INVESTISSEZ DANS LES COMMUNICATIONS 
Colloque 610 - La 
communication des 
risques météorologiques 
et climatiques 
Méthod...
LES COMMUNICATIONS SUR LES RISQUES HYDROMÉTÉOROLOGIQUES 
Plan de la présentation 
1. Enjeux 
2. Problématiques 
3. Approch...
LES COMMUNICATIONS SUR LES RISQUES HYDROMÉTÉOROLOGIQUES 
1. ENJEUX 
La communication des risques hydrométéorologiques : 
p...
LES COMMUNICATIONS SUR LES RISQUES HYDROMÉTÉOROLOGIQUES 
1. ENJEUX (2) 
Avec la communication, l’individu acquiert les 
in...
1. ENEJUX (3) 
Compréhension nécessaire des liens intimes qui 
relient les deux : 
• Comment la communication contribue à ...
LES COMMUNICATIONS SUR LES RISQUES HYDROMÉTÉOROLOGIQUES 
2. PROBLÉMATIQUES 
Le langage scientifique trop «ésotérique» pour...
LES COMMUNICATIONS SUR LES RISQUES HYDROMÉTÉOROLOGIQUES 
2. PROBLÉMATIQUES (2) 
L’absence de collaboration qui conduit à 
...
LES COMMUNICATIONS SUR LES RISQUES HYDROMÉTÉOROLOGIQUES 
3. APPROCHE 
Approche par analyse de cas 
Nécessité d’une méthodo...
LES COMMUNICATIONS SUR LES RISQUES HYDROMÉTÉOROLOGIQUES 
4. CHEMINEMENT DE L’ÉQUIPE 
Processus heuristique itératif à part...
LES COMMUNICATIONS SUR LES RISQUES HYDROMÉTÉOROLOGIQUES 
5. MÉTHODOLOGIE 
Constat 
: 
la 
Norme 
ISO 
31000 
est 
inu8lisa...
LES COMMUNICATIONS SUR LES RISQUES HYDROMÉTÉOROLOGIQUES 
5. MÉTHODOLOGIE (2) 
Dans 
la 
communica8on 
en 
temps 
de 
crise...
Communica8on 
et 
concerta8on 
Établissement 
du 
contexte 
Surveillance 
et 
revue 
APPRÉCIATION 
DU 
RISQUE 
Iden8fica8o...
LES COMMUNICATIONS SUR LES RISQUES HYDROMÉTÉOROLOGIQUES 
5. MÉTHODOLOGIE (3) 
Les quatre principes inférés de la norme ISO...
LES COMMUNICATIONS SUR LES RISQUES HYDROMÉTÉOROLOGIQUES 
Application d’un des quatre principes 
Principes 
Critères 
Indic...
LES COMMUNICATIONS SUR LES RISQUES HYDROMÉTÉOROLOGIQUES 
Application d’un autre des quatre principes 
Principes 
Critères ...
LES COMMUNICATIONS SUR LES RISQUES HYDROMÉTÉOROLOGIQUES 
5. MÉTHODOLOGIE (6) 
DÉTAIL 
DES 
INDICATEURS: 
une 
grille 
de 
...
CONCLUSION 
Conséquence : découverte que l’application 
des indicateurs pour les analyses de cas 
nous conduit à un questi...
QUESTIONS 
Quelles sont vos préoccupations relatives aux 
prévisions météo annonciatrices d’une catastrophe ? 
Est-ce que ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Méthodologie pour allier le processus de gestion des risques et la communication des risques : une application de la norme ISO 31000 et d’une approche systémique avec des indicateurs

847 vues

Publié le

Jean-Bernard GUINDON
Université du Québec à Montréal
Méthodologie pour allier le processus de gestion des risques et la communication des risques : une application de la norme ISO 31000 et d’une approche systémique avec des indicateurs

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
847
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
14
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Méthodologie pour allier le processus de gestion des risques et la communication des risques : une application de la norme ISO 31000 et d’une approche systémique avec des indicateurs

