Santé des femmes et des enfants :      Soutien en matière de       responsabilisation           Perspectives générales    ...
Aperçu1. Stratégie mondiale pour la santé de la femme et de l’enfant.2. Engagements pris dans le cadre de la Stratégie mon...
1. Stratégie mondiale pour la santé de la femmeet de l’enfant  Feuille de route : afin  d’accélérer les  progrès, de produ...
« Ensemble, nous devons engager sansattendre un effort décisif pour améliorer lasanté des femmes et des enfants du mondeen...
L’objectif : sauver environ 16 millions de vies        Les progrès que l’on pourra accomplir dans les 49 pays les plus pau...
Principaux domaines où il est nécessaire de passer àl’action rapidement1. Planification : soutien des plans de santé pilot...
Un cadre pour une action coordonnée             Agents de santé   AccèsLeadership                                         ...
2. Engagements pour faire avancer lastratégie mondiale et le programme« Chaque femme, chaque enfant ». Plus de 200 engagem...
Le Rapport 2011 – Analyse des engagementsObjectif : analyse initiale des engagements pris dans lecadre de la Stratégie mon...
Engagements (en date de juin 2011)                                           Engagements : Nombre d’intervenants,    127 i...
Principales constatations Concentration géographique : les pays à forte charge de morbidité sont relativement bien ciblés ...
Alignement des engagements sur les besoins?   15 pays (31 %) – plus de 10 engagements   8 pays – seulement un engagement o...
Alignement des engagements sur les besoins?Soutien apporté : interventions dans le secteur de lasanté génésique et de la s...
Occasions et défis Accroître l’intégration et l’engagement :      milieu des affaires et pays à revenu intermédiaire;     ...
3. Cadre 2012-2015 du Partenariat      Vision : Atteindre les OMD et faire en sorte que les femmes et les enfants     puis...
Quelle est la contribution du Partenariat?Consultation, dialogue et action : faire appel aux 430 membres et plus afin de r...
Merci.
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Women’s and Children’s Health: Supporting Accountability - General Perspectives (French)

564 vues

Publié le

Carole Presern. "Women’s and Children’s Health: Supporting Accountability - General Perspectives." (French)

Presentations to the Second Stakeholders Meeting on Implementing the Recommendations of the Commission on Information and Accountability for Women's and Children's Health Ottawa.

Session 1 - General Perspectives Plenary Panel

21-22 November 2011

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
564
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Women’s and Children’s Health: Supporting Accountability - General Perspectives (French)

