Du bon dosage de Savoir, Savoir Faire et Faire Savoir Eric Blot – Awak’iT Eric Mellet - L’Oréal Philippe Pierre - CNRS
5 changements fondamentaux  dans la création de valeur <ul><li>1 , Le passage d’une économie industrielle à une économie d...
5 changements fondamentaux  dans la création de valeur <ul><ul><li>4 , La généralisation des  structures matricielles  et ...
4 questions  pour notre intervention <ul><ul><li>1 , Vu du « savoir » :  Comment on apprend et on fait apprendre  aujourd’...
 
objectifs <ul><li>Contexte 2003 : N°1 aux USA </li></ul><ul><li>Objectif : devenir leader mondial </li></ul><ul><li>Un cha...
5 points de fascination Fais une fois, généralisé partout C’est immédiat ! Tout le monde est connecté E-learning, cyber-es...
<ul><li>Une  « entreprise apprenante »  revient à se définir comme une organisation dirigée par des personnes qui ont déci...
6 points pour définir une entreprise apprenante 1 , la définition de la stratégie de l’entreprise s’appuie sur  l’expérime...
6 points pour définir une entreprise apprenante ( Source : M. PEDLER, J. BURGOYNE & T. BOYDELL, The Learning Company. A St...
<ul><li>Comment passer d’un modèle… </li></ul><ul><li>Oral </li></ul><ul><li>Local </li></ul><ul><li>Artisanal </li></ul><...
Une pédagogie Knowing Training Doing Un cursus Acquisition de connaissance Tests  Informations pratiques et logistiques Cr...
Les kits de formation (formation de  formateurs) Le Trainer’s Camp : une expérience ! L’usage intensif de la vidéo  pour c...
<ul><li>Un réseau mondial de formateurs </li></ul>Un réseau mondial de commerciaux formés Un réseau mondial de consultants...
Réponses aux questions du DRH <ul><ul><li>EMT  : la contrainte de  crise  : le virtuel doit se renforcer, le curseur du do...
Les conditions du succès <ul><li>Proposer une « Université de marque » qui… </li></ul><ul><ul><li>- soit  soutenue  par de...
Du bon dosage de Savoir, Savoir Faire et Faire Savoir Awak’iT [email_address] L’Oréal [email_address] Philippe Pierre Cons...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

savoir, savoir faire, faire savoir : du bon dosage des technologies

1 721 vues

Publié le

Approche à 3 autour des universités d'entreprise et de marque.

Publié dans : Technologie
0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 721
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
125
Actions
Partages
0
Téléchargements
51
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

