Cloudcomputing - Petit vs Géant

450 vues

Publié le

Travail académique sur le cloud computing

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
450
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Cloudcomputing - Petit vs Géant

  1. 1. Cloud Computing : Analyse comparative : Que vaut le petit face au géant ? Laura Berthelot Manon Maza Charline Massignac Jules Monjarret Master 1 CPEAM Mars 2013 1
  2. 2. Sommaire Grille d’analyse comparative 3 Synthèse 6 Bibliographie 11
  3. 3. Grille d’analyse comparative Ergonomie • Le fil d’Ariane est-il clairement identifiable ? (L’internaute n’est pas perdu dans le site) Le fil d’Arianne est facilement identifiable et l’on ne peut pas se perdre dans le site. Le principe est rapidement compréhensible. Cependant il n’y a que très peu de contenu explicatif sur l’interface. Cela peut être troublant pour des utilisateurs novices. Le fil d’Arianne est visible, les catégories sont claires et précises. Pour un utilisateur novice, il existe un onglet “prise en main” qui permet de se familiariser avec l’ergonomie et le fonctionnement du site. De plus les catégories sont représentées par des icones explicites • Y’a-t-il des pages en construction ? Il n’y a pas de pages en construction car il n’y a pas de contenu dans la mesure où il s’agit d’un service de stockage. Il n’y a pas de pages en construction car il n’y a pas de contenu dans la mesure où il s’agit d’un service de stockage. • Le bouton accueil est-il toujours présent ? (l’utilisateur n’est pas dépendant du bouton page précédente) Le bouton menant à l’accueil de Drive est toujours présent, juste au dessous de celui menant à la page d’acceuil de Google. Le bouton d’accueil est présent et représenté par le logo dropbox. Il est toujours affiché à côté des autres catégories ce qui permet un retour sur la page d’accueil à n’importe quel moment. 3
  4. 4. • Le menu de navigation est-il toujours présent ? Le menu de navigation est toujours présent en haut et à gauche de l’écran Le menu de navigation est toujours présent à gauche de l’écran de manière verticale. L’affichage des sous catégories apparait horizontalement au milieu de l’écran (ex: rubrique lien >vos liens>partagés avec d’autres utilisateurs. ) • Présence du plan du site (voir dans le footer) Le plan du site n’est pas présent dans le footer. Il n’y a d’ailleurs aucun footer. Cela s’explique par l’absence d’arborescence du service de stockage. Le site s’organise autour d’un seul et même noeud central. Il n’y a pas de plan du site présent dans le footer. Le footer comporte les catégories “aide”, “confidentialité” et “Plus”. Il existe une interface “personnelle” ou l’ergonomie est différente. Le menu est horizontal et le footer plus complet. • Profondeur du site - Le nombre de clics est limité (correct = 3) = l’information est trouvée rapidement L’utilisateur peut accèder à son contenu en deux clics et créer un nouveau contenu en un seul clic. Pour les informations complémentaires et paramètres, ils sont accessibles et modifiables en deux clics. Après s’être connecté à son compte, l’utilisateur a accès à son contenu de manière très rapide (1 ou 2 clics) pour accéder aux paramétres il faut entre 2 et 3 clics. • Le nombre de rubriques ou de catégories est bien choisi (maximum = 7) Le nombre de rubriques est bien choisi. Il s’agit simplement de différents espaces de stockage ou de différentes façons d’afficher le contenu de l’utilisateur. Le nombre de rubriques est adéquat. Elles corespondent aux différentes fonctionalités proposées par dropbox. • Présence d’un moteur de recherche Il y a un moteur de recherche Google spécifique au service Drive. Il existe un moteur de recherche dropbox afin de retrouver plus rapidement un fichier ou dossier. • Les résultats sont pertinents Les résultats sont pertinents et il mènent facilement au contenu mais aussi aux autres utilisateurs des documents concernés. Les résultats sont pertinents, il suffit de taper une lettre et tous les noms qui la comportent cette lettre apparaissent instantanément. • Les pubs/popup ne pertubent pas la navigation Il n’y a pas de publicité. Il n’y a pas de publicité. La seule “publicité” disponible sur le site correspond à l’achat d’un compte premium pour augmenter le stockage. 4
