LES ENJEUX DES NOUVELLES TECHNOLOGIES ET LEMODÈLE ÉCONOMIQUE DE LEUR UTILISATION PAR              L’OPÉRA DE PARIS        ...
INTRODUCTION
2011 : forte hausse du taux de fréquentation des institutions culturelles.                           Pour l’ONP, année rec...
Le public de la musique classique vieillitet son renouvellement pose de réelles difficultés.
ENJEUXBonne capacité d’autofinancement => moment d’investir intensément dans                          les nouvelles techno...
I- POURQUOI ?
REDYNAMISER ET MODERNISER L’IMAGE DE MARQUE         DE L’ONP DANS LE MONDE D’AUJOURD’HUI Face à des concurrents internatio...
Des tendances à saisir : Crossmedia,   Transmedia, pro-am…Autant de moyens de communiquer et d’inscrire sa marque dans les...
UNE FONCTION DE SERVICE PUBLIC :    TOUCHER TOUS LES PUBLICS
Rajeunir l’âge moyen du      spectateur                                  Sur-représentation des                           ...
Utiliser le potentiel d’Internet pour toucher             de nouvelles CSPs…
… et de nouvelles nationalités !
FIDÉLISER LES SPECTATEURSDes spectateurs suréquipés en supports multimédia :    ☞ 48% possèdent un smartphone    ☞ 17% pos...
I - POUR QUI ?
0-19 ANS / 20-39 ANS / 40-59 ANS / 60-74 ANS / 75 +
0-19 ANSScolairesService publicRajeunissement des publics
20-39 ANS       Le fan               La curieuse               Le branché   26 ans, parisien       20 ans, provinciale    ...
40-59 ANS Le provincial       L’Américaine               Le Parisien       56 ans             46 ans                  40 a...
60-74 ANS     Sans Facebook     Achats en ligne     Abonnés     Amateurs d’art     Mondains
75 ANS ET PLUSNTIC ?Lyrique !
QUELLE CIBLE POUR QUEL SPECTACLE ?                                   L’Américaine                  La curieuse  Le provinc...
I I- COMMENT ?
MISSION PÉDAGOGIQUE
LE PARTENARIAT CURIOSPHÈRE                 La sphère « Opéra »                   (web TV jeune public)                Alim...
REFONTE DU SITE INTERNET
LE CONSTAT : L’OUTIL DE LA DÉMOCRATISATION                   PAR EXCELLENCEInformations : 96%Le media le plus utilisé par ...
LES DEMANDES DES SPECTATEURS    Remaniement des onglets       Clarté et simplicité                                        ...
COMMENT ?Nouvelle page d’accueil                    Espace personnalisé                     Nouvel espace spectacle
♪ Mon Opéra                      FR❘ENSAISON
2011‐2012❘CALENDRIER❘DÉCOUVRIR❘NOUS
SOUTENIR❘BOUTIQUE❘INFOSPRATIQUES         ...
SATORI : LA NORME
♪ Bienvenue !                                   >
LES
LIVRETS
DE
VOS
SPECTACLES
A
VENIR
:Albane DURANDDernière connexion l...
L’APPLICATION SMARTPHONE ET TABLETTE
LE CONSTAT : UN OUTIL D’AVENIR, ENCORE PLUS         POUR LES CLIENTS DE L’OPÉRADes spectateurs suréquipés…                ...
L’APPLICATION IPHONE ACTUELLE                                    ☞Programmation à                                         ...
NOTRE PROPOSITION (1)Rappel du visuel du         spectacle                                                                ...
NOTRE PROPOSITION (2)                                                        Calendrier mensuelInformations pratiques     ...
NOTRE PROPOSITION (3)Espace personnalisé     intelligent             Bienvenue, Albane !                                  ...
NOTRE PROPOSITION (4)                                                              Code-barres à                          ...
NOTRE PROPOSITION (5)    Quel spectacle de la saison me correspond le mieux ?                      Lancer le jeu          ...
Vous désirez voir :                                                                    QUEL SPECTACLE EST-IL FAIT POUR  Un...
COÛT DE CES APPLICATIONSDéveloppement                            65 000           forfait 3 supportsSOUS-TOTAL            ...
L’UTILISATION DES RÉSEAUX SOCIAUX
FACEBOOK :   20 000 fans, 650 partages de contenus depuis             octobre 2011                                        ...
