Baromètre vacances Ipsos-Europ Assistance 2013_rapport

604 vues

Publié le

Réalisée par Ipsos à la demande du Groupe Europ Assistance auprès d’un échantillon de 4.048 Européens (Français, Allemands, Britanniques, Italiens, Espagnols, Belges et Autrichiens), cette enquête de référence réalisée par téléphone et publiée pour la treizième année consécutive vise à estimer chaque année les intentions de départ des ressortissants des pays concernés, leurs motivations, les destinations et les types de séjours privilégiés.

Publié dans : Voyages
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
604
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
7
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Baromètre vacances Ipsos-Europ Assistance 2013_rapport

  1. 1. 13ème éditionLe Baromètre desVacances des EuropéensPrésentation des résultats30 mai 2013© 2013 Ipsos. All rights reserved. Contains Ipsos Confidential and Proprietary information andmay not be disclosed or reproduced without the prior written consent of Ipsos.* Vous vivez, nous veillons.Date 201213ème éditionContacts Ipsos Publics AffairsFabienne SIMON+33 (0)1 41 98 92 15 / fabienne.simon@ipsos.comAustragésila EVORA+33 (0)1 41 98 93 51 / austragesila.evora@ipsos.comA l’attention d’Europ AssistancePhilippe MOUCHERAT+33 (0)1 58 34 23 82 / pmoucherat@europ-assistance.comAurélia SZYMANSKI+33 (0)1 58 34 23 60 / aszymanski@europ-assistance.com
  2. 2. * Vous vivez, nous veillons.Un dispositif…1. EuropéenDes échantillon nationaux représentatifs interrogés par téléphone2. BarométriqueUne antériorité qui permet de dessiner des tendances lourdes et de repérerdes tendances émergentes3. Qui a pour objectifs…d’évaluer les intentions de départ des ressortissants européens;d’explorer leurs motivations, leurs souhaits, leurs projets en termes de destination et de type de séjour;de comprendre de quelle manière se décident et se préparent ces vacances;et de mesurer le niveau des craintes, la sensibilité aux risques et leur couverture.Ipsos pour Europ Assistance - Baromètre des Vacances des Européens - Edition 20132
  3. 3. * Vous vivez, nous veillons.• Etude réalisée du 11 février au 23 mars 2013.• Étude réalisée auprès d’un échantillon de 4048 personnes résidant en Europe,répartis de manière homogène dans les sept pays suivants :FranceEspagneBelgiqueAutricheRoyaume-UniAllemagneItalieLes échantillons sont représentatifs des populations nationales, âgées de 18 ans etplus, constitués selon la méthode des quotas (sexe, âge, profession du chef deménage) après stratification par région et par taille d’agglomération.MéthodologieCe rapport a été élaboré dans le respect de la norme internationale ISO 20252 « Etudes de marché, études sociales et d’opinion »• Les interviews ont été réalisées par téléphone, au domicile des personnesinterrogées, à partir de fichiers de contacts extraits de façon aléatoire des annuairestéléphoniques.Ipsos pour Europ Assistance - Baromètre des Vacances des Européens - Edition 20133
  4. 4. * Vous vivez, nous veillons.Sommaire1. Les Européens font face à une crise qui dure et qui remet enquestion leurs intentions de partir en vacances d’été2. Une organisation des vacances plus maitrisée, notamment grâce àInternet3. Les motivations des Européens restent identiques : des vacances à lamer et un besoin de repos…l’héliotropisme a de beaux jours devant lui4. Un niveau de craintes concernant les vacances en léger recul5. Un siècle de tourisme : retour sur les évolutions de ses 50 dernièresannées et les souhaits pour le demi siècle à venir6. Les fiches PaysIpsos pour Europ Assistance - Baromètre des Vacances des Européens - Edition 20134p. 5p. 20p. 32p. 52p. 66p. 79
  5. 5. Les Européens font face àune crise qui dure et quiremet en question leursintentions de partir envacances d’étéDes intentions de départ qui enregistrent un nouveaurecord à la baisseDes disparités géographiques bien marquées et en phaseavec la réalité économiqueDans ce contexte, les vacances sont un poste budgétairepour lequel les Européens font des économiesD’où un budget-vacances qui stagne dans la zone Euro1* Vous vivez, nous veillons.Date 2012
  6. 6. * Vous vivez, nous veillons.En 2013, les intentions de départs des Européens en vacances d’étéenregistrent un nouveau record à la baissePar rapport à 2012 : - 4 pointsPar rapport à 2011: -12 pointsIpsos pour Europ Assistance - Baromètre des Vacances des Européens - Edition 20136En deux ans, c’est donc 1 Européen sur 8 de plus qui renonce à partir en vacancesd’été
  7. 7. * Vous vivez, nous veillons.Oui et vous avez l’intention departir plusieurs foisOui et vous avez l’intention de nepartir qu’une seule foisNonNSP« OUI »54% (-4)« OUI »54% (-4)Base : A tous (4048 répondants)Avez-vous l’intention de partir en vacances cet été, c’est-à-dire entre juin inclus et septembre inclus ?Une seule réponse possibleEn 2013, les intentions de départs des Européens en vacances d’étéenregistrent un nouveau record à la baisse(-4)7Ipsos pour Europ Assistance - Baromètre des Vacances des Européens - Edition 2013
  8. 8. * Vous vivez, nous veillons.NSP : 4%Base : A tous (4048 répondants)Une seule réponse possibleAvez-vous l’intention de partir en vacances cet été, c’est-à-dire entre juin inclus et septembre inclus ?Oui, et vous avez l’intention departir plusieurs foisOui, et vous avez l’intention dene partir qu’une seule fois« OUI »Cette baisse est concentrée sur les départs « uniques » qui fléchissentpour la première fois, une part croissante des Européens renonçantdésormais à partir, même une seule foisIpsos pour Europ Assistance - Baromètre des Vacances des Européens - Edition 20138
  9. 9. * Vous vivez, nous veillons.Base : A tous (4048 répondants)Avez-vous l’intention de partir en vacances cet été, c’est-à-dire entre juin inclus et septembre inclus ?« OUI »Les disparités géographiques sont bien marquées :L’Espagne et l’Italie enregistrent pour la deuxième année consécutive des évolutions à labaisse, la France et la Belgique, épargnés l’an dernier, fléchissent cette année, la situationen Allemagne et en Autriche se stabilise , tandis que le Royaume-Uni s’en sort plutôt bienIpsos pour Europ Assistance - Baromètre des Vacances des Européens - Edition 2013920132008 2009 2010 2011 2012France (-8)AllemagneRoyaume-UniEspagne (-9)Italie (-10)Belgique (-10)Autriche
  10. 10. * Vous vivez, nous veillons.Ensemblen=4048 n=515 n=500 n=520 n=500 n=501 n=1001 n=511Oui, et vous avez l’intention departir plusieurs fois 17% 17% 13% 26% 6% 18% 16% 22%2012 17% 15% 15% 26% 10% 18% 16% 18%2011 25% 20% 16% 33% 26% 37% 14% 22%2010 21% 19% 13% 34% 13% 25% 19% 18%2009 21% 15% 14% 37% 18% 23% 18% 18%Oui, et vous avez l’intention dene partir qu’une seule fois 37% 45% 39% 30% 36% 35% 33% 35%2012 41% 54% 39% 25% 41% 45% 44% 40%2011 41% 48% 44% 28% 39% 41% 47% 42%2010 43% 49% 46% 30% 46% 46% 44% 43%2009 43% 51% 42% 27% 43% 53% 46% 44%“OUI” 54% 62% 52% 56% 42% 53% 49% 57%2012 58% 70% 55% 51% 51% 63% 59% 59%2011 66% 68% 60% 61% 65% 78% 61% 64%2010 64% 68% 59% 64% 59% 71% 63% 61%2009 64% 66% 56% 64% 61% 76% 64% 62%Non 42% 34% 46% 38% 57% 40% 47% 42%NSP 4% 4% 2% 6% 1% 7% 4% 1%Base : A tousDes disparités géographiques bien marquées : désormais, unemajorité d’Espagnols renonce à partir en vacances d’étéIpsos pour Europ Assistance - Baromètre des Vacances des Européens - Edition 201310
  11. 11. * Vous vivez, nous veillons.Evolution2012/2013=+1+1+1-1==Rien de cela : 19% NSP : 6%Base : A tous (4048 répondants)Les vacances d’été restent donc logiquement un poste sur lequel lesEuropéens font ou vont faire des économiesParmi les postes suivants, dites-moi quels sont ceux sur lesquels vous faites déjà ou vous avez l’intention de faire deséconomies.« En premier »Ipsos pour Europ Assistance - Baromètre des Vacances des Européens - Edition 201311
