L’évaluation auConseil Général de l’Ariège         Rencontres dactualité 30 juin 2011   1
- Le contexte -         LE CONSEIL GENERAL• 22 CONSEILLERS GENERAUX• 1000 AGENTS• UN BUDGET DE :      86M d’€ en Investis...
- Le contexte -         Une situation financière                dégradée• Engagement jusqu’en 2012 à maintenir  les effect...
- OBJECTIFS -• Offrir un service public de  qualité aux Ariégeois• Reconnaître la place de  chacun dans la Collectivité et...
- OBJECTIFS -•   Une démarche globale  aboutissant à une procédure  d’évaluation qui conditionne la  note, le montant du r...
- Les actions -L’évaluation - notation• Évaluation de la manière de servir et de la valeur  professionnelle de chaque Agen...
Les critères d’évaluation1    CONNAISSANCES PROFESSIONNELLES     Juridiques, techniques, de gestion, informatiques, généra...
- Les actions --II- L’évaluation - notation• Impact de l’évaluation sur le régime indemnitaire :    Agents : part fixe = ...
- Les actions --II- L’évaluation – notation• Impact de l’évaluation sur le régime  indemnitaire :    Encadrement interméd...
- Les actions --II- L’évaluation - notation• Impact de l’évaluation sur la carrière :  Avancements d’échelon :            ...
- Les actions --II- L’évaluation - notation• Impact de l’évaluation sur la carrière :  Avancements de grade:Catégorie A et...
- Les actions -• Reconnaître la place de chacun  dans la Collectivité et lui  permettre d’y construire un  parcours profes...
-Les actions –• Reconnaissance des contraintes  liées au travail en horaires décalés  et en extérieur• Reconnaissances de ...
- Les actions -• Reconnaître la place de chacun  dans la Collectivité et lui  permettre d’y construire un  parcours profes...
- Les actions -Le référentiel des métiers de l’Encadrement      ¤ 3 principes de réflexion :- Le rôle traditionnel du Cadr...
- Les actions -Le référentiel des métiers de     l’Encadrement      ¤ 3 principes d’action :- Définir une grille à partir ...
A    /   Encadrement du personnel                        B / Gestion budget                                 C / Relations ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

L’évaluation au Conseil Général de l’Ariège

1 591 vues

Publié le

L’évaluation au Conseil Général de l’Ariège

Rencontres d'actualité, organisées par EmploiPublic.fr à Toulouse, le 30 juin 2011.

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 591
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
781
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

