V1.3                             Le co                                  llectifL’EmpreinteSocialeCréation de valeur par de...
Sommaire   2           Edito                                   3               Définition                              5  ...
Edito                               Qu’est ce que la performance d’une                               entreprise ? C’est en...
Définition entreprise…L’empreinte sociale d’une   4           …est au cœur de la stratégie               La stratégie de l...
Exemple de synergie               Diversité               - Femmes                                       des 3 empreintes ...
L’empreinte socialeÀ l’intérieur des entreprises   6           Exemples d’initiatives               Accord parentalité che...
L’empreinte sociale                                                                                 À l’extérieur des entr...
Premières pistes de mesure del’empreinte sociale   8           L’empreinte sociale d’une entreprise correspond à          ...
La mesure de l’empreinte sociale au                                   service d’un processus d’améliorationC’est de l’agré...
Au sujet du Collectif10             Le Collectif est né en juillet 2009 à l’initiative de               Christian Nibourel...
Notes________________________________________________________________________________                                     ...
Septembre 2012
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

L'empreinte sociale - Le collectif / septembre 2012

1 237 vues

Publié le

0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 237
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
8
Actions
Partages
0
Téléchargements
16
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

L'empreinte sociale - Le collectif / septembre 2012

  1. 1. V1.3 Le co llectifL’EmpreinteSocialeCréation de valeur par desmodèles de long terme
  2. 2. Sommaire 2 Edito 3 Définition 5 L’empreinte sociale d’une entreprise… L’empreinte sociale 6 À l’intérieur des entreprises L’empreinte sociale 7 À l’extérieur des entreprises Premières pistes de mesure 8 de l’empreinte sociale La mesure de l’empreinte sociale au 9 service d’un processus d’amélioration Au sujet du Collectif 10 ectifV1.3 llLe co
  3. 3. Edito Qu’est ce que la performance d’une entreprise ? C’est en me posant cette Cet écosystème comprend plusieurs dimensions : armées pour s’engager sur cette performance sociale, la mesurer, la 3 question aux côtés d’une dizaine de • une dimension économique (impact valoriser et la revendiquer dirigeants d’entreprise en France* entre les acteurs économiques disposeront d’un avantage compétitif qu’il m’est apparu que nous interdépendants) ; sur leurs concurrents. cherchions, nous les patrons, à • une dimension environnementale toujours vouloir la cantonner au (l’empreinte de son activité sur la J’ai ainsi la conviction que non prisme de sa seule dimension biodiversité et les ressources) ; seulement l’empreinte sociale est un économique et financière. • une dimension sociale (c’est élément clé de la performance de l’empreinte de l’activité de l’entreprise l’entreprise, mais plus encore que Pourtant la bonne santé de sur son environnement humain c’est dans l’articulation de ces l’entreprise à long terme ne saurait se interne, et son environnement social). trois empreintes économique, résumer à son empreinte environnementale et sociale que exclusivement économique : sa Si, à côté de la performance l’entreprise maximise sa création de capacité à verser des salaires, à économique, la performance valeur dans le long terme. générer des profits et à investir… environnementale est l’objet de plus en plus de considérations, C’est cette démonstration que nous L’entreprise se développe en effet l’empreinte sociale est encore dans avons cherché à faire dans cette dans un écosystème bien plus une très large part ignorée. C’est une plaquette. complexe dont la bonne santé est la erreur à la fois humaine et condition même de son économique, car cette performance * Le COLLECTIF réunissant Philippe Carli, Jean-Pierre Clamadieu, Françoise Gri, Pierre V1.3 développement et de sa rentabilité. sociale est à la fois source de progrès Le co llect Kosciusko-Morizet, Bruno Rousset, François ifChristian Nibourel social et de compétitivité. LesPrésident d’Accenture France Séguineau, Arnaud Ventura, Martin Vial et entreprises qui seront les mieux moi-même.
