e	lundi	24	mars	2014,	le	Directeur	Général	du	FAES,	Klaus	
LEberwein,	son	Chef	de	Cabinet,	Emmanuel	Justima	et	une	
collab...
Rencontre	bi-mensuelle	avec	la	BID	et	le	MENFP	
Le Directeur Général Adjoint du FAES, Paul Moïse Gabriel, les représentant...
oujours	dans	la	perspective	d'aider	les	familles	haïtiennes	
Tles	plus	vulnérables,	le	programme	national	«	Panye	
Solidar...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Bulletin FAES en Action

243 vues

Publié le

No: 00053 / Bulletin de la semaine du 31 Mars 2014

Publié dans : Actualités & Politique
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
243
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
10
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Bulletin FAES en Action

  1. 1. e lundi 24 mars 2014, le Directeur Général du FAES, Klaus LEberwein, son Chef de Cabinet, Emmanuel Justima et une collaboratrice, ont rencontré une délégation du Programme des Nations Unis pour le Développement (PNUD). Composée de Alejandro Pacheco (chef de unité a.i. de relèvement et réduction de la pauvreté), de Maria Oca (chef de projet a.i. inclusion sociale) et de William Pleitez (Economiste principal et coordonateur général RNDH du bureau PNUD au Salvador), les représentants du PNUD ont eu cette réunion avec ceux du Fonds d'Assistance Economique et Sociale (FAES) pour discuter du Rapport National de Développement Humain (RNDH) Haïti 2015. Le PNUD Haïti demande un appui pour avancer rapidement avec la phase de « lancement » de l'élaboration du RNDH et plus particulièrement pour la rédaction de la note conceptuelle qui constitue l'une des premières étapes du lancement du processus du RNDH. Fonds d’Assistance Économique et Sociale No: 00053 / Bulletin de la semaine du 31 Mars 2014 BULLETIN Le DG du FAES, Klaus Eberwein, dans son intervention FAES EN ACTION! Production: Bureau de Communication du FAES / février 2014 1, Delmas 75, Haïti / (509) 2813-1271 / www.faes.gouv.ht Suivez-nous sur: Rencontre entre FAES et PNUD Des bénéficiaires heureuses avec leurs Panye Solidarite La distribution des Panye Solidarite u 25 au 28 mars 2014, le Fonds d'Assistance Economique Det Sociale (FAES), a effectué des interventions dans trois communes du bas Nord-Ouest : Baie-de-Henne, Bombardopolis et Môle-Saint-Nicolas. Chacune de ces localités ont successivement reçu 750 kits alimentaires du programme « Panye Solidarite », implémenté dans l'initiative gouver- nementale dénommée « EDE PÈP ». Ces distributions qui ont eu lieu en présence des autorités e municipales de ces communes respectives représentent la 3 phase d'intervention d'aide d'urgence dans le département du Nord-Ouest, depuis la sécheresse, le marasme économique et alimentaire qui s'en suit depuis le mois de janvier. En réponse à cette situation alarmante, un plan spécial est en train d'être élaboré à partir de la Primature pour le grand Nord-Ouest. Entre- temps, le FAES dont la mission est d'accompagner les familles défavorisées et les personnes vulnérables, a déjà commencé ce que sera cette réponse concertée, compréhensive et structurante de l'Etat haïtien. Ces nombreuses actions sont réalisées en partenariat avec les organisations et institutions qui œuvrent dans le bas Nord-Ouest au profit des habitants de Bombardopolis, de Baie-de-Henne et du Môle-Saint-Nicolas. Le bas Nord-Ouest dans la ligne de mire du Gouvernement
  2. 2. Rencontre bi-mensuelle avec la BID et le MENFP Le Directeur Général Adjoint du FAES, Paul Moïse Gabriel, les représentants du BID et ceux du MENFP lors de la réunion bi-mensuelle Page 2Page 2 Une vue partielle des participants de cette rencontre e mercredi 26 mars 2014, le Directeur Général Adjoint du LFAES, Paul Moïse Gabriel, a participé à une réunion bi- mensuelle entre le FAES, la BID et le MENFP. Ce rendez-vous a permis aux représentants de ces trois instances de discuter des dossiers en cours, du suivi et de l'avancement des travaux dans le cadre des programmes : Appui à la Reconstruction du Secteur de l'Éducation (ARSE), Appui à la Mise en Œuvre du Plan Sectoriel de l'Education et de la Reforme Educative (AMOPERE) et Accès à une Education de Qualité en Haïti (ACEQH). Pour les deux premières opérations, ARSE et AMOPERE, il incombe au FAES de réaliser des infrastructures scolaires et d'assurer le renforcement institutionnel. En revanche, les responsables de l'Education Pour Tous (EPT) assureront la subvention scolaire dans les écoles. Pour la troisième opération ACEQH, les agences d'exécution