  12. 12. * Vous vivez, nous veillons.Ensemblen=4048 n=515 n=500 n=520 n=500 n=501 n=1001 n=511Lhabillement 17% 20% 13% 12% 20% 23% 12% 17%2012 17% 17% 14% 12% 20% 24% 16% 17%Les jeux / les produitstechnologiques ou culturels15% 21% 12% 8% 8% 24% 10% 13%2012 14% 19% 13% 6% 12% 22% 16% 10%Les vacances 14% 7% 10% 16% 23% 18% 10% 8%2012 13% 10% 8% 14% 20% 17% 13% 12%Les sorties / les loisirs 12% 12% 6% 15% 20% 17% 10% 4%2012 11% 12% 6% 9% 23% 12% 15% 5%Les transports / la voiture 9% 11% 11% 9% 3% 6% 6% 12%2012 10% 12% 11% 10% 5% 8% 7% 10%Lalimentation 4% 5% 5% 5% 3% 2% 5% 5%2012 4% 5% 4% 7% 2% 1% 3% 5%La santé 1% 1% 1% 2% 1% 1% 1% 2%2012 1% 0% 1% 1% 1% 1% 1% 1%« En premier »Les vacances d’été restent donc un poste sur lequel les Européensfont ou vont faire des économiesBase : A tous (4048 répondants)Parmi les postes suivants, dites-moi quels sont ceux sur lesquels vous faites déjà ou vous avez l’intention de faire deséconomies.Ipsos pour Europ Assistance - Baromètre des Vacances des Européens - Edition 201312
  13. 13. * Vous vivez, nous veillons.Vous faîtes des économies47% (+2)Vous faîtes des économies47% (+2)En effet, les Européens réaffirment que les vacances riment plusavec un encadrement des dépenses…De laquelle des propositions suivantes, vous sentez-vous le plus proche ?Actuellement, en période de crise, les vacances d’été sont un poste…Auquel vous ne voulez pas toucherSur lequel vous voulez faire deséconomies limitéesSur lequel vous voulez faire deséconomies significativesAuquel vous renoncezAucun de celaNe se prononce pas(-2)(+2)(=)(+1)(-1)(=)Ipsos pour Europ Assistance - Baromètre des Vacances des Européens - Edition 201313Base : A tous (4048 répondants)Économies limitées + économies significatives
  14. 14. * Vous vivez, nous veillons.… et c’est aussi le cas de ceux qui ont l’intention de partir envacances cet étéDe laquelle des propositions suivantes, vous sentez-vous le plus proche ?Actuellement, en période de crise, les vacances d’été sont un poste…Auquel vous ne voulez pas toucherSur lequel vous voulez fairedes économies limitéesSur lequel vous voulez faire deséconomies significativesAuquel vous renoncezAucun de celaNe se prononce pas(-2)(+4)(+1)(=)(-1)Ipsos pour Europ Assistance - Baromètre des Vacances des Européens - Edition 201314Base : A ceux qui ont l’intention de partir en vacances cet été (2133 répondants)Vous faîtes des économies58% (+5)Vous faîtes des économies58% (+5)Économies limitées + économies significatives
  15. 15. * Vous vivez, nous veillons.58% (+5)71% (+12)67% (+5)57% (+1)52% (=)51% (+1)51% (+5)44% (+2)Base : Ont lintention de partir en vacances cet été (2133 répondants)De laquelle des propositions suivantes, vous sentez-vous le plus proche ?Actuellement, en période de crise, les vacances d’été sont un poste…Vous faîtes deséconomiesVous faîtes deséconomiesLes Européens réaffirment que les vacances riment plus avecun encadrement des dépensesENSEMBLEENSEMBLEAuquel vous nevoulez pas toucherSur lequel vous voulezfaire des économieslimitéesSur lequel vous voulezfaire des économiessignificativesAuquel vousrenoncezAucun de celaNe se prononcepasIpsos pour Europ Assistance - Baromètre des Vacances des Européens - Edition 201315
  16. 16. * Vous vivez, nous veillons.D’où un budget moyen qui stagne dans la zone euro2 100 €Budget moyen pour les paysde la zone euro :- 4€- 0.2%Par rapport à 2012:Par rapport à 2012:2 242 €Budget moyen pour les 7 pays+ 117€+ 5.2%Ipsos pour Europ Assistance - Baromètre des Vacances des Européens - Edition 201316Espagne, Italie, France, Belgique, Allemagne et AutricheLes pays de la zone Euro et le Royaume-Uni
  17. 17. * Vous vivez, nous veillons.D’où un budget moyen qui stagne dans la zone euroItalie (+71€)ENSEMBLEENSEMBLE (+117€)Autriche (+325€)Allemagne (-129€)Belgique (+101€)France (+28 €)Espagne (-256€)Royaume-Uni (+570€)Quel budget total pensez-vous consacrer à vos vacances d’été en 2013 (lorsque vous cumulez le transport,l’hébergement, la nourriture, les activités de loisirs, etc.) ?Base : Aux personnes déclarant qu’elles partiront en vacances au cours de l’été 2013 (2133 répondants)* Taux de change 2013 : 1€ = 0,853 £Taux de change 2012 : 1€ = 0,832 £Ipsos pour Europ Assistance - Baromètre des Vacances des Européens - Edition 201317En €En €Question ouverte
  18. 18. * Vous vivez, nous veillons.Un budget moyen qui stagne dans la zone euroEnsembleZONE€UROn=2133 n=1842 n=320 n=262 n=291 n=211 n=265 n=490 n=293Budget moyen 2 242€ 2 100€ 2 140€ 2 343€ 2 803€ * 1 607€ 1 761€ 2 508€ 2 505€Rang - - 5e 4e 1er 7e 6e 2e 3eÉvolution par rapport à2012+117 € -4 € +28 € -129 € +570 € * -256 € +71 € +101 € +325 €Évolution par rapport à2012 (en %) +5,2 -0,2 +1,3 -5,5 +20,3 -15,9 +4,0 +4,0 +13,0Taux d’inflation **Budget moyen 2012 2 125€ 2104€ 2 112€ 2 472€ 2 233€ 1 863€ 1 690€ 2 407€ 2 180€Base : Aux personnes déclarant qu’elles partiront envacances au cours de l’été 2013Ipsos pour Europ Assistance - Baromètre des Vacances des Européens - Edition 201318* Taux de change 2013 : 1€ = 0,853 £Taux de change 2012 : 1€ = 0,832 £Question ouverte
  19. 19. * Vous vivez, nous veillons.Les Européens font face à une crise QUI DURE et qui remet enquestion leurs intentions de partir en vacances d’étéAprès des années d’adaptation et d’aménagement pour préserver leurs vacances, une partcroissante des Européens doit désormais y renoncer : 54% déclarent qu’ils partiront envacances cet été, soit 4 points de moins qu’en 2012 et 12 points de moins qu’en 2011.Les intentions de départ sont globalement en baisse partout mais à des rythmes différentsselon les pays :Ainsi l’Espagne et l’Italie enregistrent de fortes chutes depuis 2011; et cette année, une majoritéd’Espagnols renonce désormais à partir en vacances d’été (57%) ;La France et la Belgique observent également une tendance à la baisse mais qui succède à unepériode de quasi-stagnation l’an dernier. Les Français restent donc les Européens qui ont le plusl’intention de partir en vacances d’été ;En Allemagne et en Autriche, la situation semble se stabiliser après les baisses enregistrées l’andernier;Et le Royaume-Uni fait quant à lui cavalier seul, en affichant des intentions de départ à la hausse.Ces intentions semblent affectées par le contexte économique et social local, comme onpeut le constater avec l’Espagne qui comptabilise un taux de chômage de 26,3%, ou encorel’Italie où il est de 11,6%.Ipsos pour Europ Assistance - Baromètre des Vacances des Européens - Edition 201319
  20. 20. Une organisation des vacancesplus maitrisée, notammentgrâce à Internet* Vous vivez, nous veillons.Date 20122Internet, l’évolution du tourisme des 50 dernières annéesla plus reconnue par les EuropéensUne utilisation qui s’est rapidement généraliséeDes vacances qui s’organisent toujours à l’avance et à lacarteLes réseaux sociaux, un nouvel outil pour les vacanciers ?
  21. 21. * Vous vivez, nous veillons.Base : A tous (4048 répondants)Pour chacune des évolutions suivantes, concernant les voyages et les vacances depuis les années 60, diriez-vous qu’il s’agit d’uneamélioration importante pour vous-même ou les gens comme vous ?Internet, l’évolution du tourisme des 50 dernières années la plusreconnue par les Européens…Ipsos pour Europ Assistance - Baromètre des Vacances des Européens - Edition 20132148%des Européens considèrent la possibilité d’organiser ses vacancespar Internet durant les vacances comme une amélioration trèsimportante.
  22. 22. * Vous vivez, nous veillons.Base : A tous (4048 répondants)Pour chacune des évolutions suivantes, concernant les voyages et les vacances depuis les années 60, diriez-vous qu’il s’agit d’uneamélioration importante pour vous-même ou les gens comme vous ?Une évolution plébiscitée dans tous les paysIpsos pour Europ Assistance - Baromètre des Vacances des Européens - Edition 20132244%La possibilité d’organiser ses vacances par Internetest très importante pour…48% 49%46%53%44%49%48%n=4048 n=515 n=500 n=520 n=500 n=501 n=1001 n=511ENSEMBLEENSEMBLE
  23. 23. * Vous vivez, nous veillons.Ensemblen=4048 n=515 n=500 n=520 n=500 n=501 n=1001 n=511La possibilité d’organiser ses vacancespar Internet48% 44% 48% 49% 46% 53% 44% 49%Le développement du transport aérien 43% 33% 41% 46% 47% 52% 39% 41%Le fait d’être assuré, assisté et protégéen cas de problème durant lesvacances37% 34% 36% 36% 45% 35% 43% 35%La possibilité pour de plus en plus depersonnes de partir en vacances35% 30% 34% 36% 41% 36% 35% 35%La possibilité de partir plus souvent 33% 26% 36% 34% 35% 34% 31% 33%La réduction des prix des voyages etdes vacances29% 24% 22% 30% 43% 32% 34% 20%Base : A tous (4048 répondants)Pour chacune des évolutions suivantes, concernant les voyages et les vacances depuis les années 60, diriez-vous qu’il s’agit d’uneamélioration importante pour vous-même ou les gens comme vous ?« Très Important »Une évolution plébiscitée dans tous les paysIpsos pour Europ Assistance - Baromètre des Vacances des Européens - Edition 201323