  4. 4. Définition entreprise…L’empreinte sociale d’une 4 …est au cœur de la stratégie La stratégie de l’entreprise est une mobilisation de … s’applique à deux terrains d’intervention: … est complémentaire à l’empreinte sociale des femmes et d’hommes vers un objectif à atteindre, autres entreprises du même dans un contexte socio-économique en À l’intérieur de l’entreprise écosystème mouvement. L’intégration des leviers de C’est l’impact des politiques sociales menées par Chaque entreprise n’a pas vocation à être l’empreinte sociale au cœur de la stratégie de l’entreprise pour ses salariés en termes performante sur l’ensemble des composantes de l’entreprise libère de nouveaux potentiels de d’employabilité, de diversité, d’organisation du l’empreinte sociale. Une entreprise très croissance et renforce la performance de travail et plus généralement des moyens de la performante sur l’une de ses composantes en fait l’entreprise. performance mis à disposition des collaborateurs bénéficier l’ensemble de l’écosystème. En par l’entreprise. agrégeant l’ensemble des empreintes sociales … est spécifique à chaque spécifiques des entreprises d’un même entreprise À l’extérieur de l’entreprise  écosystème, on impacte favorablement L’empreinte sociale est spécifique à chaque L’empreinte sociale externe des entreprises l’écosystème. entreprise en fonction de son secteur, de son s’exerce à deux niveaux : modèle économique, de sa taille, de sa stratégie de • Les politiques de l’entreprise envers son croissance et de son périmètre d’intervention (local, écosystème contractuel qui visent à faire régional ou mondial). progresser ce réseau de clients, fournisseurs, sous-traitants et partenaires • Les initiatives de l’entreprise vers la société dans son ensemble qui visent à impacter l’écosystème favorablement. ectifV1.3 llLe co
  5. 5. Exemple de synergie Diversité - Femmes des 3 empreintes de lentreprise - Jeunes de quartier - Seniors - Handicapés + Associations 5 Promotion ,intégration , prise Cohésion Création en considération sociale de richesse - Clients et d’emplois - Fournisseurs Empreinte Empreinte - Investisseurs sociale économique - Ecoles - Universités D Capital iv n e Performance financier & io ta rsi at le té humain ov n d de l’entreprise n ts e In s Qualité - Environnement de vie protégé - Nouveaux services - Quartiers Empreinte - Villes - Régions environnementale - Pays Potentiel de développement préservé V1.3 Le co llect if
  6. 6. L’empreinte socialeÀ l’intérieur des entreprises 6 Exemples d’initiatives Accord parentalité chez Accenture Inciter les pères à prendre leur congé parental. Les décomplexer par rapport à cette démarche L’empreinte sociale à l’intérieur des entreprises se focalise sur les collaborateurs qui sont au cœur de la stratégie d’entreprise. Il s’agit dès lors de libérer les énergies, de stimuler les individualités fortes tout en structurant la cohésion sociale interne. et leur faire prendre conscience qu’ils ont un rôle Exemples de à jouer dans le partage des tâches familiales. bonnes pratiques Programme Accent sur Elles Dispositif de vigilance sur tous les processus de promotion, de formation, de recrutement des Employabilité • Mobilité professionnelle femmes • Passeport compétences Bilan Diversités chez LOréal Anticipation des • Identification des métiers à risques Un bilan annuel structuré autour des enjeux de transformations et des métiers à forts potentiels handicap, dethnicité, de genre, dâge, etc, • Innovation destiné à soutenir une politique RH chargée de rapprocher le profil des collaborateurs de celui • Corporate gouvernance des clients du groupe partout dans le monde. Partage de la • Actionnariat salarié Perfor Véolia Environnement et la formation valeur créée • Intérêt commun entre salariés, continue managers et actionnaires de lent Mettre à disposition des salariés un passeport formation qui permet didentifier des formations au sein des Campus Véolia et d’évoluer dans Mobilisation • Diversité l’entreprise. des Talents • Santé/sécurité et bien-être au travail Bourse prévisionnelle des emplois chez Generali France Cohésion sociale • Dialogue social Permettre à des salariés de postuler à des • Respect des individus postes à pourvoir prochainement et de suivre • Lutte contre les discriminations une formation qui va les préparer à leur future ectifV1.3 llLe co mission. Garantir ainsi un passage de témoin rapide et éviter une vacance de poste préjudiciable à l’entreprise.