  5. 5. • Les contenus sont-ils suffisamment concis ? Les contenus correspondent à la rubrique aide et sont clairs et très concis. Quelques phrases seulement expliquent le concept. Les contenus sont presque inexistants. Les seuls contenus autres que ceux publiés par l’utilisateur correspondent aux paramètres du compte et à la rubrique aide. • Y’a-t-il une organisation logique des éléments du site ? L’organisation des éléments du site est logique. L’interface est simple et épurée. L’organisation est simple, les éléments sont représentatifs et leur accès est simple. • Y’a-t-il une organisation logique des éléments du site ? Il n’y a pas de faute. Il n’y a pas de faute. • Y’a-t-il une organisation logique des éléments du site ? Il n’y a pas de lien externe exepté sur d’autres services Google. Le très peu de liens externes présents fonctionnent. Il s’agit de redirection vers des API, Facebook, twitter... • Existe-t-il une rubrique d’aide ou un module d’accompagnement des premiers pas de l’utilisateur ? Il y a une rubrique d’aide mais elle est un peu discrète. Elle n’est pas mise en évidence dans le menu. Il en est de même pour la présentation du service Drive destinée au premiers pas de l’utilisateur. La rubrique d’aide est présente dans le footer. Elle est assez complète elle comporte une FAQ, des rubriques prédéfinies, un forum, une visite guidée et un formulaire de demande d’assistance. À l’installation de dropbox, il est proposé à l’utilisateur une “prise en main” du site. • La publicité a-t-elle un rapport avec le contenu du site ? / Ce n’est pas réellement de la publicité, c’est directement lié à l’utilisation du site, puisque dropbox propose un compte premium pour plus de stockage. En revanche si l’utilisateur fait de la pub pour dropbox sur d’autre interface, il peut gagner de l’espace de stockage. • Le principe de navigation parait-il aisé ? Le principe de navigation est simple. Les documents et données de l’utilisateur sont simplement rangés dans différentes catégories. Grace au menu, icones et rubriques simples la navigation est particuliérement aisée. L’utilisateur peut personaliser ses fichiers pour mieux se retrouver dans ses recherches. 5
  6. 6. • Le site se charge-t-il rapidement ? Le chargement du site est immédiat. Le chargement est rapide, ouverture d’un nouvel onglet pour certains clics. • Le curseur varie t-il selon les zones survolées ? (un doigt pointé pour les liens hypertextes par exemple) Le curseur varie selon les zones survolées. Celles ci disposent également d’un over. Le curseur varie selon les zones survolées. En survolant les outils on découvre leur fonctionnalité. • Les liens sont-ils correctement identifiables ? (affordance) L’essentiel du contenu de Google est composé de liens. Les liens sont identifiables, survole, redirection • Les icônes du site internet sont elles claires sur leur fonction ? L’affordance est correcte. Les icônes désignant de quel type de document il s’agit sont identifiables. De plus, elles disposent d’un code chromatique. Les icones sont représentatives et reprennent des codes existants. (poubelle pour la suppression par exemple) pour le menu elles sont accompagnées de leur significations ce qui rend la navigation très simple. • Le design général du site semble-t-il être en adéquation avec le sujet ? Le design est simple. Il est en adéquation avec l’esprit général de Google mais aussi avec celui du service proposé. Le design est très épuré, presque vide au départ pour laisser le champs aux dossiers stockés. Il est clair, ce qui correpond à l’idée de “cloud” les couleurs sont essentiellement le blanc et le bleu. • La mise en page du texte est-elle suffisamment aérée ? La répartition des élements en fait un site aéré. L’interface de stockage est très aéré. Un peu moins la partie “personnelle” mais elle reste toujours très compréhensible. 6
  7. 7. Accessibilité • Le site est-il bien référencé ? (Quels mots clés faut-il utiliser dans les moteurs de recherche ?) Le site est un service proposé par Google. La question du référencement est obsolète puisque le Drive est présent dans le menu même du moteur de recherche. Le site n’est pas très bien référencé. Il faut taper “stockage ou partage de données en ligne” pour le voir apparaître. Si l’on ne connait pas le site et qu’on cherche un cloud on tombe sur différents comparatifs mais pas sur le site directement. • Le site est-il compatible avec les différents navigateur (IE, Firefox, Safari, Chrome) Le site est compatible avec tous les navigateurs. Le site est compatible avec tous les navigateurs. • Le site est-il adapté à chaque résolution d’ordinateur Le site s’adapte à toutes résolutions d’ordinateur. Le site s’adapte à toutes résolutions d’ordinateur. • En cas de rejet des données saisies dans un formulaire, le site vous indique t-il les champs érronés ? Si l’on informe un mauvais mot de passe ou adresse mail. Le site stipule la faute. Si l’on informe un mauvais mot de passe ou adresse mail. Le site stipule la faute. 7
