Quapprend-on en lisantdes blogs de science ?  Antoine Blanchard, C@fé des sciences        antoine@cafe-sciences.org     Sé...
CS + RS + BT = ?
CS =Conversation silencieuse Marin Dacos, “La conversation silencieuse”, Blogo-Numericus, 23 juillet 2009 http:/ / blog.ho...
CS =Conversation silencieuse Théorème 1.1 : Il nest pas nécessaire de commenter pour entrer en conversation avec un blog/b...
RS = Recontextualisation      des savoirs André Gunthert, “Why Blog ?” in Marin Dacos (dir.), Read/Write Book, Marseille :...
RS = Recontextualisation      des savoirs Théorème 2.1 : Le blogueur fait le blog, jusquà lexcès.
RS = Recontextualisation      des savoirs André Gunthert, “Grand Débat de l’EHESS : la médiatisation du mouvement universi...
RS = Recontextualisation      des savoirs Marin Dacos et Pierre Mounier, “Les carnets de recherches en ligne, espace dune ...
RS = Recontextualisation      des savoirs Théorème 2.2 : Le blogueur et son environnement ne font quun.
RS = Recontextualisation      des savoirs André Gunthert, “Why Blog ?” in Marin Dacos (dir.), Read/Write Book, Marseille :...
RS = Recontextualisation      des savoirs Happybene, “Lumière ! … et ombre. Carnet de bord d’une post-doc” http://luxteneb...
RS = Recontextualisation      des savoirs Théorème 2.3 : Le blog donne à voir le rapport du chercheur au monde.
BT = Blog totalFrançois Briatte, communication personnelle
BT = Blog totalDéfinition 3.1 : Le blog total propose ununivers cohérent, c’est un blog multifacettesdont toutes les faces ...
BT = Blog totalEric Dagiral et Sylvain Parasie, “Intervenirautrement. Cyril Lemieux, sociologue-blogueur”, Terrains & Trav...
BT = Blog totalhttp://tomroud.owni.frhttp://anniceris.blogspot.com
BT = Blog totalThéorème 3.1 : Le blog total fait entrer lelecteur dans son univers.
BT = Blog totalEric Dagiral et Sylvain Parasie, “Intervenirautrement. Cyril Lemieux, sociologue-blogueur”, Terrains & Trav...
BT = Blog totalGabriel Gallezot et Olivier Le Deuff,“Chercheurs 2.0 ?”, Les Cahiers dunumérique, 2009, vol. 5, n° 2, pp. 1...
BT = Blog totalThéorème 3.2 : La tectonique descompétences change le régime de discussionscientifique.
CS + RS + BT = ?
=?Lemme 4.1 : “Dans les blogs, il ny a pas detake-home message !” —François BriatteLemme 4.1 : Plutôt que dabsorber puisou...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Qu'apprend-on en lisant des blogs de science ?

1 704 vues

Publié le

Découvrir un blog de science sur la base d’une recommandation. Le lire parce qu’on apprécie son style. Engager la conversation avec son auteur. Se familiariser avec un regard scientifique sur le monde. Incarner à son tour des savoirs et des attitudes. Voici où peut mener une longue fréquentation des blogs de science, que l’on tentera ensemble de comprendre et d’analyser.

0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 704
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
13
Actions
Partages
0
Téléchargements
11
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Qu'apprend-on en lisant des blogs de science ?

  1. 1. Quapprend-on en lisantdes blogs de science ? Antoine Blanchard, C@fé des sciences antoine@cafe-sciences.org Séminaire “Nouvelles formes déditorialisation” Sens Public/MSH Paris Nord, InVisu/CNRS-INHA 7 avril 2011
  2. 2. CS + RS + BT = ?
  3. 3. CS =Conversation silencieuse Marin Dacos, “La conversation silencieuse”, Blogo-Numericus, 23 juillet 2009 http:/ / blog.homo-numericus.net/article191.html
  4. 4. CS =Conversation silencieuse Théorème 1.1 : Il nest pas nécessaire de commenter pour entrer en conversation avec un blog/blogueur. Théorème 1.2 : Le “long côtoiement” est un usage typique du blog.
  5. 5. RS = Recontextualisation des savoirs André Gunthert, “Why Blog ?” in Marin Dacos (dir.), Read/Write Book, Marseille : Cléo, 2010, pp. 157-166 Gloria Origgi, “Un certain regard. Pour une épistémologie de la réputation”, Workshop « Réputation », Rome : Fondazione Olivetti, 14 avril 2007 http://cerses.shs.univ-paris5.fr/ IMG/pdf/G_Origgi.pdf
  6. 6. RS = Recontextualisation des savoirs Théorème 2.1 : Le blogueur fait le blog, jusquà lexcès.
  7. 7. RS = Recontextualisation des savoirs André Gunthert, “Grand Débat de l’EHESS : la médiatisation du mouvement universitaire”, 14 mai 2009, Paris : INHA
  8. 8. RS = Recontextualisation des savoirs Marin Dacos et Pierre Mounier, “Les carnets de recherches en ligne, espace dune conversation scientifique décentrée” in Christian Jacob (dir.), Lieux de savoir tome 2, Albin Michel, 2011
  9. 9. RS = Recontextualisation des savoirs Théorème 2.2 : Le blogueur et son environnement ne font quun.
  10. 10. RS = Recontextualisation des savoirs André Gunthert, “Why Blog ?” in Marin Dacos (dir.), Read/Write Book, Marseille : Cléo, 2010, pp. 157-166
  11. 11. RS = Recontextualisation des savoirs Happybene, “Lumière ! … et ombre. Carnet de bord d’une post-doc” http://luxtenebrae.blogspot.com/
  12. 12. RS = Recontextualisation des savoirs Théorème 2.3 : Le blog donne à voir le rapport du chercheur au monde.
  13. 13. BT = Blog totalFrançois Briatte, communication personnelle
  14. 14. BT = Blog totalDéfinition 3.1 : Le blog total propose ununivers cohérent, c’est un blog multifacettesdont toutes les faces sont connectées.
  15. 15. BT = Blog totalEric Dagiral et Sylvain Parasie, “Intervenirautrement. Cyril Lemieux, sociologue-blogueur”, Terrains & Travaux, 2009/1, n° 15
  16. 16. BT = Blog totalhttp://tomroud.owni.frhttp://anniceris.blogspot.com
  17. 17. BT = Blog totalThéorème 3.1 : Le blog total fait entrer lelecteur dans son univers.
  18. 18. BT = Blog totalEric Dagiral et Sylvain Parasie, “Intervenirautrement. Cyril Lemieux, sociologue-blogueur”, Terrains & Travaux, 2009/1, n° 15
  19. 19. BT = Blog totalGabriel Gallezot et Olivier Le Deuff,“Chercheurs 2.0 ?”, Les Cahiers dunumérique, 2009, vol. 5, n° 2, pp. 15-32
  20. 20. BT = Blog totalThéorème 3.2 : La tectonique descompétences change le régime de discussionscientifique.
  21. 21. CS + RS + BT = ?
  22. 22. =?Lemme 4.1 : “Dans les blogs, il ny a pas detake-home message !” —François BriatteLemme 4.1 : Plutôt que dabsorber puisoublier (exemple de la vulgarisation), lelecteur simprègne et incarne à son tour.

×