  1. 1. Santé des femmes et des enfants : Soutien en matière de responsabilisation Perspectives générales Carole Presern, directrice Réunion des intervenants internationaux portant sur la mise en œuvredes recommandations formulées par la Commission de l’information etde la responsabilisation en matière de santé de la femme et de l’enfant Ottawa, du 20 au 22 novembre 2011 Données probantes, promotion et responsabilisation en faveur de la santé de la mère et de l’enfant
  2. 2. Aperçu1. Stratégie mondiale pour la santé de la femme et de l’enfant.2. Engagements pris dans le cadre de la Stratégie mondiale (programme « Chaque femme, chaque enfant ») et rapport 2011.3. Contribution au suivi des travaux de la Commission de l’information et de la responsabilisation en matière de santé de la femme et de l’enfant ainsi qu’au travail du groupe d’experts. Données probantes, promotion et responsabilisation en faveur de la santé de la mère et de l’enfant
  3. 3. 1. Stratégie mondiale pour la santé de la femmeet de l’enfant Feuille de route : afin d’accélérer les progrès, de produire des résultats et de favoriser la responsabilisation. Prend appui sur les efforts actuels et vise à entraîner de nouveaux engagements.
  4. 4. « Ensemble, nous devons engager sansattendre un effort décisif pour améliorer lasanté des femmes et des enfants du mondeentier. Nous savons ce qui fonctionne. […]Ce qu’il faut, c’est qu’en œuvrant aurenforcement des systèmes de santé, nousaffirmions notre détermination collective àassurer l’accès universel aux services de santéessentiels et aux interventions éprouvées quisauvent des vies. Le champ d’action est vaste :il va de la planification familiale et de laréalisation des accouchements dans debonnes conditions de sécurité à l’élargissementde l’accès aux vaccins ou aux traitementscontre le VIH et le sida, le paludisme, latuberculose, la pneumonie et d’autres maladiesnégligées. »
  5. 5. L’objectif : sauver environ 16 millions de vies Les progrès que l’on pourra accomplir dans les 49 pays les plus pauvres du monde si les objectifs sont atteints (2010-2015) • Protéger 120 millions d’enfants contre la pneumonie. • Éviter à 88 millions d’enfants des retards de croissance. • Éviter 33 millions de grossesses non désirées. • Éviter le décès de15 millions d’enfants de moins de 5 ans. • Éviter 570 000 décès découlant de complications liées à la grossesse. Nous avons les outils, les ressources et la volonté politique pour y arriver
  6. 6. Principaux domaines où il est nécessaire de passer àl’action rapidement1. Planification : soutien des plans de santé pilotés par les pays.2. Intégration : prestation de services de santé de qualité et mise en œuvre d’interventions nécessaires à la survie.3. Action passant d’abord par les gens : renforcement des systèmes de santé, grâce à un nombre suffisant d’agents de santé qualifiés, et prestation de services aux mères et aux enfants.4. Innovation en matière de financement, d’élaboration de produits et de prestation efficiente des soins de santé.5. Promotion des droits de la personne, de l’équité et de l’autonomisation des femmes.6. Amélioration du suivi et de l’évaluation pour favoriser la responsabilisation en matière de ressources et de résultats.
  7. 7. Un cadre pour une action coordonnée Agents de santé AccèsLeadership Responsabilisation Interventions Responsabilisation à tous les niveaux pour l’obtention de résultats crédibles
  8. 8. 2. Engagements pour faire avancer lastratégie mondiale et le programme« Chaque femme, chaque enfant ». Plus de 200 engagements de la part de diverses catégories d’intervenants : www.everywomaneverychild.org La plupart des engagements sont pris par les pays à faible revenu. Engagements aux chapitres du financement, des politiques et de la prestation de services. Données probantes, promotion et responsabilisation en faveur de la santé de la mère et de l’enfant
  9. 9. Le Rapport 2011 – Analyse des engagementsObjectif : analyse initiale des engagements pris dans lecadre de la Stratégie mondiale afin d’orienter lesdiscussions et les mesures concernant : les réalisations de la Stratégie mondiale et duprogramme « Chaque femme, chaque enfant »; les occasions et les défis liés à l’avancement desengagements; les points de vue des intervenants : valeur ajoutée de laStratégie mondiale; les prochaines étapes pour renforcer la promotion, lesmesures concrètes et la responsabilisation. Le rapport ne recense pas tous les efforts réalisés en matière de santé génésique et de santé de la mère, du nouveau né et de l’enfant; il porte sur les engagements pris dans le cadre de la Stratégie mondiale.
  10. 10. Engagements (en date de juin 2011) Engagements : Nombre d’intervenants, 127 intervenants de par catégorie (total = 127) diverses catégories. Établissements universitaires, de recherche et de formation. 3 (2 %) Nations Unies et autres organisations multilatérales. 6 (5 %) Partenariats mondiaux. 2 (2 %) Associations de professionnels de la La plupart des santé. 8 (6 %) Pays à faible revenu. 39 (31%) engagements ont été Milieu des affaires. 14 (11 %) pris par des pays à faible revenu (39 pays sur 49). Fondations. 14 Pays à revenu (11 %) intermédiaire. 5 (4 %) Pays à revenu élevé. 15 Organisations non (12 %) gouvernementales. 21 (17 %) Données probantes, promotion et responsabilisation en faveur de la santé de la mère et de l’enfant
