Veille du lendemain Médiathèque
de Roanne Avril 2011
1
Le Cloud computing :
qu’est-ce que c’est ?
Veille du lendemain Médiathèque
de Roanne Avril 2011
2
Définition :
• C'est la dématérialisation des données et des applic...
Veille du lendemain Médiathèque
de Roanne Avril 2011
3
SAAS
(software as a
service)
PAAS
(Platform as a
service)
IAAS
(inf...
Veille du lendemain Médiathèque
de Roanne Avril 2011
4
On peut donc retenir trois services principaux :
1 - Applications l...
Veille du lendemain Médiathèque
de Roanne Avril 2011
5
3 - Systèmes (de cloud computing)
Il existe déjà plusieurs systèmes...
Veille du lendemain Médiathèque
de Roanne Avril 2011
6
L’interface Metro du nouveau système Windows 8
à paraître en Octobr...
Veille du lendemain Médiathèque
de Roanne Avril 2011
7
Solution OS Mac au départ, iCloud permet au grand public de retrouv...
Veille du lendemain Médiathèque
de Roanne Avril 2011
8
Applications : essai avec des « Google apps » :
(Igoogle, Google do...
Veille du lendemain Médiathèque
de Roanne Avril 2011
9
J’ouvre l’application
en ligne gratuite
Pixlr editor, et vais
deman...
Veille du lendemain Médiathèque
de Roanne Avril 2011
10
Veille du lendemain Médiathèque
de Roanne Avril 2011
11
Un clic droit
sur l’image
désirée me
permet de
récupérer
son adres...
Veille du lendemain Médiathèque
de Roanne Avril 2011
12
J’intègre (je colle)
l’adresse dans la
zone prévue à cet
effet sur...
Veille du lendemain Médiathèque
de Roanne Avril 2011
13
Après avoir
apporté les
modifications
que je
souhaitais, je
peux c...
Veille du lendemain Médiathèque
de Roanne Avril 2011
14
Et voilà, le tour est joué :
j’ai mes images modifiées en ligne, s...
Veille du lendemain Médiathèque
de Roanne Avril 2011
15
Stockage et synchronisation:
Un essai avec DROPBOX
(et son applica...
Veille du lendemain Médiathèque
de Roanne Avril 2011
16
Veille du lendemain Médiathèque
de Roanne Avril 2011
17
Veille du lendemain Médiathèque
de Roanne Avril 2011
18
Veille du lendemain Médiathèque
de Roanne Avril 2011
19
Veille du lendemain Médiathèque
de Roanne Avril 2011
20
Veille du lendemain Médiathèque
de Roanne Avril 2011
21
Veille du lendemain Médiathèque
de Roanne Avril 2011
22
Veille du lendemain Médiathèque
de Roanne Avril 2011
23
Historique
(…) En 2002, alors que l'Internet comptait encore moins...
Veille du lendemain Médiathèque
de Roanne Avril 2011
24
Problématique : Bien que ces tâches soient le plus souvent externa...
Veille du lendemain Médiathèque
de Roanne Avril 2011
25
• SalesForce, ou plutôt Salesforce.com est une société qui a lancé...
Veille du lendemain Médiathèque
de Roanne Avril 2011
26
Le catalogue de services Amazonweb s'est enrichi avec le temps, et...
Veille du lendemain Médiathèque
de Roanne Avril 2011
27
Office 365 c'est un peu la transformation de la suite bureautique ...
Veille du lendemain Médiathèque
de Roanne Avril 2011
28
Chrome OS cible le marché des appareils électroniques qui ne
seron...
Veille du lendemain Médiathèque
de Roanne Avril 2011
29
Critiques :
Le concept de Google Chrome OS (tout comme tout le pri...
Veille du lendemain Médiathèque
de Roanne Avril 2011
30
Sources :
Définition : Service Cybercentre de Guérande
P 2 : from ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Le Cloud computing (2011)

556 vues

Publié le

Support (archive) de la conférence débat "la veille du lendemain" donnée le 20 et 21 Avril 2011 à la médiatèque de Roanne.

Publié dans : Internet
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
556
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
6
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Le Cloud computing (2011)

  1. 1. Veille du lendemain Médiathèque de Roanne Avril 2011 1 Le Cloud computing : qu’est-ce que c’est ?