  1. 1. INVESTISSEZ DANS LES COMMUNICATIONS Colloque 610 - La communication des risques météorologiques et climatiques Méthodologie pour allier le processus de gestion des risques et la communication des risques : une application de la norme ISO 31000 et d’une approche systémique avec des indicateurs Jean-­‐Bernard Guindon, Professeur associé Département de communica8on sociale et publique, UQÀM 2
  2. 2. LES COMMUNICATIONS SUR LES RISQUES HYDROMÉTÉOROLOGIQUES Plan de la présentation 1. Enjeux 2. Problématiques 3. Approche 4. Cheminement de l’équipe 5. Méthodologie Conclusion Questions 3
  3. 3. LES COMMUNICATIONS SUR LES RISQUES HYDROMÉTÉOROLOGIQUES 1. ENJEUX La communication des risques hydrométéorologiques : pas une fin en soi; elle vise la réduction des risques via des comportements adaptés L’évaluation de l’efficacité de la communication doit comprendre • Une étude des divers aspects de celle-ci • Et pas seulement l’analyse du contenu des messages ou de la couverture médiatique Ces aspects permettent une compréhension plus macroscopique des facteurs qui modulent la perception et l’efficacité de la communication • par leur configuration, • leur étendue • et leur importance 4
  4. 4. LES COMMUNICATIONS SUR LES RISQUES HYDROMÉTÉOROLOGIQUES 1. ENJEUX (2) Avec la communication, l’individu acquiert les informations nécessaires • pour bâtir la perception de son environnement, • pour son adaptation aux changements qui se produisent • et pour adopter des comportement adéquats destinés à réduire le risque Nécessite d’un arrimage serré de la gestion des risques et de l’aspect communication 5
  5. 5. 1. ENEJUX (3) Compréhension nécessaire des liens intimes qui relient les deux : • Comment la communication contribue à la gestion du risque • Comment la gestion du risque se fait à partir de la perception du risque (conditionnée par la communication du risque). Constat sur le principe de l’intégration de la communication et de la gestion des risques : • Les applications rigoureuses sont rares • Les modèles, encore plus. 6
  6. 6. LES COMMUNICATIONS SUR LES RISQUES HYDROMÉTÉOROLOGIQUES 2. PROBLÉMATIQUES Le langage scientifique trop «ésotérique» pour les parties prenantes et les publics-cibles La difficulté de traiter des effets concrets La communication des risques comme outil complémentaire à la gestion des risques plutôt qu’intégrée à celle-ci 7
  7. 7. LES COMMUNICATIONS SUR LES RISQUES HYDROMÉTÉOROLOGIQUES 2. PROBLÉMATIQUES (2) L’absence de collaboration qui conduit à l’approche silo Insuffisante précocité des avertissements: la précocité permet la réduction des effets désastreux L’incertitude quant à l’efficacité de la réduction des risques par la communication 8
  8. 8. LES COMMUNICATIONS SUR LES RISQUES HYDROMÉTÉOROLOGIQUES 3. APPROCHE Approche par analyse de cas Nécessité d’une méthodologie basée sur une approche théorique pour analyser des cas Cadre systémique reconnu et crédible conduisant au développement d’une méthodologie 9
  9. 9. LES COMMUNICATIONS SUR LES RISQUES HYDROMÉTÉOROLOGIQUES 4. CHEMINEMENT DE L’ÉQUIPE Processus heuristique itératif à partir de chacun des membres Résultat : une mosaïque d’idées toutes bonnes en soi, mais non utilisables comme base méthodologique Fusion des idées de tous à l’aide des sources de la revue de littérature: 79 énoncés structurés Débat sur ces idées conduisant à l’identification de la norme ISO 31000 comme commun dénominateur et catalyseur 10
  10. 10. LES COMMUNICATIONS SUR LES RISQUES HYDROMÉTÉOROLOGIQUES 5. MÉTHODOLOGIE Constat : la Norme ISO 31000 est inu8lisable telle que formulée ; elle nécessite une approche méthodologique pour appliquer à des cas ou à la réalité (en temps réel) Élabora8on d’une méthodologie : norme, principes, critères, indicateurs Élabora8on d’une grille de faisabilité de la méthodologie L’applica8on de la méthodologie permet d’analyser des cas tout en la validant : rétroac8on pour la réviser et l’adapter 11
