Etre présent sur le Web

1 430 vues

Publié le

Éléments de réflexion pour justifier la nécessité d'une présence WEB pour des consultants indépendants

Publié dans : Business
3 commentaires
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • @fluxs ; entièrement d'accord avec votre remarque sur les coûts plus élevés liés à l'exigence de qualité; mais pour le public initial de cette présentation, j'ai aussi voulu intégrer l'auto-publication (et ses limites) aux deux premier cas.
    La même justification de public (des indépendants) vaut pour le terme 'vrai site internet' pour parler de celui d'une entreprise comparé à l'espace de publication d'un individu, fusse-t-il professionnel et de haute tenue, que je qualifiais différemment.
    Et les frontières, tant de genre que de taille, sont très floues.
       Répondre 
    Voulez-vous vraiment ?  Oui  Non
    Votre message apparaîtra ici
  • En tant que développeur web il m'arrive de développer des sites 'carte de visite'. Je ne le ferai pas pour moins de 500€ comme vous l'annoncez en slide 10. Un vrai professionnel qui veut un site de qualité est facilement prêt à investir 1000, 2000 ou 3000€ dans son site (plus dans certains cas), même s'il s'agit principalement d'une plaquette en ligne.

    Un bon directeur artistique pour le design du site coûte au minimum 400€ la journée et la création prend plusieurs jours. De plus on met couramment en place un CMS même pour une site carte de visite (un site statique relève d'une vision un peu dépassée d'internet), ce qui peut nécessiter l'intervention d'un développeur sur plusieurs jours s'il y a une création sur mesure à mettre en place.

    Pour finir votre définition de ce qu'est un 'vrai site internet' p.5 me semble un peu étriquée. Il y a toutes sortes de 'vrai sites internet' sur internet, pas seulement ceux qui concernent votre activité professionnelle.
       Répondre 
    Voulez-vous vraiment ?  Oui  Non
    Votre message apparaîtra ici
  • Merci Christophe pour ton sens du partage. Les acteurs éthiques du réseau te le rendront…
       Répondre 
    Voulez-vous vraiment ?  Oui  Non
    Votre message apparaîtra ici
Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 430
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
99
Actions
Partages
0
Téléchargements
25
Commentaires
3
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Etre présent sur le Web

