LES CAHIERS DE LA COMMUNICATION

Introduction au Data
Marketing : quelques
exemples concrets
Introduction au Data Marketing : quelques exemples concrets
Par cette brève introduction au Data Marketing (marketing par ...
Introduction au Data Marketing : quelques exemples concrets
MARKETING CIBLÉ : CONNAÎTRE RÉELLEMENT LES ATTENTES DE VOS PRO...
Introduction au Data Marketing : quelques exemples concrets
Elle a des implications évidentes qui sont du ressort de la pr...
Introduction au Data Marketing : quelques exemples concrets
DIRECT MARKETING : COLLECTER VOS INFORMATIONS CLIENTS GRÂCE À ...
Introduction au Data Marketing : quelques exemples concrets
A – Faisons connaissance
Nom et prénoms :
Contacts (téléphone,...
Introduction au Data Marketing : quelques exemples concrets
Si oui, à quelle fréquence (mensuelle, hebdomadaire, autres) ?...
Introduction au Data Marketing : quelques exemples concrets
MARKETING COMPORTEMENTAL ET WEB ANALYSE : APPRENDRE D’AVANTAGE...
Introduction au Data Marketing : quelques exemples concrets
La web analyse (analyse de la fréquentation d’un site web) off...
Introduction au Data Marketing : quelques exemples concrets
9. le type d’accès : accès direct par saisie de l’adresse Inte...
Introduction au Data Marketing : quelques exemples concrets
A PROPOS DE L’AUTEUR DE CE GUIDE
Jérémie Agbodjavou est Ingéni...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Introduction data-marketing-exemples-concrets

1 005 vues

Publié le

Manuel d’introduction au concept de Marketing par données (public averti ou intéressé : niveau moyen/avancé)

Publié dans : Marketing
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 005
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
31
Actions
Partages
0
Téléchargements
10
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Introduction data-marketing-exemples-concrets

