Un autre Sahel est possible ! 
Caractéristiques de la saison des pluies en 
lien avec les variations et changement 
climat...
Un autre Sahel est possible ! 
Le CILSS : Comité Permanent Inter-états de 
Lutte contre la Sécheresse au Sahel 
13 États m...
Un autre Sahel est possible ! 
Le Centre Régional AGRHYMET 
Institution spécialisée du CILSS avec pour mandat 
• La collec...
Un autre Sahel est possible ! 
Caractéristiques de la saison des 
pluies au Sahel et leurs impacts 
sur les cultures
Un autre Sahel est possible ! 
Caractéristiques de la saison des pluies au 
Evolution des 
précipitations 
Sahel
Un autre Sahel est possible ! 
Caractéristiques de la saison des pluies au 
Sahel 
Tendances des dates de début de la sais...
Un autre Sahel est possible ! 
Caractéristiques de la saison des pluies au 
Sahel 
Tendances des dates de fin de la saison
Un autre Sahel est possible ! 
Caractéristiques de la saison des pluies au 
Sahel 
Tendances de la longueur de la saison
Un autre Sahel est possible ! 
Caractéristiques de la saison des pluies au 
Sahel 
Dates de début et de fin de saison des ...
Un autre Sahel est possible ! 
Caractéristiques de la saison des pluies au 
Sahel 
Impact sur les cultures et quelques 
al...
Un autre Sahel est possible ! 
Quelques Techniques 
d’adaptation de l’agriculture
Un autre Sahel est possible ! 
Quelques Techniques d’adaptation de 
l’agriculture 
Recherches et pratiques antérieures 
─ ...
Un autre Sahel est possible ! 
Quelques Techniques d’adaptation de 
Techniques de CES/DRS 
Demi Lunes 
Zaï 
l’agriculture
Un autre Sahel est possible ! 
Quelques Techniques d’adaptation de 
l’agriculture 
Bassins de rétention d’eau
Un autre Sahel est possible ! 
Quelques Techniques d’adaptation de 
l’agriculture 
Analyses agroclimatiques pour le 
choix...
Un autre Sahel est possible ! 
Quelques Techniques d’adaptation de 
Prévisions sl’aaigsroicnunlitèurrees
Un autre Sahel est possible ! 
Quelques Techniques d’adaptation de 
l’agriculture 
Quelques constats, en lien avec l’expér...
Un autre Sahel est possible ! 
Le projet FACE/CRDI
Un autre Sahel est possible ! 
Le projet FACE/CRDI 
• Projet N2: Optimisation et valorisation de 
l’utilisation de l’eau e...
Un autre Sahel est possible ! 
Objectifs spécifiques de l’étude 
1. Tester les effets de la transplantation, et de la 
cou...
Un autre Sahel est possible ! 
Matériel et méthodes
Un autre Sahel est possible ! 
Matériel et méthodes 
• Essais agronomiques implantés dans l’enceinte du 
Centre Régional A...
Un autre Sahel est possible ! 
Matériel et méthodes 
Principaux Traitements: 
Essais type 1 : Mil et Sorgho 
• T1 = Témoin...
Un autre Sahel est possible ! 
Matériel et méthodes 
Principaux Traitements: 
Essais type 2 : Mil (financement Ousmane en ...
Un autre Sahel est possible ! 
Matériel et méthodes 
Pépinière de 21 jours des 
variétés HKP et SOMNO 
Plants issus de la ...
Parcelles du 
semis direct 
et celles 
transplantées 
21 jours après 
Un autre Sahel est possible ! 26 
Opération de 
coup...
Un autre Sahel est possible ! 
Matériel et méthodes 
Mesures et observations Suivi de l’humidité du sol à la tarière 
27
Un autre Sahel est possible ! 
Matériel et méthodes 
Mesures du LAI = LAI_2000 
28
Un autre Sahel est possible ! 
Matériel et méthodes 
Suivi de l’évolution de la biomasse aérienne: Prélèvements tous les 
...
Un autre Sahel est possible ! 
Matériel et méthodes 
Suivi de la phénologie 1 fois / semaine
Un autre Sahel est possible ! 