  8. 8. Lisibilité • Le site est-il agréable à l’œil ? Le service est simple, epuré donc agréable l’oeil. Le site est agréable, les tons sont clairs, les polices pas trop grosses ni voyantes. • Les illustrations sont-elles en rapport avec le texte ? Il n’y a pas d’illustration. La seule illustration est en fond, avec une opacité très faible. • Les contrastes textes/fonds sont-ils corrects ? Le fond est blanc et la plupart des textes noirs donc le contraste est très bon. Le fond est blanc et les textes sont en noir ou en bleu. Bon contraste, bonne lisibilité. • Les couleurs sont-elles harmonieuses et logiquement utilisées ? Les couleurs sont harmonieuses (ce sont celles de Google). Couleurs harmonieuse, charte simple, blanc bleu noir majoritaire. La couleur est essentiellement présente pour les icones. • Le site est-il homogène d’une page à l’autre (pas de rupture visuelle) ? Tout le site s’organise autour d’une seule et même page. Il n’y a pas de ruture visuelle possible De la page de connexion à la page de l’espace perso, il n’y a pas de rupture visuelle. La charte est bien appliquée. • Le contenu est daté Les contenus stockés par l’utilisateur sont datés en fonction de la création et des modifications. Les contenus stockés par l’utilisateur sont datés en fonction de la création et des modifications. • Le contenu est hiérarchisé (titre, chapeau, intertitres, alinéas, paragraphe) Les contenus de l’utilisateur sont hierarchisés et hierarchisables. Les contenus d’aide sont parfaitement hiérarchisés Les contenus de l’utilisateur sont hierarchisés et hierarchisables. Les contenus d’aide sont parfaitement hiérarchisés • Les pages sont d’une longueur correcte (Maximum = 3 fois la hauteur de l’écran) Le scroll dépend de la quantité de documents stockés. Le scroll dépend de la quantité de documents stockés. Sauf pour la partie perso et paramètre, mais la taille des pages est correcte. 8
  9. 9. • Le ton est adapté à la cible Le ton est neutre. Le ton est neutre, pour s’adapter à toute sorte d’utilisateur, même si les illustrations sont enfantines afin de faire ressortir le côté “facile” de l’utilisation. • Le titre des pages permet d’identifier facilement le contenu du site Il n’y a pas vraiment de titre de page. Les titres corespondent aux différentes rubriques donc facilement identifiables. • Le site est-il visuellement compatible avec l’utilisation d’un smartphone et/ou d’une tablette ? Le site est compatible smartphone et tablettes grâce à l’application Google Drive. Possibilité de synchroniser un autre appareil (Smartphone par exemple) avec des applications dédiés • Le site est multilingue Le site est multilingue. La langue est choisie automatiquement en fonction du compte de l’utilisateur. Le site est multilingue. La langue est choisie automatiquement en fonction du compte de l’utilisateur. Il existe cependant moins de traductions que pour Google qui en compte une centaine. 9
  10. 10. Transparence • L’adresse et la localisation de l’entreprise sont-ils facilement identifiables ? Ces informations ne sont pas renseignées directement sur Google Drive On ne dispose pas directement de l’adresse en revanche il y a plusieurs formulaires disponibles dans la rubrique “nous contacter”. Il existe une adresse différente selon la requête • Peut-on rentrer en contact avec l’entreprise de manière rapide ? Il n’y a pas de formulaire de contact ou de numéro de téléphone Il existe plusiseurs formulaire d’envoie de mail, une équipe, une adresse différente pour chaque requête. • Le contrat de souscription est facilement trouvable Le contrat et les différentes offres de souscription sont facilement trouvables bien que discrets. Le contrat est facilement accessible dans le footer. Et les différentes offres sont présentes dans l’espace perso. • Le contrat de souscription est compréhensible Les conditions compréhensibles. sont claires et Les conditions compréhensibles. sont claires et • Les contenus payants et gratuits sont-ils clairement identifiables ? Les offres payantes facilement de l’offre gratuite. se distinguent Les offres payantes facilement de l’offre gratuite. se distinguent • Quels sont-ils ? Les offres payantes proposent plus d’espace de stockage et d’options pour les professionnels et grandes entreprises. Les offres payantes proposent plus d’espace de stockage et d’options pour les professionnels et grandes entreprises. • Quels sont les différents moyens de paiement ? Les modes de paiement sont: Paypal, visa, mastercard et amex Les modes de paiement sont: Paypal, visa, mastercard et amex • Les actualités du service sont ils mis en avant ? Il n’y a pas de service disposant les actualités. Un blog informe les utilisateurs des nouvelles fonctionnalités qui sont ou seront disponibles sur dropbox. 10
  11. 11. • Les informations légales sont-elles bien présentes en bas de page ? Les informations légales ne sont pas accessibles directement en bas de page. La rubrique confidentialité est présente dans le footer et comporte plusieurs sous rubriques • Les données des internautes sont-elles protégées ? (https ou connexion sécurisée au compte) La connexion est sécurisée, il faut créer un compte pour se connecter. https/ La connexion est sécurisée, il faut créer un compte pour se connecter. https/ • Le site possède t-il une Foire aux Questions ? (les questions récurrentes des utilisateurs) Il n’y a pas de FAQ mais une rubrique d’aide avec des propositions. Il y a une FAQ qui est disponible dans la rubrique d’aide, qui comporte un champs pour poser sa question ainsi que les questions récurrentes. 11