  1. 1. LES CAHIERS DE LA COMMUNICATION Introduction au Data Marketing : quelques exemples concrets
  2. 2. Introduction au Data Marketing : quelques exemples concrets Par cette brève introduction au Data Marketing (marketing par données), nous voulons sensibiliser les entrepreneurs et les décideurs des organisations, sur l’importance d’une connaissance factuelle et chiffrée de leur marché, de leurs publics cibles, et/ou de leurs bénéficiaires. Aujourd’hui, la convergence des outils informatiques et des méthodes classiques d’étude quantitative et qualitative, permet aux organisations de mieux connaître les cibles de leurs actions. Or il s’avère que cette connaissance est indispensable pour le choix de la stratégie appropriée pour l’atteinte des objectifs organisationnels. Les articles qui sont repris ci-dessous ont été publiés dans leur version originale sur le blog Comfacile. Ils y sont toujours accessibles. Vous pouvez retrouver également sur le même blog d’autres articles et dossiers abordant des thématiques similaires, en relation avec la communication et le marketing institutionnel. Pour toutes suggestions ou informations complémentaires, veuillez nous contacter à l’adresse mail suivante Comfacile. Bonne lecture. Jérémie AGBODJAVOU Manager de la culture et des médias Page 1 sur 10
  3. 3. Introduction au Data Marketing : quelques exemples concrets MARKETING CIBLÉ : CONNAÎTRE RÉELLEMENT LES ATTENTES DE VOS PROSPECTS ET CLIENTS La satisfaction client, concept clé de la relation commerciale demeure encore aujourd’hui difficile à apprécier et à mesurer; tant les motifs de l’acte d’achat sont divers et variés. Il est généralement admis dans les cercles du marketing qu’un nombre significatif de consommateurs ne jugent plus les produits seulement en termes de rapport qualité / prix, mais également et surtout, en termes de plaisir tiré de l’acte d’achat lui-même. Dans ce contexte où le consommateur est devenu très exigeant en matière de personnalisation de l’offre, il s’agit pour les forces de vente et les marketeurs, de connaître à l’avance, de prévoir et d’anticiper les intentions d’achat, très en amont du cycle de vente. Ceci par une identification claire et précise des besoins et désirs de leurs prospects. On l’aura compris, il faudra désormais aller au-delà de la personnalisation nominative des messages commerciaux (de masse), et proposer une authentique et singulière expérience au client. Encore, faudrait-il d’abord bien le connaître. Ce qui n’est pas toujours tâche aisée. Il existe néanmoins deux approches marketing différentes mais complémentaires, qui permettent aux entreprises de disposer d’un minimum d’informations et de données sur leurs clients. Ces approches lorsqu’elles sont bien mises en œuvre, rendent possible une réelle personnalisation des offres commerciales. L ’APPROCHE PAR ÉTUDE COMPORTEMENTALE OU MARKETING COMPORTEMENTAL C’est une approche indirecte par analyse des données collectées sur le client : habitudes d’achat, modes de payement, goûts manifestes pour une catégorie donnée de produits, préférences affichées pour certains labels ou marques, etc. Cette méthode d’étude marketing encore appelée Marketing Comportemental ou Data Marketing, peut être mise en œuvre au su ou à l’insu du client / prospect. Page 2 sur 10
  4. 4. Introduction au Data Marketing : quelques exemples concrets Elle a des implications évidentes qui sont du ressort de la protection de la vie privée et du traitement des données à caractère personnel. Les pratiques en la matière diffèrent en fonction des pays et des législations. Il existe néanmoins un certain nombre de bonnes pratiques sur lesquelles nous reviendrons dans un prochain article. Les aspects juridiques du data marketing dépassent largement le cadre de la présente introduction. L ’APPROCHE PAR QUESTIONNEMENT DIRECT OU DIRECT MARKETING C’est une approche par enquête directe menée auprès du client / prospect (Direct Marketing). Il s’agit dans cette deuxième approche moins insidieuse, de demander directement au client son avis sur les produits de l’entreprise et les modifications / améliorations qui pourraient éventuellement y être apportées. Cette technique de prospection est également connue sous le nom de Crowdsourcing, surtout lorsqu’elle est menée en ligne via les plateformes communautaires web telles que les forums, les wikis, et les blogs. Elle peut être mise en œuvre hors Internet, via un formulaire imprimé, à faire remplir in situ par le prospect lors d’une visite au point de vente (boutique, magasin, foire, salon professionnel, exposition). Avant de revenir plus en détails dans les prochains chapitres sur l’importance de ces deux types d’approche dans une démarche proactive d’identification des besoins / désirs clients, terminons en rappelant qu’une bonne stratégie de target marketing (marketing ciblé) doit au minimum viser une personnalisation à trois niveaux : 1. Diversification de l’offre : activité industrielle de production (conception et fabrication des produits) ; 2. Bonne présentation de l’offre : activité de communication et marketing (conception et transmission des messages commerciaux, choix des canaux et outils de communication) ; 3. Amélioration de l’expérience client (au moment de la concrétisation de l’acte d’achat : chaleur de l’accueil en boutique, emballage du produit (packaging), au moment de l’usage : fiabilité, confort, service après vente, etc.) Page 3 sur 10