  24. 24. * Vous vivez, nous veillons.NSP : 4%Base : Aux personnes déclarant qu’elles partiront en vacances au cours de l’été 2013 (2133 répondants)Internet comme outil privilégié pour réserver ses vacances :une pratique qui s’est rapidement généraliséeEn allant directement sur le site Internetd’un prestataire (compagnie aérienne,hôtel…)En allant sur un site Internet du typeExpedia, Opodo…Plusieurs réponses possiblesComment comptez-vous effectuer vos réservations (avions, train, hôtel, clubs) ?En allant sur le site Internet d’uneagence de voyage ou d’un TourOpératorPAR INTERNETIpsos pour Europ Assistance - Baromètre des Vacances des Européens - Edition 201324
  25. 25. * Vous vivez, nous veillons.Ensemblen=2133 n=320 n=262 n=291 n=211 n=265 n=490 n=293En allant directement sur le site Internet d’unprestataire (compagnie aérienne, hôtel…)31% 37% 26% 37% 24% 29% 29% 28%2012 28% 38% 26% 32% 21% 21% 28% 26%2011 31% 35% 33% 36% 27% 23% 27% 28%2010 32% 35% 26% 39% 30% 29% 32% 29%En allant sur un site Internet du type Expedia,Opodo… 18% 11% 24% 21% 12% 17% 17% 24%2012 19% 14% 21% 21% 12% 25% 14% 19%2011 17% 14% 21% 17% 13% 20% 10% 19%2010 16% 17% 17% 19% 11% 16% 8% 18%En allant sur le site Internet d’une agence devoyage ou d’un Tour Opérator 13% 8% 12% 20% 11% 11% 14% 14%2012 11% 6% 12% 15% 11% 10% 18% 17%2011 16% 9% 16% 30% 12% 14% 17% 21%2010 14% 12% 12% 28% 6% 10% 17% 12%PAR INTERNET 56% 57% 55% 66% 47% 49% 58% 54%2012 55% 57% 51% 67% 45% 51% 57% 54%2011 57% 56% 57% 71% 49% 52% 51% 55%2010 53% 56% 46% 68% 45% 46% 54% 48%Base : Aux personnes déclarant qu’elles partiront en vacances au cours de l’été 2013 (2133 répondants)Comment comptez-vous effectuer vos réservations (avions, train, hôtel, clubs) ?Internet comme outil privilégié pour réserver ses vacances :une pratique qui s’est rapidement généraliséeIpsos pour Europ Assistance - Baromètre des Vacances des Européens - Edition 201325
  26. 26. * Vous vivez, nous veillons.NSP : 2%Base : Aux personnes déclarant qu’elles partiront en vacances au cours de l’été 2013 (2133 répondants)Des vacances d’été qui s’organisent toujours àl’avance…Laquelle de ces deux situations se rapproche le plus de la vôtre ?Vous déciderez À LADERNIÈRE MINUTE de votredestinationVous avez commencé à préparervos vacances À L’AVANCEUne seule réponse possibleIpsos pour Europ Assistance - Baromètre des Vacances des Européens - Edition 201326
  27. 27. * Vous vivez, nous veillons.Ensemblen=2133 n=320 n=262 n=291 n=211 n=265 n=490 n=293Vous déciderez à la dernière minute devotre destination25% 22% 17% 25% 24% 40% 18% 21%2012 27% 28% 18% 15% 31% 41% 21% 19%2011 28% 32% 23% 29% 27% 31% 22% 22%2010 28% 32% 19% 28% 24% 38% 13% 22%Vous avez commencé à préparer vosvacances à l’avance73% 76% 81% 71% 75% 57% 79% 79%2012 71% 71% 81% 75% 66% 57% 77% 79%2011 71% 66% 77% 69% 71% 68% 77% 77%2010 71% 66% 80% 69% 75% 61% 85% 78%NSP 2% 2% 2% 4% 1% 3% 3% 0%2012 2% 2% 1% - 3% 3% 2% 3%2011 1% 2% - 2% 2% 1% 1% 1%2010 1% 2% 0% 3% 1% 1% 2% 0%Base : Aux personnes déclarant qu’elles partiront envacances au cours de l’été 2013 (2133 répondants)Des vacances d’été qui s’organisent donc à l’avance…Ipsos pour Europ Assistance - Baromètre des Vacances des Européens - Edition 201327
  28. 28. * Vous vivez, nous veillons.Base : Aux personnes déclarant qu’elles partiront en vacances au cours de l’été 2013 (2133 répondants)… et à la carte.Les touristes sont devenus plus autonomes, recherchant à la fois lamaîtrise et la personnalisation de leurs vacances.A quelle(s) formule(s) de vacances aurez-vous recours pendant ces vacances d’été 2013?Une seule réponse possibleIpsos pour Europ Assistance - Baromètre des Vacances des Européens - Edition 201328Vous ACHÈTEREZ UN FORFAITTOUT COMPRIS, comprenant letransport et l’hébergementVous ORGANISEREZ VOTREVOYAGE VOUS-MÊME, en achetantdes prestations séparées
  29. 29. * Vous vivez, nous veillons.Ensemblen=2133 n=320 n=262 n=291 n=211 n=265 n=490 n=293Vous achèterez un forfait tout compris,comprenant le transport et l’hébergement25% 15% 27% 33% 25% 21% 26% 35%2012 26% 17% 30% 29% 28% 27% 31% 31%2011 27% 16% 30% 35% 31% 26% 32% 28%2010 27% 20% 28% 33% 25% 29% 29% 32%Vous organiserez votre voyage vous-même, en achetant des prestationsséparées71% 75% 73% 67% 71% 68% 72% 66%2012 69% 74% 69% 69% 65% 62% 66% 72%2011 71% 78% 69% 68% 66% 69% 68% 71%2010 70% 73% 71% 68% 71% 66% 71% 70%Rien de cela 3% 3% 1% - 4% 9% 2% 2%NSP 1% 3% - 1% 1% 3% 1% 1%Base : Aux personnes déclarant qu’elles partiront en vacances au cours de l’été 2013 (2133 répondants)A quelle(s) formule(s) de vacances aurez-vous recours pendant ces vacances d’été 2013 ?Les touristes Européens sont devenus plus autonomes, recherchantà la fois la maîtrise et la personnalisation de leurs vacances.Plusieurs réponses possiblesIpsos pour Europ Assistance - Baromètre des Vacances des Européens - Edition 201329
  30. 30. * Vous vivez, nous veillons.ConsulteConsulte20%32%27%20%19%14%14%7%Base : A tous (4 048 répondants)Les réseaux sociaux émergent comme un nouvel outil pour lechoix de la destinationVous-même, consultez-vous les réseaux sociaux (Twitter, Facebook, Pinterest, etc…) pour le choix de votredestination de vacances ?Consulte ouEnvisage deconsulterConsulte ouEnvisage deconsulterOui,systématiquementOui, de tempsen tempsNon, mais jel’envisage à l’avenirNon, jamaisNe seprononce pasNe se rend pas sur lesréseaux sociauxIpsos pour Europ Assistance - Baromètre des Vacances des Européens - Edition 201330ENSEMBLEENSEMBLE 16%28%17%17%14%12%12%6%
  31. 31. * Vous vivez, nous veillons.Une organisation des vacances plus maitrisée, notammentgrâce à InternetInternet, l’évolution majeure du tourisme de ces 50 dernières années, est plébiscitéedans tous les pays investigués mais surtout en Italie où 53% des Italiens considèrent lapossibilité d’organiser ses vacances par Internet durant les vacances comme uneamélioration très importante.En évitant les intermédiaires et en permettant aux Européens de composer eux-mêmesleurs vacances, les Européens reprennent la main sur l’organisation des vacances :56% effectuent leurs réservations via Internet et 31% en allant directement sur le site Internetd’un prestataire, comme les compagnies aériennes ou les hôtels; c’est 3 points de plus qu’en2012.Plus de 7 Européens sur 10 s’organisent à l’avance et à la carte, en composant eux-mêmes leursprestations; et de plus en plus en EspagneEt au-delà d’Internet, les réseaux sociaux semblent apparaitre comme un nouvel outilprometteur pour l’organisation des vacances :1 Européen sur 5 (20%) consulte ou envisage à l’avenir de consulter les réseaux sociaux pour lechoix de leur destination de vacances ;Les Espagnols et les Britanniques en sont plus friands, respectivement 32% et 27% d’entre euxIpsos pour Europ Assistance - Baromètre des Vacances des Européens - Edition 201331
  32. 32. Les motivations des Européensrestent identiques : desvacances à la mer et un besoinde repos…l’héliotropisme a debeaux jours devant lui* Vous vivez, nous veillons.Date 20123Une météo garantie, un souhait réel exprimé parl’ensemble des EuropéensLe climat, le facteur essentiel dans le choix de ladestinationD’où des Européens à la recherche de vacancesreposantes et à la merL’Europe demeure une destination privilégiée par lesEuropéens
  33. 33. * Vous vivez, nous veillons.Base : A tous (4048 répondants)Vous-même, souhaiteriez-vous qu’il soit possible dans 50 ans de…Connaître précisément la météo, un souhait réel exprimé par lamajorité des EuropéensIpsos pour Europ Assistance - Baromètre des Vacances des Européens - Edition 20133365% des Européens souhaitent disposer d’uneprévision exacte de météo pour leur lieu devacances au moment de leurs réservations
  34. 34. * Vous vivez, nous veillons.Base : A tous (4048 répondants)Vous-même, souhaiteriez-vous qu’il soit possible dans 50 ans de…La météo, un sujet particulièrement sensible pour les Espagnolset les ItaliensIpsos pour Europ Assistance - Baromètre des Vacances des Européens - Edition 20133460%Disposer d’une prévision exacte de météo pour votrelieu de vacances au moment de vos réservations63%65%71% 70%60%63%65%n=4048 n=515 n=500 n=520 n=500 n=501 n=1001 n=511ENSEMBLEENSEMBLE
