Contrôle interne: l’avenir

1 146 vues

Publié le

Contrôle interne “as is”: les prestations
Contrôle interne “to be”: principes et limites
Projet HRM@Def
Les prestations en HRM@Def
Allocation Sv en chambre de recompression

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 146
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
175
Actions
Partages
0
Téléchargements
28
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Contrôle interne: l’avenir

  1. 1. Contrôle interne: l’avenir Task Force HRM@Defence
  2. 2. 2
  3. 3. Agenda 1. Contrôle interne “as is”: les prestations 2. Contrôle interne “to be”: a. Principes b. Limites 3. Projet HRM@Def a. Les prestations en HRM@Def b. Allocation Sv en chambre de recompression 4. Questions 3
  4. 4. 1. Ctl interne “as is”: les prestations 4
  5. 5. 1. Ctl interne “as is”: les prestations Beaucoup de contrôles MAIS: •a posteriori (après prestation/paiement) •peu automatisés (“papier”) •qui est responsable? •Pas de feedback / Q&R structuré, organisé, documenté 5
  6. 6. 1. Ctl interne “as is”: les prestations Fondament du controle interne = “culture” de l’organisation! 6
  7. 7. Agenda 1. Contrôle interne “as is”: les prestations 2. Contrôle interne “to be”: a. Principes b. Limites 3. Projet HRM@Def a. Les prestations en HRM@Def b. Allocation Sv en chambre de recompression 4. Questions 7
  8. 8. 2. Ctl interne “to be”: principes • “Culture”: responsabilisation des acteurs: – Pers: déclarations/demandes directement dans le Sys – Ordonnateur: “command & control” • “Command”: décisions directement dans le système • “Control”: surveillance ≠ valider les actions des autres acteurs – CSM: responsable pour ses actions (registrer) – Liquidateur: règle => central (BFA-R) ≠ responsabilité partagée 8
  9. 9. 2. Ctl interne “to be”: principes • Séparation des fonctions – Autoriser/ordonner (ordonnateur)  registrer (CSM) – Garder des fonds (comptable BFA-B/ESA) liquidation (liquidateur BFA-R/ESA) –… • Assurance raisonnable Au Niv de l’Ord et du Liq => inclure dans les processus! • Contrôles (automatisés) le plus tôt possible – “planning”, entry controls, errors/warnings,… – automatisation: calculs, pièces justificatives digitalisées, signature électronique, Q&R, … 9
  10. 10. 2. Contrôle interne “to be”: limites • “Coût” des contrôles • Faiblesses inhérentes: collusion, faux en écriture,… “Assurance raisonnable” Surveillance par BFC “Trust but verify” • “Audit trail” • Identification des transactions à risque • Contrôle sur place / Q&R 10
  11. 11. Agenda 1. Contrôle interne “as is”: les prestations 2. Contrôle interne “to be”: a. Principes b. Limites 3. Projet HRM@Def a. Les prestations en HRM@Def b. Allocation Sv en chambre de recompression 4. Questions 11
  12. 12. 3. Projet HRM@Def • Solution “Peoplesoft” • Remplacement des systèmes de gestion du personnel: HRIS, SPIL,... système intégré • Quelques principes: – “Self service” & “workflow” – Simplification administrative / single data entry – Flux uniforme pour le payement des droits: HRM@Def  moteur de calcul L4 • Wave Human Capital Management: Jan 14 - Jan 16 12
  13. 13. 3. Projet HRM@Def: les prestations 13
  14. 14. “Manager self service” E-ID Rôle assigné à la personne qui prend réellement la décision Ctl automatisés a priori: calendrier, statut, existence ligne Bg,… 14
  15. 15. Responsabilisation: pas de validation par l’ordonnateur Séparation des fonctions 15
  16. 16. Surveillance par l’ordonnateur (e.a. Q&R) Assurance Raisonnable UN seul liquidateur  Pas d’intervention de l’ESA 16
  17. 17. 3. Projet HRM@Def: allocation Sv en chambre de recompression Comment obtenir une “assurance raisonnable”? 1. Saisie: optimalisation des mesures de contrôle existantes (automatisation) 1. Intervention de DEUX personnes différentes (“décider”  “registrer”) 2. Responsabilités claires 3. Strong authentication 4. Autonomie du Chef de Corps en matière de l’organisation du Ctl interne: “culture de l”organisation” 2. Liquidation par BFA-R: Toutes les données nécessaires seront disponibles “en ligne” (pas de flux “papier” a posteriori) 3. Surveillance par BFC: 1. Automatisation: vérification de “toutes” les transactions (Q&R) 2. Contrôle sur place (coup de sonde): concordance “système” – réalité “sur le terrain” 17
  18. 18. Agenda 1. Contrôle interne “as is”: les prestations 2. Contrôle interne “to be”: a. Principes b. Limites 3. Projet HRM@Def a. Les prestations en HRM@Def b. Allocation Sv en chambre de recompression 4. Questions 18
  19. 19. Info Projet HRM Def => Sharepoint HRM@Def-BF http://units.mil.intra/sites/DGHR/aq/default.aspx Suggestions/remarques/questions johny.vanhende@mil.be tom.beyens@mil.be 19

×