L’examen néonatal de Brazelton  (NBAS). <ul><li>Dr Eric Camus </li></ul><ul><li>  [email_address] </li></ul>
<ul><li>- Le bébé possède : </li></ul><ul><li>  - des compétences </li></ul><ul><ul><ul><ul><ul><li>-  une organisation co...
<ul><li>- Les différences individuelles de comportement néonatal. </li></ul><ul><li>- Le statut actuel des systèmes autono...
- Un travail d’intégration psychosomatique :  <ul><ul><li>1) La régulation du S.N.A.  </li></ul></ul><ul><li>2) L’organisa...
La stabilité du S.N.A.   : <ul><li>Présence ou Absence de trémulations  </li></ul><ul><li>Sursauts </li></ul><ul><li>Labil...
Labilité de la coloration : <ul><li>Cyanose des extrémités ou péribuccale, localisée ou généralisée, marbrures ;  </li></u...
L’organisation motrice : <ul><li>Qualité du tonus  </li></ul><ul><li>Maturité motrice  </li></ul><ul><li>Niveau d’activité...
Le niveau organisation des états d’éveil   : <ul><li>Labilité des états d’éveil </li></ul><ul><li>Niveau d’irritabilité,  ...
capacités d’orientation-interaction <ul><li>- à travers le degré de vigilance auquel il parvient. </li></ul><ul><li>- dans...
une capacité d’auto-organisation . <ul><li>utilisation des états de conscience </li></ul><ul><li>contrôle l’environnement ...
<ul><li>1) organiser les états de conscience.  </li></ul><ul><li>2) s’habituer aux évènements perturbants. </li></ul><ul><...
<ul><li>Habituation :  </li></ul><ul><li>stimulations lumineuse et sonore </li></ul>
2) Etat d’alerte : <ul><li>tonus général, tiré-assis, niveau d’activité, pic d’excitation, montée de l’agitation, irritabi...
<ul><li>qualité de l’attention,  </li></ul><ul><li>coût de l’attention, </li></ul><ul><li>facilitation par l’examinateur, ...
L’observation des états d’éveil. <ul><li>6 états d’éveil </li></ul><ul><li>L’état initial  </li></ul>
Seuil de tolérance  : <ul><li>-  Seuil bas :  le reconnaître et s’ajuster au bébé, ( la stimulation visuelle).  </li></ul>...
Un bébé pleure : <ul><li>-  la qualité  de ses pleurs (labilité des états, irritabilité). </li></ul><ul><li>-  la quantité...
Le Tonus général : <ul><li>Maturité motrice :   </li></ul><ul><li>liberté de mouvements dans toutes les directions associé...
Pic d’excitation : <ul><li>mesure  la quantité totale d’activité motrice et de pleurs observée tout au long de l’examen.  ...
Irritabilité (3, 4, 5)  : <ul><li>mesure le nombre de fois où le bébé a pleuré  </li></ul><ul><li>le type de stimulus qui ...
Calinité <ul><li>La résistance du bébé à être caliné aussi bien que sa capacité à se détendre, à se mouler et à s’agripper...
Main-bouche  : <ul><li>simple contact, </li></ul><ul><li>insertion,  </li></ul><ul><li>manoeuvre prolongée (3 à 15 s ou pl...
La surcharge du système de régulation des états d’éveil <ul><li>état de retrait (sommeil ou somnolence) ou dans les pleurs...
Facilitation par l’examinateur  : <ul><li>-Trois niveaux :  </li></ul><ul><li>1°)  niveau de facilitation massive </li></u...
niveau de facilitation modérée <ul><li>Irritabilité générale : </li></ul><ul><li>Robustesse et endurance </li></ul>
CONCLUSION <ul><li>Intérêts :  </li></ul><ul><li>- la part du bébé dans les relations précoces. </li></ul><ul><li>- le rôl...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Fmc Parisbrazelton

753 vues

Publié le

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
753
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Fmc Parisbrazelton