savoir, savoir faire, faire savoir : du bon dosage des technologies

  1. 1. Du bon dosage de Savoir, Savoir Faire et Faire Savoir Eric Blot – Awak’iT Eric Mellet - L’Oréal Philippe Pierre - CNRS
  2. 2. 5 changements fondamentaux dans la création de valeur <ul><li>1 , Le passage d’une économie industrielle à une économie de la connaissance et du savoir. Le capital humain comme «  avantage compétitif  » et comme «  image employeur  ». </li></ul><ul><ul><li>2 , La compression du temps industriel, l’accélération de la vitesse d’innovation et des cycles de lancement de nouveaux produits et services. </li></ul></ul><ul><ul><li>3 , La nécessité de combiner rapidement les ressources productives dans une économie «  interconnectée  ». </li></ul></ul>
  3. 3. 5 changements fondamentaux dans la création de valeur <ul><ul><li>4 , La généralisation des structures matricielles et de la gestion par projet . </li></ul></ul><ul><ul><li>5 , Les ressources humaines représentent un risque pour la performance de l’entreprise (le trader de la Barings, les dirigeants d’Enron...) et un enjeu de diversité ! </li></ul></ul>
  4. 4. 4 questions pour notre intervention <ul><ul><li>1 , Vu du « savoir » : Comment on apprend et on fait apprendre aujourd’hui dans les grandes entreprises ? </li></ul></ul><ul><ul><li>2 , Quelle valeur ajoutée des principes de l’organisation apprenante ? </li></ul></ul><ul><ul><li>3 , Vu du « savoir-faire »: Quel apport des NTIC aux RHs comme solution « intégrée » ? </li></ul></ul><ul><ul><li>4 , Vu du « faire savoir » : Quelles limites aux NTIC ? </li></ul></ul>
  5. 6. objectifs <ul><li>Contexte 2003 : N°1 aux USA </li></ul><ul><li>Objectif : devenir leader mondial </li></ul><ul><li>Un challenge commercial </li></ul><ul><li>Une croissance exponentielle de la force de vente </li></ul><ul><li>Des compétences à développer à l’international </li></ul>
  6. 7. 5 points de fascination Fais une fois, généralisé partout C’est immédiat ! Tout le monde est connecté E-learning, cyber-espace Web, Web2.0, Intranet,…
  7. 8. <ul><li>Une « entreprise apprenante » revient à se définir comme une organisation dirigée par des personnes qui ont décidé d'utiliser de façon systématique l'intelligence de tous les acteurs (employés, clients, fournisseurs, alliés…) pour rendre l'organisation de plus en plus efficace. </li></ul><ul><li>(Source : M. PEDLER, J. BURGOYNE & T. BOYDELL, The Learning Company. A Strategy for Sustainable Development, Mc Graw-Hill, 1997). </li></ul>Une première définition
  8. 9. 6 points pour définir une entreprise apprenante 1 , la définition de la stratégie de l’entreprise s’appuie sur l’expérimentation , l’apprentissage et le «  droit à l’erreur  »  ; <ul><li>2 , « Tout le monde porte un savoir dans l’organisation  »  ; </li></ul><ul><ul><li>3, Les échanges internes entre unités sont favorisés ; </li></ul></ul>
  9. 10. 6 points pour définir une entreprise apprenante ( Source : M. PEDLER, J. BURGOYNE & T. BOYDELL, The Learning Company. A Strategy for Sustainable Development, Mc Graw-Hill, 1997). 4 , les informations sur le marché et l’environnement sont récoltées par les collaborateurs du « front   » et transmises dans l’organisation ; <ul><ul><li>5 , L’apprentissage se fait aussi par des échanges entre entreprises  ; </li></ul></ul><ul><ul><li>6, Chacun dispose dans l’entreprise de possibilités d’auto-développement qui ne résument pas à des stages de formation. </li></ul></ul>
  10. 11. <ul><li>Comment passer d’un modèle… </li></ul><ul><li>Oral </li></ul><ul><li>Local </li></ul><ul><li>Artisanal </li></ul><ul><li>Basé sur la confiance </li></ul><ul><li>Fondé sur l’expérience des personnes </li></ul>Passer d’un modèle à l’autre à un modèle idéal… Ecrit Mondial Industrialisé Basé sur la preuve Basé sur des systèmes certifiés
  11. 12. Une pédagogie Knowing Training Doing Un cursus Acquisition de connaissance Tests Informations pratiques et logistiques Création du réseau social Matrix Sales University : un avant …
  12. 13. Les kits de formation (formation de formateurs) Le Trainer’s Camp : une expérience ! L’usage intensif de la vidéo pour capter et capitaliser L’usage des technos d’interactivité et de mesure des savoirs acquis Matrix Sales University : pendant !!!
  13. 14. <ul><li>Un réseau mondial de formateurs </li></ul>Un réseau mondial de commerciaux formés Un réseau mondial de consultants Accréditation Un site Matrix Sales University : et après…
  14. 15. Réponses aux questions du DRH <ul><ul><li>EMT : la contrainte de crise : le virtuel doit se renforcer, le curseur du dosage dans le blended-learning se déplace </li></ul></ul><ul><ul><li>EBT : Des évolutions techniques : virtual coach </li></ul></ul><ul><ul><li>EBT : Des évolutions fonctionnelles : du knowledge management au community management </li></ul></ul>
  15. 16. Les conditions du succès <ul><li>Proposer une « Université de marque » qui… </li></ul><ul><ul><li>- soit soutenue par des dirigeants en vue et des chefs de réseaux </li></ul></ul><ul><li>soit économiquement viable </li></ul><ul><li>soit conduite par une équipe dédiée </li></ul><ul><li>soit conviviale et sache « gratifier » les initiatives du terrain </li></ul><ul><li>- soit fondamentalement « innovante » : </li></ul><ul><ul><li>Des activités cycliques et des événements </li></ul></ul><ul><ul><li>Pas d’outils qui pallient à la relation mais un équilibre entre outil numérique et relations humaines </li></ul></ul>
  16. 17. Du bon dosage de Savoir, Savoir Faire et Faire Savoir Awak’iT [email_address] L’Oréal [email_address] Philippe Pierre Conseil [email_address]

×