  2. 2. Veille du lendemain Médiathèque de Roanne Avril 2011 2 Définition : • C'est la dématérialisation des données et des applications de l'ordinateur, sur Internet. Sans le savoir, vous utilisez déjà ce type de service : l'exemple le plus courant est le webmail. Lorsque vous vous connectez sur votre compte webmail, votre nom d'utilisateur et votre mot de passe vous permettent d'accéder à des services et des données en ligne. Le Cloud Computing ou le nuage informatique n'est qu'un développement massif de ce principe. • Ce phénomène qui a le vent en poupe dans de plus en plus d'entreprises, se répand également auprès du grand public. • Aujourd’hui, avec le Web 3.0, un grand nombre de nouveaux appareils mobiles ont pour vocation d'être uniquement une interface avec le net (téléphones, tablettes) et ne disposent pas d'une importante capacité de stockage. (cf PDF Cybercentre Guérande) …Autre nom sympathique proposé par certains internautes, plus francophone : Nephormatique, compression de nephos, (nuage en grec) et informatique.
  3. 3. Veille du lendemain Médiathèque de Roanne Avril 2011 3 SAAS (software as a service) PAAS (Platform as a service) IAAS (infrastructure as a service)
  4. 4. Veille du lendemain Médiathèque de Roanne Avril 2011 4 On peut donc retenir trois services principaux : 1 - Applications logicielles Les logiciels en ligne tels que Google Apps, Office Web Apps ou LotusLive (IBM) par exemple, peuvent être perçus comme la partie logicielle émergée (et grand public) de cette nouvelle manière de concevoir l'informatique. 2 – Stockage Les services de stockage en ligne permettent de stocker des données et des documents sans avoir à augmenter continuellement le nombre de serveurs. Les services suivants reposent sur le cloud computing : • Amazon Simple Storage Service • Box • Dropbox • Gaikai • Google Storage • iCloud • Memotoo • Ubuntu One • Windows Live Mesh • Windows Live SkyDrive • Windows Azure storage • Wuala
  5. 5. Veille du lendemain Médiathèque de Roanne Avril 2011 5 3 - Systèmes (de cloud computing) Il existe déjà plusieurs systèmes de cloud computing tels qu'Amazon EC2, Windows Azure ou Google chrome OS (voir plus loin) et différentes Interfaces de programmation permettant de communiquer avec ces systèmes. (voir par exemple l’interface Metro de Windows 8 à venir), ou Icloud de Mac.
  6. 6. Veille du lendemain Médiathèque de Roanne Avril 2011 6 L’interface Metro du nouveau système Windows 8 à paraître en Octobre 2012, et déjà testable en version beta. Elle allie interface d’applications façon Smartphones ou tablette, et possibilité de tactilité. http://www.presse-citron.net/tuto-installer-windows-8-consumer-preview-sur-virtualbox
  7. 7. Veille du lendemain Médiathèque de Roanne Avril 2011 7 Solution OS Mac au départ, iCloud permet au grand public de retrouver en temps réel toutes ses applications sur tous les appareils utilisé, qu’il soient Mac ou PC. Pour en profiter pleinement, on doit cependant effectuer quelques mises à jour. (IOS5)
  8. 8. Veille du lendemain Médiathèque de Roanne Avril 2011 8 Applications : essai avec des « Google apps » : (Igoogle, Google doc, …Picasa*), déjà disponibles depuis longtemps sur les serveurs Google et que l’on retrouve sur le nouveau système Google Chrome os (voir plus loin). Elles sont accessibles très facilement avec un simple compte Gmail. Nb : Google Apps est une suite bureautique de la société Google qui est accessible aux entreprises, aux établissements d'enseignement et aux organisations à but non lucratif : mairie, association. Ces applications en ligne sont sûrement ce qui est le plus accessible et visible au niveau du grand public. *et l’application en ligne Pixlr editor. (voir diapo suivante)
  9. 9. Veille du lendemain Médiathèque de Roanne Avril 2011 9 J’ouvre l’application en ligne gratuite Pixlr editor, et vais demander à importer une image via son Url. Dans l’exemple suivant , nous allons récupérer sur le web une image de vaisseau star wars. Une démonstration avec Pixlr Editor
  10. 10. Veille du lendemain Médiathèque de Roanne Avril 2011 10
  11. 11. Veille du lendemain Médiathèque de Roanne Avril 2011 11 Un clic droit sur l’image désirée me permet de récupérer son adresse URL.