  12. 12. Synthèse Après avoir étudié le principe du Cloud à travers la synthèse de différents articles sur le sujet, nous avons décidé de nous pencher plus longuement sur deux fameux sites de partage de données « dans les nuages » : Google Drive et DropBox. Google Drive, l’un des plus grands et des plus célèbres systèmes de Cloud, doit sa notoriété à la société qui est à son origine : Google. C’est cette grande réputation qui nous a poussé à nous demander si de plus petites entreprises, telle que DropBox, était en mesure de concurrencer les « géants » du Cloud Computing. Nous tenterons donc de répondre à cette question grâce à nos analyses de ces deux sites. Google Drive, créé en 2012, est un système de stockage et partage de fichiers. Il fait suite à Google Docs, qui ne mettait à disposition des internautes qu’une suite bureautique en ligne assez basique. Avec Google Drive, il est désormais possible d’aller plus loin : les données peuvent être synchronisées, partagées et même modifiées entre plusieurs ordinateurs et plusieurs utilisateurs. Son quota de stockage est de 5Go en version gratuite, mais il peut être augmenté jusqu’à 16To en version payante. Il existe quelques restrictions quant à la taille des espaces de stockage (par exemple, chaque fichier doit avoir une taille inférieure à 10Go), mais il existe une large liste de type de fichiers supportés, afin de permettre à l’utilisateur une utilisation optimale du système, et de profiter d’une plus grande praticité. De son côté, DropBox existe depuis 2008. Il s’agit d’un service de stockage et de partage de copies de fichiers locaux en ligne. Il est accessible par les navigateurs web, mais aussi par l’utilisation de client multi-système d’exploitation, qui permettent de l’utiliser de manière transparente. En version gratuite, il est possible de stocker jusqu’à 2Go de données, et il est possible d’aller jusqu’à 500Go en version en version payante. On constate dans un premier temps que la taille des espaces de stockage est donc inférieure chez DropBox. Cependant, ce système montre une plus grande transparence que Google Drive, et permet d’accéder non seulement à une copie des fichiers partagés, mais aussi à une copie des fichiers qui auraient pu être détruits. DropBox propose une utilisation en ligne, comme Google Drive, mais aussi la possibilité d’installer un logiciel de gestion des fichiers en local, ce qui n’est pas le cas pour son concurrent. En ce qui concerne l’ergonomie du site de manière générale, les deux proposent des prestations plutôt équivalentes et de bonne qualité : il n’y a pas ou peu de liens externes ou de publicités, et la navigation se fait aisément grâce à contenu clair et bien organisé. On 12
  13. 13. note quelques différences sur la question de l’accès. En effet, il est nécessaire d’être identifié pour toute utilisation d’un contenu DropBox. Du côté de Google Drive, bien qu’il faille avoir un compte Google pour effectuer la plupart des manipulations, il est tout de même possible d’accéder à du contenu en utilisateur anonyme. Au niveau du référencement, il n’y a pas de comparaisons possibles dans la mesure où Google est le principal moteur de recherche : son système de Cloud est forcément des mieux référencé, et il se trouve même directement dans la navigation du site. Ce n’est pas le cas de DropBox qui possède un référencement bien moindre. Il faut taper des mots-clés bien précis pour y avoir accès sur un moteur de recherches. D’une manière générale, il nous a semblé que l’utilisation de Google Drive était encore un peu compliquée dans les techniques de gestion, rangement, organisation, suppression des fichiers mais présageait un bel avenir. DropBox jouit d’une plus grande ancienneté qui permet une utilisation pour le moment un peu plus intuitive, malgré des prestations inférieures à son concurrent. On note donc, pour conclure, que les prestations proposées par ces deux systèmes de partage de données dans les nuages sont globalement satisfaisantes. Malgré un espace de stockage inférieur du côté de DropBox et quelques détails à améliorer, il semblerait que cette société de Cloud Computing ait pleinement sa place parmi les plus grands comme Google Drive, et les quelques différences que l’on peut noter dans leur types de services leur permettent d’avoir à eux deux une forme de complémentarité. Cependant, il est nécessaire de souligner la polémique qu’a entraîné DropBox sur la question de la confidentialité des données. En effet, depuis 2011, DropBox peut utiliser les fichiers stockés par ses clients sans leur demander l’autorisation. Cette particularité que ne possède pas Google Drive peut clairem ent jouer en la défaveur de la société DropBox dans sa mise en valeur face à la concurrence. 13
  14. 14. Bibliographie Sites analysés • https://drive.google.com/ • https://www.dropbox.com/ 14

×