PROJET DE RESTAURATION DE LA BIODIVERSITÉ DANS LENORD-EST DE LA RÉPUBLIQUE CENTRAFRICAINEPar ElyseLacoste-Bédard
Le rétablissement des populations de grandsmammifères dans le parc André-Félix et sa périphérie• Restauration de la divers...
Biodiversité en RCA• Zones stratégique de biodiversité en Afrique:• Pays à cheval entre zone climatiquesahélienne et équat...
Les problématiques principales-Déclin des espèces de grands mammifères:Rhinocéros (extinction au pays), Éléphants, Lions e...
Les causes• Braconnage• Pauvreté – extraction rapide des produits de la faune• Dégradation de l’habitat• Conflit armé
Cercle vicieux: guerre et dégradation del’environnementGuerrePauvretéDégradation del’environnement
Solutions• Valorisation de la faune en 2 volets:• 1) Restauration du parc national et réinsertionde grands mammifères mena...
Les intervenants• Ministères et autres Institutionsgouvernementales• ONG et bailleurs de fonds internationaux etétrangers•...
Tableau résumé des intervenantsIntervenant Rôle Forces FaiblessesÉtatMinistère del’environnement-Responsable de lagestion ...
Programme de restaurationLes phases de restauration:1) Sécuriser la zone et les échanges commerciauxdes produits de la fau...
Les étapes de restauration du SER• Planification conceptuelle• Zone de restauration:A) Parc national protégé (appartient à...
Frontière commune avec le Soudantroubles de braconnagepâturage illégalroutes de transhumance qui entraine des maladies pou...
Caractéristiques du siteDomaine sahélo-soudanien; savane boiséePeuplé de grands mammifères dont plusieurs sont menacés: Co...
But: recouvrement d’écosystème dégradé pourretrouver son état naturel• restaurer les fonctions de l’écosystème et d’assure...
Financement• Assuré conjointement par :• Programme des Nations Unies pour leDéveloppement (PNUD)• Union européenne• Minist...
Ressources humaines• Pour la protection: militaires, gardesforestiers, gardiens de la faune, gardesfrontaliers• Pour l’exp...
Outils et indicateurs d’évaluation desbesoins et de l’évolution du projet• Outils de mesure des indicateurs: Archives de p...
Sites de référence• La zone à restaurer dans son aspect de 1970• Le parc protégé de Manovo-Gounda (nord dela RCA)• Défis: ...
Mesures préliminaires• L’implication des communautés locales seraentreprise dès le début du projet• distribution de lettre...
Calendrier des phases d’activités principales
Mise en œuvre du projet• limites de la zone restaurée et des espacesreboisés• coordonnées GPS• dispositifs satellites et s...
Suivi et entretien• espèces exotiques invasives : trappage et la relocalisation desanimaux• routes de transhumance des nom...
Évaluation et Publicité• documentée et analysée tout au long du projet• repérage par géoréférencement et des points de vue...
Solutions complémentaires• Étendre le projet et mettre l’emphase à deszones communautaire non protégées• Gestion partagée ...
Solutions alternatives internationales• Contrôle resserré du marché des armes à feu• système de gestion environnementale p...
Merci!
Plan de restauration de la faune en République Centrafricaine
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Plan de restauration de la faune en République Centrafricaine

760 vues

Publié le

Travait noté 3 du cours ENV6006 - partie 2

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
760
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
29
Actions
Partages
0
Téléchargements
8
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Plan de restauration de la faune en République Centrafricaine

