1
Biennale St Etienne # Co-créer avec les usagers pour
mieux vivre et bien vieillir ?
18 Mars 2015
Groupement d’Intérêt Pu...
2
Structure d’innovation territorialisée #Limousin
Association : statuts, règlement intérieur,
charte éthique et déontolog...
3
Gouvernance du Groupement d’Intérêt Public #GIP
Président : G. Vandenbroucke, Président du Conseil régional du Limousin
...
4
Les acteurs du GIP
5
Engagements dans les réseaux nationaux & européens
Biennale Internationale Design,
St Etienne, 18 mars 2015
6
Jouer un rôle d’accélérateur d’innovation publique en santé
et autonomie des personnes #SilverEconomy
Nos missions visen...
7
… par une nouvelle approche de l’innovation (et de la
recherche) associant des usagers : patients, aidants,
professionne...
8
Accompagnement des acteurs pour l’aide au montage
de projets collaboratifs innovants #amo(amoa)
Appui
Intermédiation
Ass...
Silver économie
Adapter concrètement
la société au vieillissement
• Exemple du projet HRA
Biennale Internationale Design,
...
10
Etude collective régionale sur l’habitat regroupé adapté
pour tous
y compris les personnes âgées ou handicapées
(autono...
Ces projets sont cofinancés par
la Région Limousin et L’Union
Européenne. L’Europe s’engage
en Limousin avec le FEDER.
L’H...
12
Degré
d’équipement et de
services
Degré de collectivité
Habitat
individuel
MAPA (D)
EHPAD,
MAS,
FAM…
Type domicile inté...
13
Habitat Regroupé Adapté
Différentes formules d’habitat intermédiaire,
innovant, évolutif, adapté à différents
territoir...
14
Les différentes phases de l’étude
Phase (1) :
– étude biblio. et 3 groupes de travail
(usagers, enquête et financement)...
15
Méthodologie de l’étude : phase 1
Etude du sujet  synthèse bibliographique (veille)
Enquête nationale et régionale
étu...
16
Etude de l’offre: phase d’enquête
41 structures contactées (20 nationales et 21 régionales)
19 fiches complétées (12 ré...
17
Résultats (phase1)
une trentaine de structures mobilisées
une cartographie de l’offre régionale
des préconisations = fa...
18
Les conditions d’implantation
= facteurs clés de succès
s’appuyer sur un diagnostic du territoire en associant
les part...
19
Résultats (suite) : un cadre pour l’HRA
Des valeurs: autonomie, diversité,
partage, inclusion active et sécurité
Des us...
20
Méthodologie de l’étude : phase 2
Co-conception du cahier des charges
fonctionnel
Atelier Bussiness model Canvas sur 4 ...
21
Un cahier des charges fonctionnel
Pour qui ?
les porteurs de projets d’habitat intermédiaire
les financeurs potentiels
...
22
2) Présentation du cahier des charges
une approche par les valeurs de l’habitat
une entrée par les usages
une offre de ...
23
Les 5 valeurs (rappel)
Autonomie = capacité à choisir de son propre chef.
Pour l’HRA, il s’agit de proposer des formes ...
24
Partage = mettre en commun des expériences pour que
chaque partie concernée enrichisse ses connaissances et ses
pratiqu...
25
Habiter
Utiliser
Rencontrer
Participer
La typologie des services
Système d’information
Aménagement de services
mobilité...
26
Biennale Internationale Design,
St Etienne, 18 mars 2015
27
Biennale Internationale Design,
St Etienne, 18 mars 2015
28
Biennale Internationale Design,
St Etienne, 18 mars 2015
29
Biennale Internationale Design,
St Etienne, 18 mars 2015
30
Cartographie de l’écosystème des HRA.
Cette cartographie référence
quelques éléments présents
dans l’écosystème des HRA...