  11. 11. LES COMMUNICATIONS SUR LES RISQUES HYDROMÉTÉOROLOGIQUES 5. MÉTHODOLOGIE (2) Dans la communica8on en temps de crise, il faut assurer la con8nuité des ac8vités de communica8on (Pierre Bérubé) Donc importance de la bidirec8onnalité qui implique • la consulta8on • la prise en compte des percep8ons des gens La norme insiste sur l’importance de la communica8on et de la concerta8on des par8es prenantes pour comprendre leurs percep8ons Or, ces percep8ons sont le reflet de leurs valeurs et de leurs préoccupa8ons 12
  12. 12. Communica8on et concerta8on Établissement du contexte Surveillance et revue APPRÉCIATION DU RISQUE Iden8fica8on du risque Analyse du risque Évalua8on du risque Traitement du risque 13
  13. 13. LES COMMUNICATIONS SUR LES RISQUES HYDROMÉTÉOROLOGIQUES 5. MÉTHODOLOGIE (3) Les quatre principes inférés de la norme ISO 31000 applicables à la communication des risques Communication des risques intégrée dans le processus de gestion des risques Perception des risques comme base de l’analyse des risques Communication des risques intégrée dans un processus inter organisationnel et multidisciplinaire Alerte la plus anticipée possible pour une préparation et une réaction optimales des acteurs 14
  14. 14. LES COMMUNICATIONS SUR LES RISQUES HYDROMÉTÉOROLOGIQUES Application d’un des quatre principes Principes Critères Indicateurs ac1vités Indicateurs performance Communica8on des risques intégrée dans un processus interorganisa8onnel et mul8disciplinaire Établissement d’un réseautage permecant l’analyse croisée des risques Mise en place d’un système d’analyse croisée des risques météo avec ceux reliés à la santé, à l’environnement, aux infrastructures Mesure des croisements de données qui ont permis de mieux an8ciper la manifesta8on d’un risque Anima8on des publics cibles pour s’impliquer dans la prépara8on des citoyens et des instances publiques et privées Mise en place d’organismes, d’instances, de comités permecant une communica8on efficace au niveau du 8ssu social Iden8fica8on des améliora8ons dans les ins8tu8ons, organisa8on, etc. quant à leur capacité à mieux réagir aux communica8ons 5. MÉTHODOLOGIE (4) 15
  15. 15. LES COMMUNICATIONS SUR LES RISQUES HYDROMÉTÉOROLOGIQUES Application d’un autre des quatre principes Principes Critères Indicateurs ac1vités Indicateurs performance L’alerte la plus an8cipée possible pour permecre à toutes les par8es impliquées de mieux se préparer et d’adopter des comportements appropriés. Iden8fica8on des aléas les plus cri8ques devant faire l’objet de systèmes d’alerte précoce Mise en place de systèmes d’alerte précoce automa8sés, semi-­‐automa8sés ou ad hoc pour les aléas cri8ques Mesure du temps requis pour réagir correctement à une ou des menaces chez les par8es prenantes et le public Processus d’éduca8on publique nécessaires pour transformer les comportements et développer la résilience Développement et mise en place d’un programme d’éduca8on des publics cibles Mesure des impacts des programmes d’éduca8on sur l’améliora8on des comportements résilients 5. MÉTHODOLOGIE (5) 16
  16. 16. LES COMMUNICATIONS SUR LES RISQUES HYDROMÉTÉOROLOGIQUES 5. MÉTHODOLOGIE (6) DÉTAIL DES INDICATEURS: une grille de faisabilité des indicateurs Ø In8tulé de l’indicateur Ø Principe de communica8on dont il découle Ø Objec8f de communica8on à mesurer Ø Défini8on précise de la mesure Ø Modalités de calcul Ø Méthode(s) d’évalua8on de l’indicateur Ø Source(s) des données de la mesure Ø Commentaires 17
  17. 17. CONCLUSION Conséquence : découverte que l’application des indicateurs pour les analyses de cas nous conduit à un questionnement : doit-on approfondir ou élargir ? Suite à venir avec la présentation de l’analyse des cas qui sera faite demain. 18
  18. 18. QUESTIONS Quelles sont vos préoccupations relatives aux prévisions météo annonciatrices d’une catastrophe ? Est-ce que les communications qui se pratiquent actuellement vous satisfont ? Y a-t-il des éléments qui devraient être pris en considération dans nos recherches ? Avez-vous vécu des expériences heureuses ou malheureuses dont nous pourrions tirer des apprentissages ? Vous-mêmes, auriez-vous d’autres questions que aimeriez ouvrir à la discussion ? 19

×