  12. 12. Veille du lendemain Médiathèque de Roanne Avril 2011 12 J’intègre (je colle) l’adresse dans la zone prévue à cet effet sur Pixlr editor… Et voilà ma photo prête à être éventuellement modifiée sur ce logiciel sympa.
  13. 13. Veille du lendemain Médiathèque de Roanne Avril 2011 13 Après avoir apporté les modifications que je souhaitais, je peux choisir d’enregistrer mon travail dans différents endroits, dont un dossier choisi de ma galerie Picasa.
  14. 14. Veille du lendemain Médiathèque de Roanne Avril 2011 14 Et voilà, le tour est joué : j’ai mes images modifiées en ligne, sur mon album perso Picasa, en ligne aussi. > C’est ça le cloud computing : rien dans les poches !! Et je peux bien évidemment partager mes images ! ...ou les re télécharger à l’occasion sur ma clef usb, mon disque dur…
  15. 15. Veille du lendemain Médiathèque de Roanne Avril 2011 15 Stockage et synchronisation: Un essai avec DROPBOX (et son application portable) Nb : On se contentera sur ce support écrit des prises d’écran de l’installation du logiciel.
  16. 16. Veille du lendemain Médiathèque de Roanne Avril 2011 16
  17. 17. Veille du lendemain Médiathèque de Roanne Avril 2011 17
  18. 18. Veille du lendemain Médiathèque de Roanne Avril 2011 18
  19. 19. Veille du lendemain Médiathèque de Roanne Avril 2011 19
  20. 20. Veille du lendemain Médiathèque de Roanne Avril 2011 20
  21. 21. Veille du lendemain Médiathèque de Roanne Avril 2011 21
  22. 22. Veille du lendemain Médiathèque de Roanne Avril 2011 22
  23. 23. Veille du lendemain Médiathèque de Roanne Avril 2011 23 Historique (…) En 2002, alors que l'Internet comptait encore moins de 600 millions d'utilisateurs dans le monde*, Amazon, le géant du e- commerce, avait décidé d'investir dans un parc informatique pour ne pas être victime de surcharge des serveurs informatiques dédiés au site de commerce durant les fêtes de fin d'année, étant donné que la toile était de plus en plus fréquentée, et qu'avec cela les achats en ligne augmentaient. Seulement, une fois ces fêtes passées, la société se retrouvait avec une quantité importante de ressources non utilisées, et a donc décidé de louer ces dernières à des entreprises, sans se douter qu'une nouvelle façon de consommer l'informatique et l'Internet était en train de naître. Mais ce n'est qu'en 2006 qu'Amazon a réellement compris le potentiel de ce mode de fonctionnement. (voir image d’Amazon web service plus loin) (*2,1 milliards d'internautes actifs dont 45 % ont moins de 25 ans en janvier 2012) http://www.generation-nt.com/internet-nombre-utilisateurs-monde-royal-pingdom-actualite-1530891.html
  24. 24. Veille du lendemain Médiathèque de Roanne Avril 2011 24 Problématique : Bien que ces tâches soient le plus souvent externalisées, et donc effectuées par des entreprises tierces, les coûts sont importants (…) et c'est notamment le coût des licences qui pousse certaines d'entre elles à opter pour des logiciels libres ou Open Source, sans pour autant ôter la nécessité d'effectuer un suivi et une maintenance. Toutefois, la démocratisation des connexions Internet haut débit a permis d'entrevoir de nouveaux schémas de fonctionnement, et a ouvert la voie vers de nouveaux contextes. (…) Un peu à la manière de l‘ »Open Source » en 2009, le Cloud Computing a été médiatisé et adopté massivement en 2010.