L’évaluation au Conseil Général de l’Ariège

  1. 1. L’évaluation auConseil Général de l’Ariège Rencontres dactualité 30 juin 2011 1
  2. 2. - Le contexte - LE CONSEIL GENERAL• 22 CONSEILLERS GENERAUX• 1000 AGENTS• UN BUDGET DE :  86M d’€ en Investissement 182M d’€ en Fonctionnement  Dont 42M d’€ de dépenses de personnel Rencontres dactualité 30 juin 2011 2
  3. 3. - Le contexte - Une situation financière dégradée• Engagement jusqu’en 2012 à maintenir les effectifs et la politique salariale du Conseil Général- A l’occasion de chaque départ, actualisation et réécriture de la fiche de poste afin de valider la vacance.- Toute demande de création de poste ne peut être présentée sans une proposition de suppression. Rencontres dactualité 30 juin 2011 3
  4. 4. - OBJECTIFS -• Offrir un service public de qualité aux Ariégeois• Reconnaître la place de chacun dans la Collectivité et lui permettre d’y construire un parcours professionnel Rencontres dactualité 30 juin 2011 4
  5. 5. - OBJECTIFS -• Une démarche globale aboutissant à une procédure d’évaluation qui conditionne la note, le montant du régime indemnitaire, l’avancement.• Une vision stratégique du positionnement des emplois Rencontres dactualité 30 juin 2011 5
  6. 6. - Les actions -L’évaluation - notation• Évaluation de la manière de servir et de la valeur professionnelle de chaque Agent• Grille de notation établie sur 10 critères notés de 0 à 2 chacun• Entretien annuel avec supérieur hiérarchique• Bilan des objectifs de l’année et définition des objectifs de l’année à venir• Recueil des vœux de formation et des vœux de mobilité Rencontres dactualité 30 juin 2011 6
  7. 7. Les critères d’évaluation1 CONNAISSANCES PROFESSIONNELLES Juridiques, techniques, de gestion, informatiques, générales2 SENS DE L’ORGANISATION ET EFFICACITE DANS LE TRAVAIL (suivi dossiers, clarté dans l’étude clarté dans le bilan, part d’initiative)3 SENS DES RESPONSABILITES (capacité : de gestion, contrôle, analyse, synthèse, résolution pb, esprit d’initiative)4 APTITUDE A L’EXPRESSION (- orale : degré d’expression, prise de parole, capacité d’animation ;- écrite : capacité de rédaction (compte-rendu, rapport, note, courrier…)5 APTITUDE AUX RELATIONS (intra, inter-sces, contacts extérieurs)6 APTITUDE AU CHANGEMENT (Evolution dans le poste, adaptation aux missions nouvelles, effort de formation7 APTITUDE A S’INFORMER - Capacité à se documenter, à restituer l’information, esprit de recherche8 MOTIVATION - Sens du service public, sens de l’accueil et de l’écoute9 ASSIDUITE- DISPONIBILITE10 QUALITE D’ENCADREMENT OU APTITUDE A L’EMPLOI Rencontres dactualité 30 juin 2011 7
  8. 8. - Les actions --II- L’évaluation - notation• Impact de l’évaluation sur le régime indemnitaire :  Agents : part fixe = 90% du montant maximum TRANCHE TRANCHE TRANCHE TRANCHE TRANCHE DE DE DE DE DE NOTATION NOTATION NOTATION NOTATION NOTATION 0à9 10 à 11 12 à 13 14 à 16 17 à 20 Part fixe Part fixe + Part fixe + Part fixe + Part fixe + Part Part Part Part variable 1 variable 2 variable 3 variable 4 Rencontres dactualité 30 juin 2011 8