TWITTER :              2 000 FOLLOWERS ET 30 ABONNEMENTS•Peu de notoriété de ce média !•Aucune interactivité (retweet)•Thè...
WIKIPEDIA : plusieurs pages fournies (Opéra Garnier, Opéra Bastille, Opéra deParis…) et bien traduitesYOUTUBE ET DAILYMOTI...
STRATEGIE DE COMMUNICATION :UNE PROPOSITION   TRANSMEDIA
LE FANTÔME DE L’OPÉRA  Jeu transmédia interactif                 Jeu de pisteFacebook, Twitter             Démasquer      ...
DEUX RÉSEAUX, DEUX RÔLES        FACEBOOK
DEUX RÉSEAUX, DEUX RÔLES         TWITTER
BUDGET DIRECT DU JEU « LE FANTÔME DE L’OPÉRA »Facebook :   Création de la page            0€   Mini-site:   Développement ...
LES CAPTATIONS AUDIOVISUELLES
LE LIVE INSTANTANÉ                               Assistez à un opéra                     Repartez avec sa bande-son dans l...
LES SOLUTIONS VOD                   StreamingLE LIVE                                             LE DIFFERE             Té...
LES CAPTATIONS 3DDes ballets captés par des   MG distributeur             300 000   réalisateurs de cinéma    Prévente Art...
IV- POUR QUELS RÉSULTATS ?
RÉSULTATS FINANCIERS                           BUDGET : RÉCAPITULATIFDépenses :                                      Recet...
RÉSULTATS IMMATÉRIELS          IMPACT SUR LE TAUX DE SATISFACTION DU SITE                      OPERADEPARIS.FRUtilisation ...
IMPACT SUR LES TAUX D’UTILISATION                   ET DE SATISFACTION DE L’APPLICATIONUtilisation :   communication sur l...
IMPACT SUR LES TAUX D’UTILISATION              ET DE SATISFACTION DES RÉSEAUX SOCIAUXFacebook :     community management  ...
Super Cas ONP groupe 4
Super Cas ONP groupe 4
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Super Cas ONP groupe 4

822 vues

Publié le

Publié dans : Divertissement et humour
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
822
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
19
Actions
Partages
0
Téléchargements
7
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Super Cas ONP groupe 4

  1. 1. LES ENJEUX DES NOUVELLES TECHNOLOGIES ET LEMODÈLE ÉCONOMIQUE DE LEUR UTILISATION PAR L’OPÉRA DE PARIS Justine AUTISSIER Pierre CAESSA Marie-Anne DAGUES Sophie KIMMEL Eurydice LAFFERAYRIE Astrid STÉRIN
  2. 2. INTRODUCTION
  3. 3. 2011 : forte hausse du taux de fréquentation des institutions culturelles. Pour l’ONP, année recordCette affluence record masque des disparités générationnelles croissantes, à moyen terme préjudiciables à l’Opéra de Paris.%
  4. 4. Le public de la musique classique vieillitet son renouvellement pose de réelles difficultés.
  5. 5. ENJEUXBonne capacité d’autofinancement => moment d’investir intensément dans les nouvelles technologies De multiples enjeux : - Rajeunissement des publics - Valorisation de la marque ONP - Politique de démocratisation
  6. 6. I- POURQUOI ?
  7. 7. REDYNAMISER ET MODERNISER L’IMAGE DE MARQUE DE L’ONP DANS LE MONDE D’AUJOURD’HUI Face à des concurrents internationaux, se maintenir à la pointe « Big Five » : MET Opera, Royal House Opera, Wiener Staatsoper, Bolchoï, la Scala Et à l’échelle nationale, un retard de modernité ! Opéras de Rennes, de Bordeaux, de Lyon, de Rouen… L’Enlèvement au Sérail de Mozart, un projet Opéra de Rennes / Images et réseaux
  8. 8. Des tendances à saisir : Crossmedia, Transmedia, pro-am…Autant de moyens de communiquer et d’inscrire sa marque dans les esprits Exemple : YouTube Symphony Orchestra à l’opéra de Sydney
  9. 9. UNE FONCTION DE SERVICE PUBLIC : TOUCHER TOUS LES PUBLICS
  10. 10. Rajeunir l’âge moyen du spectateur Sur-représentation des spectateurs de l’Opéra dans Sous-représentation des les catégories 40-59 et spectateurs de l’ONP dans les surtout 60-74 ans catégoriesde moins de 40 ans Renouveler son public senior
  11. 11. Utiliser le potentiel d’Internet pour toucher de nouvelles CSPs…
  12. 12. … et de nouvelles nationalités !
