magasin qu’il y a 5 ans *** 47% des consommateurs non satisfaits par leur expérience shopping en magasins** 67% de taux de transformation en magasin Abandon en raison d’une expérience non optimale**** 20% BESOIN DE CONTACT PHYSIQUE AVEC LE PRODUIT La digitalisation pour apporter du confort shopping en magasin 3 Dispositif de e-réservation LE WEB TO STORE
  60. 60. 3 types de freins historiques 3 Dispositif de e-réservation LE WEB TO STORE Les barrières… …. sautent 1 23 Freins technologiques Freins administratifs Freins opérationnels
  61. 61. Comment accompagner les vendeurs 3 Dispositif de e-réservation LE WEB TO STORE FORMER LES VENDEURS LES EPAULER VIA UN SUPPORT 1 23 Leur expliquer leur intérêt à l’utilisation Expliquer l’utilité De l’outil Disposer d’outils performants et simples à l’utilisation
  62. 62. Années 2000 : Emergence du e- commerce comme canal d’achat Année 2010 : Emergence du Web-to- Store Année 2015 : Emergence de la digitalisation points de vente E-réservation Cycle d’évolution du e-commerce • Le web a ringardisé les magasins • Une attente des consommateurs pour plus de confort shopping L’e-réservation ou comment les enseignes sont entrées dans la digitalisation 3 Dispositif de e-réservation LE WEB TO STORE
  63. 63. Visiteurs de votre site internet – Susceptible de payer en ligne avant d’avoir vu le produit – Retrait en magasin pour éviter des frais de livraison ACHAT EN LIGNE Audience E-commerce Audience Web-to-store UNE AUDIENCE QUE VOUS CONNAISSEZ PEU – Ne souhaite pas acheter en ligne avant d’avoir vu le produit – Ne souhaite pas se déplacer pour rien magasin E-RÉSERVATION Sources : Etude e-réservants SoCloz 2014 75% 25% Pourquoi l’e-réservation? 3 Dispositif de e-réservation LE WEB TO STORE
  64. 64. SIMPLE À INTÉGRER ET INTERNATIONALE Notre pop in ‒ Un simple JavaScript à insérer ‒ Personnalisable : taille, couleur, police, bouton, texte, etc. ‒ Passage de paramètres à l’ouverture : taille, couleur, coordonnées, carte de fidélité, etc. ‒ Optimisée pour un maximum de conversion (multiples tests A/B) ‒ Évolutive : nouvelles fonctionnalités injectées régulièrement ‒ Compatible International Ajout d’une pop-in de réservation dans la fiche produit 3 Dispositif de e-réservation LE WEB TO STORE
  65. 65. MAXIMISER LA SATISFACTION DU CONSOMMATEUR Orienter les réservations vers les magasins performants ‒ Prise en compte de la performance des magasins dans la suggestion (réponse dans les temps & acceptation) – algorithme de classement ‒ Suspension temporaire possible des magasins en sous performance ‒ Suspension des produits à la réservation en cas de réponse négative du magasin ‒ Décrémentation des stocks réservés ‒ Magasin recommandé et indication de l’affluence constatée en réservation (optionnel) Une gestion intelligente de la réservation 3 Dispositif de e-réservation LE WEB TO STORE
  66. 66. Un scoring de l’internaute Un encadrement des pratiques de l’internaute - Prise en compte de l’historique de réservation chez toutes nos enseignes - Validation de la qualité des coordonnées de l’utilisateur (SMS de validation) - Eviter des actions inutiles en magasin - Afin de limiter les utilisations excessives (ex : ne pas réserver le même produit dans plusieurs magasins) - Règles d’encadrement paramétrables GARANTIR UN TAUX DE VISITE ÉLEVÉ Une qualification des e-réservants 3 Dispositif de e-réservation LE WEB TO STORE
  67. 67. 5 millions d’e-réservations opérées sur les 12 derniers mois Ouverture pendant les soldes 70% de part de marché 20 000 magasins équipés – 13 pays couverts 3 Dispositif de e-réservation LE WEB TO STORE
  68. 68. UN TAUX DE VISITE DE 86% VIA DES ALGO. DE QUALIFICATION UNE GESTION INTELLIGENTE DES E- RESERVATIONS UNE FORTE ORIENTATION MÉTIER – TOURNEE VERS LES VENDEURS EQUIPEMENT DE HARDWARE UN ACCOMPAGNEMENT DU RESEAU VIA UN SUPPORT MAGASIN INTERCONNEXION DE L’E- RESERVATION AVEC LES AUTRES FONCTIONNALITES 20 000 magasins équipés – 13 pays couverts 3 Dispositif de e-réservation LE WEB TO STORE
  69. 69. Les résultats à attendre de l’e-réservation 3 Dispositif de e-réservation LE WEB TO STORE 1% de conversion supp. En moyenne Entre 70% et 90% de taux de transformation 96% de réponse dans les temps 50% d’upsell 82% d’acceptation en magasin 85% de visite en magasin
  70. 70. Témoignage André : e-reservation Marie Victoire
  71. 71. LE WEB TO STORE Etude de cas : challenge Réconcilier Web et magasins physiques > Mise en place du module d’e-réservation de produits en magasins SoCloz > Installation en marque blanche sur les site e- commerce www.andre.fr > Capter l’audience web-to-store désireuse de ne pas acheter sans avoir vu ou essayé un produit (+ de 75% des internautes) > Convertir cette audience en magasin / apporter du trafic qualifié en magasin© André 3 Dispositif de e-réservation : Témoignage André : E-réservation SoCloz - Tous droits réservés
  72. 72. LE WEB TO STORE Etude de cas : Réalisation Mise en place du service d’e-réservation en 3 mois > Développement de plusieurs algorithmes pour qualifier les demandes de réservation avant de les envoyer en magasins > Développement d’un système de relance mail / sms / call center pour optimiser les résultats > Développement d’une interface de gestion des réservations pour les vendeurs en magasins (directement sur la caisse) > Training des équipes de vente > Présence du bandeau sur le site, et sur les newsletter Communication orale en magasin © André 3 Dispositif de e-réservation : Témoignage André : E-réservation SoCloz - Tous droits réservés
  73. 73. LE WEB TO STORE Etude de cas : Réalisation Un succes généralisé dans les 271 magasins de l’enseigne. > Le taux de réservation est équivalent au taux d’achat en ligne > Forte implication des magasins : • Temps de réponse moyen : 30 min • Taux de réponse aux demandes : 95% • Taux d’acceptation : 85% > UPT en magasin en proposant des produits d’entretien et de soin à la cliente. > Si la paire réservée ne lui convient, vente facile à transformer car la cliente est prête à acheter un produit. > Fidélisation des clients d’André grâce un service efficace et qualitatif © André 3 Dispositif de e-réservation : Témoignage André : E-réservation SoCloz - Tous droits réservés
  74. 74. MERCI !

×