Cultiver son identité num
Prochain SlideShare
Loading in...5
×

Vous aimez ? Partagez donc ce contenu avec votre réseau

Partager

Cultiver son identité num

  • 2,645 vues
Uploaded on

 

  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Êtes-vous sûr de vouloir
    Votre message apparaîtra ici
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Vues

Total des vues
2,645
Sur Slideshare
1,227
From Embeds
1,418
Nombre d'ajouts
4

Actions

Partages
Téléchargements
21
Commentaires
0
J'aime
0

Ajouts 1,418

http://ateliere2m.org 775
http://www.scoop.it 575
http://www.ateliere2m.org 60
http://www.pearltrees.com 8

Signaler un contenu

Signalé comme inapproprié Signaler comme inapproprié
Signaler comme inapproprié

Indiquez la raison pour laquelle vous avez signalé cette présentation comme n'étant pas appropriée.

Annuler
    No notes for slide

Transcript

  • 1. SommaireI Découvrir son identité numérique (Googliser) 03> Comment fonctionne un moteur de recherche ?II – Doù vient lidentité numérique ? 05- Panorama des divers outils- Comment se créé t-on une identité numérique, et pourquoi ?- Comment lentretenir ?III Réseaux-sociaux 12- Droit à limage, incivilités- Protection de lidentité numérique- FacebookIV La publicité ciblée 28
  • 2. Googliser→ Découvrir sonidentité numérique > Quelques exemples de recherche avec nom et prénom en utilisant le célèbre moteur de recherche...
  • 3. Comment lemoteur derecherche Googlefonctionne ?« How Googleworks » ?Film à voir sur :http://tinyurl.com/d7rkquc(Actionnez les sous-titres avec lesymbole CC)
  • 4. Il y a peu de temps encore (leweb a 20 ans), la seule manièred’être visible sur Internet était decréer son site web. C’était long,un peu technique et assezfastidieux à mettre à jour.Les différentsmédiasAujourd’hui les solutions quis’offrent à l’internautesociaux(Applications,matériels) sont supports simples etnombreuses.Sans doute trop...
  • 5. Et leurssupports
  • 6. CHOISISSEZ VOS GRAINES « la question n’est plus de savoir comment on veut être visible, mais de savoir pourquoi on veut être visible»> C’est en répondant à cette question que l’on pourra sélectionner les meilleurs supports de sa présence en ligne :
  • 7. DETERMINER SES OBJECTIFS > Votre activité doit s’articuler autour de la création d’un contenu cohérent en lien avec vos objectifs(recherche d’emploi, de talents, de partenaires...)On choisira les supports sur lesquels nous voulons être présents en fonction de ces objectifs, et dufacteur temps.Etre visible rapidement ? : onprivilégiera des supportspermettant de mettre en avant ceque l’on veut donner à voir de soi-même (originalité, dynamisme,…),Sassurer une reconnaissanceà long terme ? : > des supports permettant devaloriser ses compétences.Popularité vs confiance :Il est possible de les combinerpour qu’elles répondent au mieuxà nos objectifs à court, moyen etlong termes.
  • 8. > Un surf est proposé en live surWikipédia (notice bibliographiquecommune), Facebook Twitter,Linkedin, ... Voir suite PDF : 12-16-32
  • 9. Comment planter les graines?Existe-t-il un ordre idéal pour planter ses graines ? Un cheminement global ? Tout dépend des outils que vous maîtrisez le plus, des endroits où se trouvent lespersonnes avec qui vous souhaitez entrer en contact, et bien évidemment de vosobjectifs.Ainsi, pour une recherche d’emploi, le CV en ligne fait partie des priorités avec le choixdes plateformes en fonction de la dimension du poste souhaité (régionale, nationaleou internationale).Cela dit, il faut tout de même réserver une place importante au blog quel que soitl’objectif fixé au départ. L’ensemble des conversations à votre propos vont impacter survotre e-réputation et sur votre référencement. Sur le long terme, il permet de rester encontact avec son réseau et de graduellement l’étendre.Pour réussir votre participation aux conversations et votre jardinage (de manièregénérale), il faut tout d’abord écouter, observer et identifier les pratiques gagnantes.S’il le faut, tenez un carnet de bord où vous recenserez vos observations, les réponsesà vos questions, les différents feedbacks.N’hésitez pas à échanger avec d’autres personnes plus expérimentées pour desconseils spécifiques. Après tout c’est en partie à cela que sert le réseau.