  13. 13. FIDÉLISER LES SPECTATEURSDes spectateurs suréquipés en supports multimédia : ☞ 48% possèdent un smartphone ☞ 17% possèdent une tablette Internet Mais encore peu présents sur les réseaux sociaux : ☞ 39% sont sur Facebook / 20 000 like sur la page ONP ☞ 11% sont sur Twitter / 2 000 followers Une forte utilisation d’Internet : 96% des spectateurs utilisent le site de l’ONP pour obtenir des informations Fidéliser ces spectateurs connectés en créant une communauté active, notamment grâce aux réseaux sociaux
  14. 14. I - POUR QUI ?
  15. 15. 0-19 ANS / 20-39 ANS / 40-59 ANS / 60-74 ANS / 75 +
  16. 16. 0-19 ANSScolairesService publicRajeunissement des publics
  17. 17. 20-39 ANS Le fan La curieuse Le branché 26 ans, parisien 20 ans, provinciale 33 ans Hautes études Impressionnable Hyper-réactif Abonnement Jeune Danse Nouvelles technologiesSites officiels & appli Facebook & blogs Twitter & web
  18. 18. 40-59 ANS Le provincial L’Américaine Le Parisien 56 ans 46 ans 40 ans Tickets offerts Vacances culturelles Amateur d’art Evénement Très connectée Très occupéRenseignements et Exigeante Vidéos en ligne & sur partage iPad
  19. 19. 60-74 ANS Sans Facebook Achats en ligne Abonnés Amateurs d’art Mondains
  20. 20. 75 ANS ET PLUSNTIC ?Lyrique !
  21. 21. QUELLE CIBLE POUR QUEL SPECTACLE ? L’Américaine La curieuse Le provincial Le branché Le Parisien Le fan
  22. 22. I I- COMMENT ?
  23. 23. MISSION PÉDAGOGIQUE
  24. 24. LE PARTENARIAT CURIOSPHÈRE La sphère « Opéra » (web TV jeune public) Alimentée en captations d’ateliers jeunes publics (Amphithéâtre ou Studio Bastille) Produites par France 5 et diffusées gratuitement
  25. 25. REFONTE DU SITE INTERNET
  26. 26. LE CONSTAT : L’OUTIL DE LA DÉMOCRATISATION PAR EXCELLENCEInformations : 96%Le media le plus utilisé par les spectateurs Achat de places : 90,3% Le meilleur moyen de fidéliser les spectateurs occasionnels Satisfaction : 76% Une marge importante de progression
  27. 27. LES DEMANDES DES SPECTATEURS Remaniement des onglets Clarté et simplicité Module de réservation de places Une réclamation urgente à satisfaire Mise en valeur de la boutique Notoriété + satisfaction =
achats Inclusion des réseaux sociaux Achat de bande passante Modernisation et communicationFluidité et confort de visite
  28. 28. COMMENT ?Nouvelle page d’accueil Espace personnalisé Nouvel espace spectacle
  29. 29. ♪ Mon Opéra FR❘ENSAISON
2011‐2012❘CALENDRIER❘DÉCOUVRIR❘NOUS
SOUTENIR❘BOUTIQUE❘INFOSPRATIQUES SAISON
2012‐2013 DÉCOUVREZ‐LA DÈS
LE
12
MARS
  30. 30. SATORI : LA NORME
  31. 31. ♪ Bienvenue ! >
LES
LIVRETS
DE
VOS
SPECTACLES
A
VENIR
:Albane DURANDDernière connexion le 08/03/2012> HISTORIQUE DE MES ACHATS>A LIRE AVANT MESSPECTACLES> MES PLAYLISTS> MES FAVORIS (3) 6, 99 € 6, 99 €> MON FOND D’ÉCRAN
  32. 32. L’APPLICATION SMARTPHONE ET TABLETTE