  35. 35. * Vous vivez, nous veillons.45%40%39%33%32%Base : Aux personnes déclarant qu’elles partiront en vacances au cours de l’été 2013 (2133 répondants)Le choix de destination est essentiellement motivé par le climat,mais le budget continue d’y jouer un rôle importantIpsos pour Europ Assistance - Baromètre des Vacances des Européens - Edition 201335Pour chacun des facteurs suivants, dites-moi s’il a joué ou s’il jouera un rôle essentiel, important mais pas essentiel ousecondaire dans votre choix de destination« Essentiel »« Essentiel »Une seule réponse possible
  36. 36. * Vous vivez, nous veillons.30%29%26%17%13%Base : Aux personnes déclarant qu’elles partiront en vacances au cours de l’été 2013 (2133 répondants)Pour chacun des facteurs suivants, dites-moi s’il a joué ou s’il jouera un rôle essentiel, important mais pas essentiel ousecondaire dans votre choix de destinationUne seule réponse possible« Essentiel »« Essentiel »Le choix de destination est essentiellement motivé par le climat,les autres facteurs continuent de jouer un rôle secondaireIpsos pour Europ Assistance - Baromètre des Vacances des Européens - Edition 201336
  37. 37. * Vous vivez, nous veillons.Base : Aux personnes déclarant qu’elles partiront en vacances au cours de l’été 2013 (2133 répondants)Pour chacun des facteurs suivants, dites-moi s’il a joué ou s’il jouera un rôle essentiel, important mais pas essentiel ou secondairedans votre choix de destination.% « Essentiel »Les risques de catastrophenaturelleLes risques de troublessociauxLe temps de trajet versvotre lieu de vacancesLa situation économique dansle pays de destinationLes risques sanitairesLe climatLes risques d’attentatLe budget que vouscomptiez allouerLa qualité des infrastructurestouristiquesLes possibilités d’activités deloisirs ou culturellesLes destinations encore plus motivées par le climat, un recordcette annéeIpsos pour Europ Assistance - Baromètre des Vacances des Européens - Edition 201337
  38. 38. * Vous vivez, nous veillons.Ensemblen=2133 n=320 n=262 n=291 n=211 n=265 n=490 n=293Le climat 45% 41% 50% 45% 39% 45% 53% 46%2012 42% 35% 47% 45% 32% 43% 48% 51%2011 41% 36% 42% 39% 35% 50% 46% 43%2010 41% 40% 44% 37% 36% 46% 44% 45%Les risques d’attentat 40% 35% 51% 37% 42% 35% 26% 51%2012 42% 38% 50% 34% 41% 40% 42% 50%2011 42% 29% 49% 44% 54% 39% 35% 53%2010 37% 28% 42% 37% 44% 35% 30% 45%Le budget que vous comptiez allouer 39% 30% 42% 32% 44% 49% 34% 41%2012 44% 40% 49% 36% 38% 52% 34% 47%2011 40% 26% 44% 40% 43% 48% 24% 37%2010 39% 32% 39% 38% 36% 52% 28% 37%Les risques sanitaires 33% 24% 43% 28% 37% 33% 30% 39%2012 36% 31% 42% 29% 40% 35% 39% 44%2011 37% 23% 39% 39% 47% 38% 32% 45%2010 33% 25% 39% 26% 44% 35% 32% 43%Les possibilité d’activités de loisirs ouculturelles32% 22% 45% 34% 18% 26% 32% 49%2012 32% 34% 44% 23% 21% 24% 30% 50%2011 32% 25% 43% 30% 27% 28% 24% 49%2010 30% 28% 49% 19% 24% 22% 29% 49%Base : Aux personnes déclarant qu’elles partiront en vacances au cours de l’été 2013 (2133 répondants)% « Essentiel »Les destinations motivées par le climat dans l’ensemble des paysIpsos pour Europ Assistance - Baromètre des Vacances des Européens - Edition 201338
  39. 39. * Vous vivez, nous veillons.Ensemblen=2133 n=320 n=262 n=291 n=211 n=265 n=490 n=293La qualité des infrastructures touristiquessur place30% 22% 35% 27% 27% 38% 33% 39%2012 31% 25% 36% 26% 28% 35% 37% 31%2011 31% 20% 31% 32% 36% 38% 33% 37%2010 28% 23% 27% 21% 28% 41% 36% 38%Les risques de troubles sociaux 29% 17% 48% 23% 27% 25% 17% 47%2012 30% 18% 48% 25% 28% 25% 27% 48%2011 33% 15% 45% 41% 42% 26% 24% 50%2010 23% 13% 35% 25% 22% 20% 20% 39%Les risques de catastrophe naturelle 26% 20% 30% 22% 38% 27% 14% 28%2012 26% 24% 30% 24% 32% 25% 21% 28%2011 27% 16% 32% 27% 43% 23% 21% 35%2010 27% 19% 31% 27% 38% 24% 19% 26%Le temps de trajet vers votre lieu devacances17% 8% 24% 13% 18% 20% 20% 28%2012 18% 11% 25% 19% 9% 21% 20% 23%2011 18% 9% 21% 20% 21% 22% 9% 20%2010 17% 13% 19% 15% 16% 21% 14% 20%La situation économique dans le pays dedestination13% 10% 15% 13% 16% 12% 12% 16%2012 13% 10% 18% 11% 10% 11% 13% 15%20112010Base : Aux personnes déclarant qu’elles partiront en vacances au cours de l’été 2013 (2133 répondants)% « Essentiel »Les destinations motivées par le climat dans l’ensemble des paysIpsos pour Europ Assistance - Baromètre des Vacances des Européens - Edition 201339
  40. 40. * Vous vivez, nous veillons.NSP : 2%Base : Aux personnes déclarant qu’elles partiront en vacances au cours de l’été 2013 (2133 répondants)A l’occasion des vacances d’été, avez-vous l’intention de partir principalement …Plusieurs réponses possiblesA la merEn voyage itinérant, àla découverteA la montagneA la campagneEn villeLa mer, attraction principale des vacances d’étéIpsos pour Europ Assistance - Baromètre des Vacances des Européens - Edition 201340
  41. 41. * Vous vivez, nous veillons.Ensemblen=2133 n=320 n=262 n=291 n=211 n=265 n=490 n=293A la mer 64% 65% 66% 55% 63% 72% 50% 61%2012 62% 56% 71% 45% 57% 75% 54% 62%2011 65% 63% 69% 53% 60% 74% 61% 65%2010 62% 60% 65% 50% 65% 73% 53% 60%En voyage itinérant, à la découverte 17% 17% 15% 25% 5% 13% 25% 18%2012 18% 20% 22% 26% 2% 10% 27% 23%2011 18% 22% 19% 29% 2% 11% 25% 21%2010 20% 14% 25% 29% 5% 20% 23% 25%A la campagne 14% 15% 15% 19% 7% 6% 25% 17%2012 15% 15% 21% 22% 9% 3% 19% 23%2011 16% 17% 24% 21% 14% 4% 20% 20%2010 15% 15% 19% 19% 9% 7% 21% 23%A la montagne 14% 15% 18% 7% 16% 15% 21% 23%2012 16% 18% 18% 6% 16% 17% 20% 27%2011 17% 22% 20% 10% 12% 19% 20% 21%2010 19% 19% 24% 12% 15% 24% 20% 23%En ville 13% 8% 10% 22% 17% 11% 19% 18%2012 13% 10% 12% 13% 21% 11% 12% 18%2011 14% 8% 14% 17% 18% 14% 12% 18%2010 14% 9% 16% 15% 23% 13% 15% 18%Base : Aux personnes déclarant qu’ellespartiront en vacances au cours de l’été 2013(2133 répondants)La mer, attraction principale des vacances d’étéIpsos pour Europ Assistance - Baromètre des Vacances des Européens - Edition 201341
  42. 42. * Vous vivez, nous veillons.Les vacances idéales : les Européens encore et toujours en quête dereposIpsos pour Europ Assistance - Baromètre des Vacances des Européens - Edition 201342Lorsque vous pensez à celles que seraient, pour vous, les vacances d’été idéales en 2013, de quoi auriez-vous envie, en priorité ?Rien de cela : 1%DECOUVERTEREPOSDécouvrir de nouvelles cultures, de vousdépayser complètementVous reposer, d’avoir l’esprit tranquilleVous retrouver tous ensemble, dans votrefamille, avec votre conjoint ou entre amisProfiter de votre chez vousFaire du sportFaire de nouvelles rencontres, amicales ouamoureusesPrendre le temps de lire, de vous cultiverNSP : 1%Base : A tous (4048 répondants)Première réponse
  43. 43. * Vous vivez, nous veillons.Ensemblen=4048 n=515 n=500 n=520 n=500 n=501 n=1001 n=511REPOS 62% 63% 65% 59% 57% 61% 61% 63%2012 61% 56% 65% 62% 53% 60% 65% 64%2011 61% 53% 67% 60% 60% 62% 66% 60%2010 60% 53% 65% 64% 61% 56% 66% 64%De vous reposer, d’avoir l’esprittranquille 26% 22% 25% 20% 33% 35% 23% 23%2012 26% 20% 26% 20% 33% 34% 25% 23%2011 28% 21% 26% 17% 36% 41% 29% 24%2010 25% 22% 26% 16% 34% 28% 28% 21%De vous retrouver tous ensemble,dans votre famille, avec votreconjoint ou entre amis24% 30% 25% 29% 17% 16% 23% 25%2012 24% 27% 24% 36% 14% 16% 25% 25%2011 25% 22% 27% 37% 17% 16% 25% 21%2010 26% 23% 27% 42% 16% 20% 24% 26%De profiter de votre chez vous 6% 6% 7% 3% 5% 5% 10% 9%2012 6% 6% 9% 3% 3% 6% 9% 14%2011 5% 5% 8% 3% 4% 2% 7% 10%2010 6% 5% 8% 3% 6% 5% 8% 11%De prendre le temps de lire, devous cultiver 4% 4% 3% 4% 2% 4% 4% 4%2012 4% 4% 4% 3% 2% 5% 5% 2%2011 3% 4% 5% 2% 3% 2% 4% 4%2010 3% 3% 4% 3% 2% 2% 4% 4%Base : A tousPremière réponseLes vacances idéales: les Européens encore et toujours en quête dereposIpsos pour Europ Assistance - Baromètre des Vacances des Européens - Edition 201343
  44. 44. * Vous vivez, nous veillons.Ensemblen=4048 n=515 n=500 n=520 n=500 n=501 n=1001 n=511DECOUVERTE 36% 35% 31% 40% 40% 37% 35% 35%2012 36% 43% 32% 35% 35% 37% 33% 34%2011 38% 46% 32% 39% 38% 38% 33% 38%2010 38% 46% 34% 35% 36% 43% 33% 34%De découvrir de nouvelles cultures, de vousdépayser complètement 25% 26% 19% 26% 36% 26% 26% 22%2012 27% 36% 21% 22% 31% 29% 24% 21%2011 29% 38% 22% 28% 34% 28% 27% 26%2010 28% 37% 23% 23% 30% 31% 26% 25%De faire du sport 5% 5% 6% 4% 3% 4% 5% 10%2012 5% 4% 7% 5% 2% 3% 6% 9%2011 5% 4% 6% 4% 3% 6% 4% 8%2010 5% 5% 6% 4% 3% 4% 5% 7%De faire de nouvelles rencontres, amicales ouamoureuses 4% 3% 4% 8% 1% 6% 3% 3%2012 4% 3% 4% 7% 2% 5% 3% 3%2011 3% 3% 3% 6% 1% 4% 1% 3%2010 4% 3% 3% 7% 2% 8% 2% 2%Base : A tousPremière réponseLes vacances idéales: les Européens encore et toujours en quête derepos, la découverte reste ainsi en retraitIpsos pour Europ Assistance - Baromètre des Vacances des Européens - Edition 201344