  1. 1. Être présent sur le WEB Club des Consultants Aquitains C. CATARINA Bordeaux, le 15/11/2010
  2. 2. 2 Être présent sur le WEB Bien définir les conditions de sa présence sur Internet ● Dans quel(s) but(s) ? ● Jusqu'à quel point ? ● Par quel(s) moyen(s) ? Ensuite, seulement, se poser la question : ● Comment parvenir au but qu'on s'est fixé ?
  3. 3. 3 Dans quel(s) but(s) ? Trouvez les raisons qui VOUS correspondent ! Quelques raisons possibles : ● Parce que vos compétiteurs y sont aussi (déjà !) ● Pour avoir une publicité permanente et évolutive ● Pour avoir une visibilité disponible 24h/24, 7j/7 ● Parce qu'avoir un site augmente la crédibilité ● Pour véhiculer une image de modernité ● Pour améliorer votre service (interaction B2C) ● Parce que c'est la mode et que c'est incontournable Être présent sur le WEB :
  4. 4. 4 Jusqu'à quel point ? On peut définir quatre niveaux de base; placez le curseur sur celui qui VOUS convient. – Niveau 1 : la carte de visite électronique – Niveau 2 : le site institutionnel – Niveau 3 : le site vivant ; actif ou interactif – Niveau 4 : le "Business Site" Être présent sur le WEB : 2 1 3 4
  5. 5. 5 Jusqu'à quel point ? On peut définir quatre niveaux de base; placez le curseur sur celui qui VOUS convient. Les deux premiers ne sont qu'une présence, Les suivants sont de "vrais" sites internet. Être présent sur le WEB : 2 1 3 4
  6. 6. 6 Niveau 1 : la carte de visite électronique ● Guère plus de 5 pages statiques, ● Contenu textuel uniquement descriptif, ● Destiné à être fixe dans le temps, ● Souvent une reprise d'une plaquette papier dont il rappelle la charte graphique, ● Comporte des liens pour prolonger le contact (mail, téléphone), ● Version personnalisée d'un profil de réseau social, ● Référencement très difficile (ou très long). Être présent sur le WEB : Jusqu'à quel point ?
  7. 7. 7 Niveau 2 : le site institutionnel ● De 5 à 25 pages illustrées et organisées (mise en page de style journalistique - titre, colonnes, chapeaux, encart, etc.), ● Présence d'un menu et souvent d'un plan de site structurant l'information (divisions thématiques), ● Il dispose d'un back-office qui permet de la maintenir à jour, ● Basé sur une application de publication Web (Blog, CMS), ● Le contenu est conçu pour être stable dans le temps, même s'il n'est pas techniquement figé, ● Il est optimisé pour permettre un référencement naturel dans les moteurs de recherche. Être présent sur le WEB : Jusqu'à quel point ?
  8. 8. 8 Niveau 3 : le site vivant, actif ou interactif ● Il ressemble à un site institutionnel de plus de 20 pages au début de son existence, ● Mais son contenu s'accroit et/ou change, ponctuellement (ajouts) ou régulièrement (activité), ● L'interactivité peut prendre plusieurs formes : ● animation de communauté (forum professionnel), ● blog, site de nouvelles (journalisme), ● base de connaissance (wiki), ● Il est optimisé pour le référencement naturel, et avantagé par rapport au site institutionnel grâce à son activité régulière. Être présent sur le WEB : Jusqu'à quel point ?
  9. 9. 9 Niveau 4 : le "Business Site" ● C'est là qu'on trouve : ● les sites de e-commerce (B2C), ● les plateformes de service (B2B), ● les extranets (B2E) et les intranets. ● La gestion du contenu éditorial intègre un workflow de publication, ● Le back-office intègre également des liens avec le reste du Système d'Information de la société, ● Les applications accessibles sur le site participent aux processus de traitement d'informations de l'entreprise. Être présent sur le WEB : Jusqu'à quel point ?
  10. 10. 10 Tableau récapitulatif ● Données caractéristiques par niveau Niveau 1 Niveau 2 Niveau 3 Niveau 4 Charge d'entretien des informations nulle de faible à modérée de régulière à importante importante et permanente Coût de création et de mise en service 0 a 500 € 200 à 1000 € de 2k à ~20k € (pas de maxi) budget chiffré en dizaines k€ Coût annuel de maintien en service 0 à 100 € 50 à 300 € 200 à 5000 € budget chiffré en dizaines k€ Tâches demandant un professionnel design, codage, mise en ligne design, upload, configuration, veille sécurité comme Niv 1 + mises à jour et modifications toutes, sauf l'utilisation du front office Hébergement gratuit ou mutualisé serveur mutualisé serveur dédié ou virtualisé serveur interne, "sur le cloud" Être présent sur le WEB : Jusqu'à quel point ?
  11. 11. 11 Par quel(s) moyen(s) ? Il existe des moyens qui sont disponibles et gratuits, c'est le Niveau 0 de présence web : ● Réseaux Sociaux ils offrent des pages profils et de nombreux outils pour se faire "une place" sur internet, mais n'offrent pas toujours assez de possibilités de personnalisation ● Forums professionnels ils offrent la possibilité d'y montrer son expertise et d'y acquérir une notoriété vis à vis de ses pairs ● Plateformes d'affaires (JobBoards) s'y inscrire, c'est ouvrir un stand dans une foire exposition permanente pour y rencontrer les visiteurs de passage ... mais ... Être présent sur le WEB :
  12. 12. 12 Par quel(s) moyen(s) ? Avoir 'son' site permet de fédérer ses autres présences web et d'en démultiplier les effets ● Liens croisés (backlinks) avec les sites précédents ● Socialisation de ses mises à jours (rss, twitter) ● Désignation significative (nom de domaine) ... pour une amélioration progressive : ● Du référencement (SEO, place sur les moteurs) ● De la notoriété de celui qui maintient le site ● De la crédibilité des informations qui y sont placées Être présent sur le WEB : ...
  13. 13. 13 Le multi-canal ? Qu'est-ce qu'un site web multi-canal ? Un site accessible indifféremment : ● par plusieurs terminaux (PC, Smartphones, etc.) ● sous plusieurs formes (pages, flux RSS, podcast, …) Ne pas oublier : ● L'accessibilité vis à vis des handicaps (WCAG 1 et 2) ● L'homogénéité de l'image entre la communication par le web et les autres médias (courriers, flyers, cartes de visites, supports de présentations, etc.) Être présent sur le WEB :
  14. 14. 14 Comment parvenir au but qu'on s'est fixé ? Gérer la création de son site comme un projet ● Réfléchir à son besoin et définir sa cible ● Ne pas rêver, rester réaliste, mais préserver le futur ● Se fixer un budget et des délais (feuille de route) ● En faire peu, peut-être, mais le faire bien (et vite) ● Mettre par écrit ses objectifs (factuels, mesurables) Être présent sur le WEB :
  15. 15. 15 Et si le Web n'est pas votre métier ? Faire appel à un professionnel : ● Pour définir la cible : ● étude du besoin, ● détermination du périmètre (mots clés), ● rédaction de cahier des charges. ● Pour piloter la réalisation du projet : ● création et validation de la charte graphique, ● définition de l'architecture technique (choix d'outil), ● installation, assemblage et validation de la solution, ● formation à l'utilisation du back-office (si nécessaire). Être présent sur le WEB :
  16. 16. 16 Être présent sur le WEB Merci de votre attention

×