Matériel et méthodes 
Évaluation des composantes du rendement à la récolte (nb 
poquets, nb...
Un autre Sahel est possible ! 
Quelques résultats du Projet 
FACE/CRDI
Un autre Sahel est possible ! 
19-10 29-9 
d'observations 
9-9 
20-8 
31-7 
Dates 11-7 
21-6 
1-6 
Variété SOMNO (V2)_2012...
Phénologie (Essai type 
1) 
Un autre Sahel est possible ! 34 
2-­‐11 
13-­‐10 
23-­‐9 
3-­‐9 
14-­‐8 
25-­‐7 
5-­‐7 
15-­‐...
Un autre Sahel est possible ! 
Phénologie (Essai type 2) 
V1T1 
(88 
jours) 
V1T3 
(68 
jours) 
; Δ = 
+20 
jours 
V1T2 (V...
Un autre Sahel est possible ! 
Rendements grains (kg/ha) Essai 1 
2200 
1700 
1200 
700 
200 
V1-T1 V1-T2 V1-T3 V1-T4 
Ren...
Un autre Sahel est possible ! 
Rendements grains (kg/ha) Sorgho 
2013 
Variété de Sorgho Mota-Maradi 
2000 
1800 
1600 
14...
Un autre Sahel est possible ! 
Rendements grains (Kg/ha) Essai 2 Mil 
Transplantation + collecte des eaux de 
pluies 
2000...
Un autre Sahel est possible ! 
Stock d’eau dans le sol (à 0-80cm) Mil 
2012 
250,0 
200,0 
150,0 
100,0 
50,0 
0,0 
Variét...
Un autre Sahel est possible ! 
Stock d’eau dans le sol (à 0-80cm) Sorgho 
2013
Un autre Sahel est possible ! 
Conclusions et Perspectives 
• La transplantation retardée des plants retarde le tallage et...
Un autre Sahel est possible ! 
Conclusions et Perspectives 
La transplantation anticipée des plants a un effet positif sur...
Un autre Sahel est possible ! 
Merci pour votre attention
Un autre Sahel est possible ! 
Ressources exploitées par les paysans 
Fleuve Mare Forêt 
Terres des cultures Terres irrigu...
Un autre Sahel est possible ! 
Risques climatiques redoutés par les 
paysans 
1 
0,9 
0,8 
0,7 
0,6 
0,5 
0,4 
0,3 
0,2 
0...
Enjeux, contraintes et perspectives de 
développement à partir de l’expérience du 
Centre Régional AGRHYMET (Niamey, NIGER...
Comment le Centre Régional AGRHYMET 
(Niamey, NIGER) peut-il assurer la diffusion 
d’informations scientifiques aux popula...
Thème T : 
ž Le développement dʼun réseau de compétence et de 
communication orienté vers les décideurs et les population...
• Caractériser le secteur agricole au Sahel, en plus d’identifier et 
d’intégrer ses perceptions, ses attitudes et ses att...
L’échantillon se limite à la ville de Niamey : 
• Agronomes du Centre Régional AGRHYMET 
• Agriculteurs de la région 
• Ou...
Question centrale : 
En fonction de l’expérience actuelle du Centre Régional AGRHYMET, 
comment élaborer conjointement ave...
• Quelles sont les caractéristiques des agriculteurs de la région de Niamey 
(qui sont-ils ?) et quelles sont leurs percep...
• Les agriculteurs de la région de Niamey vivent essentiellement de 
l’agriculture pluviale et comptent sur des outils de ...
ž Construction du message reçu : 
• Perception 
• Intention et besoins 
• Sensibilité 
• Compétences communicationnelles ...