  45. 45. * Vous vivez, nous veillons.Ensemblen=2133 n=320 n=262 n=291 n=211 n=265 n=490 n=293Vous louerez une maison, une chambred’hôtel ou une chambre d’hôte67% 53% 71% 71% 71% 68% 72% 83%2012 69% 57% 76% 68% 70% 72% 77% 77%2011 71% 56% 76% 70% 71% 77% 82% 78%2010 69% 59% 75% 63% 69% 73% 73% 78%Vous vous rendrez dans votre résidencesecondaire ou chez des amis23% 33% 19% 18% 26% 20% 19% 16%2012 21% 32% 16% 14% 26% 21% 11% 19%2011 23% 39% 18% 19% 23% 17% 15% 17%2010 21% 30% 16% 21% 31% 16% 13% 17%Vous ferez du camping-caravaning 13% 21% 11% 12% 4% 9% 14% 8%2012 11% 15% 10% 17% 5% 6% 14% 9%2011 12% 17% 12% 15% 6% 8% 11% 8%2010 14% 17% 14% 22% 4% 10% 12% 9%Rien de cela 1% - 1% 1% 1% 2% 0% 1%2012 1% 1% 0% - 2% 3% 1% -2011 1% 0% 1% - 0% 1% 1% 1%2010 0% - 1% - - - 1% 0%NSP 1% 1% 0% 0% 1% 0% 1% 0%2012 1% 2% - - 2% 1% 0% 0%2011 1% 1% 1% 2% 1% 1% 0% 1%2010 1% 2% 1% 0% 2% 2% 1% -Base : Aux personnes déclarant qu’elles partiront en vacances au cours de l’été 2013 (2133 répondants)A quel(s) mode(s) d’hébergement aurez-vous recours pendant ces vacances d’été 2013 ?Le locatif demeure le mode d’hébergement privilégiéIpsos pour Europ Assistance - Baromètre des Vacances des Européens - Edition 201345Plusieurs réponses possibles
  46. 46. * Vous vivez, nous veillons.81% 79%2013 20123% 5%2013 20122% 1%2013 20123% 3%2013 20122% 2%2013 20121% 1%2013 2012Ne sait pas encore : 1%NSP : 10%Base : Aux personnes déclarant qu’elles partiront en vacances au cours de l’été 2013 (2133 répondants)Au final, l’Europe reste en tête des destinations préférées desEuropéens pour l’étéIpsos pour Europ Assistance - Baromètre des Vacances des Européens - Edition 201346Où pensez-vous partir en vacances cet été ?EuropeEuropeAsie / PacifiqueAsie / PacifiqueMoyen-OrientMoyen-OrientAfriqueAfriqueAmérique latine /CaraïbesAmérique latine /CaraïbesAmérique du NordAmérique du NordQuestion ouverte
  47. 47. * Vous vivez, nous veillons.18% 20%2013 20129% 9%2013 20126% 6%2013 201214% 14%2013 2012 17% 18%2013 20121% 1%2013 20122% 3%2013 201212% 9%2013 20122% 2%2013 2012Ne sait pas encore : 1%NSP : 10%Base : Aux personnes déclarant qu’elles partiront en vacances au cours de l’été 2013 (2133 répondants)Et compte tenu de l’héliotropisme, l’intérêt pour les « paysd’Europe du Sud » ne se dément pasIpsos pour Europ Assistance - Baromètre des Vacances des Européens - Edition 201347Où pensez-vous partir en vacances cet été ?AllemagneAutricheGrande-BretagneAutres Europe de l’Ouest(Irlande, Luxembourg, Pays-Bas…)EspagneItalieAutres Europe du Sud(Crète, Croatie, Grèce,Portugal…)FranceBelgiqueQuestion ouverte
  48. 48. * Vous vivez, nous veillons.Ensemblen=2133 n=320 n=262 n=291 n=211 n=265 n=490 n=293TOTAL EUROPE 81% 79% 85% 81% 78% 80% 79% 85%2012 79% 82% 81% 71% 69% 83% 80% 83%2011 80% 81% 82% 73% 75% 82% 83% 82%2010 80% 79% 86% 72% 79% 80% 84% 87%Dont Dans votre propre pays 46% 60% 33% 24% 65% 70% 9% 30%2012 48% 67% 33% 27% 53% 70% 11% 26%2011 47% 60% 32% 29% 59% 69% 10% 20%2010 48% 60% 39% 28% 59% 66% 11% 34%Dont Europe hors de votre pays 37% 21% 58% 57% 14% 10% 72% 62%2012 33% 18% 53% 45% 19% 14% 70% 66%2011 35% 25% 54% 50% 15% 16% 74% 64%2010 36% 23% 52% 48% 20% 18% 76% 63%Dont Europe de l’Ouest 37% 61% 45% 42% 6% 3% 50% 44%2012 38% 69% 48% 39% 10% 4% 54% 39%2011 36% 63% 49% 40% 9% 7% 50% 31%2010 37% 62% 51% 37% 10% 6% 55% 45%Allemagne 9% 0% 33% 1% 2% 1% 3% 6%2012 9% 1% 33% 1%% 2% 1% 3% 7%2011 9% - 32% 2% 1% 1% 4% 5%2010 10% - 39% - 2% 1% 3% 7%Autriche 2% 1% 3% 1% - - 3% 30%2012 3% - 7% 1% - - 3% 26%2011 3% 1% 7% - - 1% 3% 20%2010 3% 1% 7% 0% - 1% 3% 34%Belgique 1% - 1% 1% - - 9% 0%2012 1% - 1% - - - 11% -2011 1% 1% - - 1% - 10% -2010 1% - - 1% - - 11% -Base : Aux personnes déclarant qu’elles partiront envacances au cours de l’été 2013 (2133 répondants)Et compte tenu de l’héliotropisme, l’intérêt pour « les pays d’Europedu Sud » ne se dément pasIpsos pour Europ Assistance - Baromètre des Vacances des Européens - Edition 201348
  49. 49. * Vous vivez, nous veillons.Ensemblen=2133 n=320 n=262 n=291 n=211 n=265 n=490 n=293France 18% 60% 5% 10% 1% 1% 34% 4%2012 20% 67% 6% 7% 7% 1% 34% 5%2011 17% 60% 4% 11% 5% 2% 34% 4%2010 16% 60% 3% 7% 3% 1% 40% 2%Grande-Bretagne 6% - 2% 26% 1% 1% 1% 3%2012 6% 1% 1% 30% 1% - 1% 2%2011 7% 2% 3% 29% 1% 2% 3% 2%2010 7% 1% 3% 28% 3% 2% 2% 2%Dont Europe du Sud 41% 17% 34% 35% 70% 74% 33% 47%2012 39% 13% 31% 32% 59% 76% 26% 48%2011 43% 19% 30% 32% 63% 76% 34% 52%2010 43% 20% 31% 36% 66% 73% 35% 45%Espagne 14% 7% 12% 12% 65% 2% 14% 7%2012 14% 7% 11% 15% 53% 3% 7% 5%2011 16% 7% 11% 15% 59% 5% 12% 8%2010 16% 9% 11% 15% 59% 6% 14% 6%Italie 17% 3% 8% 4% 2% 70% 11% 18%2012 18% 3% 9% 4% 2% 70% 8% 17%2011 20% 5% 11% 5% 3% 69% 11% 20%2010 19% 6% 9% 7% 4% 66% 13% 20%Dont Europe Centrale 3% 2% 6% 3% 2% 2% 3% 3%2012 2% 2% 4% 2% 1% 1% 2% 4%2011 2% 2% 4% 2% 1% 1% 2% 3%2010 2% 1% 5% 2% 2% 2% 2% 5%Dont Europe du Nord 2% 1% 7% 1% 1% - 1% 3%2012 2% 1% 4% 2% 1% 2% 3% 4%2011 2% 0% 7% 1% - 1% 1% 1%2010 2% 0% 6% 2% 1% 1% 2% 3%Base : Aux personnes déclarant qu’elles partiront envacances au cours de l’été 2013 (2133 répondants)Ipsos pour Europ Assistance - Baromètre des Vacances des Européens - Edition 201349Et compte tenu de l’héliotropisme, l’intérêt pour « les pays d’Europedu Sud » ne se dément pas
  50. 50. * Vous vivez, nous veillons.Ensemblen=2133 n=320 n=262 n=291 n=211 n=265 n=490 n=293TOTAL EUROPE 81% 79% 85% 81% 78% 80% 79% 85%2012 79% 82% 82% 71% 69% 83% 80% 83%2011 80% 81% 82% 73% 75% 82% 83% 82%2010 80% 79% 86% 72% 79% 80% 84% 87%DONT DANS VOTRE PROPRE PAYS 46% 60% 33% 24% 65% 70% 9% 30%2012 48% 67% 33% 27% 53% 70% 11% 26%2011 47% 60% 32% 29% 59% 69% 10% 20%2010 48% 60% 39% 28% 59% 66% 11% 34%Base : Aux personnes déclarant qu’elles partiront envacances au cours de l’été 2013 (2133 répondants)Ipsos pour Europ Assistance - Baromètre des Vacances des Européens - Edition 201350Les Espagnols comptent davantage rester dans leur pays
  51. 51. * Vous vivez, nous veillons.Les motivations des Européens restent identiques : des vacancesà la mer et un besoin de repos…l’héliotropisme a de beaux joursdevant luiUne météo garantie, un souhait exprimé par l’ensemble des Européens (65%) mais plusparticulièrement les Espagnols (71%) et les Italiens (70%).Le climat redevient le facteur essentiel dans le choix de la destination (pour 45% desEuropéens, soit 3 points de plus que l’an dernier), et se place ainsi devant les risquesd’attentats (40%) et le budget (39%).Les Européens sont toujours à la recherche de vacances reposantes et à la mer.Les Français sont d’ailleurs particulièrement plus sensibles à ces besoins que l’an dernier :65%, soit 9 points de plus ont l’intention de partir principalement à la mer et 63% (+7points) ont envie de repos en priorité.L’Europe du Sud est donc une destination plus privilégiée par certains Européens :14% des Belges pensent partir en Espagne l’été 2012, soit 7 points de plus qu’en 2012;Les Espagnols resteront majoritairement, et dans une proportion plus importante que l’an dernier,dans leur pays (65%, +12 points par rapport à 2012).Ipsos pour Europ Assistance - Baromètre des Vacances des Européens - Edition 201351
  52. 52. Un niveau de craintesconcernant les vacancesen léger recul* Vous vivez, nous veillons.Date 20124Une couverture des risques qui se maintient à des niveauxélevésDes préoccupations qui suivent une tendance à la baisse,liées à des destinations de vacances « sécurisantes » et unaccroissement du taux de couverturesUne confiance acquise aux assurances habituelles pour lesvacances d’été
  53. 53. * Vous vivez, nous veillons.65%2012: 60%2011: 65%63%2012: 61%2011: 64%58%2012: 59%2011: 64%57%2012: 54%2011: 58%53%2012: 52%2011: 53%Base : Aux personnes déclarant qu’elles partiront en vacances au cours de l’été 2013 (2133 répondants)Ipsos pour Europ Assistance - Baromètre des Vacances des Européens - Edition 2013Lorsque vous partez en vacances, êtes-vous habituellement couvert par un contrat d’assurance ou d’assistance pour les risquessuivants ?Total« COUVERT»Total« COUVERT»Une seule réponse possible53Les Européens sont principalement couverts pour un problèmeconcernant leur domicile ou un problème de santé