31
CONCIERGERIE
PHISIQUE & NUMÉRIQUE
Un outil numérique et un espace partagé par
tous les habitants du HRA et du quartier....
32
Conciergerie (physique & numérique) • Calendrier des activités;
• Inscriptions rapides;
• Gestion simplifiée;
• Pédagog...
Conciergerie locale numérique
• Bailleurs;
• Mairie :
 Élus locaux;
 Équipements;
• Associations locales
• Gestionnaire ...
34
ADAPTATION DES PRODUITS
& DES HABITATS
L’enjeu est de proposer des espaces et des produits permettant
une installation ...
35
Adaptation des produits et des habitats
L’adaptation des produits et des habitats
permet:
D’accompagner les personnes s...
Adaptation des produits et des habitats
• MOE (œuvre);
• MOA (ouvrage);
• Pouvoir public;
• ARS (ministère de la
Santé);
•...
37
Adaptation des produits et des habitats : valeurs
L’adaptation des produits et
habitats permet avant tous
d’intégrer à ...
38
Résultats (phase 2)
un cahier des charges fonctionnel (basé sur ces
valeurs et usages)
des propositions de BMC pour 4 s...
39
Les suites de l’étude en 2015
Des groupes de travail pour une mise en
situation du cahier des charges fonctionnel
Des a...
Ces projets sont cofinancés par
la Région Limousin et L’Union
Européenne. L’Europe s’engage
en Limousin avec le FEDER.
Mer...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

2015-F2L BiennaleDesign 7. Janalhiac&Merigaud

476 vues

Publié le

Description du Living Lab Autonom'lab (GIP)
Zoom sur le projet HRT "Habitat REgroupé pour Tous",
Best winner awards de la Fondation Design for All
Conférence F2L 18 mars

Publié dans : Design
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
476
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

2015-F2L BiennaleDesign 7. Janalhiac&Merigaud

  1. 1. 1 Biennale St Etienne # Co-créer avec les usagers pour mieux vivre et bien vieillir ? 18 Mars 2015 Groupement d’Intérêt Public
  2. 2. 2 Structure d’innovation territorialisée #Limousin Association : statuts, règlement intérieur, charte éthique et déontologique 37 adhérents regroupés en 6 collèges = académiques et organismes de formations, collectivités, entreprises, pôles de compétitivité et clusters, structures en santé & social, associations d’usagers (vice-présidence). Groupement d’intérêt public 2014 2015 Biennale Internationale Design, St Etienne, 18 mars 2015
  3. 3. 3 Gouvernance du Groupement d’Intérêt Public #GIP Président : G. Vandenbroucke, Président du Conseil régional du Limousin Président exécutif : Eric Correia, Président de la Communauté d’Agglo. du Grand- Guéret 6 Collèges : Un Comité de suivi des projets Un Comité scientifique Directeur : P. Mérigaud Financeurs publics Usagers et professionnels Sanitaire et social Acteurs économiques Recherche et formation Territoires Biennale Internationale Design, St Etienne, 18 mars 2015
  4. 4. 4 Les acteurs du GIP
  5. 5. 5 Engagements dans les réseaux nationaux & européens Biennale Internationale Design, St Etienne, 18 mars 2015
  6. 6. 6 Jouer un rôle d’accélérateur d’innovation publique en santé et autonomie des personnes #SilverEconomy Nos missions visent à : Diffuser le culture de l’innovation par les usages ; Favoriser l’innovation dans les champs de la nouvelle économie ; Accompagner les acteurs régionaux dans le montage de projets collaboratifs d’innovation, d’actions collectives et leur financement ; Evaluer les projets d’innovation (aspects : éthique, inclusif, juridique, social …) Promouvoir l’action & les acteurs régionaux. Actions indirectes : Accroitre la compétitivité régionale génératrice d’emplois, Participer à l’émergence de start-ups régionales créatrices d’une offre de produits et service pour l’autonomie et le bien-être des séniors. Biennale Internationale Design, St Etienne, 18 mars 2015