sont: l'Unité technique d'Exécution (UTE) qui se chargera des infrastructures scolaires, l'Education Pour Tous (EPT) pour les subventions scolaires, l'Unité de Coordination de Programme (UCP) pour la formation professionnelle. Pour cette phase, les actions du FAES seront orientées vers le renforcement institutionnel. Deux équipes distinctes ont successivement assisté aux deux parties de cette réunion qui avaient pour thèmes : « La qualité de l'éduction et la gouvernance » et « Les infrastructures scolaires et les mobiliers ». Suite à cette réunion, les représentants du FAES, de la BID et du MENFP ont décidé de lancer la construction de 28 écoles sur tout le territoire national à partir du 15 avril prochain. La construction de ces 28 établissements scolaires s'inscrit dans les prochaines réalisations des programmes ARSE et AMOPERE. Trois firmes (deux nationales et une internationale) mettront leurs services à la construction de ces 28 chantiers qui bénéficieront du financement de la BID et du co-financement du FRH. NOS BAILLEURS:NOS BAILLEURS: L’éducation a été l’une des priorités de cette journée « EDE PÈP» a intervenu à Caracol e gouvernement Martelly-Lamothe qui continue d'œuvrer Lpour une restructuration du système éducatif, était dans le Nord-Est, plus précisément à Caracol, le mercredi 26 mars 2014, dans le cadre de l'inauguration de l'école S & H; une réalisation conjointe avec l'Agence Coréenne de Coopération Internationale (KOICA) dans le village Ekam. Le Président de la République S.E.M Michel Joseph Martelly était accompagné du Ministre de l'Education Nationale et de la Le Président Michel Joseph Martelly lors de sa visite à Caracol
  3. 3. oujours dans la perspective d'aider les familles haïtiennes Tles plus vulnérables, le programme national « Panye Solidarite » s'est rendu à Carrefour-Feuilles le dimanche 24 novembre 2013. Sous la coordination du FAES, 500 kits alimentaires ont été distribués au Sanatorium, 500 à la Savane Pistache et 500 à Siko. Les habitants de ces zones ont chaudement remercié l'Administration Martelly-Lamothe, le FAES et les responsables de « Panye Solidarite ». Il faut souligner que le programme « Panye solidarite » se veut une réponse tangible aux problèmes d'insécurité alimentaire touchant une grande frange de la population haïtienne. Le délégué départemental du Nord-Est, Hugo Charles, assurant la distribution des Panye Solidarite NOS BAILLEURS:NOS BAILLEURS: Page2Page 3 «EDE PÈP» a apporté son soutien à « Platfòm Fanm Dinamik» e vendredi 28 mars 2014, l'association «Platfòm Fanm LDinamik nan Pétion-Ville » a organisé une rencontre socio- culturelle au club X-Trem de Pétion-Ville. Plusieurs personnalités étaient présentes à cette occasion pour renforcer les actions de cette association : le Directeur Général du FAES, Klaus Eberwein, la Directrice du PHTK, Mme St Lot, le porte- parole du FAES, Anthony Coicou et autres. « Une rencontre pour l'avancement de la cause de la femme », tel a été le thème retenu pour cet évènement qui se veut être un pas de plus pour l'émancipation de la femme dans notre société. Sous la coordination du FAES, le programme gouvernemental « EDE PEP » a accompagné cette réunion par la distribution de 1 500 kits alimentaires « Panye Solidarite » et de 1 500 plats chauds de « Kantin Mobil ». Formation Professionnelle (MENFP) Mr. Vaneur Pierre et de l'Ambassadeur des Etats Unis d'Amérique, Mme Pamela White, qui a salué la réalisation et a réitéré sa confiance dans les efforts du gouvernement haïtien dans le secteur éducatif. Toujours dans la volonté de marquer son soutien et apporter une assistance directe à la population, le gouvernement à travers FAES a distribué 1 500 « Panye Solidarite » aux habitants de Caracol et de Pilate. Par la suite, les villageois ont reçu 4 000 plats chauds du programme « Kantin Mobil ». Cette journée a témoigné, une fois de plus, du souci du chef de l'Etat à rétablir l'équilibre pour mettre le pays sur la voie du développement. Le DG du FAES, Klaus Eberwein, lors du « Platfòm Fanm Dinamik» Kore Etidyan - Kore Moun Andikape Bon dijans - Katin Mobil - Kredi pou Fanm lakay Panye Solidarite - Kore Peyizan - Bon Solidarite Ti Manman Cheri - Pansyon ti Granmoun Pensée de la semaine " Nos doutes sont des traitres et nous privent de ce que nous pourrions souvent gagner de bon Parce que nous avons peur d'essayer " Shakespeare Vue d’une distribution des plats chauds de Kantin Mobil Visitez: www.faes.gouv.ht www.facebook.com/faes.gouv.ht

×