  9. 9. - Les actions --II- L’évaluation – notation• Impact de l’évaluation sur le régime indemnitaire :  Encadrement intermédiaire : part fixe = 50% du montant maximum  Encadrement supérieur : pas de part fixe Rencontres dactualité 30 juin 2011 9
  10. 10. - Les actions --II- L’évaluation - notation• Impact de l’évaluation sur la carrière : Avancements d’échelon : 0à9 10 à 12 13 à 20Avancement à la durée maximum Avancement une fois à la durée Avancement à la durée minimum maximum, une fois à la durée minimum Rencontres dactualité 30 juin 2011 10
  11. 11. - Les actions --II- L’évaluation - notation• Impact de l’évaluation sur la carrière : Avancements de grade:Catégorie A et B: pas d’avancement de grade si note inférieure à 12 mais pas d’avancement systématique au delà.Catégorie C: avancement de grade systématique si note supérieure ou égale à 12. Rencontres dactualité 30 juin 2011 11
  12. 12. - Les actions -• Reconnaître la place de chacun dans la Collectivité et lui permettre d’y construire un parcours professionnel : Reconnaissance des contraintes particulières à certains emplois Rencontres dactualité 30 juin 2011 12
  13. 13. -Les actions –• Reconnaissance des contraintes liées au travail en horaires décalés et en extérieur• Reconnaissances de sujetions particulières (encadrement, responsabilités fonctionnelles…) Rencontres dactualité 30 juin 2011 13
  14. 14. - Les actions -• Reconnaître la place de chacun dans la Collectivité et lui permettre d’y construire un parcours professionnel : Elaboration du référentiel des métiers de l’Encadrement Rencontres dactualité 30 juin 2011 14
  15. 15. - Les actions -Le référentiel des métiers de l’Encadrement ¤ 3 principes de réflexion :- Le rôle traditionnel du Cadre- L’évolution de ce rôle dans une structure en mouvement- L’évolution de ce rôle dans le cadre du projet de l’institution Rencontres dactualité 30 juin 2011 15
  16. 16. - Les actions -Le référentiel des métiers de l’Encadrement ¤ 3 principes d’action :- Définir une grille à partir d’éléments objectifs et précis permettant d’évaluer les caractéristiques et les difficultés des emplois d’Encadrement- Analyser chaque fiche de poste par rapport à cette grille- Elaborer un lien entre le résultat de l’analyse et le régime indemnitaire en place Rencontres dactualité 30 juin 2011 16
  17. 17. A / Encadrement du personnel B / Gestion budget C / Relations internes D / Relations externes E / Innovation & prospectiveDirection Encadrement direct Encadrement indirect masse avec services avec élus NOTE NOTE rôle nature NOTE NOTE interlocuteur relation contrainte NOTE missions contrainte NOTE nbre localisation moyenne nbre encad int moyenne budgétaire nbre élus relations moyenne GLOBALEDAF 1 3 1 2 0 0 0 2 1 3 3 2,33 5 3 3 3 4 