    1. 1. L’examen néonatal de Brazelton (NBAS). <ul><li>Dr Eric Camus </li></ul><ul><li> [email_address] </li></ul>
    2. 2. <ul><li>- Le bébé possède : </li></ul><ul><li> - des compétences </li></ul><ul><ul><ul><ul><ul><li>- une organisation complexe </li></ul></ul></ul></ul></ul><ul><li>- des capacités à interagir </li></ul><ul><li>- des aptitudes à traiter de façon sélective les stimuli de l’environnement. </li></ul><ul><li>- un être social </li></ul><ul><li>- prédisposé à l’interaction </li></ul>
    3. 3. <ul><li>- Les différences individuelles de comportement néonatal. </li></ul><ul><li>- Le statut actuel des systèmes autonome, moteur, des états d’éveil, d’orientation-interaction d’un bébé donné, </li></ul><ul><li>- et comment ces systèmes se manifestent et deviennent mieux intégrés, maîtrisés pendant la période néonatale. </li></ul>
    4. 4. - Un travail d’intégration psychosomatique : <ul><ul><li>1) La régulation du S.N.A. </li></ul></ul><ul><li>2) L’organisation motrice </li></ul><ul><li>3) La régulation des états d’éveil </li></ul><ul><li>4) La capacité d’orientation-interaction. </li></ul>
    5. 5. La stabilité du S.N.A. : <ul><li>Présence ou Absence de trémulations </li></ul><ul><li>Sursauts </li></ul><ul><li>Labilité de la couleur de la peau. </li></ul>
    6. 6. Labilité de la coloration : <ul><li>Cyanose des extrémités ou péribuccale, localisée ou généralisée, marbrures ; </li></ul><ul><li>paleur ; rougeur par modifications vasculaires ou irritabilité ; autres anomalies cutanées non constitutionnelles. </li></ul><ul><li>Délai d’apparition après le déshabillage, temps à recouvrer la coloration initiale. </li></ul>
    7. 7. L’organisation motrice : <ul><li>Qualité du tonus </li></ul><ul><li>Maturité motrice </li></ul><ul><li>Niveau d’activité (main-bouche). </li></ul>
    8. 8. Le niveau organisation des états d’éveil : <ul><li>Labilité des états d’éveil </li></ul><ul><li>Niveau d’irritabilité, </li></ul><ul><li>Pic d’excitation, </li></ul><ul><li>Capacité de se protéger </li></ul><ul><li>Montée de l’agitation, </li></ul><ul><li>Consolabilité, </li></ul><ul><li>Capacité d’auto-apaisement. </li></ul>
    9. 9. capacités d’orientation-interaction <ul><li>- à travers le degré de vigilance auquel il parvient. </li></ul><ul><li>- dans sa réponse aux stimuli visuels et auditifs animés et inanimés. </li></ul>
    10. 10. une capacité d’auto-organisation . <ul><li>utilisation des états de conscience </li></ul><ul><li>contrôle l’environnement </li></ul><ul><li>interactions </li></ul>
    11. 11. <ul><li>1) organiser les états de conscience. </li></ul><ul><li>2) s’habituer aux évènements perturbants. </li></ul><ul><li>3) être attentif à des évènements de son </li></ul><ul><li>environnement et à les résoudre. </li></ul><ul><li>4) contrôler la tonicité et l’activité motrice </li></ul><ul><li>en période d’attention. </li></ul><ul><li>5) exécuter des actes moteurs intégrés </li></ul><ul><li>(main-bouche). </li></ul>
    12. 12. <ul><li>Habituation : </li></ul><ul><li>stimulations lumineuse et sonore </li></ul>
    13. 13. 2) Etat d’alerte : <ul><li>tonus général, tiré-assis, niveau d’activité, pic d’excitation, montée de l’agitation, irritabilité, </li></ul><ul><li>labilité des états d’éveil, calinité, consolabilité, auto-apaisement, main-bouche, trémulation, </li></ul><ul><li>sursauts, labilité de la couleur de peau, sourires, maturité motrice, réaction de défense. </li></ul>