AGBOBLI, C., & HSAB, G. (2011). Chapitre 1 « Communication internationale et communication interculturelle ». In Agbobli, ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Enjeux et défis en matière de communication pour les techniques d'agriculture et leur adaptation à la variabilité climatique au Sahel

616 vues

Publié le

Agali ALHASSANE
Centre Régional AGRHYMET
Fanny HUOT-DUCHESNE
Université du Québec à Montréal
Béatrice ROY
Université du Québec à Montréal
Enjeux et défis en matière de communication pour les techniques d'agriculture et leur adaptation à la variabilité climatique au Sahel

Publié dans : Formation
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
616
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
11
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Enjeux et défis en matière de communication pour les techniques d'agriculture et leur adaptation à la variabilité climatique au Sahel

  1. 1. Un autre Sahel est possible ! Caractéristiques de la saison des pluies en lien avec les variations et changement climatiques au Sahel : Test de quelques techniques d’adaptation des mils et sorghos au Niger ALHASSANE A.; SEYBOU O. A. B.; CHAÏBOU B.; LAWALI M. N. et TRAORE S.B. Centre Régional AGRHYMET, Niamey, Niger 1er colloque sur la communication des risques météorologiques et climatiques, lors du 82e congrès de l’Association francophone pour le savoir – ACFAS, du 15 au 16 mai 2014 à Montréal, Canada.
  2. 2. Un autre Sahel est possible ! Le CILSS : Comité Permanent Inter-états de Lutte contre la Sécheresse au Sahel 13 États membres • Bénin, Burkina Faso, Cap Vert, Côte d’Ivoire, Gambie, Guinée, Guinée Bissau, Mali, Mauritanie, Niger, Sénégal, Tchad et Togo 3 sites • Le Secrétariat Exécutif à Ouagadougou au Burkina Faso; • Le Centre Régional AGRHYMET à Niamey au Niger; • L’Institut du Sahel (INSAH) à Bamako au Mali . CILSS = C’est plus de 40 années d’engagement contre les aléas du climat
  3. 3. Un autre Sahel est possible ! Le Centre Régional AGRHYMET Institution spécialisée du CILSS avec pour mandat • La collecte et le traitement des données et la diffusion d’informations sur: – La sécurité alimentaire, la gestion des ressources naturelles, les changements climatiques et leurs impacts potentiels sur l’agriculture et les ressources en eau, • Le renforcement des capacités techniques et scientifiques des états membres à travers les formations et les transferts d’outils et de méthodes adaptés – Climatologie, Agrométéorologie, Hydrologie, Protection des végétaux, Sécurité alimentaire, Changement climatique, etc…
  4. 4. Un autre Sahel est possible ! Caractéristiques de la saison des pluies au Sahel et leurs impacts sur les cultures
  5. 5. Un autre Sahel est possible ! Caractéristiques de la saison des pluies au Evolution des précipitations Sahel
  6. 6. Un autre Sahel est possible ! Caractéristiques de la saison des pluies au Sahel Tendances des dates de début de la saison
  7. 7. Un autre Sahel est possible ! Caractéristiques de la saison des pluies au Sahel Tendances des dates de fin de la saison
  8. 8. Un autre Sahel est possible ! Caractéristiques de la saison des pluies au Sahel Tendances de la longueur de la saison
  9. 9. Un autre Sahel est possible ! Caractéristiques de la saison des pluies au Sahel Dates de début et de fin de saison des pluies à Niamey et à Tillabéry, Niger
  10. 10. Un autre Sahel est possible ! Caractéristiques de la saison des pluies au Sahel Impact sur les cultures et quelques alternatives • Variations et changements importants du régime pluviométrique au Sahel ð particulièrement pendant le début et la fin de la saison humide; • Installation problématique des cultures pluviales : plusieurs échecs de semis. • Pertes en semences, en temps de travail et en capitaux pour les agriculteurs ð Déficit de production et insécurité alimentaire • Importance de tester de nouvelles techniques et d’évaluer leurs effets sur la réussite des semis et le développement des cultures dans des conditions pluviométriques incertaines.
