République d’Haïti
Repiblik d’Ayiti
MINISTÈRE DE L’AGRICULTURE DES RESSOURCES NATURELLES
ET DU DÉVELOPPEMENT RURAL
Program...
2 Programme d’appui à la réalisation de la Campagne Agricole de Printemps 2015
Résumé Exécutif
Comme chaque année, la camp...
3 Programme d’appui à la réalisation de la Campagne Agricole de Printemps 2015
Dans cette optique, et dans le cadre du Pro...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Programme d’appui à la réalisation de la Campagne Agricole de Printemps (CAP) 2015

272 vues

Publié le

Comme chaque année, la campagne agricole de printemps (CAP), généralement favorisée par les pluies bénéfiques de la saison, est fortement appuyée par le Ministère de l’agriculture. Elle s’inscrit dans le cadre des objectifs du PTRA 2013-2016 et vise à augmenter la production et la disponibilité des produits alimentaires de base au bénéfice de la population. Cette campagne, principalement supportée par le Trésor public, se déroulera dans les dix départements géographiques du pays et sera organisée prioritairement autour de sept composantes majeures, à savoir :

-Acquisition et distribution de semences.

-Acquisition et distribution d’intrants chimiques.

-Politiques d’intrants du Ministère.

-Mécanisation agricole : appui à la fourniture de services de préparation des sols.

-Maîtrise des eaux : travaux de curage des réseaux d’irrigation et de drainage.

-Vulgarisation Agricole: sensibilisation, formation des cadres et des agriculteurs et
accompagnement technique.

-Appui à la commercialisation des denrées agricoles produites

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
272
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Programme d’appui à la réalisation de la Campagne Agricole de Printemps (CAP) 2015