  5. 5. Introduction au Data Marketing : quelques exemples concrets DIRECT MARKETING : COLLECTER VOS INFORMATIONS CLIENTS GRÂCE À LA PROSPECTION DIRECTE Dans la partie précédente, nous vous avions brièvement parlé de deux méthodes différentes de collecte et d’analyse de données clients. Ces deux méthodes: le marketing comportemental et le marketing direct, peuvent vous aider à mieux connaître vos prospects et à leur présenter des offres commerciales ciblées et personnalisées. Pour illustrer nos propos et vous permettre de visualiser l’approche par questionnement direct, nous vous présentons dans cette partie, un guide d’entretien sous la forme d’une liste de questions, qui sans être exhaustive, vous donnera nous l’espérons, des idées pour concevoir et déployer votre propre stratégie et outil de prospection directe. Le guide d’entretien peut être mis en œuvre grâce à un formulaire imprimé à remplir par et avec le client / prospect lors d’une visite in situ (boutique, magasin, foire, salon, portes ouvertes, etc.) ou via un dispositif téléphonique du genre CRM (centre d’appel, service après vente, etc.) La qualité des informations collectées dépend en grande partie de la pertinence (précision et clarté) des questions posées aux personnes contactées. Il vous faudra donc au moment de la conception de votre propre guide d’entretien, vous assurer que les questions sont suffisamment discriminantes et expressives, pour donner lieu à des réponses riches en informations, qui vous permettront d’améliorer votre stratégie de target marketing. Le formulaire ci-dessous n’est qu’un exemple parmi tant d’autres. Il peut servir à la fois d’outil de collecte d’adresses pour la création d’une mailing list, et d’outil d’identification / évaluation des besoins ou désirs clients. Vous devez normalement l’adapter à vos besoins spécifiques. Page 4 sur 10
  6. 6. Introduction au Data Marketing : quelques exemples concrets A – Faisons connaissance Nom et prénoms : Contacts (téléphone, email, adresse postale) : Profession / secteur d’activité : Emploi ou fonction actuel(le) : Entreprise / Organisation : B – Aimez vous nos produits / services ? Avez-vous déjà utilisé l’un de nos produits/services ? Si oui lequel ? En êtes –vous satisfait? Quelle amélioration souhaiteriez-vous voir sur le prochain modèle ? Êtes –vous présentement intéressé par l’un de nos produits/services ? Si oui lequel ? Qu’est-ce qui vous attire le plus : design, fonctions, etc.? Quelles sont les fonctionnalités supplémentaires dont vous auriez aimé disposer sur ce modèle ? C – Désirez vous achetez maintenant ? Si oui, …. Si non, … (Évaluer le motif du refus ou du report et faire une incitation qui facilite la concrétisation de l’acte d’achat. Exemple : désirez-vous que nous vous proposions des conditions de payement plus adaptées?) D – Gardons le contact Désirez-vous être informé à l’avenir sur nos produits, services (promotions spéciales) ? Page 5 sur 10
  7. 7. Introduction au Data Marketing : quelques exemples concrets Si oui, à quelle fréquence (mensuelle, hebdomadaire, autres) ? Par quel moyen (e-mailing, poste, téléphone, autres) ? Il est possible d’insérer une rubrique quelles sont vos relations actuelles avec notre entreprise ? Mais elle peut être renseignée en différé à partir des informations déjà collectées. Pour assurer une mise en œuvre optimale du direct marketing, il est généralement conseillé de viser un seul objectif par questionnaire ; au maximum deux (collecte d’adresses pour prospection via mailing, évaluation de la satisfaction client, intention d’achat, crowdsourcing, etc.). Le but est d’éviter un questionnaire trop long qui donne l’impression au prospect / client de subir un interrogatoire. Pour éviter ces travers, les questionnaires doivent obligatoirement faire l’objet de tests en interne. Il s’agira entre autres d’évaluer la pertinence des questions par rapport à l’objectif marketing visé, leur logique et leur enchainement, la durée de l’entretien, etc. Les tests pourront déboucher sur des choix du type suppression ou rajout de questions ou catégories de questions, reformulation ou réorganisation de l’ordre de succession des questions. Page 6 sur 10
