Lieux et heures                                                                  des                                      ...
Le SNASUB-FSU appelle les personnels des servicesacadémiques, des établissements scolaires et de laCentrale à se mobiliser...
10 février : grève dans l’Education                                     pour une autre politique éducative !              ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Grève dans l'Education Nationale

378 vues

Publié le

Publié dans : Actualités & Politique
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
378
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Grève dans l'Education Nationale

  1. 1. Lieux et heures  des  Manifestations  en Picardie    Jeudi 10 février 2011 Grève dans l’Education pour une autre politique éducative ! Pas touche à l’école publique ANNULATION DES SUPPRESSIONS D’EMPLOIS NON aux 16 suppressions de postes administratifs dans lacadémie dAmiens ! Dans l’Aisne Château Thierry : 17h 30 Inspection quai Gambetta Hirson : 16h 45 Maison des syndicats Laon : 12h 00 Cité Administrative Saint Quentin : 16h 00 Hôtel de Ville Villers Cotterêt : 12h 00 Place du Marché Dans l’Oise Beauvais : 14h 30 Inspection Académique Dans la Somme Amiens : 14h 30 Place du Cirque 
  2. 2. Le SNASUB-FSU appelle les personnels des servicesacadémiques, des établissements scolaires et de laCentrale à se mobiliser et à faire grève le 10 févrieravec la FSU : pour dénoncer et refuser le véritable plan social qui frappe l’éducation nationale depuis 2004 avec une aggravation depuis 2007 (plus de 6000 emplois en 7 ans !) ; • pour combattre la remise en cause des statuts des personnels (Corps à Gestion Interministérielle C I G E M - fusion de corps – réforme des ITRF et des BIB…) ; • pour dénoncer les réformes en cours (lycées – LP – CLAIR) et le démantèlement des services académiques, du réseau national des CIO, des DDI…) ; Tous ensemble, à • pour exiger - un collectif budgétaire indispensable, seul à l’appel de la FSU même D’EVITER UNE RENTREE 2011 GREVE ET CASTASTROPHIQUE ; - un plan de titularisation de masse des agents MANIFESTATION non titulaires. Jeudi 10 février 2011 SNASUB-FSU http://www.snasub.fr/ snasub.fsu@snasub.fr
  3. 3. 10 février : grève dans l’Education pour une autre politique éducative ! Communiqué FSU Les Lilas, le 24 janvier 2011La journée du 22 janvier a montré la détermination des personnels de l’Éducation mais aussi desparents, des jeunes et des mouvements pédagogiques à ne pas accepter la dégradation du servicepublic de l’Éducation.Les défis à relever pour le système éducatif sont considérables : faire face à l’échec scolairepersistant, en finir avec les sorties sans qualification du système éducatif de trop nombreux jeunes,assurer la réussite de tous à tous les niveaux. La FSU a mis en débat dès le mois de novembre « 20propositions pour l’Ecole » afin de contribuer à l’amélioration du système éducatif. Elle est prête à endiscuter avec le Ministre de l’Éducation nationale et le Ministre de l’Agriculture et avec tous lespersonnels, les parents, les jeunes et tous les citoyens à l’occasion de 500 débats qu’elle organisepartout en France.Mais le gouvernement doit cesser de faire croire qu’il est possible de faire mieux avec moins. Nuln’ignore que sa politique éducative est conduite par celle de la réduction des dépenses publiquespour diminuer les déficits publics. L’ampleur des suppressions de postes dans l‘Éducation, avec plusde 16 000 postes encore supprimés à la prochaine rentrée, alors que 62 000 élèves supplémentairessont attendus, et les transformations radicales à l’œuvre dans le système éducatif qui instaurent uneécole de plus en plus ségrégative ne permettront pas de relever ces défis et d’assurer enfin la réussitede tous les élèves.C’est une autre politique, d’autres moyens, une autre dynamique à tous les niveaux du systèmeéducatif qu’il faut mettre en œuvre.La FSU considère que pour imposer d’autres choix pour le service public et laïc d’éducation, lajournée du 22 janvier doit trouver des prolongements. Elle estime que les enjeux nécessitent uneréaction unitaire forte et regrette que pour l’instant ses partenaires syndicaux ne poursuivent pasavec elle l’action nécessaire. La FSU appelle tous les personnels de l’éducation à être en grève le 10février prochain pour dénoncer les suppressions de postes, demander un collectif budgétaire quipermettrait d’assurer la prochaine rentrée scolaire dans de meilleures conditions pour les élèves,l’ouverture de discussions sur les réformes en cours (formation des enseignants, lycée, voieprofessionnelle, dispositif (E)CLAIR…) et l’amélioration des conditions de travail des personnelsmalmenés dans leur professionnalité et notamment les personnels non titulaires. Le SNASUB/FSU au service des personnels administratifs, ITRF et des Bibliothèques de lacadémie dAmiens

×