  33. 33. LE CONSTAT : UN OUTIL D’AVENIR, ENCORE PLUS POUR LES CLIENTS DE L’OPÉRADes spectateurs suréquipés… … aux habitudes de consommations mobiles… … mais mécontents des applications actuelles ! BUT : SIMPLIFIER LE PARCOURS UTILISATEUR
  34. 34. L’APPLICATION IPHONE ACTUELLE ☞Programmation à Visite virtuelle du court terme Palais Garnier News musique Programmation à long classique / ONP Informations pratiques terme basiques
  35. 35. NOTRE PROPOSITION (1)Rappel du visuel du spectacle 5 onglets sans répétitions RESERVER MON ESPACE E-TICKET BONUS JEU
  36. 36. NOTRE PROPOSITION (2) Calendrier mensuelInformations pratiques Réserver ce spectacle Renvoi vers onglet réservation au jour choisi
  37. 37. NOTRE PROPOSITION (3)Espace personnalisé intelligent Bienvenue, Albane ! Dernière connexion le 08/03/2012 à 15:23 Mes spectacles Organiser des alertes (push ou SMS) sur les Mes alertes spectacles Mes favoris
  38. 38. NOTRE PROPOSITION (4) Code-barres à scanner en lieu et place du ticket physique Le e-billet : Gros avantage : flexibilité, écologie Balcon 18 A Inconvénient : le compostage Le e-ticket est à faire scanner aux guichets d’accueil àl’entrée au maximum 30 minutes avant le début du spectacle SOLUTION ?
  39. 39. NOTRE PROPOSITION (5) Quel spectacle de la saison me correspond le mieux ? Lancer le jeu maintenant Partager avec mes amis
  40. 40. Vous désirez voir : QUEL SPECTACLE EST-IL FAIT POUR Un ballet Un opéra VOUS CETTE SAISON ? Êtes-vous expert en opéra ? Êtes-vous expert en ballet ? Quel courant préférez-vous ? Oui Quel type d’œuvre préférez-vous ? Non Une tragédie antique Du théâtre moderne Du théâtre classique De q uell çaise Fra enne eo Itali aise n rigi ang ne ? l Êtes-vous réfractaire aux mises en scène / décors modernes ?Le spectacle de la saison qui vous conviendrait le mieux est… Oui Non LE BARBIER DE SÉVILLE
  41. 41. COÛT DE CES APPLICATIONSDéveloppement 65 000 forfait 3 supportsSOUS-TOTAL 100 000 €E-billet 500 équipement unitaire nombre d’employés 2+2 coût de formation epsilonSOUS-TOTAL 2 000 €TOTAL 102 000 €
  42. 42. L’UTILISATION DES RÉSEAUX SOCIAUX
  43. 43. FACEBOOK : 20 000 fans, 650 partages de contenus depuis octobre 2011 •Aucune interactivité •Pas de contenu exclusif •Ton inadapté •Pas d’administration de la page
  44. 44. TWITTER : 2 000 FOLLOWERS ET 30 ABONNEMENTS•Peu de notoriété de ce média !•Aucune interactivité (retweet)•Thèmes abordés très formels•Pas de contenu exclusif, pas assez de photos/vidéos
  45. 45. WIKIPEDIA : plusieurs pages fournies (Opéra Garnier, Opéra Bastille, Opéra deParis…) et bien traduitesYOUTUBE ET DAILYMOTION : présence réduite. Nécessité absolue denombreuses vidéos une fois les droits acquis.
  46. 46. STRATEGIE DE COMMUNICATION :UNE PROPOSITION TRANSMEDIA
  47. 47. LE FANTÔME DE L’OPÉRA Jeu transmédia interactif Jeu de pisteFacebook, Twitter Démasquer 1 semaine de teasing l’Opéra Application mobile Mini-jeu Enquête, aventure Mini-site dédié et rebondissements ... Communauté Nouvelle saison !