  54. 54. * Vous vivez, nous veillons.32%2012: 31%2011: 32%31%2012: 26%2011: 27%27%2012: 26%2011: 26%20%2012: 18%2011: 17%Base : Aux personnes déclarant qu’elles partiront en vacances au cours de l’été 2013 (2133 répondants)Lorsque vous partez en vacances, êtes-vous habituellement couvert par un contrat d’assurance ou d’assistance pour les risquessuivants ?Une seule réponse possibleIpsos pour Europ Assistance - Baromètre des Vacances des Européens - Edition 201354Total« COUVERT »Total« COUVERT »Les Européens sont principalement couverts pour un problèmeconcernant leur domicile ou un problème de santé
  55. 55. * Vous vivez, nous veillons.Base : Aux personnes déclarant qu’elles partiront en vacances au cours de l’été 2013 (2133 répondants)Le niveau de couverture des risques des Européens se maintientIpsos pour Europ Assistance - Baromètre des Vacances des Européens - Edition 201355% « Couvert »Lorsque vous partez en vacances, êtes-vous habituellement couvert par un contrat d’assurance ou d’assistance pour lesrisques suivants ?Un problème concernant votre domicileUne panne de votre véhiculeUn accident de transportLa perte de vos effets personnelsLes risques de catastrophe naturelleUne grève ou un retard des transportsLes risques d’attentatsUn problème de santé vous concernant vousou une personne vous accompagnantUn problème de santé concernant un de vosproches, qui ne vous accompagne pas
  56. 56. * Vous vivez, nous veillons.Ensemblen=2133 n=320 n=262 n=291 n=211 n=265 n=490 n=293Un problème concernant votre domicile 65% 91% 48% 85% 86% 25% 78% 41%2012 60% 90% 41% 80% 79% 22% 76% 37%2011 65% 94% 59% 72% 77% 32% 79% 62%2010 62% 90% 42% 87% 81% 23% 86% 33%Un problème de santé vous concernant vousou une personne vous accompagnant63% 84% 51% 85% 65% 27% 82% 50%2012 61% 87% 52% 78% 65% 22% 82% 54%2011 65% 86% 55% 81% 68% 38% 84% 59%2010 61% 85% 45% 80% 69% 27% 85% 49%Une panne de votre véhicule 58% 82% 42% 76% 76% 20% 74% 47%2012 59% 77% 47% 73% 83% 29% 72% 53%2011 64% 84% 50% 71% 75% 48% 77% 55%2010 57% 79% 35% 73% 81% 31% 82% 31%Un accident de transport 57% 75% 45% 79% 63% 25% 66% 44%2012 54% 77% 36% 75% 64% 23% 76% 44%2011 58% 78% 44% 73% 62% 39% 72% 47%2010 54% 72% 34% 71% 63% 37% 79% 38%La perte de vos effets personnels 53% 62% 39% 89% 57% 25% 45% 50%2012 52% 68% 36% 87% 50% 24% 51% 52%2011 53% 66% 35% 90% 57% 32% 44% 54%2010 51% 68% 30% 87% 53% 27% 46% 48%Base : Aux personnes déclarant qu’elles partiront envacances au cours de l’été 2013 (2133 répondants)% « Couvert »Le niveau de couverture des risques des Européens se maintientavec toutefois des disparités géographiques assez distinctesIpsos pour Europ Assistance - Baromètre des Vacances des Européens - Edition 201356
  57. 57. * Vous vivez, nous veillons.Ensemblen=2133 n=320 n=262 n=291 n=211 n=265 n=490 n=293Un problème de santé concernant un devos proches ne vous accompagnant pas32% 32% 30% 39% 52% 16% 43% 31%2012 31% 43% 18% 38% 48% 15% 47% 25%2011 32% 38% 23% 36% 49% 23% 40% 32%2010 23% 34% 15% 26% 37% 8% 39% 19%Le risque de catastrophe naturelle 31% 54% 14% 51% 27% 12% 26% 21%2012 26% 53% 8% 38% 23% 10% 36% 14%2011 27% 51% 8% 42% 26% 17% 32% 21%2010 25% 50% 8% 32% 22% 11% 39% 11%Une grève ou un retard des transports 27% 25% 9% 63% 37% 16% 15% 19%2012 26% 31% 11% 54% 33% 12% 20% 22%2011 26% 23% 8% 61% 28% 19% 19% 20%2010 21% 21% 9% 50% 22% 9% 14% 13%Les risques d’attentats 20% 31% 11% 31% 14% 11% 13% 11%2012 18% 35% 4% 28% 16% 7% 18% 11%2011 17% 26% 5% 29% 15% 15% 16% 8%2010 15% 30% 6% 20% 14% 6% 14% 4%Base : Aux personnes déclarant qu’elles partiront en vacances au cours de l’été 2013(2133 répondants)% « Couvert »Le niveau de couverture des risques des Européens se maintientavec toutefois des disparités géographiques assez distinctesIpsos pour Europ Assistance - Baromètre des Vacances des Européens - Edition 201357
  58. 58. * Vous vivez, nous veillons.Base : Aux personnes déclarant qu’elles partiront en vacances au cours de l’été 2013 (2133 répondants)Les Européens, beaucoup plus préoccupés que couverts pour la pertede leurs effets personnels…Ipsos pour Europ Assistance - Baromètre des Vacances des Européens - Edition 2013Dites-moi, pour chacun de ces évènements, si c’est quelque chose qui vous préoccupe personnellement beaucoup, plutôt, pasvraiment ou pas du tout au moment de partir en vacances :Une seule réponse possible68%2012: 68%2011: 70%68%2012: 66%2011: 69%61%2012: 61%2011: 63%53%2012: 53%2011: 55%53%2012: 50%2011: 51%63%2012: 61%2011: 64%32%2012: 31%2011: 32%53%2012: 52%2011: 53%57%2012: 54%2011: 58%65%2012: 60%2011: 65%58Total« COUVERT »Total« COUVERT »Total« PRÉOCCUPÉ »Total« PRÉOCCUPÉ »
  59. 59. * Vous vivez, nous veillons.Base : Aux personnes déclarant qu’elles partiront en vacances au cours de l’été 2013 (2133 répondants)Dites-moi, pour chacun de ces évènements, si c’est quelque chose qui vous préoccupe personnellement beaucoup, plutôt, pasvraiment ou pas du tout au moment de partir en vacances :Une seule réponsepossibleIpsos pour Europ Assistance - Baromètre des Vacances des Européens - Edition 2013 5943%2012: 42%2011: 47%43%2012: 26%2011: 27%40%2012: 38%2011: 43%38%2012: 39%2011: 42%20%2012: 18%2011: 17%58%2012: 59%2011: 64%31%2012: 26%2011: 27%27%2012: 26%2011: 26%Total« COUVERT »Total« COUVERT »Total« PRÉOCCUPÉ »Total« PRÉOCCUPÉ »… les risques d’attentats et de catastrophe naturelle, ou encore unegrève ou un retard des transports
  60. 60. * Vous vivez, nous veillons.Base : Aux personnes déclarant qu’elles partiront en vacances au cours de l’été 2013 (2133 répondants)% « Beaucoup » + « Plutôt » préoccupéDites-moi, pour chacun de ces évènements, si c’est quelque chose qui vous préoccupe personnellement beaucoup, plutôt, pasvraiment ou pas du tout au moment de partir en vacances :Un problème de santé vous concernant vousou une personne vous accompagnantUn problème de santé concernant un de vosproches, qui ne vous accompagne pasLa perte de vos effets personnelsUn accident de transportUn problème concernant votre domicileUne panne de votre véhiculeLes risques d’attentatLes risques de catastrophe naturelleUne grève ou un retard des transportsIpsos pour Europ Assistance - Baromètre des Vacances des Européens - Edition 201360Globalement, des préoccupations qui suivent une légère tendance àla baisse, liée à des destinations de vacances « sécurisantes » et destaux de couverture assez élevés
  61. 61. * Vous vivez, nous veillons.Ensemblen=2133 n=320 n=262 n=291 n=211 n=265 n=490 n=293Un problème de santé vous concernant vousou une personne vous accompagnant 44% 49% 48% 26% 62% 47% 32% 49%2012 46% 55% 44% 34% 60% 40% 45% 41%2011 47% 45% 47% 36% 65% 47% 42% 47%2010 49% 53% 46% 31% 74% 55% 34% 41%Un problème de santé concernant un de vosproches ne vous accompagnant pas41% 45% 44% 22% 48% 49% 32% 45%2012 44% 55% 42% 25% 54% 45% 39% 31%2011 42% 46% 39% 29% 56% 47% 40% 40%2010 46% 47% 49% 24% 62% 56% 31% 37%La perte de vos effets personnels 35% 37% 45% 22% 42% 34% 22% 36%2012 36% 36% 35% 35% 45% 35% 33% 25%2011 33% 31% 31% 27% 50% 32% 26% 35%2010 37% 27% 44% 28% 57% 42% 20% 28%Un accident de transport 33% 33% 42% 19% 37% 39% 21% 35%2012 33% 33% 34% 28% 40% 32% 27% 33%2011 36% 29% 36% 26% 53% 41% 27% 39%2010 38% 31% 42% 24% 51% 51% 21% 28%Un problème concernant votre domicile 32% 40% 35% 18% 44% 28% 19% 32%2012 31% 38% 26% 25% 42% 29% 31% 22%2011 29% 32% 24% 20% 47% 27% 27% 29%2010 33% 33% 35% 21% 48% 40% 19% 25%Base : Aux personnes déclarant qu’elles partiront envacances au cours de l’été 2013 (2133 répondants)% « Beaucoup préoccupé »Les vacanciers principalement préoccupés par des problèmes de santé,quelque soit le pays d’origineIpsos pour Europ Assistance - Baromètre des Vacances des Européens - Edition 201361
