Caron roxane-preesentation-actes colloquetsi2014-4

414 vues

Publié le

Positions simultanées de chercheure engagée et de travailleuse sociale. Au-delà de la restitution des résultats par Roxane Caron, Professeure École de service social, UdeM

Quel est le sens de mon engagement comme chercheure, vis-à-vis de la société quand la chercheure que je suis est aussi travailleuse sociale, souhaitant certes « porter les voix » de groupes « qu’on entend peu » mais aussi agir, soutenir et défendre ? Je suis entrée dans mon milieu de recherche – le camp de réfugiés palestiniens de Bourj El Barajneh au Liban et sa communauté – avec le fervent désir de comprendre la réalité spécifique des femmes qui y vivaient. J’étais consciente et convaincue que mes recherches devaient correspondre à leur définition de la réalité. Après avoir vécu avec elles pendant plus de deux ans – en 2006 puis de 2009 à 2011 dans le cadre d’études de maîtrise en travail social puis au doctorat - j’ai une responsabilité envers ces femmes. Plusieurs d’entre elles m’ont confié qu’elles espéraient, par leur participation à mes recherches, que soient entendues leurs réalités de femmes palestiniennes, leurs expériences de femmes réfugiées vivant dans un camp depuis des générations et leurs identités de femmes musulmanes. Donc, elles acceptaient de me parler avec ce désir. En quelque sorte, cela ne renforce-t-il pas ma responsabilité de chercheur? Si je contribue, par ma pratique, à former des étudiants en travail social sensibles aux réalités diverses des femmes, que je restitue les résultats de mes recherches par des communications et des publications, je reste insatisfaite. Cette insatisfaction m’a conduite à la conclusion suivante : L’engagement dans la recherche accroit la responsabilité individuelle et citoyenne du chercheur vis-à-vis de ses sujets de recherche, dans mon cas, des femmes réfugiées palestiniennes. Cette communication se veut donc une réflexion sur mes positions simultanées de travailleuse sociale et de chercheure engagée et comment il m’est possible d’assumer mes différents rôles. Au-delà de la restitution des résultats de recherche et de la contribution à la formation de praticiens, qu’en est-il de l’action avec et pour mes sujets de recherche ? Comment – et à quelles conditions - articuler pratiques de recherches et engagements politiques, institutionnels, professionnels et parfois même personnelles ? Ainsi, cette présentation abordera l’évolution de mes recherches auprès de femmes réfugiées palestiniennes au Liban, les enjeux soulevés par celles-ci et finalement, l’articulation que je fais présentement entre ma pratique de recherche et ses formes d’engagements.

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
414
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Caron roxane-preesentation-actes colloquetsi2014-4

  1. 1. Être une « chercheure- travailleuse sociale » Au-delà de la restitution des résultats! Par Roxane Caron Professeure adjointe Université de Montréal 14 mars 2014
  2. 2. Plan de la présentation 1.  Questionnements émergeants de ma pratique à l’international 2.  Expériences de recherches avec des femmes réfugiées palestiniennes du camp de Bourj El Barajneh au Liban 3.  Aujourd’hui: •  Mobilisation de mes « trois identités » au bénéfice des groupes marginalisés…
  3. 3. Pratique comme travailleuse sociale « à l’international » Kazakhstan
  4. 4. Pratique comme chercheure Liban - Camp de réfugiés palestiniens de Bourj El Barajneh • Légitimité de « porter les voix »? • Légitimité d’intervenir? • travailleuse sociale et/ou chercheure
  5. 5. Au delà de la restitution des résultats Mobiliser « mes » identités à « leur » profit! ! Identité-chercheure: ! Recherche participative ! Identité-travailleuse sociale: ! Médiation - « jeux de rôles » ! Identité-professeure: ! Formation
  6. 6. Questions et discussion

×