  48. 48. DEUX RÉSEAUX, DEUX RÔLES FACEBOOK
  49. 49. DEUX RÉSEAUX, DEUX RÔLES TWITTER
  50. 50. BUDGET DIRECT DU JEU « LE FANTÔME DE L’OPÉRA »Facebook : Création de la page 0€ Mini-site: Développement 100 000€ Vidéos teasing 0€ Contenu 0€ Développement mini-jeu 50 000€ TOTAL 100 000€ TOTAL 50 000€ RH : Gestionnaire du jeu 0€Twitter: Création du compte 0€ Images teasing 0€ TOTAL 0€ TOTAL 0€ Cadeaux: 5*2 billets cadeau *150€ 1 500€ 1000 CD*10€ 10 000€Application Développement 40 000€ 500 DVD*20€ 10 000€mobile: Musiques et vidéos exclusives TOTAL 40 000€ 0€ TOTAL 21 500€ TOTAL COÛTS DIRECTS = 300 000€
  51. 51. LES CAPTATIONS AUDIOVISUELLES
  52. 52. LE LIVE INSTANTANÉ Assistez à un opéra Repartez avec sa bande-son dans la pocheL’opéra lyrique que vous venez d’écouter Enregistré en direct Sur clés USB verrouillées En édition limitée Proportion 10% Des spectateurs chaque saison x 800 000 Commercialisées à la sortie au prix de 15€ TOTAL 80 000 CA ESPERE = 1,2 M€
  53. 53. LES SOLUTIONS VOD StreamingLE LIVE LE DIFFERE Téléchargement définitif Abonnement sans engagement Abonnement sans engagement 12,90 € / mois – 129 € / an 14,90 € / mois – 149 € / an Offre découverte gratuite : Offre découverte gratuite : 1 essai gratuit 3 jours illimités Proportion 15% Des abonnés & réguliers non abonnés x 74 000 TOTAL 11 000 CA ESPERE = 1, 639 k€
  54. 54. LES CAPTATIONS 3DDes ballets captés par des MG distributeur 300 000 réalisateurs de cinéma Prévente Arte 400 000 Part ONP 300 000 BUDGET 1 000 000 Salle (300 000 entrées) 200 000 Vidéo 5 000 Ventes TV 100 000 RECETTES 305 000
  55. 55. IV- POUR QUELS RÉSULTATS ?
  56. 56. RÉSULTATS FINANCIERS BUDGET : RÉCAPITULATIFDépenses : Recettes:Community manager 50 000 € Live instantané 1 200 000 €Refonte du site web 50 000 € Abonnement VOD 1 639 000 €Bande passante (12 mois) 1 200 € Ventes captation 3D 305 000 €Nouvelles applications 100 000 €Dispositif e-billet 2 000 €Jeu transmédia 231 500 €Production 3D 1 000 000 €Dév plateforme VOD 1 500 000 € TOTAL 2 934 700 € TOTAL 3 144 000 € SOLDE = + 200 000 €
  57. 57. RÉSULTATS IMMATÉRIELS IMPACT SUR LE TAUX DE SATISFACTION DU SITE OPERADEPARIS.FRUtilisation : 96% en 2011, la marge de progression est donc faible.Satisfaction : refonte proportion 90% des insatisfaits x24% TOTAL +21,6% NOUVEAU TOTAL SATISFAITS = 76 + 21,6 = 97,6% DES UTILISATEURS
  58. 58. IMPACT SUR LES TAUX D’UTILISATION ET DE SATISFACTION DE L’APPLICATIONUtilisation : communication sur le site proportion 20% de ceux qui ne connaissent pas x43% TOTAL +8,6% bouche à oreille positif proportion 15% de ceux qui connaissent mais n’ont pas téléchargé X(47-35)% TOTAL +1,2% NOUVEAU TOTAL UTILISATEURS = 35 + 8,6 + 1,2 = 44,8% DES DÉTENTEURS D’IPHONESatisfaction : nouvelle appli proportion 90% des insatisfaits x33% TOTAL +30% e-billet insatisfaits 33% habitués au e-billet x6% TOTAL +2% NOUVEAU TOTAL SATISFAITS = 67 + 30 + 2 = 99% DES UTILISATEURS
  59. 59. IMPACT SUR LES TAUX D’UTILISATION ET DE SATISFACTION DES RÉSEAUX SOCIAUXFacebook : community management proportion 5% de ceux qui sont sur Facebook x85% mais pas fans TOTAL +4,25% jeu transmedia proportion 15% de ceux qui sont sur Facebook mais pas fans x85% TOTAL +12,75% NOUVEAU TOTAL FANS = 15 + 4,25 + 12,75 = 32% DES UTILISATEURS DE FACEBOOKTwitter : community management + jeu proportion 15% des utilisateurs de twitter mais non followers x95% TOTAL +14% NOUVEAU TOTAL FOLLOWERS = 5 + 14 = 19% DES UTILISATEURS DE TWITTER

×