  62. 62. * Vous vivez, nous veillons.Ensemblen=2133 n=320 n=262 n=291 n=211 n=265 n=490 n=293Les risques d’attentat 30% 34% 34% 23% 32% 27% 15% 27%2012 29% 33% 27% 25% 42% 24% 23% 26%2011 33% 28% 31% 30% 57% 28% 27% 26%2010 30% 22% 31% 26% 46% 36% 14% 24%Le risque de catastrophe naturelle 25% 28% 29% 16% 32% 24% 11% 21%2012 24% 24% 23% 21% 37% 21% 18% 17%2011 25% 21% 22% 19% 48% 25% 17% 27%2010 27% 18% 29% 21% 45% 33% 12% 20%Une panne de votre véhicule 19% 27% 14% 9% 32% 22% 16% 11%2012 18% 24% 10% 11% 27% 23% 23% 10%2011 19% 22% 10% 12% 35% 23% 20% 9%2010 23% 27% 13% 16% 40% 28% 20% 9%Une grève ou un retard des transports 13% 14% 10% 10% 26% 13% 6% 10%2012 16% 17% 14% 14% 28% 15% 13% 8%2011 15% 14% 8% 16% 29% 15% 14% 7%2010 15% 16% 8% 19% 26% 14% 10% 7%Base : Aux personnes déclarant qu’ellespartiront en vacances au cours de l’été 2013(2133 répondants)% « Beaucoup préoccupé »Les vacanciers principalement préoccupés par des problèmes de santé,quelque soit le pays d’origineIpsos pour Europ Assistance - Baromètre des Vacances des Européens - Edition 201362
  63. 63. * Vous vivez, nous veillons.Rien de cela : 4% NSP : 2%Base : Aux personnes déclarant qu’elles partiront en vacances au cours de l’été 2013 et déclarant avoir souscrit un contratd’assurance ou d’assistance (1821 répondants)Au final, une confiance acquise aux assurances habituelles pourles vacances d’étéIpsos pour Europ Assistance - Baromètre des Vacances des Européens - Edition 201363Auprès de qui avez-vous souscrit ce contrat d’assurance ou d’assistance ?Plusieurs réponses possiblesAuprès de votre compagnied’assurance ou d’assistancehabituelleAuprès de votre agence de voyageAuprès d’une autre compagnied’assurance ou d’assistanceAuprès d’un site Internet spécialisé
  64. 64. * Vous vivez, nous veillons.Ensemblen=1821 n=304 n=207 n=290 n=196 n=124 n=458 n=241Auprès de votre compagnie d’assuranceou d’assistance habituelle61% 90% 63% 39% 48% 53% 61% 51%2012 61% 90% 58% 35% 69% 36% 69% 47%2011 56% 87% 61% 27% 41% 50% 71% 56%2010 59% 87% 61% 39% 50% 46% 71% 47%Auprès de votre agence de voyage 18% 8% 21% 10% 42% 26% 18% 31%2012 20% 7% 21% 12% 28% 49% 17% 36%2011 21% 6% 18% 15% 34% 39% 22% 31%2010 23% 9% 22% 14% 39% 43% 20% 38%Auprès d’une autre compagnied’assurance ou d’assistance8% 4% 13% 9% 3% 4% 10% 10%2012 7% 3% 14% 5% 7% 3% 7% 10%2011 7% 2% 13% 6% 10% 5% 4% 13%2010 7% 3% 9% 13% 5% 6% 6% 9%Auprès d’un site Internet spécialisé 8% 0% 3% 24% 4% 7% 3% 5%2012 7% 1% 3% 24% 5% 5% 2% 5%2011 7% 1% 5% 21% 3% 5% 1% 3%2010 8% 0% 4% 28% 1% 5% 1% 4%Base : Aux personnes déclarant qu’ellespartiront en vacances au cours de l’été 2013 etdéclarant avoir souscrit un contrat d’assuranceou d’assistance (1821 répondants)Au final, une confiance acquise aux assurances habituelles pourles vacances d’étéIpsos pour Europ Assistance - Baromètre des Vacances des Européens - Edition 201364
  65. 65. * Vous vivez, nous veillons.Un niveau de craintes concernant les vacances en léger reculMalgré un contexte européen dominé par des préoccupations d’ordre économique etsocial……Les Européens sont globalement moins anxieux à propos de leur voyage que par lepassé:Ils restent prudents en conservant un degré de couverture semblable au fil du temps.Loin de s’aventurer vers des destinations inconnues, ils séjournent dans la grande majorité enEurope, chez des pays voisins qui disposent d’un contexte économique, social, et politiquesensiblement proche du leur.…La confiance acquise aux assurances habituelles pour les vacances d’été se maintient etconfirment la hausse enregistrée l’an dernier : 61% des Européens déclarent souscrireleur contrat d’assurance ou d’assistance auprès de votre compagnie d’assurance oud’assistance habituelle, stable par rapport à 2012 et +5 points par rapport à 2011.Ipsos pour Europ Assistance - Baromètre des Vacances des Européens - Edition 201365
  66. 66. Un siècle de tourisme* Vous vivez, nous veillons.Date 201251963-2013 : retour sur les améliorations majeures surun demi siècle de tourisme2013-2063 : de quoi rêvent les Européens pour ledemi siècle à venir ?
  67. 67. * Vous vivez, nous veillons.Un siècle de tourisme…1963créationd’Europ Assistance2063Ipsos pour Europ Assistance - Baromètre des Vacances des Européens - Edition 20136720132063Quels souhaits pour ledemi-siècle à venir ?Retour sur lesévolutionsconcernant lesvoyages et lesvacances?
  68. 68. * Vous vivez, nous veillons.1963-2013 : retour sur les améliorations majeures sur un demisiècle de tourismeIpsos pour Europ Assistance - Baromètre des Vacances des Européens - Edition 2013681963créationd’Europ Assistance2013Retour sur lesévolutions concernantles voyages et lesvacances
  69. 69. * Vous vivez, nous veillons.Les Européens reconnaissent les nombreuses améliorations dans ledomaine du tourisme ces 50 dernières annéesLa possibilité d’organiser ses vacances par Internet72%Le développement du transport aérien69%Le fait d’être assuré, assisté et protégé en cas de problèmedurant les vacances67%La possibilité pour de plus en plus de personnes de partir envacances58%La réduction des prix des voyages65%La possibilité de partir plus souventAmélioration considérée« IMPORTANTE » *Ipsos pour Europ Assistance - Baromètre des Vacances des Européens - Edition 201369Base : A tous (4048 répondants)Pour chacune des évolutions suivantes, concernant les voyages et les vacances depuis les années 60, diriez-vous qu’il s’agit d’uneamélioration importante pour vous-même ou les gens comme vous ?71%« très » + « assez » importante
  70. 70. * Vous vivez, nous veillons.Les principales améliorations reconnues concernent l’accessibilité,qu’elle soit digitale ou physique43%Le développement du transportaérien est très important pourIpsos pour Europ Assistance - Baromètre des Vacances des Européens - Edition 20137048%La possibilité d’organiser ses vacancespar Internet est très importante pour
  71. 71. * Vous vivez, nous veillons.Dans le tiercé gagnant, l’émergence et la généralisation del’assurance ces 50 dernières annéesLes Européens sont plus sensibles aux évolutions quifacilitent leur vacances plutôt qu’aux évolutions « macro » :démocratisation, fréquence, diminution des prixIpsos pour Europ Assistance - Baromètre des Vacances des Européens - Edition 201371La possibilité d’organiser sesvacances par InternetLe développement du transportaérienLe fait d’être assuré, assisté et protégéen cas de problème durant les vacances72%71%69%
  72. 72. * Vous vivez, nous veillons.Ces 50 dernières années de tourisme sont également marquées parl’émergence et la généralisation de l’assurance37%des Européens considèrent le fait d’être assuré, assisté etprotégé en cas de problème durant les vacances comme unamélioration très importante.Ipsos pour Europ Assistance - Baromètre des Vacances des Européens - Edition 20137269% amélioration très + assez importante.
  73. 73. * Vous vivez, nous veillons.48%43%37%35%33%29%Base : A tous (4048 répondants)Pour chacune des évolutions suivantes, concernant les voyages et les vacances depuis les années 60, diriez-vous qu’il s’agitd’une amélioration importante pour vous-même ou les gens comme vous ?Résultats détaillés des principales améliorations en matière detourisme au cours de ces 50 dernières années« TRÈSIMPORTANT »« TRÈSIMPORTANT »Ipsos pour Europ Assistance - Baromètre des Vacances des Européens - Edition 201373
  74. 74. * Vous vivez, nous veillons.Ensemblen=4048 n=515 n=500 n=520 n=500 n=501 n=1001 n=511La possibilité d’organiser ses vacancespar Internet48% 44% 48% 49% 46% 53% 44% 49%Le développement du transport aérien 43% 33% 41% 46% 47% 52% 39% 41%Le fait d’être assuré, assisté et protégéen cas de problème durant lesvacances37% 34% 36% 36% 45% 35% 43% 35%La possibilité pour de plus en plus depersonnes de partir en vacances35% 30% 34% 36% 41% 36% 35% 35%La possibilité de partir plus souvent 33% 26% 36% 34% 35% 34% 31% 33%La réduction des prix des voyages etdes vacances29% 24% 22% 30% 43% 32% 34% 20%Base : A tous (4048 répondants)Pour chacune des évolutions suivantes, concernant les voyages et les vacances depuis les années 60, diriez-vous qu’il s’agitd’une amélioration importante pour vous-même ou les gens comme vous ?L’assurance et l’assistance voyage arrive en 3ème position derrièreInternet et le développement aérien……mais arrive à se hisser à la seconde place auprès des Belges« Très Important »Ipsos pour Europ Assistance - Baromètre des Vacances des Européens - Edition 201374
  75. 75. * Vous vivez, nous veillons.2013-2063 : de quoi rêvent les Européens pour le demi siècle à venir ?Ipsos pour Europ Assistance - Baromètre des Vacances des Européens - Edition 2013752013 2063Quels souhaitspour le demi-siècleà venir ??