    14. 14. <ul><li>qualité de l’attention, </li></ul><ul><li>coût de l’attention, </li></ul><ul><li>facilitation par l’examinateur, </li></ul><ul><li>irritabilité générale, </li></ul><ul><li>robustesse et endurance, </li></ul><ul><li>régulation des états d’éveil, </li></ul><ul><li>réponse émotionnelle de l’examinateur. </li></ul>
    15. 15. L’observation des états d’éveil. <ul><li>6 états d’éveil </li></ul><ul><li>L’état initial </li></ul>
    16. 16. Seuil de tolérance : <ul><li>- Seuil bas : le reconnaître et s’ajuster au bébé, ( la stimulation visuelle). </li></ul><ul><li>Pour un bébé difficile, il faudra peut-être l’emmailloter, voire utiliser une tétine. </li></ul><ul><li>- Seuil élevé </li></ul>
    17. 17. Un bébé pleure : <ul><li>- la qualité de ses pleurs (labilité des états, irritabilité). </li></ul><ul><li>- la quantité de stimulation qui l’amène à un état de pleurs ( montée de l’agitation, pic d’excitation). </li></ul><ul><li>- la facilité avec laquelle il peut-être consolé ou se consoler lui-même (consolabilité, auto-apaisement). </li></ul><ul><li>- Observer pdt 15 s avant de chercher à l’aider. </li></ul>
    18. 18. Le Tonus général : <ul><li>Maturité motrice : </li></ul><ul><li>liberté de mouvements dans toutes les directions associée à des performances harmonieuses et controlées. </li></ul><ul><li>Qualité des mouvements </li></ul>
    19. 19. Pic d’excitation : <ul><li>mesure la quantité totale d’activité motrice et de pleurs observée tout au long de l’examen. </li></ul><ul><li>Les réactions intenses manifestées par certains bébés les rendent inaccessibles au monde extérieur. pic bas </li></ul>
    20. 20. Irritabilité (3, 4, 5) : <ul><li>mesure le nombre de fois où le bébé a pleuré </li></ul><ul><li>le type de stimulus qui a provoqué les pleurs. </li></ul>
    21. 21. Calinité <ul><li>La résistance du bébé à être caliné aussi bien que sa capacité à se détendre, à se mouler et à s’agripper à l’examinateur. </li></ul><ul><li>Il faut donner au bébé la possibilité d’initier le calin. </li></ul>
    22. 22. Main-bouche : <ul><li>simple contact, </li></ul><ul><li>insertion, </li></ul><ul><li>manoeuvre prolongée (3 à 15 s ou plus). </li></ul>
    23. 23. La surcharge du système de régulation des états d’éveil <ul><li>état de retrait (sommeil ou somnolence) ou dans les pleurs, </li></ul><ul><li>un regard flottant, des mouvements saccadés </li></ul><ul><li>des baillements, un hoquet, des régurgitations. </li></ul><ul><li>Tous ces signaux expriment un débordement. </li></ul>
    24. 24. Facilitation par l’examinateur : <ul><li>-Trois niveaux : </li></ul><ul><li>1°) niveau de facilitation massive </li></ul><ul><li>2°) niveau de facilitation modérée </li></ul><ul><li>3°) niveau de facilitation minimale </li></ul>
    25. 25. niveau de facilitation modérée <ul><li>Irritabilité générale : </li></ul><ul><li>Robustesse et endurance </li></ul>
    26. 26. CONCLUSION <ul><li>Intérêts : </li></ul><ul><li>- la part du bébé dans les relations précoces. </li></ul><ul><li>- le rôle de l’environnement sur le bébé (publications interculturelles) </li></ul><ul><li>- la part de la mère et celle du père. </li></ul><ul><li>- intérêt pour les professionnels de la petite enfance. </li></ul>

    ×