Atelier e-commerce        21 octobre 2011Quelle stratégie de communication  pour ma boutique en ligne ?          Proposé p...
Quelle stratégie de communication ?                                    ECOMMERCE UNITED                                   ...
Quelle stratégie de communication ?                                           ECOMMERCE UNITEDLe référencement naturel    ...
Quelle stratégie de communication ?                                    ECOMMERCE UNITEDLes programmes de fidélisation     ...
Quelle stratégie de communication ?                                                   ECOMMERCE UNITEDLes plateformes d’af...
Quelle stratégie de communication ?                                                 ECOMMERCE UNITEDL’emailing        Acq...
Quelle stratégie de communication ?                                           ECOMMERCE UNITEDLes achats de mots-clés     ...
Quelle stratégie de communication ?                                       ECOMMERCE UNITEDLes comparateurs        Plusieu...
Quelle stratégie de communication ?                                        ECOMMERCE UNITEDL’ e-pub (ou publicité en ligne...
Quelle stratégie de communication ?                                         ECOMMERCE UNITEDLes outils indispensables     ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Atelier n°1 - Quelle stratégie de communication pour ma boutique en ligne ?

8 692 vues

Publié le

Parmi toutes les méthodes existantes, comment faire les bons choix pour la communication autour de sa boutique en ligne ?

Publié dans : Business
1 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
8 692
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
256
Actions
Partages
0
Téléchargements
130
Commentaires
1
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Atelier n°1 - Quelle stratégie de communication pour ma boutique en ligne ?