  76. 76. * Vous vivez, nous veillons.Base : A tous (4048 répondants)Vous-même, souhaiteriez-vous qu’il soit possible dans 50 ans de…Pour les 50 années à venir, les rêves des Européens sont d’ordrepratique : l’envie de disposer d’une prévision exacte de la météo pourleur lieu de destination et le voyage instantané principalement« Oui »Ipsos pour Europ Assistance - Baromètre des Vacances des Européens - Edition 201376
  77. 77. * Vous vivez, nous veillons.Ensemblen=4048 n=515 n=500 n=520 n=500 n=501 n=1001 n=511Disposer d’une prévision exacte de météopour votre lieu de vacances au moment devos réservations65% 60% 63% 65% 71% 70% 60% 63%Voyager de l’autre côté de la planète enquelques heures63% 63% 48% 79% 62% 74% 50% 43%Voyager en illimité en achetant un forfaitannuel53% 55% 42% 58% 60% 57% 46% 43%Partir en vacances dans l’espace 28% 29% 18% 40% 30% 31% 20% 16%Partir en vacances sans se déplacer grâce àdes moyens technologiques (casque, réalitévirtuelle, etc…)23% 19% 20% 24% 33% 23% 20% 15%Base : A tous (4048 répondants)Dans le détail, les Européens se distinguent en deux populations :les pressés, composés des Français, des Britanniques et des Italiens,et les stressés par la météo qui regroupent les Allemands, lesEspagnols, les Autrichiens et les BelgesVous-même, souhaiteriez-vous qu’il soit possible dans 50 ans de…« Oui »Ipsos pour Europ Assistance - Baromètre des Vacances des Européens - Edition 201377
  78. 78. * Vous vivez, nous veillons.Un siècle de tourismeLes Européens reconnaissent d’abord les progrès pragmatiques en ce quiconcerne les vacances……que ce soit dans les 50 dernières années:par l’organisation de leur séjour facilité par Internetpar l’accès à plus de destinations, via le transport aérienet par la prévoyance (sécurité, tranquillité d’esprit) avec la généralisation del’assurance…Ou dans les souhaits qu’ils font pour les 50 prochaines années:Ils mettent en avant une connaissance exacte de la météo ainsi qu’un moyen detransport encore plus rapideLa garantie de soleil et le gain de temps l’emportent sur des concepts plus« révolutionnaires », comme le voyage dans l’espaceIpsos pour Europ Assistance - Baromètre des Vacances des Européens - Edition 201378
  79. 79. Les fiches pays* Vous vivez, nous veillons.Date 20126
  80. 80. * Vous vivez, nous veillons.* base: Français qui ont l’intention de partir en vacances d’été en 2013La France en quelques chiffres• 65,3 millions d’habitants• Taux de chômage : 10,8%• Inflation : 1,5%• 62% des Français ont l’intention de partir aumoins une fois en vacances cet été (1er sur 7pays), soit 8 points de moins qu’en 2012.• Les vacanciers français comptent dépenser 2 140€ en moyenne (5ème pays), un budget stable parrapport à l’année précédente (+28€) et inférieur à lamoyenne (2 242€).• La France est la 1ère destination des vacancesd’été pour les Européens (18%).• 60% de ceux qui partent passeront leur vacancesen France.• Une proportion plus importante de vacanciersfrançais sont en quête de repos (63%, +7 pts) etprivilégient la mer (65%, +9 pts).• Ce sont ceux qui logeront le moins dans le locatifs(53%*)…• … mais le plus dans des résidences secondairesou chez des amis (33%*) ou en camping-caravaning(21%*).• Ils sont aussi ceux qui organisent le plus leurvoyage eux-mêmes (75%*).Source : Eurostat, données 2012Février 2013FRANCE80Ipsos pour Europ Assistance - Baromètre des Vacances des Européens - Edition 2013
  81. 81. * Vous vivez, nous veillons.* base: Britanniques qui ont l’intention de partir en vacances d’été en 2013Le Royaume-Uni en quelques chiffres• 62,9 millions d’habitants• Taux de chômage : 7,7%• Inflation : 2,7%• 56% des Britanniques ont l’intention de partiren vacances cet été, soit 5 points de plus quel’année précédente. Il est le seul pays à connaîtreune augmentation des intentions de départ.• Les intentions de départs multiples concernentplus d’un quart des vacanciers britanniques (26%).• Le budget moyen des vacanciers britanniquesprogresse considérablement (+21%) et atteint les 2803€, il devient le budget le plus important face auxautres pays.• 57% (+12 pts) de ceux qui partent sortent duterritoire britannique mais restent en Europe.• Ils privilégient plus les vacances à la mer qu’en2012 : 55%, +10 pts.• Les touristes britanniques sont ceux qui réserventle plus par Internet (66%).• 79% émettent le souhait de voyager de l’autrecôté de la planète en quelques heures.• Ils sont les plus couverts en ce concerne lesproblèmes de santé en vacances (85%)*, lesaccidents de transports (79%*), la perte des effetspersonnels (89%*) et les grèves ou retards destransports (63%*).Source : Eurostat, données 2012Décembre 2012ROYAUME-UNI81Ipsos pour Europ Assistance - Baromètre des Vacances des Européens - Edition 2013
  82. 82. * Vous vivez, nous veillons.• Seuls 42% des Espagnols envisagent de partiren vacances cet été. Ces intentions de départ ontbaissé de 9 points par rapport à 2012, et de 23points par rapport à 2011.• Une majorité d’Espagnols (57%) ont doncl’intention de renoncer aux vacances cet été.• Le budget moyen consacré aux vacances est enberne et s’élève désormais à 1607€ (-16%). C’est lebudget le plus faible des 7 pays européens testés.• 65% de ceux qui partent passeront leurvacances en Espagne, un chiffre en netaugmentation par rapport à 2012 (+12 pts).• Les vacanciers espagnols sont les Européens lesplus en quête de découverte (40%)…• …et qui se servent le plus des réseaux sociauxpour le choix de leur destination : 32% consultent ouenvisagent de les consulter.• 71% émettent le souhait de disposer d’uneprévision exacte de la météo pour le lieu devacances.* base: Espagnols qui ont l’intention de partir en vacances d’été en 2013L’Espagne en quelques chiffres• 46,2 millions d’habitants• Taux de chômage : 26,3%• Inflation : 3,0%Source : Eurostat, données 2012ESPAGNEFévrier 201382Ipsos pour Europ Assistance - Baromètre des Vacances des Européens - Edition 2013
  83. 83. * Vous vivez, nous veillons.* base: Italiens qui ont l’intention de partir en vacances d’été en 2013• 53% des Italiens comptent partir en vacancesd’été, soit une baisse de 10 points par rapport à2012 et de 25 points par rapport à 2011.• Le budget moyen des vacanciers italiens est enmoyenne de 1 761 €, un budget assez stable parrapport à l’année précédente (+4%) mais bien endeçà de la moyenne (2 242€).• Ce sont les Européens qui expriment le plus lesouhait de faire des économies, limitées ousignificatives, sur leurs vacances d’été (71%*).• Les vacanciers italiens sont les Européens quiresteront le plus à l’intérieur de leur propre pays(70%)…• …et à la mer (72%).• 40%* choisissent leur destination à la dernièreminute et laissent donc plus de spontanéité dans lapréparation de leur vacances que les autresEuropéens ?• 74% émettent le souhait de voyager de l’autre côtéde la planète en quelques heures.• Ils sont globalement les moins bien couverts surquasiment tous les points testés (domicile, effetspersonnels, santé, panne du véhicule, accident detransport…).L’Italie en quelques chiffres• 60,8 millions d’habitants• Taux de chômage : 11,6%• Inflation : 2,6%Source : Eurostat, données 2012ITALIE83Ipsos pour Europ Assistance - Baromètre des Vacances des Européens - Edition 2013Février 2013
  84. 84. * Vous vivez, nous veillons.* base: Allemands qui ont l’intention de partir en vacances d’été en 2013• 52% des Allemands ont l’intention de partir envacances cet été, score assez stable par rapport à2012 (-3 pts) mais en baisse sur deux ans (-8 pts).• Le budget moyen des vacanciers allemands esten léger recul (-6%), ils comptent dépenser 2 343 €,ce qui reste tout de même au dessus de la moyenne(2 242€).• Ils sont, avec l’Autriche, ceux qui séjourneront leplus au sein de l’Europe : 85%* dont 33%* dans leurpropre pays.• A l’instar des précédentes années, les vacanciersallemands sont ceux qui manifestent le plus le désirde repos (65%*).• Ce sont eux qui organisent le plus leurs vacancesà l’avance (81%*)…• …Et dont les risques de troubles sociaux (48%) etles risques sanitaires (43%) sont des facteursessentiels dans leur choix de destination.• 63% émettent le souhait de disposer d’uneprévision exacte de la météo pour le lieu devacances.L’Allemagne en quelques chiffres• 81,8 millions d’habitants• Taux de chômage : 5,4%• Inflation : 2,0%Source : Eurostat, données 2012ALLEMAGNE84Ipsos pour Europ Assistance - Baromètre des Vacances des Européens - Edition 2013Février 2013
  85. 85. * Vous vivez, nous veillons.* base: Autrichiens qui ont l’intention de partir en vacances d’été en 2013L’Autriche en quelques chiffres• 8,4 millions d’habitants• Taux de chômage : 4,8%• Inflation : 2,9%• 57% des Autrichiens ont l’intention de partir envacances cet été, , score stable par rapport à 2012(-2 pts) mais en baisse sur deux ans (-7 pts).• Le budget moyen des Autrichiens est enprogression de 13% cette année et s’élève ainsi à 2505 €.• Ils sont avec l’Allemagne, ceux qui séjourneront leplus en Europe : 85%* dont 30%* dans leur proprepays.• Les vacanciers Autrichiens sont ceux qui ont leplus le recours au forfait tout compris (comprenantle transport et l’hébergement) 35%.• Ils sont ceux qui privilégient le plus le locatif(83%*), et aussi ceux qui sollicitent le moins leslogements « gratuits » (16%* en résidencesecondaire ou chez des amis).• 63% émettent le souhait de disposer d’uneprévision exacte de la météo pour le lieu devacances.Source : Eurostat, données 2012AUTRICHE85Ipsos pour Europ Assistance - Baromètre des Vacances des Européens - Edition 2013Février 2013
  86. 86. * Vous vivez, nous veillons.* base: Belges qui ont l’intention de partir en vacances d’été en 2013La Belgique en chiffres:• 11,1 millions d’habitants• Taux de chômage : 8,1%• Inflation : 2,1%• 49% des Belges ont l’intention de partir envacances cet été, soit une baisse de 10 points parrapport à 2012.• Le budget moyen des vacanciers belges estassez stable par rapport à l’an dernier (+4%) etatteint 2 508€ : c’est le 2ème budget le plusimportant des 7 pays testés.• Ils sont ceux qui séjourneront le plus à l’étranger…• …et seulement 9%* pensent rester à l’intérieur dupays.• Les Belges sont par ailleurs les Européens pourqui le climat est un facteur essentiel dans le choixde leur destination (53%*).• 60% émettent le souhait de disposer d’uneprévision exacte de la météo pour le lieu devacances.Source : Eurostat, données 2012BELGIQUE86Ipsos pour Europ Assistance - Baromètre des Vacances des Européens - Edition 2013Février 2013
  87. 87. Les principauxenseignements del’édition 2013* Vous vivez, nous veillons.Date 2012
  88. 88. * Vous vivez, nous veillons.Principaux enseignements de l’édition 2013Les Européens ont désormais intégré que la crise économique qui sévit depuis2008 est durable et qu’elle nécessite des arbitrages renouvelés, des sacrifices etde nouveaux comportements. Pour la première fois dans le baromètre, lesintentions de départ uniques, c’est-à-dire la proportion des Européens quipartiront une seule fois en vacances d’été, fléchit. Signe que le problème n’estplus seulement de raccourcir ses séjours ou de réduire ses dépenses mais biende renoncer à partir pour une partie croissante de la population européenne.Les touristes européens partent en vacances moins anxieux qu’auparavant. Lemaintien de leurs taux de couverture semble les y encourager, tout comme unchoix de destinations intercontinental, qui ne laisse que moins de place àd’éventuelles « mauvaises surprises ».Les media sociaux s’invitent désormais dans la séquence de planification et depréparation des vacances d’été. Cette pratique émergente concerne déjà unEuropéen sur cinq.Ipsos pour Europ Assistance - Baromètre des Vacances des Européens - Edition 201388

×