4 4 2 3,33 3 4 3,5 15,17 2 3 1 2 0 0 0 2 3 3 3 3,00 5 1 2 1,5 3,25 4 3 2 3,00 2 4 3 14,25ADS 3 2 1 1,5 5 1 3 2,25 4 4 4 4,00 2 4 5 4,5 3,25 4 5 2 3,67 3 5 4 17,17 4 3 1 2 0 0 0 2 3 3 2 2,67 2 2 1 1,5 1,75 4 4 2 3,33 3 4 3,5 13,25 5 3 1 2 0 0 0 2 3 3 2 2,67 2 2 2 2 2 4 4 2 3,33 3 4 3,5 13,50 6 2 1 1,5 0 0 0 1,5 3 3 3 3,00 2 2 1 1,5 1,75 4 4 2 3,33 3 4 3,5 13,08 7 3 2 2,5 5 4 4,5 3,5 3 4 5 4,00 1 5 5 5 3 4 5 3 4,00 3 2 2,5 17,00 8 4 1 2,5 0 0 0 2,5 2 4 5 3,67 1 5 2 3,5 2,25 3 4 3 3,33 3 2 2,5 14,25 9 3 1 2 0 0 0 2 2 4 5 3,67 1 5 2 3,5 2,25 3 4 3 3,33 3 2 2,5 13,75 10 3 1 2 4 5 4,5 3,25 3 4 5 4,00 1 5 5 5 3 4 5 3 4,00 3 2 2,5 16,75 11 4 1 2,5 0 0 0 2,5 2 4 5 3,67 1 5 2 3,5 2,25 3 4 3 3,33 3 2 2,5 14,25 12 3 2 2,5 5 4 4,5 3,5 3 4 5 4,00 1 5 5 5 3 4 5 3 4,00 3 2 2,5 17,00 13 4 3 3,5 0 0 0 3,5 2 4 5 3,67 1 5 2 3,5 2,25 3 4 3 3,33 3 2 2,5 15,25 14 3 3 3 0 0 0 3 2 4 5 3,67 1 5 2 3,5 2,25 3 4 3 3,33 3 2 2,5 14,75 15 3 1 2 4 5 4,5 3,25 3 4 5 4,00 1 5 5 5 3 4 5 3 4,00 3 2 2,5 16,75 16 4 3 3,5 0 0 0 3,5 2 4 5 3,67 1 5 2 3,5 2,25 3 4 3 3,33 3 2 2,5 15,25DCEP 17 2 1 1,5 5 1 3 2,25 2 3 3 2,67 4 5 2 3,5 3,75 4 3 2 3,00 3 4 3,5 15,17 18 2 1 1,5 0 0 0 1,5 2 3 3 2,67 2 4 3 3,5 2,75 3 4 3 3,33 2 3 2,5 12,75 19 1 1 1 0 0 0 1 2 3 2 2,33 3 2 2 2 2,5 3 3 3 3,00 2 3 2,5 11,33 20 4 1 2,5 0 0 0 2,5 2 3 3 2,67 2 5 3 4 3 2 3 2 2,33 2 3 2,5 13,00DDTT 21 3 1 2 0 0 0 2 2 4 3 3,00 2 4 5 4,5 3,25 4 3 2 3,00 4 4 4 15,25 22 3 1 2 0 0 0 2 3 4 3 3,33 2 4 4 4 3 4 3 2 3,00 4 4 4 15,33 23 2 1 1,5 0 0 0 1,5 3 4 3 3,33 3 4 3 3,5 3,25 4 5 3 4,00 2 4 3 15,08DRH 24 2 1 1,5 0 0 0 1,5 1 3 3 2,33 5 2 2 2 3,5 3 3 2 2,67 4 4 4 14,00 25 2 1 1,5 0 0 0 1,5 5 2 3 3,33 5 2 2 2 3,5 3 3 2 2,67 3 4 3,5 14,50DSI 26 1 1 1 0 0 0 1 1 3 3 2,33 4 2 2 2 3 1 3 2 2,00 5 5 5 13,33 27 1 1 1 0 0 0 1 1 3 3 2,33 4 2 2 2 3 1 3 2 2,00 5 5 5 13,33 28 2 1 1,5 0 0 0 1,5 1 3 3 2,33 5 2 2 2 3,5 1 3 3 2,33 5 5 5 14,67 29 1 1 1 0 0 0 1 1 3 3 2,33 5 2 2 2 3,5 2 3 2 2,33 5 4 4,5 13,67SEC 30 1 1 1 0 0 0 1 1 4 3 2,67 1 5 5 5 3 4 3 2 3,00 3 4 3,5 13,17 31 2 1 1,5 0 0 0 1,5 1 4 2 2,33 1 5 5 5 3 4 3 2 3,00 2 4 3 12,83 32 2 1 1,5 0 0 0 1,5 1 4 3 2,67 1 4 4 4 2,5 4 5 2 3,67 4 5 4,5 14,83INFRA 33 3 1 2 0 0 0 2 2 2 3 2,33 2 2 2 2 2 4 3 2 3,00 3 4 3,5 12,83 34 2 1 1,5 0 0 0 1,5 1 3 4 2,67 2 4 2 3 2,5 4 4 4 4,00 2 4 3 13,67 35 3 2 2,5 5 1 3 2,75 2 4 4 3,33 3 5 5 5 4 4 5 4 4,33 2 5 3,5 17,92 36 2 1 1,5 0 0 0 1,5 1 3 4 2,67 2 4 2 3 2,5 4 4 4 4,00 2 4 3 13,67 37 3 3 3 5 1 3 3 2 3 4 3,00 2 5 5 5 3,5 4 5 4 4,33 2 3 2,5 16,33 38 4 2 3 5 1 3 3 2 3 4 3,00 2 5 5 5 3,5 4 5 4 4,33 2 3 2,5 16,33 39 3 2 2,5 4 3 3,5 3 2 3 4 3,00 2 5 5 5 3,5 4 5 4 4,33 2 3 2,5 16,33 40 3 2 2,5 4 2 3 2,75 2 3 4 3,00 2 5 5 5 3,5 4 5 4 4,33 2 3 2,5 16,08BAT LOG 41 2 1 1,5 2 0 1 1,25 3 3 4 3,33 2 3 3 3 2,5 2 4 3 3,00 3 5 4 14,08 42 5 4 4,5 5 0 2,5 3,5 2 3 4 3,00 2 3 3 3 2,5 2 5 4 3,67 1 4 2,5 15,17 0 0 0 0,00 0 0 0,00 0 0,00 (– de 14) (de 14 à de16) (16 et +) Rencontres dactualité 30 juin 2011 17

×