  11. 11. Principales constatations Concentration géographique : les pays à forte charge de morbidité sont relativement bien ciblés Gamme complète des soins (continuum) : l’accent doit être mis sur les lacunes dans la prestation des services Valeur ajoutée : Catalyseur – la santé des femmes et des enfants mise à l’avant plan Stimulation du dialogue interne Synergies et possibilités de collaboration Fait partie du mouvement mondial! Source : Rapport du PSMNE (2011) : « Analyzing Commitments to Advance the Global Strategy for Women’s and Children’s Health »
  12. 12. Alignement des engagements sur les besoins? 15 pays (31 %) – plus de 10 engagements 8 pays – seulement un engagement ou aucun Inde – 24 engagements Répartition géographique – progrès dans l’atteinte des OMD 4 et 5a Taille = Nombre d’engagements Couleur = Progrès dans l’atteinte des OMD 4 et 5 Vert = Les deux sont sur la bonne voie Jaune = Un seul est sur la bonne voie Rouge = Les deux sont compromis Gris = Non évalués
  13. 13. Alignement des engagements sur les besoins?Soutien apporté : interventions dans le secteur de lasanté génésique et de la santé de la mère, dunouveau-né et de l’enfant – pays participant auCompte à rebours vers 2015 Engagements pas toujours alignés sur les besoins : - Certaines interventions sont déjà largement soutenues : o Priorité pour un nombre relativement important d’engagements o Protection contre le tétanos néonatal et vaccination des enfants - Certaines interventions sont peu soutenues : o Priorité pour un nombre restreint d’engagements o Soins postnatals offerts aux mères
  14. 14. Occasions et défis Accroître l’intégration et l’engagement : milieu des affaires et pays à revenu intermédiaire; sixième Objectif du Millénaire pour le développement (OMD) et question des maladies non transmissibles; nutrition, eau et autres déterminants sociaux de la santé. Établir un lien entre les engagements et les besoins. Combler le déficit de financement et préciser le processus d’accès aux fonds. Harmoniser les efforts afin d’optimiser les fonds investis. Définir la notion d’engagement afin de mieux cibler les priorités de la Stratégie mondiale. Établir l’ordre de priorité des activités de mise en œuvre. Investir dans l’innovation pour accélérer la réalisation de progrès. Données probantes, probantes, promotion et responsabilisation Données promotion et responsabilisation en faveur de la santé de la mère et de l’enfant et de l’enfant en faveur de la santé de la mère Source : Rapport du PSMNE (2011) : « Analyzing Commitments to Advance the Global Strategy for Women’s and Children’s Health »
  15. 15. 3. Cadre 2012-2015 du Partenariat Vision : Atteindre les OMD et faire en sorte que les femmes et les enfants puissent exercer leur droit de jouir du meilleur état de santé possible.Mission : Appuyer les partenaires pour qu’ils alignent leurs orientations stratégiques et pour catalyserl’action collective afin de rendre universel l’accès des femmes et des enfants aux interventions jugées essentielles à leur santé. Orientation 1 : Orientation 2 : Orientation 3 :Transmission du savoir et des Promotion pour mobiliser et Promotion de la innovations en faveur de aligner les ressources et pour responsabilisation à l’égard des l’action. susciter un plus grand ressources (résultats). engagement. Exercice du rôle du Partenariat dans le cadre de la réalisation du plan de travail de l’initiative Compte à rebours 2015. Promotion de la mise en œuvre des interventions essentielles en santé génésique et en santé de la mère, du nouveau-né et de l’enfant, ainsi que de l’accès à celles-ci. Gouvernance et administration efficientes, efficaces et inclusives du Partenariat. Données probantes, promotion et responsabilisation Données probantes, promotion et responsabilisation en faveur de la santé deen faveur de la santé de la mère et de l’enfant la mère et de l’enfant
  16. 16. Quelle est la contribution du Partenariat?Consultation, dialogue et action : faire appel aux 430 membres et plus afin de réaliser les activités suivantes : établir des liens avec d’autres processus de responsabilisation; déterminer les pratiques exemplaires; puiser dans la base de données liée au rapport 2011 et adapter les données au besoin; cerner les obstacles à la mise en œuvre des recommandations de la Commission de linformation et de la responsabilisation en matière de santé de la femme et de lenfant; discuter des conclusions et des recommandations du groupe d’experts.Promouvoir l’adoption des conclusions et des recommandations du groupe d’experts - Messages clés et leur diffusion au sein de réseaux et parmi les membres.
  17. 17. Merci.

×