  7. 7. L’empreinte sociale À l’extérieur des entreprises L’empreinte sociale à l’extérieur de l’entreprise mobilise une multiplicité de parties prenantes, liées par un lien contractuel ou non. Il s’agit d’instaurer une relation équilibrée vis-à-vis des différents acteurs de l’environnement relationnel de l’entreprise, afin de créer un terreau favorable à la pollinisation (diffusion d’externalités positives). Exemples d’initiatives Programme Skills to Succeed d’Accenture Développer les compétences de 250.000 personnes défavorisées à travers le monde pour 7 Exemples de les aider à trouver un emploi ou à créer leur entreprise. bonnes pratiques Accès à l’emploi dans le cadre du chantier du • Achats durables Relations commer- tramway T3 Organiser des visites de chantier pour faire • Solidarités entrepreneuriales ciales équilibrées découvrir les métiers du BTP aux jeunes des • Ouverture à de nouveaux (Sous-traitants, parte- quartiers : leur proposer de formations dans un marchés naires, fournisseurs) secteur qui recrute et donner accès à des emplois durables. • Partenariat écoles Développement Politique d’achats durables et solidaires à la • Mécénat de compétences des compétences SNCF • Présentation de nouveaux métiersmance Engager une politique volontariste pour intégrer le développement durable tout au long des • Politique écoute clients Relation client collabo- processus achats, de lélaboration des stratégiestreprise • Produits certifiés / labels rative et engagée par familles d’achats à lintroduction de critères de sélection et de qualification des fournisseurs. • Soutien à l’écosystème Implication dans Code de performance et de bonnes pratiques économique non-contractuel la dynamique dans la filière automobile française • Coaching de demandeurs entrepreneuriale de Renforcer les relations de partenariat pour relever les défis de la mondialisation, améliorer la d’emplois et de jeunes l’écosystème local compétitivité du secteur et préserver le tissu créateurs d’entreprises industriel et l’emploi. • Lutte contre la corruption Ethique des Engagement de Danone pour son écosystème V1.3 Le co llect Soutenir et développer lactivité de petits if • Communication responsable affaires producteurs agricoles pour satisfaire les besoins • Publications régulières et larges dapprovisionnement du groupe dans différentes régions du monde.
  8. 8. Premières pistes de mesure del’empreinte sociale 8 L’empreinte sociale d’une entreprise correspond à l’écart entre les Captations (C) de l’entreprise sur Si A>C -> empreinte sociale positive : c’est l’entreprise pollinisatrice, qui enrichit et fertilise son Voici ci-dessous un moyen d’évaluer globalement les empreintes sociales de deux entreprises à son écosystème (ex : les ressources humaines écosystème, lui assurant à elle ainsi qu’à la société l’intérieur et à l’extérieur de leurs murs. Et d’entrer qu’elle emploie) et les Apports (A) de l’entreprise à une prospérité de long terme. dans une dynamique d’amélioration continue de son écosystème (ex : les conditions de travail de son Empreinte sociale. ces ressources humainres). Dès lors, 3 grands Chaque entreprise a sa propre empreinte sociale et types de résultats émergent : n’a pas vocation à être performante sur l’ensemble de ses composantes. Si C>A -> empreinte sociale négative : c’est l’entreprise destructrice de performance potentielle Entreprise pollinisatrice Employabilité -9 Pa age de Entreprise destructrice de long terme, qui adopte une vision court termiste Ethique des la valeur -8 a aires du profit et produit des externalités négatives et/ou -7 créée -6 exploite plus fortement son écosystème qu’elle ne -5 contribue à son développement. Engagement pour -4 Anticipation des la dynamique -3 transformations entrepreneuriale -2 Si C=A -> empreinte sociale neutre : c’est -1 -0 l’entreprise passive, qui crée de la valeur sans - - Mobilisation des chercher à entretenir l’écosystème qui la rend Relations - talents possible. clients - - Soutien au - - Cohésion développement - sociale ectif des compétences -V1.3 llLe co Relations commerciales équitables
  9. 9. La mesure de l’empreinte sociale au service d’un processus d’améliorationC’est de l’agrégation des empreintes sociales dechaque entreprises que l’on obtient l’empreinte De plus, les entreprises n’ont pas vocation à être performantes sur l’ensemble des composantes de entreprises d’un même écosystème.Par exemple, une entreprise de consulting en management 9sociale globale d’un écosystème spécifique l’empreinte sociale interne et externe. En revanche, recrute majoritairement des jeunes diplômés et(voir ci-dessous). leur mission est d’être les plus performantes peu de seniors. À l’inverse, une entreprise de call possibles sur les pans de l’empreinte sociale qui center recrute beaucoup de seniors, et peu deEmpreinte sociale Entreprise 1 font sens avec leurs activités. Une mesure de juniors. Faisant partie du même écosystème, ces Employabilité Ethique des -9 -8 Partage de la valeur l’empreinte sociale de chaque entreprise entreprises auraient intérêt à nouer un partenariat affaires -7 créée -6 permettrait donc d’identifier les complémentarités sur le plan de l’emploi afin d’avoir collectivement -5 Engagement pour -4 la dynamique -3 Anticipation des transformations entre les entreprises et pourrait susciter la création une action positive sur l’emploi des jeunes et des entrepreneuriale -2 -1 -0 de partenariats durables entre différentes