  7. 7. 7 … par une nouvelle approche de l’innovation (et de la recherche) associant des usagers : patients, aidants, professionnels médicaux & du domicile… #AVEC Open innovation AMONT DU PROCESSU D’INNOVATION Repérer, analyser des besoins & attentes des personnes et les transférer aux acteurs industriels ou clusters (vision marché) AVAL DU PROCESSUS D’INNOVATION Répondre aux préoccupations par la « mise en place d’un dispositif de contrôle et d’évaluation des conditions de mise en œuvre des nouvelles technologies de la santé, d’anticipation de leur impact et de leurs évolutions » Promouvoir les approches participatives et pluridisciplinaires Biennale Internationale Design, St Etienne, 18 mars 2015
  8. 8. 8 Accompagnement des acteurs pour l’aide au montage de projets collaboratifs innovants #amo(amoa) Appui Intermédiation Assistance à maîtrise d’ouvrage de projet/étude Aide au montage de projets collaboratifs ou de réseaux Evaluation de projet Expertise Aide au montage de dossier de candidature à un appel à projets national ou européen (AAL, INTERREG, H2020,…) Biennale Internationale Design, St Etienne, 18 mars 2015
  9. 9. Silver économie Adapter concrètement la société au vieillissement • Exemple du projet HRA Biennale Internationale Design, St Etienne, 18 mars 2015
  10. 10. 10 Etude collective régionale sur l’habitat regroupé adapté pour tous y compris les personnes âgées ou handicapées (autonom’lab) Biennale Internationale Design, St Etienne, 18 mars 2015
  11. 11. Ces projets sont cofinancés par la Région Limousin et L’Union Européenne. L’Europe s’engage en Limousin avec le FEDER. L’Habitat Regroupé Adapté analyses et préconisations Les travaux collaboratifs d’Autonom’lab Ces projets sont cofinancés par la Région Limousin et L’Union Européenne. L’Europe s’engage en Limousin avec le FEDER. Biennale Internationale Design, St Etienne, 18 mars 2015
  12. 12. 12 Degré d’équipement et de services Degré de collectivité Habitat individuel MAPA (D) EHPAD, MAS, FAM… Type domicile intégré Type résidence intégrée, Type MARPA, type CantouHabitat chez la famille Habitat chez un accueillant familial Béguinage Villa Family Résidences services Résidences sociale Colocation Habitat individuel regroupé Logement foyer, foyer d’hébergement Petites Unités de Vie Institutions Institution loi 2002-2 Logements au sein d’institutions Loi 2002- 2 relevant des secteurs social et médico- social Code de l’action sociale et des familles Hébergements pouvant être habilités à l’aide sociale Logements autonomes => Code de la construction et de l’habitation Rappel : positionnement des Habitats Regroupés Adaptés Biennale Internationale Design, St Etienne, 18 mars 2015
  13. 13. 13 Habitat Regroupé Adapté Différentes formules d’habitat intermédiaire, innovant, évolutif, adapté à différents territoires, pensées par et/ou pour des personnes actives ou fragilisées, dans un milieu ordinaire, accompagné, sécurisé et adapté, ouvert à toutes les offres de services. Biennale Internationale Design, St Etienne, 18 mars 2015
  14. 14. 14 Les différentes phases de l’étude Phase (1) : – étude biblio. et 3 groupes de travail (usagers, enquête et financement) – 1 enquête sur les HRA existants Phase (2) : – Co-conception du cahier des charges fonctionnel – Bussiness model Canvas de 4 services Biennale Internationale Design, St Etienne, 18 mars 2015
  15. 15. 15 Méthodologie de l’étude : phase 1 Etude du sujet  synthèse bibliographique (veille) Enquête nationale et régionale étude de l’offre (groupe « enquête ») étude des besoins (groupe « usagers ») étude des financement (groupe « financeurs ») Restitution des 1ers résultats (21oct.2013) + ateliers de co-conception Biennale Internationale Design, St Etienne, 18 mars 2015