  1. 1. Atelier e-commerce 21 octobre 2011Quelle stratégie de communication pour ma boutique en ligne ? Proposé par le réseau social Ecommerce United et le blog Made-in-Ecommerce
  2. 2. Quelle stratégie de communication ? ECOMMERCE UNITED Référencement Programme de Emailing naturel fidélisation Indispensables, rapidement rentables : Plateformes Places de marché d’affiliation Au CPC, à piloter : Achat de Comparateurs de e-pub au CPC mots-clés prix Chères, à piloter : E-publicité, Achat / location sponsoring de bases emailAtelier e-commerce - 21 octobre 2011
  3. 3. Quelle stratégie de communication ? ECOMMERCE UNITEDLe référencement naturel  Le référencement naturel désigne la position à laquelle vous apparaissez dans les résultats d’un moteur de recherche, pour certains mots-clés, sans avoir à payer.  Il s’agit en France principalement de Google. Le référencement naturel doit être votre premier réflexe et votre obsession constante pendant toute la durée de vie de votre projet.  Optimisez votre site web : Balises méta title et descriptions uniques et pertinentes pour chaque page, structure de page explicite et simple, utiliser du texte pour les éléments de navigation, structure de navigation claire (ex : fil d’Ariane), fichier sitemap xml, page 404 utile, proposer un contenu de qualité (mots-clés pertinents, texte facile à lire, sans faute, régulièrement actualisé), qualité des textes ancres, optimiser les images, balises nofollow pour les commentaires sur votre site. Un bon logiciel e-commerce vous permet de bien optimiser votre site.  Augmentez la popularité de votre site : Obtenez des liens vers votre site, notamment depuis des sites qualitatifs à fort page rank et pertinents avec le contenu de votre site, postez des commentaires sur des blogs pertinents, évitez d’acheter des liens, et ne spammez pas les blogs. Ce travail de « link building » est le plus laborieux et aussi le plus important. Source: Guide de démarrage GoogleAtelier e-commerce - 21 octobre 2011
  4. 4. Quelle stratégie de communication ? ECOMMERCE UNITEDLes programmes de fidélisation  Proposez un programme de fidélité  Si possible, construisez une communauté autour de vos produits (ex : La Boutique à Design)  Programme de fidélité interne, programme de fidélité externe (avec un prestataire), programme multi-enseignesLe bouche à oreille  Favorisez le bouche à oreille sur votre site : boutons Facebook et Twitter  Animez votre page Facebook, proposez des promotions et des offres exclusives à vos fans Facebook ou à vos followers TwitterLes ventes privées, espace exclusif  Créez un espace privé dont l’accès est réservé aux internautes qui laissent leur email  Fidélisez cette communauté et proposez régulièrement des offres (certains logiciels e- commerce proposent cette solution en natif)Atelier e-commerce - 21 octobre 2011
  5. 5. Quelle stratégie de communication ? ECOMMERCE UNITEDLes plateformes d’affiliation  Une plateforme d’affiliation met le client (lannonceur, l’affilieur) en contact avec des éditeurs de sites Internet (les affiliés)  Quelques plateformes d’affiliation : Tradedoubler, Affilinet, Effiliation, Netaffiliation  Modèle le plus fréquent de rémunération de vos affiliés : à la performance, c’est-à-dire au CA généré. Dans ce cas, il n’y a aucun risque financier, à partir du moment où le calcul de marge a bien été intégré dans celui de la commission aux affiliés Autres modèles : à l’affichage, au clic, au double clic, au formulaire  Conseils pratiques : • Il faut plusieurs mois/années pour faire prospérer votre programme d’affiliation et avoir plusieurs milliers d’affiliés • Soyez prudent sur les rémunérations non indexées sur la performance • Privilégiez les affiliés qualitatifs • Sélectionnez rigoureusement les emaileurs et les keywordeurs • Essayez de négocier les frais de set up s’il y en a • Demandez si la plateforme est capable de dédupliquer les commandes avec vos autres canaux d’acquisition  La clé du succès de votre programme est d’animer votre campagne d’affiliation : mailez régulièrement vos affiliés, variez les paliers de rémunération, mettez à jours vos visuels et faîtes des campagnes pour vos pics : Noël, soldes, fêtes des mères… Sollicitez régulièrement votre chargé de compte pour être sur les meilleurs coups !Atelier e-commerce - 21 octobre 2011
  6. 6. Quelle stratégie de communication ? ECOMMERCE UNITEDL’emailing  Acquisition d’emails : • Sur votre site : abonnement newsletter, formulaire d’inscription au site, appartenance à une communauté pour accéder à des services ou des offres exclusives, bouton transmettre à un ami • Externe au site : jeux concours, échanges ou achat/location d’emails, ebooks, co- registration  A partir de plusieurs centaines d’emails en base, vous devriez vous équiper d’un logiciel emailing ou externaliser la gestion de vos campagnes auprès d’une société d’emailing  Réussite d’une campagne emailing : une offre attractive (40%), une mailing list qualitative (40%), un message correctement rédigé (20%) notamment l’objet de l’email  Les principaux indicateurs à suivre sont : la délivrabilité, le taux d’ouverture, de clic et le taux de désabonnement  Principales statistiques : les derniers inscrits à votre mailing list sont les plus actifs (ex : depuis moins de 6 mois), vos emails ont une durée de vie limitée, NPAI temporaire : 1%, NPAI définitif : jusqu’à 10%, taux d’ouverture : 10% à 50%, taux de désabonnement < 2%  Pratiques avancées : personnalisation en fonction du profil (ex : homme, femme…), du comportement d’achat (e-crm) et du parcours sur le site. Définitions de scenarii pour des relances automatiquesAtelier e-commerce - 21 octobre 2011