  25. 25. Veille du lendemain Médiathèque de Roanne Avril 2011 25 • SalesForce, ou plutôt Salesforce.com est une société qui a lancé en 2003 des offres de Cloud Public. C'est donc officiellement le plus ancien prestataire dans ce domaine. Aujourd'hui encore, leurs offres sont uniquement composées de Cloud Public, et adressées aux entreprises (surtout les grands comptes). Sur leur site, on constate que les outils proposés sont résolument tournés vers le travail collaboratif, la gestion des ventes et le marketing relationnel. Certes, le grand public peut utiliser certains outils dans certaines conditions, mais l'offre gratuite est plutôt limitée. Bonus : les exemples plus techniques réservés aux entreprises:
  26. 26. Veille du lendemain Médiathèque de Roanne Avril 2011 26 Le catalogue de services Amazonweb s'est enrichi avec le temps, et on ne compte pas moins d'une quinzaine d'offres de services à l'heure actuelle. L'offre la plus connue est certainement « Amazon Elastic Compute Cloud », ou EC2, qui permet un déploiement de machines virtuelles directement par le client, de manière automatisée, et en fonction du besoin, d'où le terme d'élastique. Les coûts semblent être calculés en fonction du temps d'utilisation ( http://aws.amazon.com/ec2/#pricing)
  27. 27. Veille du lendemain Médiathèque de Roanne Avril 2011 27 Office 365 c'est un peu la transformation de la suite bureautique Microsoft en version « Online ». L'objectif est simple : concurrencer la suite bureautique en ligne de Google, et reconquérir les clients perdu au profit de la firme de Moutain View. Microsoft entend adapter ses prix en fonction du client, à savoir que les petites structures paieront un prix plus adapté à leur structure. Là encore, on ne s'adresse pas vraiment au grand public. Windows Azure, la seconde offre commerciale proposée par Microsoft, peut être vue comme un « Os in the cloud. Mais encore et toujours, Windows Azure reste « Clairement destiné aux entreprises », bien que les services Hotmail, MSN ou Xbox Live puissent être dans un avenir proche migrés sur la plate-forme. Pour résumer, Microsoft met à disposition depuis très peu de temps des outils susceptibles de reprendre des parts de marché à Google (en adaptant ses offres aux petites entreprises), et de conquérir des entreprises désireuses d'opter pour une solution « fraîche » de Cloud Computing, mais aucun véritable signe de changement majeur dans le quotidien du commun des utilisateurs grand public.
  28. 28. Veille du lendemain Médiathèque de Roanne Avril 2011 28 Chrome OS cible le marché des appareils électroniques qui ne seront pas des ordinateurs, mais qui auront besoin d'un système peu coûteux pour accéder à des données en ligne : livre électronique, téléviseur, box Internet, disque dur multimédia... Le développement de Chrome OS a commencé en 2009. Les netbooks étant de plus en plus populaires, les développeurs de Google ont donc décidé de créer un OS permettant de rappeler d'où ces petits ordinateurs tirent leur nom. Ils voulaient bien sûr parler de l'accès à Internet. Lors de la conférence annuelle du Google I/O du 11 mai 2011 à San Francisco, Google a présenté deux ordinateurs portables appelés Chromebook. Ceux-ci sont vendus à la fois sur Amazon.com et sur le site de Google. Google Chrome OS est totalement distinct d’Android, le système d’exploitation de Google pour smartphones, PDA et terminaux mobiles.
  29. 29. Veille du lendemain Médiathèque de Roanne Avril 2011 29 Critiques : Le concept de Google Chrome OS (tout comme tout le principe du Cloud computing ndlr) est critiqué car l'utilisateur est obligé d'héberger ses données sur un serveur distant, n'étant plus maître de ses fichiers. Richard Stallman a annoncé que Google Chrome OS « est un système qui a été mis au point pour diriger l'utilisateur vers des solutions hébergées », le privant ainsi d'une partie de sa liberté car une application en ligne est comme un programme privateur. Sources : http://fr.wikipedia.org/wiki/Google_Chrome_OS Nb : Google App Engine est quant à elle une plateforme de conception et d'hébergement d'applications web basée sur les serveurs de Google.
  30. 30. Veille du lendemain Médiathèque de Roanne Avril 2011 30 Sources : Définition : Service Cybercentre de Guérande P 2 : from : http://www.marketing-professionnel.fr/tribune-libre/google-cloud- computing-particuliers-btoc.html Autre nom : http://www.antoinebenkemoun.fr/2010/01/definition-du-cloud-computing Suite page 4 : La suite très complète(et abordable) sur Clubic, 18/11/2010 : http://pro.clubic.com/it-business/cloud-computing/article-376690-1- cloud-computing.html

×