  11. 11. Un autre Sahel est possible ! Quelques Techniques d’adaptation de l’agriculture
  12. 12. Un autre Sahel est possible ! Quelques Techniques d’adaptation de l’agriculture Recherches et pratiques antérieures ─ techniques culturales de CES/DRS (Conservation des Eaux et des Sols/ Défense et Restauration des Sols) permettant de limiter le ruissellement, l’évaporation et de favoriser l’infiltration • Grattage croisé, billons cloisonnés, billonnage selon les courbes de niveau, paillage (mulching) etc… • Zaï, demi lunes, banquettes, etc. ─ Bassins de rétention d’eau ─ Méthodes agroclimatiques de détermination des dates optimales de semis (critères de faux départs) • Seuils pluviométriques • Seuils d’humidité du sol
  13. 13. Un autre Sahel est possible ! Quelques Techniques d’adaptation de Techniques de CES/DRS Demi Lunes Zaï l’agriculture
  14. 14. Un autre Sahel est possible ! Quelques Techniques d’adaptation de l’agriculture Bassins de rétention d’eau
  15. 15. Un autre Sahel est possible ! Quelques Techniques d’adaptation de l’agriculture Analyses agroclimatiques pour le choix des dates optimales de semis Niamey 28-Aug 8-Aug 19-Jul 29-Jun 9-Jun 20-May 30-Apr 1970 1975 1980 1985 1990 1995 2000 Years Onset dates Morel Sivakumar Diallo Traore et al.
  16. 16. Un autre Sahel est possible ! Quelques Techniques d’adaptation de Prévisions sl’aaigsroicnunlitèurrees
  17. 17. Un autre Sahel est possible ! Quelques Techniques d’adaptation de l’agriculture Quelques constats, en lien avec l’expérience paysanne : 1. Quand les paysans procèdent au repiquage des plants de mil et de sorgho après une levée hétérogène, ils coupent le bout des feuilles des plants repiqués, en supposant que ceci a un effet positif sur la reprise de la croissance 2. Certains paysans laissent paitre les animaux dans les champs de mil en début de saison, et disent que cela favorise le tallage et la croissance des plants plus tard. 3. Ces deux pratiques permette une diminution temporaire de la surface foliaire et par conséquent de la transpiration des plants è effet physiologique
  18. 18. Un autre Sahel est possible ! Le projet FACE/CRDI
  19. 19. Un autre Sahel est possible ! Le projet FACE/CRDI • Projet N2: Optimisation et valorisation de l’utilisation de l’eau et des prévisions climatiques en agriculture – Objectif Général: Appuyer les capacités d’adaptation aux changements climatiques au Niger, afin de favoriser une meilleure gestion de l’eau, des pratiques agricoles, et garantir la sécurité alimentaire et la santé des populations.
  20. 20. Un autre Sahel est possible ! Objectifs spécifiques de l’étude 1. Tester les effets de la transplantation, et de la coupe des feuilles des jeunes plants sur la consommation hydrique, la croissance et les rendements du mil et du sorgho, 2. Voir si ces techniques permettent d’augmenter l’efficience de la consommation hydrique et proposer leur vulgarisation comme moyens de réduction des effets des variations et CC sur l’agriculture pluviale au Sahel
  21. 21. Un autre Sahel est possible ! Matériel et méthodes
  22. 22. Un autre Sahel est possible ! Matériel et méthodes • Essais agronomiques implantés dans l’enceinte du Centre Régional AGRHYMET en 2012 et répété en 2013 et 2014 • Deux (2) variétés de mil : HKP (90 jours) et SOMNO (120 jours et photopériodique); • Deux (2) variétés de sorgho : Mota Maradi (90-100 jours) et IRAT204 (80-90 jours) • Autre essai: 3 variétés de mil (HKP, SOUNA3 et SOMNO) X Transplantations anticipées et tardives + collecte des eaux de pluies pour des irrigation d’appoint
  23. 23. Un autre Sahel est possible ! Matériel et méthodes Principaux Traitements: Essais type 1 : Mil et Sorgho • T1 = Témoin Semis direct sur une pluie > 20 mm après le 1er Juin • T2 = Semis direct+coupe des feuilles (21ème JAS) • T3 = Semis direct + coupe répétée des feuilles (au 7ème, 14ème et 21ème JAS) • T4 = Transplantation (au 21ème JAS) des plants semées en pépinière (au même jour que le T1) + coupe des feuilles
  24. 24. Un autre Sahel est possible ! Matériel et méthodes Principaux Traitements: Essais type 2 : Mil (financement Ousmane en 2012 et FACE en 2013 et 2014) • T1 = Témoin Semis direct sur une pluie utile > 20 mm après le 1er Juin • T2 = Transplantation à la première pluie utile, avec coupe des feuilles (Pépinière anticipée 21 jours avant la pluie utile) • T3 = Transplantation 21 jours plus tard, avec coupe des feuilles (Pépinière mise en place le jour de la première pluie utile).