  7. 7. Quelle stratégie de communication ? ECOMMERCE UNITEDLes achats de mots-clés  En France, principalement Google Adwords  Vous pouvez utiliser une grande variété de formats dannonces, notamment des annonces textuelles et illustrées, et acheter plusieurs milliers de mots-clés  Si possible, ciblez l’audience des internautes (ciblage régional, local) et définissez un budget maximum à ne pas dépasser (AdWords vous permet de choisir votre CPC). Sélectionnez loption « enchères automatiques » pour qu’AdWords ajuste automatiquement vos enchères, en respectant la limite que vous avez fixée, afin de vous permettre d’obtenir le plus de clics possible pour votre budget quotidien  Couplez vos campagnes Adwords avec un logiciel de tracking pour suivre la rentabilité de chaque mot-clé. Ne gardez pas les mots-clés non rentables, Google Adwords n’est pas une campagne de branding !  Conseils pratiques : • Sachez que de nombreux sites marchands gèrent eux-mêmes leur propre campagne Adwords, il n’est pas toujours nécessaire de faire appel à un prestataire • Soyez prudent : ne créez pas de dépendance trop forte (ex : 80% de votre CA généré par Adwords) car tôt ou tard le CPC de vos mots-clés augmentera en suivant la hausse de la maturité de votre marchéAtelier e-commerce - 21 octobre 2011
  8. 8. Quelle stratégie de communication ? ECOMMERCE UNITEDLes comparateurs  Plusieurs dizaines de comparateurs en France, dont les plus importants sont : Kelkoo, LeGuide, Twenga, Shopoon…  Modèle dominant : le CPC (Coût Par Clic). CPC moyen constaté = environ 0,19€, plus cher sur certaines catégories (ex : voyages, high-tech, produits de niche). Bien maîtrisées, ce sont des campagnes généralement rentables pour les sites marchands, moins chères qu’Adwords. Négociez avec votre chargé de compte pour obtenir plus de volume !  Autre modèle : le CPA (Coût Par Action), plus rare, généralement couplé à un programme d’affiliation. Gratuit chez certains comparateurs qui cherchent à vous fidéliser (mais peu de volume), ou totalement gratuit chez Google Shopping.  Conseils pratiques : trackez chaque ligne de produit, chaque produit, et partialisez votre catalogue pour afficher uniquement les produits rentables et disponibles en stock. De nombreux prestataires proposent ce type de services, certains logiciels e-commerce le proposent en natif. Recherchez des comparateurs affinitaires avec vos produits, ils sont généralement plus rentables.Atelier e-commerce - 21 octobre 2011
  9. 9. Quelle stratégie de communication ? ECOMMERCE UNITEDL’ e-pub (ou publicité en ligne)  Fonctionnement de l’e-pub : diffusion de bandeaux publicitaires sous forme graphique ou de liens sponsorisés sous forme textuelle.  Des entreprises spécialisées, appelées régies publicitaires, sont généralement le point de passage recommandé pour la gestion des campagnes publicitaires. Elles représentent un intermédiaire entre les annonceurs et les éditeurs. Les régies se rémunèrent sur un pourcentage du chiffre d’affaire qui est relativement important.  Mode de rémunération : • CPC (Coût Par Clic), • CPM (Coût Par Mille, réservé aux éditeurs à fort trafic, de plus d’un million de pages vues par mois), • CPL (Coût Par Lead), correspondant au nombre de clics de visiteurs ayant abouti à une vente.  Avantages : c’est du branding, c’est généralement valorisant si vous voulez créer une marque sur le web, cela permet d’avoir beaucoup de volume et les régies publicitaires proposent des ciblages en tout genre (géographique, social, voire comportementale).  Conseil : certaines régies publicitaire proposent des invendus à prix attractifs, d’autres proposent des modèles d’e-pub au CPC, voire au CPL ou CPA (par exemple la Régie Horyzon Media). Dans tous les cas, trackez votre trafic !Atelier e-commerce - 21 octobre 2011
  10. 10. Quelle stratégie de communication ? ECOMMERCE UNITEDLes outils indispensables  Google analytics, une solution professionnelle d’analyse de l’audience de votre site  Google Webmaster Tools, pour les webmasters vous fournit des rapports détaillés sur la visibilité de vos pages sur Google  Alexa, pour des infos sur le trafic d’un site  Chrome : plugin SEO, les outils les plus populaires pour votre SEO  Générateur de mots-clés, par Google  Outils de prévision de trafic, par Google  Tendances de mots-clés, par Google, pour déterminer la popularité d’un mot sur Internet  Insights for search, pour les tendances par pays  Page rank checker, pour calculer votre page rank  Yahoo site explorer, pour voir les pages indexées par Yahoo  Google temps réel, pour savoir ce qu’il se dit en temps réel  Google ad Planner, pour découvrir la popularité d’un site et la composition de son audienceAtelier e-commerce - 21 octobre 2011

×