  • 10. Si l’on ne peut définir d’ordre idéal, on peut néanmoins introduire la notionde temps disponible. En effet, cultiver son identité numérique n’est pasune affaire de quelques minutes quotidiennes. C’est pour cela qu’il estpréférable de se limiter et de se focaliser sur quelques graines dans unpremier temps, de manière à en tirer le maximum d’avantages.Testez en permanence. Suivez l’évolution des outils.En complément des outils que vous utilisez déjà, tenez-vous également aucourant des nouvelles plateformes, des services qui se créent. Ensuite,vérifiez la valeur ajoutée de chacun d’eux, pour juger s’il est nécessaire des’investir ou pas.Pour cela, les agrégateurs de flux RSS comme Netvibes, GoogleReader ou autres vont vous permettre de suivre les actualités.
  • 11. Réseaux-sociauxEtre unDroit à limageconsommateIncivilitésurmédiatiqueet protection delidentité numériquecritique
  • 12. Les avantagesdu réseau :- Entrer en relation avecdes gens.- Découvrir de nouvelleschoses.- Rendre visible sesexpériences...Mais attention :
  • 13. DROIT A LIMAGE : cest le droit de toute personne à pouvoirdisposerLIMAGE : image. DROIT A de sonOn ne peut utiliser la photographie ou la vidéo représentant unepersonne sans son accord. Pour les mineurs, seuls les parents ontle droit de prendre cette décision. Le droit à limage permet à une personne de sopposer àlutilisation, commerciale ou non, de son image, au nom du respectde la vie privée, qui est toutefois contrebalancé par le droit à laliberté dexpression. (Wikipédia)DIFFAMATION : commence avec la volonté consciente de blesseret de mettre à mal. La diffamation est illégale et punie par la loi.Nb : Une injure devient publique en cas de diffusion sur tout siteinternet, réseau social, forum de discussion, blog ou courrierélectronique envoyé à un nombre important de destinataires.
  • 14. Nos tracessurInternet : quellesconséquences ?
  • 15. Lhistoirede Julie M« maîtriser son identité » > On aborde la problématique de devoir « changer » son identité numérique, comme cet ancienne miss France... Quelles solutions ?
  • 16. Facebook:les bases duparamétrage
  • 17. Facebook cestcomme une scènede théâtre que lonpeut utiliser aubesoin.Facebook est unespace public...Facebook a unesérie doptions pouraméliorer votreprotection :
  • 18. Attention :Laisser cettecase cochée pardéfaut peutfaciliter laconnexion survotre comptepar une autrepersonne.
  • 19. Rien noblige àmettre sa photodidentité, ni sonvrai nom,ni son (vrai) lieu devie, ni son (vrai)lieu de naissance...Un avatar et unpseudo peuventsuffire...
  • 20. On peut choisirde se désabonnerde l’actualité decertains de nosamis si on la juge« polluante »
  • 21. On peutchoisir derestreindre lavisibilité denosinformationss’il y a deschoses quel’on veutpublier defaçondifférenciée.
  • 22. Depuis fin2012, onaccède plusfacilementauxparamètresdeconfidentialité
  • 23. Plus deparamètres :Gérer savisibilité surFacebook
  • 24. La mise enrelation
  • 25. Empêcherquelquunde mecontacter
  • 26. La publicitéciblée nestpaspublicitéLa dansnotre intérêtciblée nes t→ elle poussepas dansà la intérêtnotreconsommation.
  • 27. Profil 1 Profil 2 Profil 3 La personnalisation des publicités, en fonction des informations personnelles. > petit jeu de découverte à partir de 3 profils...
  • 28. Profil 1 Profil 2 Profil 3
  • 29. Homme Femme Homme 29 ans - 28 ans - célibataire 15 anscélibataire
  • 30. Peut-on sepasser de cespublicités ?Oui, mais...
  • 31. > Facebook et les publicitaires vous remercient de vendre gracieusement vos informations personnelles ! « Sur Internet, si vous nêtes pas le client, cest que vous êtes le produit » Cf : http://tinyurl.com/7sb7jqw (http://www.internetactu.net)Evolution deFacebook
  • 32. Et si vouscultiviezvotreidentiténumérique ?
  • 33. SOURCESCe diaporama est le support de cette huitième « Veille du lendemain » réalisé àlespace multimédia de la médiathèque de Roanne les 22 et 23 mars 2013.Il a été réalisé notamment grâce et à partir du module « Réseau » de Fréquenceécole, travaillé de Janvier à Mars 2013 en collège, mais aussi de lénorme travail delESC Lille « Cultivez votre identité numérique », en CC.Le visuel, quant à lui, comme dhabitude, se base sur la Fête de lInternet (CC) et pourcette fois-ci en prime sur celui de lEsc Lille/You web e-guide ».http://e-reputation.org/livre-identite-numerique-101http://www.frequence-ecoles.org/ressources/view/id/da3a51e739e3ce46c3d3b44b0db40732