  25. 25. Un autre Sahel est possible ! Matériel et méthodes Pépinière de 21 jours des variétés HKP et SOMNO Plants issus de la pépinière de 21 jours
  26. 26. Parcelles du semis direct et celles transplantées 21 jours après Un autre Sahel est possible ! 26 Opération de coupe des feuilles
  27. 27. Un autre Sahel est possible ! Matériel et méthodes Mesures et observations Suivi de l’humidité du sol à la tarière 27
  28. 28. Un autre Sahel est possible ! Matériel et méthodes Mesures du LAI = LAI_2000 28
  29. 29. Un autre Sahel est possible ! Matériel et méthodes Suivi de l’évolution de la biomasse aérienne: Prélèvements tous les 10 jours
  30. 30. Un autre Sahel est possible ! Matériel et méthodes Suivi de la phénologie 1 fois / semaine
  31. 31. Un autre Sahel est possible ! Matériel et méthodes Évaluation des composantes du rendement à la récolte (nb poquets, nb talles productives, nb d’épis récoltés, poids épis, grains et paille)
  32. 32. Un autre Sahel est possible ! Quelques résultats du Projet FACE/CRDI
  33. 33. Un autre Sahel est possible ! 19-10 29-9 d'observations 9-9 20-8 31-7 Dates 11-7 21-6 1-6 Variété SOMNO (V2)_2012 T1 T2 T3 T4 33 Phénologie (essai type 1) 19-10 29-9 9-9 20-8 31-7 11-7 21-6 1-6 Dates d'observations Variété HKP (V1)_2012 T1 T2 T3 T4
  34. 34. Phénologie (Essai type 1) Un autre Sahel est possible ! 34 2-­‐11 13-­‐10 23-­‐9 3-­‐9 14-­‐8 25-­‐7 5-­‐7 15-­‐6 26-­‐5 6-­‐5 16-­‐4 Dates d'observa8ons Varieté Somno (V2) Essai 2013 T1 T2 T3 T4 13-10 23-9 3-9 14-8 25-7 5-7 15-6 26-5 6-5 Dates d'observation Varieté HKP (V1) Essai 2013 T1 T2 T3 T4
  35. 35. Un autre Sahel est possible ! Phénologie (Essai type 2) V1T1 (88 jours) V1T3 (68 jours) ; Δ = +20 jours V1T2 (V1T2 (-­‐21 jours) 71 jours) ; Δ = +17 jours V1T3 (-­‐21 jours) Maurité 15/09/2012 Maurité 29/08/2012 Maurité 17/09/2012 Transplantation 2 _T3 11/07/2012 Mise en place pépinière 1_T2 05/06/2012 Semis direct _T1 Transplantation_T2 Mise place pépinière 2_T3 19/06/2012 Variété HKP
  36. 36. Un autre Sahel est possible ! Rendements grains (kg/ha) Essai 1 2200 1700 1200 700 200 V1-T1 V1-T2 V1-T3 V1-T4 Rendement grains (kg/ha) Variété (V1) HKP_2012 2200 1700 1200 700 200 V2-T1 V2-T2 V2-T3 V2-T4 Rendement grains (kg/ha) Variété (V2) SOMNO_2012 Mil 2200 2000 1800 1600 1400 1200 1000 800 600 400 200 0 Variété (V1) HKP_2013 V1T1 V1T2 V1T3 V1T4 Rendement grain (kg/ha) Traitements 2200 2000 1800 1600 1400 1200 1000 800 600 400 200 0 Variété (V2) SOMNO_2013 V2T1 V2T2 V2T3 V2T4 Rendement grain (kg/ha) Traitements
  37. 37. Un autre Sahel est possible ! Rendements grains (kg/ha) Sorgho 2013 Variété de Sorgho Mota-Maradi 2000 1800 1600 1400 1200 1000 800 600 400 200 0 2013 V1T1 V1T2 V1T3 V1T4 Rendement (kg/ha) Traitement 2000 1800 1600 1400 1200 1000 800 600 400 200 0 Variété de Sorgho IRAT204 2013 V1T1 V1T2 V1T3 V1T4 Rendement (kg/ha) Traitement
  38. 38. Un autre Sahel est possible ! Rendements grains (Kg/ha) Essai 2 Mil Transplantation + collecte des eaux de pluies 2000 1800 1600 1400 1200 1000 800 600 400 2000 1800 1600 1400 1200 1000 800 600 400 200 0 Variété HKP_2013 V1T1 V1T2 V1T3 Rendement (kg/ha) Traitement 2000 1800 1600 1400 1200 1000 800 600 400 2000 1800 1600 1400 1200 1000 800 600 400 200 0 Variété SOMNO_2013 V3T1 V3T2 V3T3 Rendement (kg/ha) Traitement 1700 1200 700 2000 1800 1600 1400 1200 1000 800 600 400 200 0 Variété SOUNA3_2013 V2T1 V2T2 V2T3 Rendement (kg/ha) Traitement 200 V1T1 V1T2 V1T3 Rendement (kg/ha) Variété HKP_2012 200 V2T1 V2T2 V2T3 Rendement (kg/ha) Variété SOUNA3_2012 200 V3T1 V3T2 V3T3 Rendement (kg/ha) Variété SOMNO_2012