  16. 16. 16 Etude de l’offre: phase d’enquête 41 structures contactées (20 nationales et 21 régionales) 19 fiches complétées (12 régionales et 7 nationales) mettant en avant les différentes composantes de l’habitat: offre, services, équipement, environnement, financement les valeurs mises en avant par les usagers: autonomie, inclusion active, diversité, partage, sécurité Biennale Internationale Design, St Etienne, 18 mars 2015
  17. 17. 17 Résultats (phase1) une trentaine de structures mobilisées une cartographie de l’offre régionale des préconisations = facteurs clés de succès (diagnostic du territoire, correspondre à une demande, à un besoin, être à proximité d’un centre bourg, de services, être intégré,….) Biennale Internationale Design, St Etienne, 18 mars 2015
  18. 18. 18 Les conditions d’implantation = facteurs clés de succès s’appuyer sur un diagnostic du territoire en associant les partenaires potentiels du projet correspondre à une demande à un besoin être à proximité d’un centre de bourg, centre ville être intégré dans l’habitat « classique » être évolutif en fonction des besoins des personnes avoir un lieu de vie, d’échange collectif encourager les politiques de déploiement d’infrastructures de communication numériques suivre la réglementation en vigueur Biennale Internationale Design, St Etienne, 18 mars 2015
  19. 19. 19 Résultats (suite) : un cadre pour l’HRA Des valeurs: autonomie, diversité, partage, inclusion active et sécurité Des usages: habiter, utiliser , rencontrer et participer Biennale Internationale Design, St Etienne, 18 mars 2015
  20. 20. 20 Méthodologie de l’étude : phase 2 Co-conception du cahier des charges fonctionnel Atelier Bussiness model Canvas sur 4 services Biennale Internationale Design, St Etienne, 18 mars 2015
  21. 21. 21 Un cahier des charges fonctionnel Pour qui ? les porteurs de projets d’habitat intermédiaire les financeurs potentiels les réseaux associatifs… Pourquoi ? avoir un regard par les valeurs et les usages avoir une approche « services » valider, enrichir un projet évaluer, positionner un projet Biennale Internationale Design, St Etienne, 18 mars 2015
  22. 22. 22 2) Présentation du cahier des charges une approche par les valeurs de l’habitat une entrée par les usages une offre de services une qualification par des critères Résultat = une positionnement de l’HRA en fonction des valeurs et/ou des usages Biennale Internationale Design, St Etienne, 18 mars 2015
  23. 23. 23 Les 5 valeurs (rappel) Autonomie = capacité à choisir de son propre chef. Pour l’HRA, il s’agit de proposer des formes d’habitat ainsi que des services variés tenant compte de l’avis des usagers Sécurité = l’absence ou la limitation des risques est assurée par l’organisation humaine, technique et technologique. Pour l’HRA, il s’agit des dispositifs techniques/technologiques destinés à prévenir un risque ou un danger. Biennale Internationale Design, St Etienne, 18 mars 2015
  24. 24. 24 Partage = mettre en commun des expériences pour que chaque partie concernée enrichisse ses connaissances et ses pratiques. L’HRA doit favoriser les interactions sociales (configuration des lieux et/ou présence humaine) Inclusion active = permettre à chaque citoyen de participer pleinement à la société. Pour l’HRA, il s’agit de faire en sorte qu’il soit accessible par organisation, sa situation géographique, son coût financier Diversité = accueil des résidents aux profils variés. L’HRA est ouvert sur un environnement diversifié favorisant les échanges. Biennale Internationale Design, St Etienne, 18 mars 2015
  25. 25. 25 Habiter Utiliser Rencontrer Participer La typologie des services Système d’information Aménagement de services mobilité des personnes Mutualisation des moyens Sécurisation des lieux Flux d’échanges (int./ext.) Les usages  différents critères Biennale Internationale Design, St Etienne, 18 mars 2015