seniors. + - - > - Mobilisation des Relations - talents clients - - Soutien au - - Cohésion Empreinte sociale Entreprise 3 Empreinte sociale globale développement - sociale des compétences - Relations commerciales équitables Employabilité Employabilité -9 Partage de -9 Partage de Ethique des Ethique des -8 la valeur -8 la valeur affaires affairesEmpreinte sociale Entreprise 2 -7 créée -7 créée -6 -6 -5 -5 Engagement pour -4 Engagement pour -4 Anticipation des Anticipation des Employabilité la dynamique -3 la dynamique -3 transformations transformations -9 Partage de entrepreneuriale -2 entrepreneuriale -2 Ethique des -1 -1 -8 la valeur affaires -0 -0 -7 créée -6 - - - Mobilisation des - Mobilisation des -5 Relations RelationsEngagement pour -4 - talents - talents Anticipation des clients - clients -la dynamique -3 transformations - -entrepreneuriale -2 -1 Soutien au - Soutien au - - Cohésion - Cohésion -0 développement développement - - sociale - sociale des compétences des compétences - - Mobilisation des - Relations - talents Relations Relations clients - commerciales commerciales V1.3 - équitables équitables Le co - llect Soutien au - Cohésion if développement - sociale des compétences - Relations commerciales équitables
  10. 10. Au sujet du Collectif10 Le Collectif est né en juillet 2009 à l’initiative de Christian Nibourel, président dAccenture France et Le 13 mai 2011 dernier, Le Collectif a publié son premier ouvrage intitulé « Empreintes sociales / En rassemble aujourd’hui une dizaine de chefs de finir avec le court terme » aux éditions Odile Jacob. grandes entreprises de nature très différente : Présentant ses visions, convictions et bonnes L’ambition du Collectif est de repenser la conduite pratiques, Empreintes sociales a pour vocation de des entreprises pour changer les mentalités et synthétiser l’ensemble de ses travaux depuis deux contribuer ainsi à redonner du sens à la création de ans afin d’ouvrir le débat et d’interpeller le monde valeur. économique sur la nécessité de repenser la création de valeur et les critères d’appréciation Sa conviction est qu’il est plus que jamais de la performance . fondamental d’inscrire l’entreprise dans une logique de long terme et remettre l’homme au cœur de ses valeurs. ectifV1.3 llLe co
  11. 11. Notes________________________________________________________________________________ ________________________________________ ________________________________________ ________________________________________ ________________________________________ 11________________________________________ ________________________________________ ________________________________________________________________________________ ________________________________________ ________________________________________________________________________________ ________________________________________ ________________________________________________________________________________ ________________________________________ ________________________________________________________________________________ ________________________________________ ________________________________________________________________________________ ________________________________________ ________________________________________________________________________________ ________________________________________ ________________________________________________________________________________ ________________________________________ ________________________________________________________________________________ ________________________________________ ________________________________________________________________________________ ________________________________________ ________________________________________________________________________________ ________________________________________ ________________________________________________________________________________ ________________________________________ ________________________________________________________________________________ ________________________________________ ________________________________________________________________________________ ________________________________________ ________________________________________________________________________________ ________________________________________ ________________________________________________________________________________ ________________________________________ ________________________________________ V1.3 Le co llect if________________________________________ ________________________________________ ________________________________________________________________________________ ________________________________________ ________________________________________
  12. 12. Septembre 2012

×