  39. 39. Un autre Sahel est possible ! Stock d’eau dans le sol (à 0-80cm) Mil 2012 250,0 200,0 150,0 100,0 50,0 0,0 Variété HKP (V1) V1-T1 V1-T2 V1-T3 V1-T4 0 20 40 60 80 100 Stock d'eau (mm) Jours après semis (JAS) 250,0 200,0 150,0 100,0 50,0 0,0 Variété SOMNO (V2) V2-T1 V2-T2 V2-T3 V2-T4 0 20 40 60 80 100 Stock d'eau (mm) Jours après semis (JAS)
  40. 40. Un autre Sahel est possible ! Stock d’eau dans le sol (à 0-80cm) Sorgho 2013
  41. 41. Un autre Sahel est possible ! Conclusions et Perspectives • La transplantation retardée des plants retarde le tallage et la montaison des mils et sorgho, mais n’a pas d’effet significatif sur la durée globale de leurs cycles; • La coupe des feuilles des jeunes plants n’a pas d’effet significatif sur la phénologie des variétés de mil et de sorgho; • La transplantation retardée a un effet négatif sur le rendement des mils précoces et du sorgho, mais aléatoire sur celui du mil tardif photopériodique; • La transplantation anticipée permet aux variétés précoces (contrairement à celle tardive photopériodique) de prendre de l’avance par rapport à la fin de la saison : donc sécurise la culture face aux sécheresses de fin de saison;
  42. 42. Un autre Sahel est possible ! Conclusions et Perspectives La transplantation anticipée des plants a un effet positif sur le rendement des mils précoces, mais également aléatoire sur celui du mil tardif photopériodique; Les coupes répétées des feuilles ont un effet positif sur le tallage, le nombre d’épis et les rendements grains des variétés précoces de mil et de sorgho; Aussi bien la transplantation que la coupe des feuilles permettent d’économiser l’eau du sol; Ces résultats indiquent que ces techniques culturales présentent un certain intérêt pour l’adaptation des céréales pluviales à la variabilité et au Changement Climatique au Sahel. Les mêmes essais seront répliqués en 2014 Perspectives: Tests en milieu réel et évaluation de la faisabilité socioéconomique
  43. 43. Un autre Sahel est possible ! Merci pour votre attention
  44. 44. Un autre Sahel est possible ! Ressources exploitées par les paysans Fleuve Mare Forêt Terres des cultures Terres irriguées Animaux domestiques 13% 7% 16% 16% 100% 45% 8% 20% 76% 1ère 2ème 3ème
  45. 45. Un autre Sahel est possible ! Risques climatiques redoutés par les paysans 1 0,9 0,8 0,7 0,6 0,5 0,4 0,3 0,2 0,1 0 1er 2ème 3ème RETARD DES PREMIERES PLUIES ABSENCE PROLONGEE DES PLUIES FIN PRECOCE DES PLUIES INONDATION VENT DE SABLE VENTS FORTS
  46. 46. Enjeux, contraintes et perspectives de développement à partir de l’expérience du Centre Régional AGRHYMET (Niamey, NIGER) pour le transfert de connaissances scientifiques aux agriculteurs de la région de Niamey Fanny Huot-Duchesne & Béatrice Roy Assistantes de recherche Chaire de relations publiques et communication marketing UQAM À partir des travaux de recherche de Fanny Huot-Duchesne
  47. 47. Comment le Centre Régional AGRHYMET (Niamey, NIGER) peut-il assurer la diffusion d’informations scientifiques aux populations locales dans les domaines de la gestion des ressources naturelles, de la lutte contre la désertification, des changements climatiques, de l’agriculture et de la sécurité alimentaire ?
