Rencontre d’actualité du     13 septembre 2012              La Rochelle
La Fonction Publique Hospitalière enquelques mots … Loi du 21 décembre 1941 : consacre juridiquement l’hôpital comme un  ...
et quelques chiffres 2010 :        1 006 747 ETP                   43 725 CDI                  101 196 CDDSoit 15 % des f...
De la précarité vers la stabilité ? La réalité de l’emploi des contractuels en Centre Hospitalier       Une spécificité d...
 Un cœur de métier (le soin) fortement féminisé : HSC : 86 %,et l’exercice des fonctions à temps partiel très largement u...
 Souplesse de recrutement :       exemple : recrutement d’un(e) Aide-Soignant(e) sur poste       vacant durant quelques m...
 Des métiers accessibles sans diplôme (catégorie C) : Agent  des Services Hospitaliers (ASH), Agent d’Entretien Qualifié ...
 Les contrats aidés (contrats de droit privé) : actuellement CUI  (8 + 10 mois)         employabilité limitée         f...
Les leviers de la stabilité Un suivi rigoureux des affectations et du tableau des effectifs :    Opportunité pour les CD...
Concrètement aux          Hôpitaux du Sud-Charente Aucun CDD supérieur à 2 ans Intégration des agents diplômés (AS, IDE)...
 La résorption de la précarité ne doit pas attendre la  publication des textes mais faire l’objet d’une réelle politique ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Réduction de la précarité 13 09 2012

4 431 vues

Publié le

Rencontre d'actu RH 2012 La Rochelle - Présentation Hospitaliere

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
4 431
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2 706
Actions
Partages
0
Téléchargements
12
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Réduction de la précarité 13 09 2012

  1. 1. Rencontre d’actualité du 13 septembre 2012 La Rochelle
  2. 2. La Fonction Publique Hospitalière enquelques mots … Loi du 21 décembre 1941 : consacre juridiquement l’hôpital comme un établissement sanitaire et social (fin de « l’hospice »), mais pas de statut défini Loi 86-33 du 9 janvier 1986 : loi fondatrice de la FPH – article 9 : introduction de la notion d’agent contractuel pour :  Exercer des fonctions hautement spécialisées, nouvelles, sans reconnaissance statutaire FPH  Remplacer momentanément des fonctionnaires (maladies, temps partiel, formation) Décret du 6 février 1991 spécifique aux agents contractuels Loi 2005-843 du 27 juillet 2005 de transposition du droit communautaire à la fonction publique Loi du 12 mars 2012 relative à laccès à lemploi titulaire et à lamélioration des conditions demploi des agents contractuels
  3. 3. et quelques chiffres 2010 : 1 006 747 ETP 43 725 CDI 101 196 CDDSoit 15 % des fonctionnaires (9,6 % en 1998)Hôpitaux du Sud Charente (HSC) : 539 agents 54 CDI 55 CDD 40 emplois aidésRappel : depuis 1950, 16 plans de titularisation (dernier en date : loiSapin du 3 janvier 2001)
  4. 4. De la précarité vers la stabilité ? La réalité de l’emploi des contractuels en Centre Hospitalier Une spécificité du secteur hospitalier : le directeur, autorité investie du pouvoir de nomination juge de l’opportunité, au vu de l’activité et de la situation financière de son établissement, du recrutement du personnel Principe d’autonomie budgétaire Une réponse rapide aux besoins de remplacements sur congés divers (maternité, maladie, …)
  5. 5.  Un cœur de métier (le soin) fortement féminisé : HSC : 86 %,et l’exercice des fonctions à temps partiel très largement utilisé(HSC : 32 %)  Besoin important et annualisé de couverture de ce temps partiel Des métiers émergents sans équivalence statutaire :  Contrôleur de gestion, qualiticienne  Pallier l’absence de métiers à forte pénurie et règlementées (kinésithérapeutes) : utilisation des compétences des Educateurs d’Activités Physiques Adaptées
  6. 6.  Souplesse de recrutement : exemple : recrutement d’un(e) Aide-Soignant(e) sur poste vacant durant quelques mois puis mise au stage avantages :  découverte sans engagement de la structure par l’agent (possibilité de démission, de rupture de contrat …)  recul de l’employeur sur la manière de servir en vue d’une mise au stage Libre choix de l’agent : négociation salariale plus aisée (métiers à forte pénurie)
  7. 7.  Des métiers accessibles sans diplôme (catégorie C) : Agent des Services Hospitaliers (ASH), Agent d’Entretien Qualifié (AEQ), Adjoint Administratif  opportunité ultérieure de mise au stage après simple entretien avec un jury La tarification à l’activité nécessitant d’ajuster les effectifs aux besoins ponctuels et éventuellement fluctuant de l’activité hospitalière
  8. 8.  Les contrats aidés (contrats de droit privé) : actuellement CUI (8 + 10 mois)  employabilité limitée  fluctuation des nombres de contrats (entre arrêt et large sollicitation)  renouvellements fréquents et lourdeur du turn over pour les équipes
  9. 9. Les leviers de la stabilité Un suivi rigoureux des affectations et du tableau des effectifs :  Opportunité pour les CDD ou CDI d’affectation sur un emploi vacant suite au départ d’un fonctionnaire Le déploiement d’une GPMC :  L’entrée par la voie contractuelle débouchant sur un poste pérenne créé au regard des activités déployées Une large place faite à la formation continue :  Incitation aux formations diplômantes pour les catégories C (exemple : ASH  AS)  Un accompagnement pour les contrats aidés sur des formations adaptées à leur niveau scolaire
  10. 10. Concrètement aux Hôpitaux du Sud-Charente Aucun CDD supérieur à 2 ans Intégration des agents diplômés (AS, IDE) dans la FPH dès lors que l’évaluation est satisfaisante Accès d’agents contractuels de droit privé à des formations diplômantes (AS) Titularisations sans concours, planifiées annuellement, pour ASH - AEQ
  11. 11.  La résorption de la précarité ne doit pas attendre la publication des textes mais faire l’objet d’une réelle politique sociale affichée dans le projet social de l’établissement Aux HSC : la loi de mars 2012 :  très peu d’agents concernés  simplification dans l’organisation des concours (concours internes réservés aux agents en poste)

×