Votre cerveau au bureau - 3 minutes pour lire l'essentiel

1 182 vues

Publié le

Pourquoi il ne faut jamais commencer la journée en lisant ses mails

Publié dans : Direction et management
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 182
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
378
Actions
Partages
0
Téléchargements
27
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Votre cerveau au bureau - 3 minutes pour lire l'essentiel

  1. 1. Votre cerveau au bureau 3 minutes pour lire l’essentiel Enseignements tirés du livre Votre cerveau au bureau par David Rock Barbara Reibel www.en-1-mot.com Photo : http://www.huffingtonpost.com
  2. 2. Notre cortex préfrontal est très gourmand en énergie • La réflexion consciente est une ressource limitée, il faut la préserver • Donner la priorité à l’établissement des priorités • Réaliser les tâches les plus gourmandes en attention quand l’esprit est frais et alerte • Utiliser des visuels • Planifier des zones de temps distinctes selon le type de réflexion nécessaire Enseignements tirés du livre Votre cerveau au bureau par David Rock Barbara Reibel www.en-1-mot.com
  3. 3. La « scène » mentale est petite • Les nouveaux concepts consomment plus de ressources que les idées connues • Mieux vaut en avoir le moins possible en tête  simplifier les données • Garder au maximum 2 ou 3 idées en tête, pas plus Enseignements tirés du livre Votre cerveau au bureau par David Rock Barbara Reibel www.en-1-mot.com
  4. 4. Le cerveau est mono-tâche • On ne peut se concentrer vraiment que sur une tâche à la fois • Le « multitasking » mène à un épuisement constant et intense, équivalent à une nuit blanche ! • Il est possible d’accomplir plusieurs tâches à la fois s’il s’agit de « routines », bien mémorisées et intégrées par notre cerveau Enseignements tirés du livre Votre cerveau au bureau par David Rock Barbara Reibel www.en-1-mot.com
  5. 5. Dire non à la distraction • Le cerveau est facilement distrait • Les distractions épuisent les ressources limitées du cortex préfrontal • Supprimer toutes les sources de distraction externes • Inhiber les impulsions au moment où elles se produisent est une compétence essentielle à la concentration • Exercer son « droit de veto » avant que la boucle énergétique ne soit lancée Enseignements tirés du livre Votre cerveau au bureau par David Rock Barbara Reibel www.en-1-mot.com
  6. 6. Franchir un barrage mental • Les intuitions sont le moteur de l’économie • Pourtant, il est fréquent de « tourner en rond », être dans une impasse • Les mauvaises réponses empêchent les bonnes d’émerger • Calmer son esprit et écouter les connexions plus subtiles Enseignements tirés du livre Votre cerveau au bureau par David Rock Barbara Reibel www.en-1-mot.com
  7. 7. Gérer les émotions • L’étiquetage = mettre un nom sur une émotion  permet d’en réduire la force • Le recadrage = changer sa perception de la réalité  est une stratégie puissante pour gérer ses émotions
  8. 8. Les attentes • Les attentes sont le vécu du cerveau en vue d’une récompense ou d’une menace • Elles modifient le fonctionnement du cerveau • Une attente satisfaite génère de la dopamine • Une attente insatisfaite génère une chute importante de dopamine • Diminuer le niveau de ses attentes • Promettre moins que ce que l’on peut faire
  9. 9. Le cerveau est un animal social • Les connexions sociales : aussi importantes que manger et boire ! • On classe très rapidement les gens en amis ou ennemis, ennemi étant la réponse par défaut • Le sentiment de justice est une récompense primaire, le sentiment d’injustice une menace primaire • Le statut est un ressort important du comportement au travail
  10. 10. Le modèle SCARF • Les 5 principaux domaines sociaux de récompense ou menace primaire sont : – Statut – Certitude – Autonomie – Relations – Franc-jeu • Les connaître permet d’étiqueter ses expériences et de les reconnaître Enseignements tirés du livre Votre cerveau au bureau par David Rock Barbara Reibel www.en-1-mot.com
  11. 11. Aider les autres à changer • Prendre conscience et corriger sa tendance naturelle à : – donner un feed-back – résoudre un problème – ou proposer une solution = autant d’approches vécues comme menaçantes • Le meilleur moyen de remettre quelqu’un sur les rails est de lui faciliter l’accès à ses propres intuitions
  12. 12. Il est difficile (mais pas impossible) de changer • Le fait de focaliser son attention modifie le cerveau  le pouvoir est dans la qualité d’attention • Une fois l’attention prête, la piloter en créant des connexions adéquates • Pour stabiliser le changement à long terme, enraciner les nouveaux circuits en les activant régulièrement, surtout quand ils sont neufs  densifier l’attention
  13. 13. Bon cheminement ! • C’était une rencontre avec un livre bien Votre cerveau au bureau de David Rock proposée par Barbara Reibel • Abonnez-vous pour ne rien manquer www.en-1-mot.com Facebook En 1 mot Twitter @En_1_mot You Tube En 1 mot www.en-1-mot.com

×