  26. 26. 26 Biennale Internationale Design, St Etienne, 18 mars 2015
  27. 27. 27 Biennale Internationale Design, St Etienne, 18 mars 2015
  28. 28. 28 Biennale Internationale Design, St Etienne, 18 mars 2015
  29. 29. 29 Biennale Internationale Design, St Etienne, 18 mars 2015
  30. 30. 30 Cartographie de l’écosystème des HRA. Cette cartographie référence quelques éléments présents dans l’écosystème des HRA selon plusieurs thèmes préalablement définis. Ils sont organisés sur une cible allant d’une dimension matérielle (bâti) à une dimension humaine (personnels, emplois). Biennale Internationale Design, St Etienne, 18 mars 2015
  31. 31. 31 CONCIERGERIE PHISIQUE & NUMÉRIQUE Un outil numérique et un espace partagé par tous les habitants du HRA et du quartier. Biennale Internationale Design, St Etienne, 18 mars 2015
  32. 32. 32 Conciergerie (physique & numérique) • Calendrier des activités; • Inscriptions rapides; • Gestion simplifiée; • Pédagogie sur les activités. • Commande commerciale simplifiée et personnalisée; • Visibilité des offres commerçants. • Gestion centralisée; • Alerte administrative; • Guichet virtuel. • Gestion des RDV; • Alerte médicale; • Commandes automatisées. Outil de vigilance côté conciergerie (absence/ présence des locataires) Organisation des transports collectifs. • Échange avec les autres habitants (réseau social); • Organisation d’activités collectives. La conciergerie (physique & numérique) est un outil puissant qui permet : Des interactions fortes avec l’écosystème serviciel; Un monitoring intelligent du HRA par une entité tiers (Concierge); Un lieu convivial pour les rencontres et l’organisation. Biennale Internationale Design, St Etienne, 18 mars 2015
  33. 33. Conciergerie locale numérique • Bailleurs; • Mairie :  Élus locaux;  Équipements; • Associations locales • Gestionnaire de portail • Acteurs locaux  Commerces;  Services Publics: • Syndic; • Association entre logement et demande de logement. • Organisation du service; • Développements (soft et hard); • Création d’une masse critique; • Pédagogie du service:  Vers acteurs de proximité;  Vers les collectivités; • Évaluation du service. • Planning (organisation et diffusion des activités); • Communication interne au HRA; • Mieux vivre ensemble > lien social entre les habitants; • Sécurisation; • Remobiliser le collectif. • Sur le volet santé: anticipation , prévention • Complémentarité numérique et présence humaine (physique) • Mixité sociale (80% dépendantes, 20% autonome); • Pour des regroupements d’habitation moyens à grand, échelle d’un bâtiment/ quartier; • Plutôt pour la Ville, que des villages ruraux. • Outil numérique; • Concierge physique (espace et animateur); • Services téléphoniques. • Tableau dans la salle commune; • Support : Fournis / acheté; • S’appuyer sur le bailleur; • Syndicat de co-proprié (Nexity). • Investissement (numérique par ex.):  Développer l’outil numérique; • Coût d’exploitation:  Payer l’animateur. Déployer et maintenir; Financière : • Service à 2 vitesses (Gratuité d’entré, facturation des services prémium); • Ventes (produits spécifiques distribués dans la conciergerie, e-boutique); • Publicitaire (Audiences sur l’outil numérique, point de contact client privilégié); Économie : • Mutualisation de certains services; • Conscience d’u n bien commun : plus d’attention. • Acteurs de proximité (gardien/ concierge); • Animateur (autres tâches). Autonom’lab Armand Teychené 27 03 2014 01
  34. 34. 34 ADAPTATION DES PRODUITS & DES HABITATS L’enjeu est de proposer des espaces et des produits permettant une installation précoce, néanmoins non stigmatisante, des personnes. Faire évoluer son espace de vie plutôt que de déménager en créant des ruptures de vie déstabilisante. Biennale Internationale Design, St Etienne, 18 mars 2015