  1. 1. PROJET DE RESTAURATION DE LA BIODIVERSITÉ DANS LENORD-EST DE LA RÉPUBLIQUE CENTRAFRICAINEPar ElyseLacoste-Bédard
  2. 2. Le rétablissement des populations de grandsmammifères dans le parc André-Félix et sa périphérie• Restauration de la diversité biologique dans le nord de laRépublique Centrafricaine (RCA)• Plan de restauration conçu pour pouvoir être appliqué lorsdes conflits armés
  3. 3. Biodiversité en RCA• Zones stratégique de biodiversité en Afrique:• Pays à cheval entre zone climatiquesahélienne et équatoriale• 4 écosystèmes interdépendants
  4. 4. Les problématiques principales-Déclin des espèces de grands mammifères:Rhinocéros (extinction au pays), Éléphants, Lions et Cobes (menacés)-Cause: grand braconnage provenant de l’intérieur et de l’extérieur du pays-Manque de capacité de l’État à appliquer les règles de droit de protection dela faune
  5. 5. Les causes• Braconnage• Pauvreté – extraction rapide des produits de la faune• Dégradation de l’habitat• Conflit armé
  6. 6. Cercle vicieux: guerre et dégradation del’environnementGuerrePauvretéDégradation del’environnement
  7. 7. Solutions• Valorisation de la faune en 2 volets:• 1) Restauration du parc national et réinsertionde grands mammifères menacés• 2) Restauration et élaboration d’unprogramme de gestion durable des ressourcesde la diversité biologique par les communautélocales de la réserve et ses alentours
  8. 8. Les intervenants• Ministères et autres Institutionsgouvernementales• ONG et bailleurs de fonds internationaux etétrangers• Secteurs économiques (investisseurs)• La Population• Les centres de formation
  9. 9. Tableau résumé des intervenantsIntervenant Rôle Forces FaiblessesÉtatMinistère del’environnement-Responsable de lagestion des parcs etréserves- Sourced’informationPreneur de décision Manque de moyensmatériel, financieret de ressourceshumaines qualifiéesOrganisationsinternationales etONG-Pourvoyeur defonds et d’expertiseExpérience Vision de laproblématiquerestreinteSecteurséconomiques- Financement Pouvoir d’achat Leur participationdépend desconditionséconomiquesPopulation Implication socialepour leur bien-êtreConnaissance dumilieuDépendant desressourcesCentres de Éducation Connaissances des Manque de support
  10. 10. Programme de restaurationLes phases de restauration:1) Sécuriser la zone et les échanges commerciauxdes produits de la faune2) Restauration de l’habitat, reboisement3) Réinsertion des espèces menacées4) Gestion communautaire durables desressources de la biodiversité5) Développement de l’Éco-tourisme au plannational
  11. 11. Les étapes de restauration du SER• Planification conceptuelle• Zone de restauration:A) Parc national protégé (appartient à l’État)B) Réserve faunique (gérée par le Ministère del’environnement)C) Zone non protégée (gestion communautaire)
  12. 12. Frontière commune avec le Soudantroubles de braconnagepâturage illégalroutes de transhumance qui entraine des maladies pour la faunesauvage
  13. 13. Caractéristiques du siteDomaine sahélo-soudanien; savane boiséePeuplé de grands mammifères dont plusieurs sont menacés: Cobes,éléphants, girafes, lions, guépards, hippopotames, élan de Derby,etc.Lerhinocéros a été exterminé dans le pays• Végétaux: lesAnogeissusLeiocarpus, TerminaliaLaxiflora, Acaciasieberana, Butyrospermumparadoxum, Selerocaryabirrea, etc.(Boulvert, 1980)
  14. 14. But: recouvrement d’écosystème dégradé pourretrouver son état naturel• restaurer les fonctions de l’écosystème et d’assurer la survie etl’insertion d’un nombre suffisant de grands mammifères dans lazone pour que les processus écosystémiques soient complètementautonomes• restaurer le couvert végétal nécessaire par l’augmentation ducouvert végétal à hauteur de 5% dans la zone en 5 ans• L’utilisation durable de la biodiversité en vue d’un développementhumain devra aussi être assurée dans la région«L’écosystème est restauré s’il interagit par des échanges biotiques et abiotiques, siles menaces potentielles ont été éliminées suffisamment pour qu’il soit résilientface aux événements normaux de stress, s’il procure un habitat adapté auxespèces rares et s’il offre un pool génétique varié. L’esthétisme du site sera aussiimportant pour encourager l’écotourisme dans la région (SER, 2004, p.4-5). »
  15. 15. Financement• Assuré conjointement par :• Programme des Nations Unies pour leDéveloppement (PNUD)• Union européenne• Ministère de l’Environnement de la RCA• Durée: 10 ans• Budget : 250 000 $
  16. 16. Ressources humaines• Pour la protection: militaires, gardesforestiers, gardiens de la faune, gardesfrontaliers• Pour l’expertise biologique et technique: Chefde projet, écologue, praticien, vétérinaire• Pour les ententes bilatérales et lesnégociations: représentants du ministère• Pour la mise en œuvre et la pérennisation duprojet: Acteurs locaux
  17. 17. Outils et indicateurs d’évaluation desbesoins et de l’évolution du projet• Outils de mesure des indicateurs: Archives de photos aériennes,statistiques descriptives de la faune et comptes rendus historiques depersonnes familières avec le site• Indicateurs:• listes d’espèces d’écosystèmes similaires intacts• informations sur les conditions environnementales régionales, culturelleset les références historiques permettront de créer une représentationgraphique de la trajectoire historique• décompte des espèces animales présentes sur le site, la population et ledénombrement d’animaux• certaines espèces spécifiques devraient être choisies comme indicateursdu statut de la communauté dans les objectifs• métabolisme des organismes du sous-sol, la quantité et diversité ducouvert végétal• nombre de cas de braconnage, d’intrusions illégales sur le site
  18. 18. Sites de référence• La zone à restaurer dans son aspect de 1970• Le parc protégé de Manovo-Gounda (nord dela RCA)• Défis: manque d’informations et dégradationvisible même sur le site de référence à causedes conflits dans la région
  19. 19. Mesures préliminaires• L’implication des communautés locales seraentreprise dès le début du projet• distribution de lettres et de communiqués de presse• préparer des voies praticables pour l’accès aux zonesà restaurer.
  20. 20. Calendrier des phases d’activités principales
  21. 21. Mise en œuvre du projet• limites de la zone restaurée et des espacesreboisés• coordonnées GPS• dispositifs satellites et sur le terrain
  22. 22. Suivi et entretien• espèces exotiques invasives : trappage et la relocalisation desanimaux• routes de transhumance des nomades du Soudan:surpâturage, la propagation d’espèces végétales exotiques etla transmission de maladies à la faune sauvage• données quantitatives et semi-quantitatives du suivipermettront de connaitre le degré d’atteinte des buts fixés• visites régulières des membres des communautés localesformées
  23. 23. Évaluation et Publicité• documentée et analysée tout au long du projet• repérage par géoréférencement et des points de vue photo• commentaires des populations locales pour connaître leurappréciation du projet, pouvant ainsi intégrer des méthodesd’analyse de la trajectoire intégrant les sciences sociales• «publication technique» / «publication journalistique»
  24. 24. Solutions complémentaires• Étendre le projet et mettre l’emphase à deszones communautaire non protégées• Gestion partagée des parcs frontaliers(Soudan)• Agriculture et foresterie mieux gérés
  25. 25. Solutions alternatives internationales• Contrôle resserré du marché des armes à feu• système de gestion environnementale parleurs corps armés pour éliminer lesproblématiques environnementales globalesliées à la guerre
  26. 26. Merci!

×