  1. 1. République d’Haïti Repiblik d’Ayiti MINISTÈRE DE L’AGRICULTURE DES RESSOURCES NATURELLES ET DU DÉVELOPPEMENT RURAL Programme d’appui à la réalisation de la Campagne Agricole de Printemps (CAP) 2015 (DRAFT 1) Janvier 2015
  2. 2. 2 Programme d’appui à la réalisation de la Campagne Agricole de Printemps 2015 Résumé Exécutif Comme chaque année, la campagne agricole de printemps (CAP), généralement favorisée par les pluies bénéfiques de la saison, est fortement appuyée par le Ministère de l’agriculture. Elle s’inscrit dans le cadre des objectifs du PTRA 2013-2016 et vise à augmenter la production et la disponibilité des produits alimentaires de base au bénéfice de la population. Cette campagne, principalement supportée par le Trésor public, se déroulera dans les dix départements géographiques du pays et sera organisée prioritairement autour de sept composantes majeures, à savoir : Acquisition et distribution de semences. Acquisition et distribution d’intrants chimiques. Politiques d’intrants du Ministère. Mécanisation agricole : appui à la fourniture de services de préparation des sols. Maîtrise des eaux : travaux de curage des réseaux d’irrigation et de drainage. Vulgarisation Agricole : sensibilisation, formation des cadres et des agriculteurs et accompagnement technique. Appui à la commercialisation des denrées agricoles produites 1-CONTEXTE Le Rapport bilan 2013/2014 du Ministère de l’agriculture, dans le résumé exécutif, souligne que, comme pour l’exercice précédent, la situation globale, en matière de disponibilité et le niveau des prix, a demeuré assez favorable, ce qui permet d’espérer une légère amélioration des indicateurs macro-économiques en lien direct avec le secteur agricole. En introduction, il fait remarquer que bien que la sécheresse ait eu une incidence négative sur la production dans certaines zones, le secteur agricole a pu contribuer à atteindre le taux de croissance établi par le gouvernement. Il faut toutefois se rappeler que malgré tout, dans certaines zones du pays, la production demeure insuffisante et reste confinée dans d’autres. Il importe également de retenir parmi les évènements majeurs qui ont influencé les choix d’intervention, les suivants :  le vote exceptionnel du budget 2013/2014 en Mai 2014(alors que la CAP doit démarrer au plus tard en février);  la distribution erratique des pluies affectant fortement les zones agro- écologiques de productions pluviales et arrivée tardive des pluies dans certaines parties du pays ;  l’arrivée de fortes pluies en octobre dernier, provoquée par un front froid, a entrainé des inondations principalement dans le Nord du pays, avec pratiquement 4 semaines de pluies intenses, ce qui a augmenté la détresse des populations déjà affectées par la sécheresse de juin à août ;  la mise en opération du compte unique du trésor (CUT) qui n’a fait que ralentir les exécutions financières et, de surcroît, freiner les réalisations et les services. En vue d’assurer la promotion permanente de notre production agricole nationale qui fait partie de la mission du Ministère de l’Agriculture des Ressources Naturelles et du Développement Rural (MARNDR), celui-ci a, depuis bien des années, conformément à son rôle d’orientation, à l’approche de toute campagne agricole, élaboré un document stratégique de sa réalisation mettant l’accent sur une série d’activités techniques susceptibles d’encourager les acteurs intervenant dans les différentes filières à jouer efficacement leur partition dans un cadre cohérent. Cette démarche tout à fait dynamique et très responsable permettra également de faire face à l’insécurité alimentaire sévissant un peu partout à travers notre pays, Haïti.
  3. 3. 3 Programme d’appui à la réalisation de la Campagne Agricole de Printemps 2015 Dans cette optique, et dans le cadre du Programme Triennal de Relance Agricole (PTRA), le Ministère de l’Agriculture a conçu pour cette campagne de printemps 2015 un programme d’actions dont les volets principaux se traduisent en:  Activités de sensibilisation (moyens audio-visuels, réunions organisées par les agronomes de terrain) ;  Services de labourage / Mécanisation agricole ;  Gestion des ressources en eau (petites motopompes, investissements modérés au niveau des petits systèmes d’irrigation)  Mise à disposition de fertilisants à prix subventionné (objectif sac d’engrais complet de 50 kilogrammes à 800 gourdes)  Achat et distribution de différentes semences au niveau des Directions Départementales Agricoles (DDA).  Appui en termes de pesticides et de pompes à aspersion  Formations au bénéfice des planteurs, Vulgarisation agricole et diffusion de paquets techniques  Mise en route de programmes de stockage, dans de bonnes conditions, des excédents de récoltes  Ensemencement de XX plans d’eau avec YY millions d’alevins afin d’améliorer la disponibilité en protéines animales  Suivi-évaluation de la campagne 2-Objectifs poursuivis 2.1-Objectif général Conformément à l’objectif du Programme Triennal de Relance Agricole, il s’agit de contribuer à l’augmentation de la production vivrière à travers l’accroissement de la productivité agricole et la sécurisation des marchés. 2.2-Objectifs spécifiques  assurer une production de 60.000 tonnes métriques de maïs grain en plaine, le rendement passant de 1 Tm à 4 Tm /ha, de 62.500 TM de sorgho à raison de 2.5T /ha, 60.000 TM additionnelles de riz à raison de 4TM/ha et de 10000 TM de haricot, à raison de 1Tm/ha, par l’emblavement en céréales d’une superficie de 55.000 hectares et de10.000 ha en légumineuse;  garantir une production additionnelle de 1900 TM d’ignames à raison de 19Tm/ha et 22500 TM de patates douces à raison de 15TM/ha, par l’appui à la plantation de 1600 hectares de tubercules et de racines;  ensemencer en alevins des plans d’eau afin d’améliorer la disponibilité en protéines animales ;  maîtriser les ressources en eau au niveau des périmètres irrigués tout en envisageant des dispositions pour faire face à des problèmes éventuels de disponibilité de l’eau lors des moments critiques ;  réaliser des activités de sensibilisation, des séances de formation et communication d’informations sur l’importance et le respect des paquets techniques recommandés, et sur la politique du Ministère de l’agriculture concernant les intrants et la préparation de sol.

×