  35. 35. 35 Adaptation des produits et des habitats L’adaptation des produits et des habitats permet: D’accompagner les personnes sans les stigmatiser dans leur handicap; D'éviter la « rupture de vie » générer par le changement d’habitat « au plus mauvais moment »; D’envisager le HRA dans la continuité des habitats traditionnels et dans la démarche globale d’urbanisme et d’évolution des villes (éviter la ghettoïsation);  Il faut pouvoir envisager le HRA comme un habitat non figé et un financement souple et adaptable dans le temps, à la manière des mutuelles. Adaptation des HRA aux activités et capacités des habitants Évolution des services associés aux espaces. Construction d’un nouveau mode de financement évolutif pour la perte d’autonomie avec une dimension solidaire Suivit « administratif personnalisé » Évolution de l’habitat pour recevoir les outils d’aides médicales. Sécurisation progressive des lieux de vie en fonction des besoins et du contexte. Progression de la prise en charge de l’entretien de l’habitat en fonction des besoins Animateurs spécialisés aux besoins et capacités des occupants Service de médecins spécialisés Investissement progressif dans des agents et la surveillance; Biennale Internationale Design, St Etienne, 18 mars 2015
  36. 36. Adaptation des produits et des habitats • MOE (œuvre); • MOA (ouvrage); • Pouvoir public; • ARS (ministère de la Santé); • HAD; • Département; • Préfecture. • Spécification (sécurité); • Pouvoir public cahier des charges; • expérimentation • Communication; • Architecte (fonction); • Diverse création de win win; • Évaluation (sécurité). • Habitat évolutif. • Autonome; • Autonome partiel; • PA ou PH • Délaisser les biens=> vers service locatif. • Mise à disposition; • Attribution. • Clients indirects; • Collectivité; • Communauté de communes. • Acteur privé. • Logique complémentaire. Autonom’lab Armand Teychené 27 03 2014 01
  37. 37. 37 Adaptation des produits et des habitats : valeurs L’adaptation des produits et habitats permet avant tous d’intégrer à un même ensemble d’habitation des gens plus divers et pendant plus de temps (autonomie & inclusion active); La sécurité est un point à bien considérer : elle ne sera garantie que par la qualité et la durabilité des éléments modulaires; L’intelligence et l’évolutivité des produits n’ont pas réellement vocation à être un générateur de partage, néanmoins la souplesse des espaces permet potentiellement de recevoir de nouvelle solution ou usages de communication.  Pour proposer des solutions innovantes en terme d’évolution il faut être capable de se détacher des financements publics souvent adossés à des cahiers des charges rigides et dépassés. La recherche d’un financement souple, solidaire et intergénérationnel est nécessaire. Biennale Internationale Design, St Etienne, 18 mars 2015
  38. 38. 38 Résultats (phase 2) un cahier des charges fonctionnel (basé sur ces valeurs et usages) des propositions de BMC pour 4 services: conciergerie physique et numérique, mise à disposition d’espaces et d’activités partagés, adaptation des produits et des habitats et accompagnement en santé. Biennale Internationale Design, St Etienne, 18 mars 2015
  39. 39. 39 Les suites de l’étude en 2015 Des groupes de travail pour une mise en situation du cahier des charges fonctionnel Des ateliers Business Case pour aller vers un modèle économique des services associés Biennale Internationale Design, St Etienne, 18 mars 2015
  40. 40. Ces projets sont cofinancés par la Région Limousin et L’Union Européenne. L’Europe s’engage en Limousin avec le FEDER. Merci de votre attention… Biennale Internationale Design, St Etienne, 18 mars 2015

×