Le bonheur ni la gloire

ne suffisent

— ou pourquoi écrire
paris j’écris #3 • 25.06.15
Thibault Malfoy
Écrivain, fondateur d’ÉCR!RE,

formation à la création littéraire
@thibaultmalfoy
@ecrireco
thibault@ecrir...
on écrit parce qu’on lit
Écrire pour soi, vraiment ?
moi moi moi moi moi moi moi moi
moi moi moi moi moi moi moi moi
moi moi moi moi moi moi moi mo...
Je ne parviens tout simplement pas

à croire qu’un artiste puisse créer

uniquement pour l’« expression de soi ».
Andreï

...
Écrire pour être heureux, vraiment ?
Qui a dit que notre vie sur terre

était faite pour le bonheur,

et non pour quelque chose

de plus important ?
Andreï

Ta...
Écrire pour la gloire, vraiment ?
prestige

≠ célébrité

≠ gloire
On n’écrit pas pour soi,
ni pour la gloire…
ni pour le bonheur,
Mais alors, pourquoi écrire ?
Abraham Maslow,

A Theory of Human Motivation (1943).
Besoins physiologiques
Besoins de sécurité
Besoins d’appartenance et...
la réalité humaine est « dévoilante »
Nous dévoilons la nature,

mais demeurons inessentiels par rapport à elle.
Nous écrivons :

pour nous sentir essentiels par rapport au monde,

pour passer du rôle de témoin à celui de créateur.
Mais…
… le livre créé nous échappe.
L’objet littéraire est une étrange toupie,

qui n’existe qu’en mouvement.

— Jean-Paul Sartre.
Il n’y a d’art que pour et par autrui.
— Jean-Paul Sartre.
L’art pour l’art.

— Théophile Gautier.
Mademoiselle de Maupin, 1834.
Politesse de l’auteur envers le lecteur.
— Jean Genet.
On écrit pour connecter entre elles

des sensibilités différentes.
Auteur Lecteur
Sens
À emporter :
Jean-Paul Sartre, Qu’est-ce que la littérature ?
Andreï Tarkovski, Le Temps scellé.
Questions
Réponses
Merci !
@thibaultmalfoy • thibault@ecrire.co
Question : Comment savoir si le
lecteur comprendra le sens qu’on
veut donner à un passage ?
Le flou artistique

n’est pas l’art.
À vous de jouer…
Le bonheur ni la gloire ne suffisent — ou pourquoi écrire
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Le bonheur ni la gloire ne suffisent — ou pourquoi écrire

268 vues

Publié le

Pourquoi écrire de la littérature n'est ni une thérapie ni tout à fait un moyen de satisfaire sa mégalomanie.

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
268
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
6
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Le bonheur ni la gloire ne suffisent — ou pourquoi écrire

  1. 1. Le bonheur ni la gloire
 ne suffisent
 — ou pourquoi écrire paris j’écris #3 • 25.06.15
  2. 2. Thibault Malfoy Écrivain, fondateur d’ÉCR!RE,
 formation à la création littéraire @thibaultmalfoy @ecrireco thibault@ecrire.co
  3. 3. on écrit parce qu’on lit
  4. 4. Écrire pour soi, vraiment ? moi moi moi moi moi moi moi moi moi moi moi moi moi moi moi moi moi moi moi moi moi moi moi moi moi moi moi moi moi moi moi moi moi moi moi moi moi moi moi moi moi moi moi moi moi moi moi moi moi moi moi moi moi moi moi moi moi moi moi moi moi moi moi moi
  5. 5. Je ne parviens tout simplement pas
 à croire qu’un artiste puisse créer
 uniquement pour l’« expression de soi ». Andreï Tarkovski
  6. 6. Écrire pour être heureux, vraiment ?
  7. 7. Qui a dit que notre vie sur terre
 était faite pour le bonheur,
 et non pour quelque chose
 de plus important ? Andreï Tarkovski
  8. 8. Écrire pour la gloire, vraiment ? prestige
 ≠ célébrité
 ≠ gloire
  9. 9. On n’écrit pas pour soi, ni pour la gloire… ni pour le bonheur, Mais alors, pourquoi écrire ?
  10. 10. Abraham Maslow,
 A Theory of Human Motivation (1943). Besoins physiologiques Besoins de sécurité Besoins d’appartenance et d’amour Besoins d’estime Besoins d’accomplissement de soi (Art.) (Bonheur.) (Vie et survie.)
  11. 11. la réalité humaine est « dévoilante »
  12. 12. Nous dévoilons la nature,
 mais demeurons inessentiels par rapport à elle.
  13. 13. Nous écrivons : pour nous sentir essentiels par rapport au monde, pour passer du rôle de témoin à celui de créateur.
  14. 14. Mais… … le livre créé nous échappe.
  15. 15. L’objet littéraire est une étrange toupie,
 qui n’existe qu’en mouvement.
 — Jean-Paul Sartre.
  16. 16. Il n’y a d’art que pour et par autrui. — Jean-Paul Sartre.
  17. 17. L’art pour l’art.
 — Théophile Gautier. Mademoiselle de Maupin, 1834.
  18. 18. Politesse de l’auteur envers le lecteur. — Jean Genet.
  19. 19. On écrit pour connecter entre elles
 des sensibilités différentes.
  20. 20. Auteur Lecteur Sens
  21. 21. À emporter : Jean-Paul Sartre, Qu’est-ce que la littérature ? Andreï Tarkovski, Le Temps scellé.
  22. 22. Questions Réponses Merci ! @thibaultmalfoy • thibault@ecrire.co
  23. 23. Question : Comment savoir si le lecteur comprendra le sens qu’on veut donner à un passage ?
  24. 24. Le flou artistique
 n’est pas l’art.
  25. 25. À vous de jouer…

×