  48. 48. Thème T : ž Le développement dʼun réseau de compétence et de communication orienté vers les décideurs et les populations sous le thème « Intégration, transfert et application des connaissances endogènes et scientifiques ». • Projet T3 : – De la communication sociale au service de l’adaptation aux changements climatiques – Collaboration entre le T3 et N2 – « Réflexion stratégique sur les outils de diffusion de l’information scientifique aux agriculteurs de la région de Niamey ».
  49. 49. • Caractériser le secteur agricole au Sahel, en plus d’identifier et d’intégrer ses perceptions, ses attitudes et ses attentes à une réflexion stratégique sur le développement et la valorisation des outils et des moyens de communication, afin de renforcer le transfert de connaissances scientifiques. • Identifier les outils et moyens de communication actuellement disponibles et déployés par le Centre Régional AGRHYMET en matière d’aide à la résilience et au développement du secteur agricole. • En termes de perspectives de développement, élaborer conjointement avec le Centre Régional AGRHYMET un plan de communication afin de mieux faire connaître et utiliser les résultats positifs de ses essais agronomiques aux agriculteurs de la région de Niamey.
  50. 50. L’échantillon se limite à la ville de Niamey : • Agronomes du Centre Régional AGRHYMET • Agriculteurs de la région • Outils de communication existants au Niger et utilisés au Centre Régional AGRHYMET Corpus : • Revue de littérature en trois temps, sur : • La communication en matière d’adaptation aux changements climatiques • La formation interculturelle destinée au personnel des secteurs public et privé appelé à travailler à l’étranger • La formation interculturelle pour travailler en Afrique de l’Ouest, et précisément au Niger. • Études scientifiques sur les enjeux de l’agriculture au Sahel face aux changements climatiques (Centre Régional AGRHYMET et autres)
  51. 51. Question centrale : En fonction de l’expérience actuelle du Centre Régional AGRHYMET, comment élaborer conjointement avec celui-ci un plan de communication afin de mieux faire connaître et utiliser les résultats positifs de ses essais agronomiques aux agriculteurs de la région de Niamey ? Hypothèse d’ensemble : Les outils et les moyens de communication à disposition des Nigériens sont limités et doivent être adaptés pour permettre l’intégration, le transfert et l’application de connaissances scientifiques auprès des agriculteurs de la région de Niamey.
  52. 52. • Quelles sont les caractéristiques des agriculteurs de la région de Niamey (qui sont-ils ?) et quelles sont leurs perceptions, attitudes et attentes face aux outils de communication pour lutter contre la variabilité climatique au Sahel ? • Quels sont les outils de communication actuellement disponibles et déployés par le Centre Régional AGRHYMET en matière d’aide à la résilience et au développement du secteur agricole ? • En termes de perspectives de développement, quelles pistes communicationnelles peuvent-elles être envisagées pour renforcer la sensibilisation, la conscientisation et l’adaptation des populations vulnérables aux changements climatiques au Sahel ?