  8. 8. Introduction au Data Marketing : quelques exemples concrets MARKETING COMPORTEMENTAL ET WEB ANALYSE : APPRENDRE D’AVANTAGE SUR VOS PROSPECTS ET CLIENTS GRÂCE À GOOGLE ANALYTICS Toute démarche marketing pour être viable, doit s’appuyer sur une connaissance factuelle du marché cible, de l’environnement concurrentiel et des consommateurs visés. Avant l’arrivée d’Internet, il était quasiment impossible (et irréaliste) de s’engager dans une activité commerciale sans réaliser une étude de marché conséquente. Cette étude préalable, bien qu’elle permette aux entreprises de mieux connaître leur clientèle potentielle, et de leur proposer des produits adaptés, était la plupart du temps onéreuse. Aujourd’hui, grâce à la montée en puissance des nouvelles technologies de la communication et de l’information, les marchés, les habitudes de consommation aussi bien que les modes de payement se sont dématérialisés ; au point qu’il est devenu possible aux consommateurs d’effectuer directement leurs achats en ligne, sans la nécessité d’un déplacement physique sur le point de vente. En effet, la société de l’information a rendu l’e-consommateur capable d’aller luimême chercher sur la toile les produits dont il a besoin, en se passant la plupart du temps des intermédiaires traditionnels, et en réalisant au passage une économie de temps et d’argent. Cependant, il convient d’observer que les avancées technologiques entamées à la fin siècle dernier n’ont pas seulement profité aux consommateurs. Le coût d’acquisition des données clients s’est considérablement baissé grâce aux outils informatiques qui permettent la collecte et le traitement automatique des informations collectées sur les sites web marchands et les autres plateformes web telles que les forums de consommateurs, les communautés d’entraide et les blogs d’entreprise. Aujourd’hui, il est devenu désormais possible à chaque entreprise présente sur Internet, de mieux connaître ses prospects / clients et de leur proposer des offres commerciales personnalisées. Page 7 sur 10
  9. 9. Introduction au Data Marketing : quelques exemples concrets La web analyse (analyse de la fréquentation d’un site web) offre dans cette perspective, des outils simples dont la mise en œuvre permet aux entreprises de disposer d’un minimum d’informations sur les visiteurs de leurs sites web. Même lorsque ces visites ne débouchent pas sur un acte d’achat, les différentes informations collectées fournissent généralement des renseignements précieux pour l’amélioration de la stratégie de vente en ligne. Ces éléments d’analyse permettent lorsqu’ils sont bien interprétés de disposer par exemple d’indices sur la qualité et la pertinence des contenus proposés aux visiteurs : clarté de l’offre, bonne description des services / produits, incitation à l’action (achat, bon de commande, etc.), lisibilité des informations (prix), visibilité des modes de payement, etc. Dans la liste non exhaustive qui suit, nous vous proposons une sélection de ces différents critères d’analyse. Les éléments d’appréciation cités sont ceux qu’offre l’outil gratuit Google Analytics. Pour faciliter l’analyse et l’interprétation des informations collectées, l’outil propose à la fois des données numériques entières ainsi que des données relatives agrégées sous forme de rapport, de ratio ou de pourcentage. Des visiteurs d’un site web on peut désormais connaître : 1. le pays de provenance : pays à partir duquel l’internaute s’est connecté à Internet 2. la langue : langue dans laquelle s’est déroulée la visite du site web 3. le nombre de visites 4. le nombre de pages vues 5. la durée des visites 6. le système d’exploitation de l’ordinateur utilisé pour la navigation 7. le navigateur 8. la vitesse de connexion (la bande passante) Page 8 sur 10
  10. 10. Introduction au Data Marketing : quelques exemples concrets 9. le type d’accès : accès direct par saisie de l’adresse Internet de la page, accès indirect par des sites référents 10. les mots clés à l’origine de la visite : termes de recherche saisis dans les moteurs de recherche) 11. les pages les plus consultées 12. la page d’entrée du site 13. la page de sortie du site 14. les pages web de provenance : pages web externes visitées avant la venue sur le site. Page 9 sur 10
  11. 11. Introduction au Data Marketing : quelques exemples concrets A PROPOS DE L’AUTEUR DE CE GUIDE Jérémie Agbodjavou est Ingénieur Culturel et Consultant en Communication. Il est diplômé de l’Université Senghor d’Alexandrie, Université Internationale de Langue Française au service du Développement Africain. Il est actuellement chargé du cours de Communication Politique à l’Institut Africain d’Administration et d’Études Commerciales (IAEC) et également Directeur Exécutif de la Couveuse des Entreprises Culturelles et Médiatiques (CECM), une association professionnelle des acteurs de la culture et des médias basée au Togo. Page 10 sur 10

×