  53. 53. • Les agriculteurs de la région de Niamey vivent essentiellement de l’agriculture pluviale et comptent sur des outils de communication efficaces et adaptés, diffusant les informations nécessaires pour mettre en place des dispositifs agronomiques leur permettant de contrer une production et une récolte de mil aléatoires. • Mis à part son site Web, le Centre Régional AGRHYMET conduit ses programmes d’aide à la résilience et au développement du secteur agricole sur la base de la proximité, privilégiant la communication interpersonnelle et donc l’oralité séculaire auprès des paysans. • Afin d’informer et de former sur la sécurité alimentaire, la lutte contre la désertification et la maîtrise de l’eau dans le Sahel, les pistes communicationnelles envisagées pour le développement du secteur agricole à Niamey devraient puiser dans les traditions africaines locales pour rencontrer des résultats satisfaisants.
  54. 54. ž Construction du message reçu : • Perception • Intention et besoins • Sensibilité • Compétences communicationnelles Source Google ž « Le changement [ne peut] être durable que lorsque les acteurs concernés acceptent le changement, parce qu’ils auront été impliqués dans une expérience démocratique et équitable de la communication » (Péricard, 2000, p.809).
  55. 55. AGBOBLI, C., & HSAB, G. (2011). Chapitre 1 « Communication internationale et communication interculturelle ». In Agbobli, C. & Hsab, G. (2011). Communication internationale et communication interculturelle. Regards épistémologiques et espaces de pratique. Québec : Presses de l’Université du Québec. AGBOBLI, C. & RICO DE SOTELO, C. 2005. Chapitre 8 « La communication internationale, le développement et l’interculturalité : La pratique du stage, son imaginaire et son enjeu théorique. In Communication : Horizons de pratique et de recherche. Québec : Presses de l’Université du Québec. GEERTZ, C. (1973). The Interpretation o f Cultures: Selected Essays. Edited by Basic Books. Inc. New York. KEALEY, D. J. (2001). L’efficacité interculturelle - une étude des conseillers techniques Canadiens à l’étranger. Centre d’apprentissage interculturel. Institut Canadien du service extérieur. KEALEY, D. J., PROTHEROE, D. R. (1995). Les collaborations interculturelles - pour une coopération nord-sud plus efficace. Centre d’apprentissage interculturel. Institut Canadien du service extérieur. LAPASSADE, G. (2006) La méthode ethnographique. En ligne. <http://1libertaire.free.fr/GLapassade06.html>. Consulté le 19 février 2013. MORIN, Edgar. (2004). Pour Entrer dans le XXIe siècle, réédition de Pour sortir du XXe siècle publié en 1981. Paris : Le Seuil, 400 p. PÉRICARD, A. (2000). Communication et lutte contre la pauvreté en Afrique de l’Ouest francophone. Canadian Journal of Development Studies / Revue canadienne d’études du développement, 21 : 3, p.797-823. En ligne. <http://dx.doi.org/10.1080/02255189.2000.9669913>. Consulté le 15 avril 2014. PROJET FACE. (2013). Bulletin 2013-2014. En ligne. <http://face.ete.inrs.ca/sites/face.ete.inrs.ca/files/Bulletin%20FACE %202013-14%20%282%29.pdf>. Consulté le 8 avril 2014. RAVAULT, R-J. (1996). « Développement durable, communication et réception active », in Thérèse Paquet-Sévigny. Communication et développement international. Ste-Foy : PUQ. pp. 59-79. SEIDOU, O., ALHASSANE, A., TRAORE, S., SARR., B. (2012). « Le Niger peut-il stabiliser sa production de mil (Pennisetum glaucum [l.] r.br.) malgré la variabilité climatique? ». Étude du Centre Régional Agrhymet, Niamey, en collaboration avec le Département de Génie Civil, Faculté de Génie, Université d’Ottawa. VAN MAANEN, J. (1988). Tales of the Field : On Writing Ethnography. Chicago and London : The University of Chicago Press. VULPE, T., KEALEY, D., PROTHEROE, D., MACDONALD, D. (2001). Profil de la personne efficace sur le plan interculturel. Deuxième édition. Centre d’apprentissage interculturel. Institut Canadien du service extérieur.

×